Connect with us

Calédosphère

Vu sur le Web

3 enfants sont morts noyés à Tahiti

Trois jeunes enfants âgés de 3, 4 et 5 ans ont été retrouvés noyés samedi en bordure d’une plage de la commune de Mahina au nord de Tahiti, a indiqué le procureur de la République de Polynésie.

Selon Tahiti-infos, la famille des victimes participait à une manifestation culturelle à une centaine de mètres de la plage où sont mortes les trois victimes. Les jeunes victimes, dont un frère et une sœur, étaient en arrêt cardio-respiratoire lorsqu’elles ont été prises en charge par les secours. Leur décès a été constaté deux heures plus tard à l’hôpital du Taaone où elles avaient été transférées. Le parquet de Papeete a ouvert une enquête qui a été confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie.

Les circonstances du drame ne sont pas encore déterminées. Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie. «Le légiste qui a réalisé l’autopsie n’a constaté aucune trace de violence. Il n’y avait pas d’hématomes et le scanner des corps n’a révélé aucune lésion sur les os ou les viscères. Les poumons étaient bien remplis d’eau ce qui prouve la noyade» a déclaré le procureur de la République à Tahiti.

Rappel et Prévention: la noyade est la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 15 ans, devant les suffocations, les accidents par le feu puis les chutes. Les enfants de moins de 6 ans représentent 15 % des décès par noyade accidentelle chaque année. Face à ce constat, le ministère chargé de la santé et ses partenaires dont l’Inpes mènent des actions de prévention des noyades et des accidents liés aux baignades et sports nautiques pour apprendre aux enfants à nager et pour informer parents et enfants des gestes à adopter pour se baigner et pratiquer une activité nautique en toute sécurité. Pour les spécialistes, il semble clair qu’il est inutile de vouloir changer le comportement des tout jeunes enfants, par nature curieux et immatures. Par contre, il faut faire comprendre aux parents qu’entre 2 et 4 ans, on doit les surveiller sans cesse. Le cas des noyades est un bon exemple : dans les trois quarts des cas, les parents sont à moins de 20 mètres de la piscine. Mais ils font autre chose. Par ailleurs un enfant sans surveillance peut se noyer dans 20 cm d’eau en quelques minutes.

Afficher la suite

Créateur le 18 octobre 2006 du blog Calédosphère, Franck Thériaux est papa à temps plein d'une petite fille née le 1er Juin 2012. Selon son entourage, il passe beaucoup trop de temps sur internet… Membre émérite de la rédaction, il vit aujourd'hui en métropole après 23 belles années passées sur le Caillou. Il est en contact quotidien avec l’équipe et continue à participer à la vie de son « bébé numérique »



Laisser une réponse

3 Commentaires sur "3 enfants sont morts noyés à Tahiti"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Dada

Pauvres enfants.mes s1cere condoleances et que ses enfants repose en paix

Dans les années 70 un ministre de Giscard d’ estaing , s’ est “NOYE ” dans 5 centimètres d’ eau !!!

X

C’est triste, mais il s’agit d’une forme de sélection naturelle: leurs enfants, au moins, ne mourront pas noyés à 100 mètres de leurs parents et de leurs amis…

On pensait avoir les rois des cons ici, et on se rend compte que non! On n’est bien peu de chose, sur la terre!

Que ces enfants reposent en paix, et que leurs parents aillent s’en péter une, par là!

wpDiscuz

Voir plus dans Vu sur le Web

Tendances

Les derniers comm’s

To Top