Eric Dupin a été surprit par la visite d’un huissier. Une assignation en référé au Tribunal de Grande Instance de Paris l’informant de la plainte d’un acteur français à  son encontre. Tout ça à  cause de Fuzz, son digg-like. Franchement, ce type de truc peut arriver à  tout le monde, c’est scandaleux d’en arriver là  sans même un appel avant une mise en demeure. Si vous avez des conseils à  lui donner, ce serait cool, le jugement aura lieu le 19 mars prochain. Lisez cette histoire sur son blog Presse-Citron. Que faire ? Surtout que ce qui est demandé est lourd: 30.000 Euros de dommages et intérêts, 4.500 Euros en application de l’article 700 du Nouveau Code de Procédure Civile, le retrait immédiat de l’article litigieux sous astreinte de 5.000 Euros par jour de retard, les frais de justice. A l’aide, il doit bien y avoir une solution ?
Créateur le 18 octobre 2006 du blog Calédosphère, Franck Thériaux est papa à temps plein d'une petite fille née le 1er Juin 2012. Selon son entourage, il passe beaucoup trop de temps sur internet… Membre émérite de la rédaction, il vit aujourd'hui en métropole après 23 belles années passées sur le Caillou. Il est en contact quotidien avec l’équipe et continue à participer à la vie de son « bébé numérique »

Articles similaires

9 Commentaires

Ajouter un commentaire


8 + = 14

En publiant votre commentaire vous acceptez notre charte.

Vous pouvez joindre une image au format jpeg, pjpeg, png et de taille maximum : 2MB.

  1. Si Eric Dupin est condamné, c’est le signe que les blogueurs français doivent sérieusement penser à  se faire héberger ailleurs… Scandaleux, cette histoire, mais bon, à  voir l’acteur en question, il est genre sanguin-colérique, le monsieur…

     (0)
     (0)
  2. Le problème si on laisse passé ça, il risque d’y avoir pas mal de people qui voudront faire du business à  coup de proçès contre les blogueurs et les sites Web2.0, en effet, les dommages et intérêts perçus ne sont pas imposable.

     (0)
     (0)
  3. En effet, je suis du même avis que toi. Il en va de la liberté des blogs. Même si on sait tous que la liberté des uns commence là  ou s’arrete celle des autres. Mais oui, soutenez Eric et diffusez l’info

     (0)
     (0)