Un lecteur vient de déclencher une étincelle qui me pousse à écrire ce billet sur le champ parce que l’occasion s’y prête et que j’aimerais vous faire part de mon sentiment après cette mascarade et cette crise des drapeaux que nous traversons depuis plus d’un an. Pour faire le bilan depuis tout ce temps et à l’aube de l’arrivée du Président de la République, je vois déjà le cheminement du Collectif pour un Drapeau Commun Calédonien pour faire entendre sa voix pendant les Jeux du Pacifique et pendant la visite présidentielle. Allons nous assister à un match dans le match, celui de l’audience et de la place que vont prendre les drapeaux au beau milieu des compétions sportives ? c’est un peu la question que je me pose et la crainte que j’ai avec ce qui se prépare en background.

Il paraîtrait en effet que de chaque coté, des milliers de drapeaux (Kanak, BBR, Drapeau Commun) seraient en cours de confection. On sait déjà que dans le protocole, le Président de la République sera accueilli avec les deux drapeaux actuellement en place mais le collectif et les aficionados du drapeau commun ne le voient pas de cet oeil. j’aimerais donc leur adresser un message personnel.

Chers amis,

A l’heure ou la Nouvelle-Calédonie toute entière se recueille par respect du deuil qui commence suite aux évènements tragiques qui ont endeuillé l’île de Maré la semaine dernière, à l’heure ou les avions d’Aircal commencent à redécoller, à l’heure ou certains syndicats annoncent une grève générale le lendemain de l’arrivée de Sarkozy, ne croyez-vous pas qu’il serait temps de mettre une pause à votre farce, ou préférez-vous tout simplement jeter une nouvelle fois de l’huile sur le feu dans 15 jours ?. Je n’arrive pas à comprendre comment une partie de la population puisse être aussi bornée de la sorte partant du principe que la Nouvelle Calédonie toute entière moi compris aspirons au drapeau commun, mais comme le répète l’Etat et tous ceux qui défendent cette solution de double légitimité, ce n’est pas encore le moment, la transition doit jouer son rôle avant d’ouvrir les débats. Il est franchement temps pour vous je crois d’arrêter les frais et les dépenses inutiles car si drapeau commun il devait y avoir un jour, ce ne serait surement pas cet emblème à deux francs six sous plébiscité par 433 internautes qui pourra prétendre un jour devenir le drapeau d’un Pays tout entier. Votre combat est noble et je le respecte, mais quand le ridicule vous pend au nez comme cela va être le cas dans 15 jours, j’aime mieux vous prévenir, surtout quand on a la prétention de vouloir se lancer en politique.

Pour ma part, je reste convaincu que le drapeau kanak, si on arrive à le démystifier reste le drapeau le plus représentatif et le plus joli pour représenter la Kanaky Nouvelle Caledonie de demain, qui sait ?. Vous savez, moi, tant que le drapeau tricolore continuera de flotter, c’est ce qui m’importe, je préférerai que cela se fasse au coté du drapeau kanak, mais si demain un drapeau commun nous était imposé et bien nous essayerions de faire avec j’en suis convaincu, et c’est d’ailleurs à ce moment là qu’il faudra être fort pour convaincre les indépendantistes, je vous promet d’ailleurs de relever ce défi si un jour l’occasion se présente. Maintenant, de là à supporter le collectif actuel, NON… je ne veux pas rejoindre un groupe intolérant et borné, complètement obnubilé par le drapeau Kanak et çà, je l’ai compris dès le premier jour.

Merci de votre attention
(source image drapeau kanak, le cri du cagou)

Créateur le 18 octobre 2006 du blog Calédosphère, Franck Thériaux est papa à temps plein d'une petite fille née le 1er Juin 2012. Selon son entourage, il passe beaucoup trop de temps sur internet… Membre émérite de la rédaction, il vit aujourd'hui en métropole après 23 belles années passées sur le Caillou. Il est en contact quotidien avec l’équipe et continue à participer à la vie de son « bébé numérique »

Articles similaires

Abonne-toi et reçois Calédosphère directement dans ta boite mail !

308 Commentaires

Ajouter un commentaire


7 + = 8

En publiant votre commentaire vous acceptez notre charte.

Vous pouvez joindre une image au format jpeg, pjpeg, png et de taille maximum : 2MB.

  1. Et voilà Rigoberto qui nous gratifie d’un scoop: l’Ile des Pins est un protectorat !
    Et donc la Mairie de l’Ile des Pins, création du colonialisme avec ses sales lois de blancs n’a aucune légitimité et donc Hilarion Vendegou, en tant que Maire de l’Ile des Pins, n’est qu’une marionnette de l’Etat colonial ?
    Voilà qui va ravir ses opposants !

     (0)
     (0)
    • Bien que le Maroc, la Tunisie, le Cambodge, le Liban ou la Syrie furent des protectorats français, il y avait également des mairies.

      Quel est ton problème avec la mairie de l’île des pins ?

      La seule marionnette que je vois c’est celle du FRC et du FN, qui intoxique le blog de son fiel acide.

       (0)
       (0)
    • Ben oui Posteur et Calcyt, Rigoberto a historiquement raison, vous voulez vous immiscer dans les discussions sérieuses mais vous ne connaissez même pas les données de base. Un peu d’humilité les gars !

       (0)
       (0)
  2. Pettit rappel historique pour Bozz qui évidement ne connait pas l’histoire du (de son) pays.

    L’île des Pins bénéficie d’un statut particulier au sein de la NC.

    Après avoir pris possession de la grande terre au nom de l’Empereur Napoléon trois à Balade le 24 septembre 1853, l’amiral Febvrier Despointes à bord du steamer mixte « Le Phoque » fonce sur l’île des Pins afin d’en prendre également possession.

    Arrivé sur place il constate que les maudits anglais sont déjà sur place avec la corvette de guerre, le HMS Herald commandée par le Capitaine Denham et courtisent le grand chef Kaoua Vendegou afin de le convaincre de rattacher son île à la couronne britannique.
    Aidé par le RP Goujon qui avait réussi à convertir le grand chef au catholicisme quelques années auparavant au grand dam des missionnaires protestants, l’Amiral réussit à faire signer à Vendegou le 29 septembre 1853, un traité très avantageux pour le grand chef et les Kuniés :

    – La France n’exercera qu’un protectorat sur l’île des Pins, le Grand Chef conservant le rôle de gouverneur de l’île. Cela fait que l’île peut être considérée comme un protectorat français et non une colonie, ce qui fait que l’Île des Pin est un pays associé à la France et n’est donc pas ‘la France ».
    Vendegou avait donc raison de le rappeller aux gendarmes.

    Alors Bozz, tu comprends certainement beaucoup mieux la réaction d’Hilarion.

     (0)
     (0)
    • L’île des Pins fait partie du territoire de la Nouvelle-Calédonie. Or, la Nouvelle-Calédonie est incluse dans SON ENSEMBLE à la République, Île des Pins comprise, depuis le référendum de 1958 relatif à l’adoption de la Constitution de la Vème République. On rappellera à toutes fins utiles que la population calédonienne, dont l’électorat Mélanésien, a voté  » oui » à ce référendum à la quasi unanimité…
      Affirmer en 2011 que l’Île des Pins est un  » Protectorat  » français est une ineptie. Une de plus. Après tout, au point où on en est…

       (0)
       (0)
      • Faux, ce référendum concernait la totalité de la NC et dépendances.

        Pour annuler le traité du 29 septembre 1853, il faudrait un référendum local, ne concernant que les Kuniés.

         (0)
         (0)
        • Mais oui, c’est ça Rigo… Tu as sûrement raison. L’Île des Pins ne fait pas partie de la « totalité de la NC et dépendances ». Tout le monde sait cela.
          Juste une question, tu crois à ce que tu écris ou c’est juste pour faire de la provoc que tu dis n’importe quoi ? La deuxième hypothèse me rassurerait quant à ton QI.

           (0)
           (0)
  3. Les manifs d’agités du drapeau seront de toute façon interdites par le haussaire durant la visite présidentielle.
    La méthode coué pour se donner l’illusion d’être important, cela peut marcher pour des esprits faibles, la réalité, c’est que le collectif n’est qu’un groupuscule d’extrême droite totalement insignifiant.
    L’histoire du drapeau sur les commissariats, c’est de l’intox de fachos, les mêmes qui nous disaient que Pidjot allait être sénateur, qu’il y allait avoir des élections anticipées , que Gomès allait rester Président, que Sarko ne viendrait pas, etc….. que des conneries de QI rase motte……

     (0)
     (0)
    • Pidjot, Vendegou…
      Rappelle moi la phrase de ce dernier aux gendarmes sur le quai de l’Île des Pins ????

      Finalement quel est le problème ?

      Si le Collectif n’est qu’un groupuscule, vous ne devriez pas craindre de voir votre manif « polluée » par des drapeaux rouges et gris ?

      Pourquoi autant d’agitation autour de cette question, ne craindriez-vous pas que ce fameux « sous-drapeau » ne soit au final un peu trop visible ?

      Allez, j’ai un terrain à débrousser, je vous laisse vous amuser, on se retrouvera éventuellement le 26, en noir, rouge, jaune, bleu, blanc, gris….

       (0)
       (0)
        • Je ne confonds pas, je laisse entendre que c’est la même chose pour moi…

          Bonnet blanc, blanc bonnet, si tu préfères…

           (0)
           (0)
  4. @Franck :

    Les 2 meeeting organisés par le Collectif ont réuni plus de monde que votre pathétique marche du 1er mai, la manif du Collectif, malgré un report qui aurait pu lui être fatale a aussi fait mieux que tous les appels des leaders indépendantistes pour réunir du monde autour du drapeau indépendantiste.

    On est encore en « Nouvelle-Calédonie », ne nous fait pas l’affront de déjà déformer le nom du pays que tu dis aimer en y accolant Kanaky.

    Lorsque nous serons indépendants, si un jour nous sommes indépendants, tu pourras te draper avec l’étendard indépendantiste et avoir la satisfaction de faire parvenir ton courrier à une adresse qui pourrait être celle que tu appelles de tes voeux.

    En attendant, le dénigrement et l’abaissement de ton adversaire ne sont absolument pas une solution.

    En conséquence, il serait souhaitable que tu respectes le droit démocratique et républicain qu’ont les calédoniens à pouvoir exprimer leur mécontentement et à s’organiser pour faire entendre leur voix.

    Que tu le veuilles ou non, Sarkozy, s’il vient, sera accueilli par 3 drapeaux…
    Quitte à froisser tes amis du RUMP, mais il est temps qu’il prenne la pleine mesure des mensonges que lui versent dans l’oreille ses capots locaux.

    Et nombreux sont ceux prêts à lui rappeler qu’en Nouvelle-Calédonie on est ENCORE français, jusqu’à preuve du contraire…

     (0)
     (0)
  5. Question simplissime n°1:
    Des deux drapeaux et au regard de l’évolution politique et institutionnelle du pays depuis 60 ans, lequel redescendra en premier? Lequel restera?
    Vous êtes dans un monde qui n’existe pas: le drapeau indépendantiste sera le drapeau de l’Etat souverain.
    Question simplissime n°2:
    Combien d’entre les promoteurs du drapeau du collectif pour un drapeau commun calédonien sont prêts à verser leur sang pour le hisser et à tout perdre pour un chiffon qui n’à aucune histoire, aucune valeur et ne dégage aucun frisson? Les grandes gueules, comptez-vous…

     (0)
     (0)
    • Réponse simplissime N°1 :
      Encore faut-il que cet état souverain se crée. Il n’existera QUE si les Calédoniens le décident (sauf si par une énième entourloupe politicienne ils se voient privés de ce droit qui lui est pourtant garanti par les ADN).
      En attendant il faut à la NC un drapeau recherché en commun (pas imposé) représentant le destin commun etc etc…

      Réponse simplissime N°2 :
      Beaucoup, beaucoup plus que tu ne le crois, mais pas encore assez à mon goût…

       (0)
       (0)
    • Tryad
      point 1 : le drapeau du FLNKS n’a pas tant d’ancienneté que cela, moins en tout cas que celui du sport arboré par les athlètes Calédoniens
      point 2 : beaucoup de Calédoniens, tu sembles l’oublier, on perdu leur vie ou se sont battus contre le drapeau du FLNKS, non pas d’ailleurs je le redis, contre l’idée légitime de revendication d’une indépendance, mais plutôt contre une idéologie xénophobe à des années lumières de la notion de démocratie, idéologie qui n’est pas morte avec la levé du drapeau FLNKS bien au contraire, cf les propos sur KMP.

      Si la levée du drapeau FLNKS s’était faite avec une grande cérémonie pendant laquelle les Calédoniens non kanaks avaient été reconnus dans leur légitimité
      Si le discours du FLNKS ne s’était pas radicalisé depuis cette levée
      on aurait pu dire que PF était un visionnaire.

      il faut être de mauvaise foi chronique comme notre ami Franck pour défendre le contraire.

      Un drapeau pour tous les Calédoniens oui, et si on doit juste se reconnaître ensemble dedans, sans avoir à verser de sang, tu crois pas que ça serait mieux?

       (0)
       (0)
  6. Une fois de plus je crois que nous ne parlons pas de la même chose…
    Ce dont il est question c’est bien d’avoir un drapeau « Pays » en plus du BBR….!!!!
    Mais en aucune façon un drapeau en commun à la place du BBR et de celui du front…
    Je fais cette remarque car j’ai la sensation que certain n’ont pas pigé que c’est ce qu’on va nous proposer par la suite comme étant la seule solution pour faire redescendre le drapeau du front !!!!
    Et c’est bien pour cette raison que PF a commis l’erreur parfaite car nous sommes dans la merde quelque soit la suite des évènements…

     (0)
     (0)
  7. je crois qu’il y a dans les archives d’innombrables débats passionnées sur le sujet
    inutile d’y revenir ,chacun a son opinion, en fonction du futur qu’il imagine et ce post ne changera pas la situation

     (0)
     (0)
    • Oui, je sais fredy, mais quand on sait d’avance cet affront et ces deux blocs qui vont se constituer pendant ces jeux, bien je trouve qu’il est important de faire une piqure de rappel, n’oublions pas qu’il y aura surmediatisation. Je pense aussi qu’il en effet temps de compter tous ces gens. OUI AU REFERENDUM SUR LA QUESTION donc

       (0)
       (0)
  8. A qui profite le crime…. ?
    Perso, je pense que « l’histoire du drapeau » n’est que la partie visible d’une alliance plus discrète entre certains membres de l’UC et certains autres du RUMP.
    Les bases respectives ont-elles été consultées ?? Non. Est-ce un test populaire ? Probable.

    Pourquoi cet « arrangement occulte » entre les principaux représentants de deux partis opposés ? Est-ce dans une perspective constructive du pays futur ? Je l’ai cru un moment… (comme Franck)
    Mais l’UC et le RUMP sont deux partis en perte d’audience, pour différentes raisons…

    Aujourd’hui, je suis certain que ce rapprochement a pour but le « partage » anticipé des postes-clés d’une autodétermination déjà admise et bien comprise (et des revenus et le prestige qui vont avec…)

    Suis-je parano ? On n’va pas tarder à le savoir, mais il sera trop tard…
    Intéressant !

     (0)
     (0)
    • Woala encore un adepte du grand complot… Un faut qu’on ya qu’à… Bref un pauv gars qui, encore une fois justifie, la démocratie représentative qui permet aux gens d’une expérience certaine de se trouver au pouvoir. Heureusement car quand on voit ce genre de raisonnement… Occulte ! Nous voilà dans la parapsychologie ou le mystique maintenant !
      NB : Quand à l’UC en perte de vitesse, ben là mon gars, tu comprends rien à la politique du pays et en plus tu ne suis pas !
      Enfin t’as le droit de t’exprimer !… (même si c’est pour dire des âneries…)

       (0)
       (0)
      • @Islandman :
        (Rire)… J’espère que j’ai tort.
        Tu parles de gens « d’une expérience certaine »
        Justement ! Cette « expérience certaine », c’est 30 ans à promener les électeurs avec la trouille (ou l’espoir) de l’Indépendance pour demain. L’argument s’use. Les plus jeunes s’en foutent. Les deux blocs se fissurent.

        Alors maintenant, on change tout : Vive la Confraternité !… (Et j’y ai cru !) La décision est importante. Mais qui nous a demandé notre avis ? Et cette démocratie-là n’intriguerait personne ??

        Au bout du compte, les mêmes « expérimentés » auront fait carrière. Bientôt le Sénat cool pour l’un, une rente « républicaine » pour d’autres… T’en penses quoi ?

        (A suivre. Héhé…)

         (0)
         (0)
  9. drapeau ridicule ?
    c’est quoi qui te gène ? sa couleur ? sa nouveauté ?
    Perso je le trouve effectivement plutôt moche ce rouge-gris-rouge, j’aurai choisi peut être un autre motif ou d’autres couleurs, mais sa valeur c’est le symbole d’une bannière commune.
    Donc même si ce n’est pas celui-là en particulier qui deviendra notre emblème (il faudrait je pense organiser un vrai référendum de la couleur de notre drapeau commun), le drapeau rouge-gris existant a déjà l’énorme avantage de représenter le symbole d’un état d’esprit de la Calédonie de demain, ceux qui veulent passer à autre chose, la Calédonie avec tout le monde, la reconnaissance mutuelle.
    Il est sympa le drapeau FLNKS, mais il est comme le drapeau français, le drapeau d’une histoire, il ne vaut que pour une partie des gens. Il ne vaut pas pour l’ensemble des gens. C’est donc un facteur de division, en ce sens le drapeau bleu-blanc-rouge est également facteur de division. Dans ce jeu des clans, il n’y aura que des perdant, PF et sa bande ont joué aux dangereux déstabilisateurs.
    Alors maintenant il faut arrêter de parler de clans et mettre un pied devant l’autre avec QUELQUE CHOSE DE NOUVEAU.
    Woilà.
    Alors c’est pas cool de cracher sur l’initiative d’un collectif qui va a mon avis dans le bon sens.
    Tu dis « que ce n’est pas encore le moment », et c’est quoi le bon moment ? quand PF l’aura décrété tout seul un soir au bord de sa piscine de sa villa de l’ile ouen ? Parce qu’il s’est levé un beau matin avec l’envie pour changer ? On attend quoi en fait ? Que les élus rump-ae-uc aient un éclair de génie ? ben mon gars… va falloir attendre un bout de temps :) Moi je crois qu’ils sont largués, trop de petits fours, trop de cocktail, plus le temps de voir où sont les vraies priorités, pour le moment ils sont occupés à laver leur costard pour la visite à sarko. Moi je dirais que çà ferait pas de mal d’inviter le « drapeau commun » dans les évènements autours des jeux du pacifique, histoire de rappeler que la question n’a pas été encore réglée et qu’une grande partie de la population est encore en attente de vrais progrès et qu’on est pas prêt à se laisser tondre pour le bon plaisir de la carrière de certains politiques lèches bottes. D’ailleurs çà fait un bout de temps qu’on m’a pas permis de mettre un bulletin de vote dans l’urne, çà me démange d’y retourner, et je parie que je suis pas le seul dans ce cas là, que ce soit pour les présidentielles ou les provinciales.

     (0)
     (0)
    • crois tu que le collectif va dans le bon sens quand il organise encore une nouvelle marche, ou qu’il fait confectionner des milliers de drapeaux pour faire entendre sa voix lors des jeux. Si tu trouves cette démarche intelligente, pas moi Bob. Surtout quand on sait que la FRC, le FN et Caledonie Ensemble surfe sur ce sujet. Je croyais le collectif plus intelligent que ca mais apparemment il n’a pas compris que collectif et politique ca faisait deux. C’est uniquement pour cela que ceci me désespère

       (0)
       (0)
      • « crois tu que le collectif va dans le bon sens quand il organise encore une nouvelle marche, ou qu’il fait confectionner des milliers de drapeaux pour faire entendre sa voix lors des jeux.  »

        ………

        Ben j’espère qu’ils (des blancs pour la plupart) vont faire un max de bruits et gêner à fond les jeux « pwofitationnistes » sur les petits peuples du Pacifique…

        Sarko adôôôôôre se faire casser les burnes pendant ses déplacements…

        Sa réaction sera fulgurante et certainement pas à l’avantage de la notion de drapeau commun : elle profitera donc au beau drapeau kanak qui va devenir le drapeau commun, peut être plus vite que prévu grâce à nos lumières politiques réactionnaires… :-)

         (0)
         (0)
        • je pense aussi que le drapeau kanak deviendra le drapeau commun car en face y’a trop d’incapabilité

           (0)
           (0)
  10. Le terme « drapeau commun » pour désigner cet étendard crée par opposition factieuse à la montée des deux drapeaux, BBR et KANAK, me semble impropre voire illégitime.
    On ne s’accapare pas impunément et en toute subjectivité, de l’esprit de ce que peut représenter de symbolique, l’ emblème identitaire de tout un peuple qui a son avenir à construire, non pas dans la discordance et la dissension, mais dans la recherche d’un consensus acceptable pour tous.
    Les deux drapeau ont été hissés pour donner un sens à cette démarche consensuelle et montrer justement le chemin à suivre pour atteindre ce consensus.
    La question du drapeau commun reste donc suspensive en attendant que lui soit trouvé ses couleurs définitives.
    Pour ma part je persiste à croire, que la meilleure des solutions, reste l’appel à la participation du peuple calédonien, à faire son choix, à travers l’expression d’ un référendum.
    Il n y aura alors aucune remise en question possible du choix de la majorité exprimée par les urnes, à condition que cette résolution soit acceptée par tous.

     (0)
     (0)
  11. « puisse être aussi borné »
    « groupe intolérant et borné »
    çà fait beaucoup de bornes tout çà
    Les chiens du rump aboient, la caravane du destin commun passe
    Faut te rendre à l’évidence mR. Frank. Le drapeau commun on y viendra, qu’il soit rouge-gris ou autre chose. C’est pas les deux emblèmes déjà existant qui feront l’identité d’un peuple uni par son destin. Il nous faut des couleurs communes à tous, libérées du poids de l’histoire, pour pouvoir enfin tous construire notre avenir dans la paix, le travail et le respect mutuel.

     (0)
     (0)
    • euh, relis, moi je crois que c’est un peu ce que j’ai dis, c’est pour ca que le terme BORNE est réellement adapté à la situation. Tout le monde est au courant de ce fait mais le collectif essaye de nous faire entendre des choses que nous savons déjà. donc vos arguments au respect mutuel etc, c’est du réchauffé, vous feriez bien de travailler sur une proposition saine et d’avenir au lieu de vous accrocher à un drapeau ridicule qui n’a aucune légitimité. Encore une fois relis moi

       (0)
       (0)
    • Bah… Ils peuvent gesticuler tant qu’il veulent ce collectif politique anti drapeau kanak…. Le drapeau commun et drapeau du pays a déjà été levé au côté du BBR, il y est et restera l’unique drapeau commun. Après en démocratie y’a toujours une minorité bruyante pas contente et manipulatrice qui arrive a drainer qq esprit faibles. Mais bon rien d’alarmant, l’histoire suis son court normal. Il leur manque juste un nez de clown … lol

       (0)
       (0)
1 2 3 10