Connect with us

Calédosphère

La colonne cérébrale de Franck

L’attaque de Charlie Hebdo fait 12 morts et 65 millions de blessés

Après le 11 septembre 2001, nul doute que ce 7 janvier 2015 restera gravé dans toutes les mémoires. Une attaque terroriste orchestrée à la kalachnikov au siège du journal Charlie Hebdo a fait 12 morts. Parmi les victimes, 5 dessinateurs sont décédés sous les coups de feu, la rédaction du journal est décimée…

Les assaillants masqués sont entrés avec des fusils d’assaut dans le bâtiment, ont ouvert le feu lors de la réunion éditoriale hebdomadaire du magazine qui réunit chaque mercredi matin l’ensemble des journalistes et ont échangé des tirs avec la police dans la rue avant de s’enfuir en voiture. La fusillade à Charlie Hebdo a fait 12 morts, dont 2 policiers, et 8 blessés, dont 4 “en situation d’urgence absolue”.

Capture-decran-2015-01-07-a-15

Moins de 24 heures après le massacre, les choses ont très vite évolué grâce à une pièce d’identité oubliée par l’un des assaillants dans la voiture abandonnée… depuis, les suspects ont un nom. Dans la nuit de mercredi à jeudi, la police a lancé avis de recherche national contre trois hommes soupçonnés d’avoir participé à l’attaque contre Charlie Hebdo à Paris: Saïd et Chérif Kouachi, deux frères de 32 et 34 ans originaires de Paris, et Hamyd Mourad, un jeune de 18 ans de la banlieue de Reims qui s’est, lui, rendu vers 23h00. Les deux frères sont potentiellement «armés et dangereux».

Saïd et Chérif Kouachi, deux frères de 32 et 34 ans originaires de Paris

Saïd et Chérif Kouachi, deux frères de 32 et 34 ans originaires de Paris

A l’heure ou je rédige ce billet, la France a peur. En ce jour d’ouverture des soldes, les Galeries Lafayette sont noires de monde. Des vigiles en renfort dans les grands magasins, des militaires dans les gares, des policiers en arme devant les médias, six compagnies de CRS et escadrons de gendarmerie mobile, soit près de 500 hommes déployés sur Paris. Le plan Vigipirate a été relevé au niveau maximum « alerte attentat » en Ile-de-France.

Fervent défenseur de la liberté d’expression partout ou j’oeuvre sur le web quelque soit l’endroit ou je me trouve sur la planète, je voulais finir mon billet sur une note un peu plus personnelle. Je suis bien évidemment extrêmement choqué, horrifié et profondément triste suite au crime abominable qui s’est déroulé hier dans les locaux de Charlie Hebdo. Rien ne justifiait une telle violence, une telle haine, une telle barbarie. Je pense en ce moment à tous les amis de Charlie Hebdo, aux familles et aux proches des victimes, aux salariés du journal, aux journalistes de France et du monde entier, mais aussi aux policiers et aux familles et amis des policiers qui ont été lâchement assassinés hier lors de cette attaque. Je n’ai pas de mots assez forts pour décrire ce que je ressens en ce moment, pas de mots assez forts pour condamner ce qui vient de se produire dans notre pays, le pays de la liberté d’expression, de la liberté de la presse. La liberté de caricature fait partie de la liberté d’expression et absolument rien ne peut justifier que l’on assassine des femmes et des hommes pour des divergences de pensée. La liberté de la presse est un pilier fondamental de toute démocratie. S’y attaquer, c’est s’en prendre aux fondements de notre démocratie, à ce qui fait la base de notre contrat social, de notre vivre ensemble. Je tiens à exprimer ma solidarité à toutes les familles des victimes, je pense à eux dans ces moments d’une douleur extrême. J’en appelle à l’unité autour de tous les journalistes qui œuvrent au quotidien pour que vive la démocratie.

B6yXL5sCAAAW6zP

[poll id=”46″]

Continue Reading

Créateur le 18 octobre 2006 du blog Calédosphère, Franck Thériaux est papa à temps plein d'une petite fille née le 1er Juin 2012. Selon son entourage, il passe beaucoup trop de temps sur internet… Membre émérite de la rédaction, il vit aujourd'hui en métropole après 23 belles années passées sur le Caillou. Il est en contact quotidien avec l’équipe et continue à participer à la vie de son « bébé numérique »



Laisser une réponse

5 Commentaires sur "L’attaque de Charlie Hebdo fait 12 morts et 65 millions de blessés"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Tema

Franck, il est étonnant qu’un ferveur défenseur de la liberté d’expression comme tu te définis, laisse pratiquer sur son blog la censure des commentaires en ce qui concerne la critique des articles du blog.

il n’y a pas de censure. Il n’y avait juste pas de modérateur ce matin.

serpentar

pièce d’identité oubliée … ??? chacun tirera sa conclusion …

serpentar

Nous sommes tous des charlie … aujourd’hui. ; comme nous pouvons tous être des barbares … demain. En fait, nous tergiversons, indéfiniment, sur ces deux conceptions ou perceptions (parmi la pléthore d’autres) qui ne sont au final que du ressenti  par rapport à un contexte. Le tout est de savoir se contrôler, se maitriser … là est la difficulté, souvent insurmontable … pour les uns comme pour les autres …

D’où vient la phrase “Je suis Charlie” qui a été reprise partout en signe de soutien après l’attentat meurtrier contre le journal ? 

@joachimroncin a publié sur son compte le logo “Je suis Charlie” “moins d’une demi-heure après l’attentat, à 11h52”,

wpDiscuz

Voir plus dans La colonne cérébrale de Franck

Tendances

Les derniers comm’s

To Top