Connect with us

Calédosphère

Actualité

Bientôt le procès Leroux Vs Calédosphère !

Le mois prochain, le tribunal de 1ère instance de Nouméa sera chargé de juger l’affaire opposant Calédosphère au milliardaire Didier Leroux. En avril, l’homme d’affaire avait porté plainte contre le média pour avoir révélé qu’une des sociétés de son groupe rétribuait un des élus du congrès. Bientôt la justice ?

L’affaire qui oppose Calédosphère à l’ex-élu Didier Leroux devrait connaitre son épilogue dans un mois, le 19 novembre prochain. En effet, Franck Thériaux, le Directeur de publication du média est accusé par l’ancien membre du gouvernement de faits de diffamation, et ce pour – selon ses avocats – avoir fait « clairement grief à Monsieur Leroux d’avoir corrompu Monsieur Grégoire Bernut, élu du congrès, et celui-ci d’avoir accepté la corruption proposée ». Car en février de cette année, Calédosphère publiait dans un article un extrait du Journal Officiel de la Nouvelle-Calédonie dans lequel l’élu des Républicains avait listé ses activités professionnelles. Or, parmi elles, Grégoire Bernut avait indiqué avoir un autre travail que celui d’élu à la province Sud et au congrès. Il s’agit en fait d’un poste à mi-temps de Directeur Administratif et Financier de la société GIE-Gestion de St-Vincent basée à Paita (« les Riz de St-Vincent) et appartenant à Didier Leroux. Calédosphère avait alors évoqué un possible conflit d’intérêt notamment dû au fait que l’élu est le président de la commission de la législation et de la réglementation économiques et fiscales au congrès. Un poste qui l’a d’ailleurs amené à combattre en fin d’année dernière les réformes économiques et fiscales de l’agenda social partagé et notamment l’augmentation de la taxation des dividendes des entreprises. Une intervention qui avait été ensuite justement saluée par… Didier Leroux, son propre patron.

bernut

Didier-pas-content-Leroux et les médias

Par le passé, Didier Leroux avait déjà porté plainte contre un média qui avait mis en cause la façon avec laquelle l’élu gérait ses intérêts économiques personnels grâce à ses mandats ou à ses accointances politiques. En février 2012, l’homme d’affaire avait ainsi envoyé au tribunal feu le journaliste Rémi Le Goff, lequel avait expliqué dans un article des Infos comment Didier Leroux « augmentait ses parts de marché à l’égard de ses concurrents » en facilitant des prêts à des pharmaciens grâce à son poste de président du conseil d’administration de la BCI. Confortant les dires de Rémi Le Goff, le tribunal avait finalement relaxé le journaliste et ensuite fait condamner le milliardaire qui avait dû verser des dommages-intérêts. Faisant appel, Didier Leroux avait une seconde fois été désavoué par la chambre des appels correctionnels, sa plainte ayant été jugée irrecevable. Malgré cette véritable « branlée judiciaire », mise à part Calédosphère, aucun média ne s’en était fait l’écho.

Cette situation connue ne fait que révéler avec évidence l’intérêt personnel issu du cumul entre les fonctions privées et publiques, caractéristique du conflit d’intérêts. Rappeler cet état de fait dans un article de journal ne saurait en aucun cas constituer une atteinte à l’honneur ou à la considération (…) l’enquête ne fait que rappeler un état de fait connu de tous (…) l’infraction de diffamation n’est donc pas constituée en l’espèce. Ainsi, il y a lieu de prononcer à l’encontre de Rémi LE GOFF une relaxe (…) Compte tenu de la relaxe, et des circonstances dans lesquelles elle a été prononcée, il y a lieu de condamner Didier LEROUX (Extraits du jugement du TRIBUNAL DE NOUMEA du 12/02/2013) 

Calédosphère droit dans ses bottes

Concernant cette affaire, nous maintenons les faits que nous avions publiés :

1/ D’une part, l’un des élus du parti Les Républicains est payé par la Nouvelle-Calédonie, et donc par les citoyens calédoniens, pour les représenter au sein du congrès de la Nouvelle-Calédonie.

2/ D’autre part, ce même élu des Républicains est aussi payé par une société détenue par Didier Leroux. Ce fait est prouvé par un extrait du journal officiel de la Nouvelle-Calédonie intitulé : « Déclaration d’activités, membres du congrès et des assemblées de province » daté du 20 juin 2014. Or, Didier Leroux dirige notamment un important groupe agro-alimentaire spécialisé dans la vente du riz et du pain mais il possède aussi l’Office Calédonien de Distribution Pharmaceutique, le principal fournisseur de médicaments du territoire.

3/ Enfin, l’élu en question, président de la commission de la réglementation fiscale de surcroit, s’est positionné en décembre 2014 contre l’augmentation de la taxation des dividendes des entreprises. A l’époque il était également président du groupe R-UMP et, à ce titre, il était chargé de donner les consignes de votes aux élus de son mouvement… Ces faits sont aisément vérifiables grâce au compte-rendu des débats du congrès. Didier Leroux s’était publiquement félicité de cette prise de position…

4/ Calédosphère s’est interrogé quant à la corrélation entre ces faits sachant qu’une augmentation de la taxation des dividendes impactait in fine le groupe de Didier Leroux. Ainsi, ayant des intérêts personnels et financiers via son employeur, dans quelle mesure peut-on juger que Grégoire Bernut a voté contre cette mesure uniquement en pensant aux intérêts des Calédoniens et pas (surtout) en votant contre une loi qui nuisait aux intérêt de son patron ?

Calédosphère n’a encore jamais perdu un procès en diffamation. Tout simplement parce que ce que nous disons est vrai et que nos articles (parfois à charge) sont étayés par des documents probants qui l’atteste. Mais Didier Leroux s’estime pourtant diffamé et réclame 2,5 millions de francs. Le mois prochain, c’est la justice qui tranchera.

leroux bernut

Afficher la suite

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

28 Commentaires sur "Bientôt le procès Leroux Vs Calédosphère !"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
obelix

Comme on dit en rigolant: Faires ce que je vous dis et non pas ce que je fais…

X

Bof…

A la “bonne” époque, Leroux, c’était pas un peu le “Maï” du RPCR?

Un Dieu sur terre, tout ça, tout ça?

Leroux Didier a quand même aussi réussi à embaucher des indépendantistes pour gérer son entreprise, c’est à quel point il est “possible de tout corrompre avec le fric” ..mdr !

X

Hôpital…

Charité…

LOL II

con-tribuable

ce que je comprends moi c’est que la “Justice” politiquement correcte socialo prend bien soin de ne pas ouvrir d’enquête pour corruption, prise illégale d’intérêt, etc etc comme cela se passerait dans un vrai pays civilisé, la Suède, l’Allemagne ou le Danemark .. la France est devenue une république bananière, et nos magistrats ne relèvent pas le niveau, loin de là ! C’est sans doute parce que Leroux est le beauf à Bolloré, et que Bolloré faut pas toucher, il est en train de reprendre en main Anal + pour préparer la campagne au Culbuto !

NIAAM NC

DIDIER TU VA PERDRE A NOUVEAU….

apox
On met en avant que Leroux donne “à bouffer” à de nombreux calédoniens avec ses monopoles, mais si il n’y avait plus de monopoles les calédoniens auraient toujours du travail car nombreux seraient les commerçants à pouvoir importer et auraient besoin également de personnel! Car avec un monopole c’est la population qui fait vivre ces gens du genre Leroux et non le contraire! Et depuis que Leroux s’est mis en politique (ça fait quelques années…) ce n’est pas pour les beaux yeux de la population mais pour bâtir et protéger son univers. Leroux n’est pas philanthrope!!! Et il y en… Lire la suite »
Anonyme

Bof, c’est banal au LRrumpcr.
Leroux n’est-il pas à Bernut ce que Bolloré est à Sarko ?…

[… y compris le yacht et le renvoi d’ascenseur ! ]

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top