A partir du 14 décembre, diffusion du film « L’ordre et la morale« , tous les soirs à 18h à la F.O.L. Pré-vente des billets dès le 12 décembre de 14h à 18h, sur place à la F.O.L. (bâtiment du centre ville – salle de spectacles). Tarif unique : 500F.

Les projections des 14, 17, 22 et 30 décembre seront suivies d’un débat.

Pour les administrateurs de la FOL, il reviendra à chacun de se faire un avis sur ce film qui n’est qu’un point de vue sur cet évènement tragique. Il n’est pas un appel à la haine mais revisite un évènement douloureux et symbolique de l’histoire du pays et à ce titre revêt une place particulière dans les œuvres cinématographiques disponibles. Il s’agit donc d’en permettre une large diffusion, mais aussi de créer du débat sur les questions et douleurs qu’il engendre. Loin de toute polémique, la décision du Conseil d’Administration de diffuser cette œuvre cinématographique se veut constructive et facilitante. Il s’agit de faire grandir la notion de destin commun en acceptant une pratique saine du désaccord.

Source:http://www.facebook.com/notes/fol-nc/lordre-et-la-morale-%C3%A0-la-fol/204436809639258

Créateur le 18 octobre 2006 du blog Calédosphère, Franck Thériaux est papa à temps plein d'une petite fille née le 1er Juin 2012. Selon son entourage, il passe beaucoup trop de temps sur internet… Membre émérite de la rédaction, il vit aujourd'hui en métropole après 23 belles années passées sur le Caillou. Il est en contact quotidien avec l’équipe et continue à participer à la vie de son « bébé numérique »

Articles similaires

Abonne-toi et reçois Calédosphère directement dans ta boite mail !

58 Commentaires

Ajouter un commentaire


+ 4 = 11

En publiant votre commentaire vous acceptez notre charte.

Vous pouvez joindre une image au format jpeg, pjpeg, png et de taille maximum : 2MB.

      • 1979, soit très peu de temps après…. et surtout un moyen d’expliquer le traumatisme des soldats américains. Et puis Kassovitz n’est pas Ceppola.. les Vietamiens n’avaient pas le droit de voir le film: à l’époque ils étaient sous un régime communiste totalitaire. Marie tu t’es gourée de comparaison…

         (0)
         (0)
        • Et du film d’Angelina Jolie en Bosnie ? Ils en pensent quoi les Bosniaques ? Parce qu’au début, ils n’étaient vraiment pas pour…mais bon, ils ont dû avoir quelques pressions…comme d’habitude..
          Paraît qu’ils le trouvent très bien…enfin si on croit le Figaro…

           (0)
           (0)
        • oh la Eric, évite de parler religion sinon tu vas rameuter le chasseur de moustiques….:-)

           (0)
           (0)
      • bien sûr que des réalisateurs comme coppola et autres ont beaucoup fait parler, crier, pleurer dans les communautés vietnamiennes émigrées dans le monde entier….

         (0)
         (0)
        • Communautés qui avaient fui quoi? les hélicoptères tonitruants des USA décrits dans Apocalypse Now, ou le régime totalitaire et sanguinaire de ceux contre qui luttaient les USA?

          Peut-être qu’un jour vous comprendrez que les guerres de décolonisation n’ont , la plupart du temps, pas débouché sur la liberté des peuples…

           (0)
           (0)
  1. Et beh.

    Il en faut peu à certains âmes sensibles pour être émoustillé..! Bien entendu que j’aimerai m’élever davantage dans les discussions avec les humanistes de salon que vous êtes.

    Seulement voilà, ce Kassovitz me donne envie de gerber avec ses fausses intentions de sensibilisation,son film est à gerber et ceux qui vont le voir ou pire ceux qui jouissent de le voir me font gerber. C clair?

    Yutaka, je ne bois pas d’alcool, alors ferme là !

     (0)
     (0)
  2. bof, moi j’en veux pas trop à Seleone pour son langage,
    après tout, faut utiliser les mots caricaturaux qu’il faut pour parler de ce film caricatural.

    ce qu’il a écrit, avec ses mots, ne vaut pas moins que ces phrases alambiquées et creuses utilisées par certains pour justifier et nous faire la promo de ce film tendancieux et mensonger.

    Mieux vaut dire vrai avec des mots grossier que de mentir et manipuler les esprits avec des jolis mots fumeux de pseudo-intello et snobinards.

    Parole de lapin !
    Et toc !

     (0)
     (0)
  3. Perso J’en ai Rien à Foutre des intentions de ce Film ! C quoi le propos ? aller voir des enculés de colons massacraient des indigènes pour faire réfléchir, faire réfléchir à quoi ? de quoi on jouit la; il est ou le plaisir?

    bordel de merde mais c que de la merde ça comme méthode! ça pue l’obscénité, c pitoyable de devoir se mettre ça en images pour enfin réaliser que le peuple kanak doit gagner notre respect ! vin diou mais quelle idée de con pour sensibiliser que de se masturber le cerveau avec des chocs d’images..du sang et des assassinats..

    Kasse le mais vite !
    y a des zinzins ici, fô que je me sauve ..

     (0)
     (0)
      • A cette heure de la nuit, il doit être complétement bourré d’où ses vomissures ordurières dans Calédosphère, ça le rend agressif l’alcool et ça révèle aussi sa constante recherche de plaisir auto-manufacturé !!

         (0)
         (0)
    • Bonjour Léo
      Je ne suis pas persuadé que la profusion de « gros-mots » soit réellement nécessaire dans tes prises de paroles, si ?
      En tout cas vu d’ici cela ne donne pas envie de discuter sereinement.
      Amicalement,
      Gégé

       (0)
       (0)
      • ben moi gégé je suis pas d’accord avec toi, je pense qu’il faut beaucoup de gros mots pour augmenter l’audimat de calédosphère. Des insultes également seraient les bienvenues et permettraient de faire ressortir davantage l’instinct primaire des internautes qui ne sont pas là pour échanger, mûrir leur réflexion ou autre mais pour se vomir dessus.
        Si calédosphere était ce genre de site ça se saurait depuis le temps.

        D’ailleurs il suffit de regarder les échanges, c’est tellement profond…..

        Sinon Léo, tu nous a habitués a bien mieux quand même….

         (0)
         (0)
  4. Bien que le plateau scénique reste inutilisable pour les spectacles du fait de l’infiltration d’eau à proximité des circuits d’alimentation des projecteurs (blocs de puissance), nous avons pris soin de nous faire certifier que la régie technique ne comporte pas de risque quant à la seule utilisation d’un vidéoprojecteur et d’un écran de cinéma mais également que l’accueil du public reste possible sans danger d’aucune sorte. Pour ce faire, nous avons pris attache auprès d’un organisme de contrôle (SOCOTEC) pour vérifier le réseau électrique du bâtiment ainsi que l’état des faux plafonds de la salle de spectacles. Ces deux contrôles ne font état d’aucune contre-indication quant à une réouverture momentanée au public et dans le strict cadre de projections cinématographiques. Par ailleurs, l’inventaire du matériel incendie a été effectué comme chaque année au mois de juin dernier, soit après le passage du cyclone. Ce contrôle est lui aussi en règle au regard des consignes de sécurité.
    Les garanties d’une réouverture conforme à la sécurité des personnes accueillies ayant été obtenues, les Administrateurs ont pris la décision de cette réouverture provisoire.

     (0)
     (0)
    • Ben t’as beau dire, mais je trouve l’argumentaire bien léger. En effet, si la scène est dangereuse elle le reste que tu y soit ou pas ???
      Si un court circuit se déclanche dans cette zone que tu regardes un film ou un spectacle l’évacuation reste la même ???
      Vous faites comme vous voulez, mais cette autorisation ressemble plus à un petit arrangement qu’autre chose !!!
      D’autant plus que c’est bien la totalité du bâtiment qui est totalement cuit, tout le monde le sait, sinon pourquoi il va être rasé ???

       (0)
       (0)
  5. Quoi à la FOL ????
    Il me semblait que cette salle était devenu inutilisable d’un point de vu « publique »…. !!!!
    Elle ne respecterait plus les conditions de sécurité…. ????
    Son état est telle qu’il est question non pas de sa réfection mais bien de sa destruction ???

    Passerait-on au dessus des lois sur la sécurité des lieux publiques pour pouvoir diffuser cette oeuvre majeur du cinéma Français !!!!!

    Mouarfffff !!!!!

     (0)
     (0)
      • Non: je ne suis pas riche, c’est tout… Et payer une place de cinéma ne m’est pas arrivé depuis plus de 3 ans… pas le moyens de me payer une soirée où je risque, en plus, d’être déçu… alors si elle est moins chère ça sera plus facile d’aller le voir.

        Je fais partie des gens qui considèrent que le cinéma, les restos, la clope et l’alcool sont du luxe.
        Personnellement je fais le choix du resto plutôt que du ciné, et d’un verre de vin plutôt que de cigarette..

        Tu sais Yutaka, contrairement à ta vision étriquée du monde, être blanc ne signifie pas être riche…

        Et puis tu sais quoi Yutaka? je t’emmerde!

         (0)
         (0)
        • Franchement, Clark, j’ai senti une petite larme gonfler dans le coin de mon oeil , elle allait s’écouler et courir le long de ma joue quand tes insultes sont tombées…
          C’est infiniment plus triste, n’est ce pas ?

           (0)
           (0)
        • C’est un peu radin : une seule larme…faudrait peut-être faire un effort ! Ouais ok, ce n’est pas le genre de la maison mais quand même !

           (0)
           (0)
        • Mellesauterelle, Mike était mon idole quand j’étais gosse. Et quand il a sauté par dessus le balcon, il n’y en avait pas qu’une de larme, je t’assure … Merci, ma belle. Bises.

           (0)
           (0)
        • Oh ben dis-donc, tu dois être vieux.
          Profites-en…parce que le Mike-Juliette actuel ne va pas tarder à tomber du balcon…

          Moi, perso, je préfère Une larme de Moussorgsky…par contre, j’aime beaucoup moins Une nuit sur le mont chauve du même compositeur.

           (0)
           (0)
        • Moussorgski pardon…avec i, pas un y…tss, faut pas confondre avec le jeu des crétins…:-)

           (0)
           (0)
  6. le nombre d’entrée d’un film n’est en rien révélateur de sa qualité ou du message qu’il passe. Qui plus est comment les français pourraient-ils se trouver vraiment concernés par une île aux antipodes de la planète dont ils ne savent pas pour la majorité d’entre eux qu’elle est française.
    C’est aux nombre d’entrées en calédonie via ciné brousse et la FOL que l’on saura si les calédoniens ont trouvé un intérêt à aller le voir.
    Permettre à la population de voir ce film (qui plus est à ce tarif) est une initiative louable de la part de la FOL et de Ciné Brousse. Elle va dans le sens de la garantie des libertés publiques, notamment celle du droit d’accès à la culture…
    Après ce que pensera le public est autre chose et relève du libre arbitre de chacun (les goûts et les couleurs…) mais au moins ils auront pu se forger une idée PAR EUX MÊME ! ce ne sera pas une pensée électoraliste prédigérée de notre (malheureusement) classe politique.

     (0)
     (0)
  7. Les responsables de Ciné Brousse vont diffuser le film dans tout le pays.

    Les tarifs seront très attractifs (500 f l’entrée, gratuit pour les AMG) afin de ne pas être accusés de se faire de l’argent sur le dos des morts d’Ouvéa.

    Les responsables de la diffusion marchent sur des oeufs et craignent certaines réactions du public, ils comprennent tout à fait la position d’Hickson de ne pas diffuser le film et me confirment que cela aurait pu être dangereux.

    Les irresponsables qui hurlaient à la censure comme Calédonie Ensemble se voient donc totalement désavoués.

     (0)
     (0)
  8. « Kassovitz qui allie les actes à ses convictions lui »; « Kassovitz a fait ce film par conviction »
    Punaise, il fallait les écrire celles-là.
    Sois tu le fais exprès, soit tu nages dans l’angélisme du lagon d’Ouvéa. Bientôt les intentions de Kassovitz seront plus limpides que l’eau des Pléiades du Sud. Pour l’avoir vu, j’affirme que ce film est esthétiquement bon mais historiquement merdique.
    Le décorum ne peut longtemps masquer l’effritement du mur de la raison.

     (0)
     (0)
  9. Je le dis et le répète. Une personne du niveau de Michel Rocard n’a dit que du bien de ce film !!! Alors, les ramollos des boyaux de la tête qui associent nombre d’entrées à la qualité d’un film devraient ravaler leur venin belliqueux !!!!
    Cela prouve encore une fois aux détracteurs de ce film que Kassovitz a fait ce film par conviction personnel sur une navrante histoire d’état plutôt que pour s’en mettre plein les fouilles , vous vous souvenez ?? Parce qu’évidemment, qui en métropole peut s’intéresser à la Kaledony, pas le grand public en tous les cas !!!

    L’échec commercial était prévisible. Bravo encore pour Kassovitz qui allie les actes à ses convictions lui !!

     (0)
     (0)
    • Ce film ne peut décidément pas être compris par ceux qui se nourrissent de telenovelas et de Rambo XII depuis toujours.

      Il est donc parfaitement inutile d’essayer de convaincre cette catégorie d’êtres humains : autant entamer une discussion philosophique avec une mouche verte !

      Ce film relève de l’art et de l’essai : il n’est donc pas destiné aux bas-du-front, et c’est là tout le problème… Leurs descendants, un jour, dans deux ou trois générations, pourront peut-être comprendre les passages les plus faciles. ;-)

       (0)
       (0)
      • Mais bon je l’avoue j’ai deja du mal a comprendre Rambo, alors l’ordre et la morale je vous dis pas comment c’est compliqué pour moi, mais j’essaye de comprendre les telenovelas

         (0)
         (0)
  10. D’accord avec Tryad. Peut-on panser ses blessures quand on vous remue sans cesse le couteau dans la plaie ? Oui ou non ?
    Quant au masque et la plume…faut bien avoir conscience que tous les porteurs de masque sont des menteurs et des imposteurs. Moi, y compris, sous mon pseudo.

     (0)
     (0)
  11. @ tryad: « twilight » fait le plein d’entrées, pourtant dans le genre navet…c’est même une courge! On sait bien que le nombre d’entrées ne fait pas la qualité du film.
    Entendu dans l’émission » le masque et la plume », france Inter: « l’odre et la morale « est le meilleur film de guerre français depuis « capitaine Conan »…

     (0)
     (0)
  12. « Créer le débat » mais à partir de quoi?
    Ouvéa, c’est l’amnistie totale, c’est le classement sans suite, c’est le non-lieu permanent.
    Ouvéa, ce sont des témoignages parfaitement opposés, contraires voire incohérents.
    Ouvéa, c’est la raison d’Etat avec un grand B.
    Ouvéa, c’est l’impossible écriture de l’Histoire.
    Ouvéa, c’est une cicatrice qui reste ouverte.
    Ouvéa, c’est la manipulation des esprits, des actes et des vivants.
    Ouvéa, c’est la Françafrique dans le Pacifique.
    Ouvéa, c’est le non-débat et donc l’absence de démocratie.
    Fermez le ban y a rien à voir!

     (0)
     (0)
  13. Avec 33.000 entrées supplémentaires durant la semaine du 23 au 29 novembre, le film l’ordre et la morale parvient après deux semaines d’exploitation à un nombre de spectateurs de 134.000 soit un bien piètre score. Pire, 51 copies ont été retirées du circuit, c’est-à-dire que 51 salles de cinéma ont souhaité abandonné sa diffusion faute de clients et de recettes suffisants. Le ratio spectateur/nombre de copie est de 133 soit 45 spectateurs par séance de diffusion.
    Ce film est définitivement un navet dans un bide!

     (0)
     (0)
    • Si les spectateurs allaient voir les films de qualité, ça se saurait et « Camping » aurait fait un bide.
      par exemple « Citizn Kane » d’Orson Wells à fait un flop à sa sortie, pire que tout, il était hué. Ce film est consi=déré comme un des plus grands films de tous les temps aujourd’hui.
      Et « Fight Club » et « The Big Lebowsky »
      Pour un peu qu’on aime le cinéma on se rend bien compte que le spectateur lui aime la soupe à l’oseille

       (0)
       (0)
  14. Bonjour / Bonsoir !

    Est-il possible d’utiliser son chèque culture afin de pouvoir assister à la représentation cinématographique ? Bonne soirée à tous !

    Cordialement ;

    NadO

     (0)
     (0)