Connect with us

Calédosphère

Actualité

Calédosphère-Leroux-Bernut : On a gagné !

Ce 6 novembre le tribunal correctionnel de Nouméa a prononcé la relaxe de Calédosphère, dans l’affaire qui opposait le média à Didier Leroux et Grégoire Bernut. La justice a reconnu que nous avions raison…

Ces jours-ci à l’Université puis au congrès étaient organisés des débats sur la liberté de la presse ou sur les médias de demain. Des rencontres au cours desquelles les journalistes des médias traditionnels se sont évertués à dénoncer ce qu’ils considèrent comme les dérives du Net et l’inconséquence des sites comme le nôtre. La justice vient de confirmer de manière probante que cet espace de liberté qu’est Calédosphère, ne propage ni rumeur ni mensonge, mais les informations et analyses que la presse traditionnelle n’ose évoquer. Et qu’elles sont vraies !

Un élu employé par un homme d’affaires

L’homme d’affaires Didier Leroux et l’élu Grégoire Bernut, nous avaient trainé devant les tribunaux pour un article paru le 5 février dernier et dans lequel nous révélions que Grégoire Bernut avait été embauché comme Directeur Administratif et Financier du groupe Gestion de Saint-Vincent appartenant à Didier Leroux, et ce un mois et demi après le scrutin provincial de mai 2014. Dans l’article, nous nous interrogions sur l’indépendance dont pourrait désormais faire preuve Grégoire Bernut vis-à-vis des intérêts privés de son employeur dans son action d’élu et au travers de ses votes à la province Sud et au congrès. Nous nous appuyions pour corroborer nos affirmations, sur les commentaires publiés par Didier Leroux en ce début février 2015 et dans lesquels le patron se félicitait que son employé au congrès ait voté contre les réformes fiscales et notamment l’augmentation de la taxation sur les dividendes ! Avouez qu’un élu, président de la commission de la réglementation fiscale et président à l’époque du groupe RUMP au congrès, puisse travailler au profit d’un groupe privé avait de quoi surprendre et que cela méritait d’en informer les Calédoniens.

Notre bonne foi est reconnue

Cette révélation n’a pas eu l’heur de plaire à Didier Leroux qui, s’estimant diffamé, a attaqué Calédosphère en justice, au motif que notre article faisait « clairement grief à Monsieur Leroux d’avoir corrompu Monsieur Grégoire Bernut, élu du congrès, et celui-ci d’avoir accepté la corruption proposée ». Et Didier Leroux et Grégoire Bernut réclamait 2,5 millions de francs ! Mais le tribunal correctionnel a reconnu notre bonne foi et jugé, en relaxant Calédosphère, que l’article ne contenait aucun caractère diffamatoire, en clair que ce que nous avions dit était vrai. Dans ce dossier que plaidaient Laurent Aguila et Cécile Moresco pour Calédosphère, la défense a soutenu que « l’on ne pouvait admettre d’un membre du Congrès qu’il ait d’autre intérêt que celui exclusif de l’ensemble des citoyens. A fortiori, lorsque ce membre vous induit en erreur avec sa déclaration », référence à la déclaration d’activités de Grégoire Bernut. Finalement en prononçant la relaxe, la justice laisse aux Internautes le soin de juger dans cette affaire de la présomption de corruption.

Afficher la suite

La rédaction de Calédosphère



Laisser une réponse

51 Commentaires sur "Calédosphère-Leroux-Bernut : On a gagné !"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
obelix

Si je comprends bien, l’aboyeur de service des Republicains n’est qu’un membre d’une liste où apparaissent, pèle mêle, des individus choisis pour leur docilité au Parti et à leur façon de bien aboyer. Pas terrible comme critère de sélection. C’est pitoyable

Rien de surprenant !

pauvre con-tribuable

bon, ben en toute logique la “Justice” et nos magistrats intègres (et sans petits copains dans les beaux quartiers) vont donc s’empresser de decortiquer cette affaire de corruption et si nécessaire envoyer Bernut et Leroux au trou, non ? Papy, pourquoi tu rigoles ?

Tema
La décision du tribunal correctionnel vient de tomber dans l’affaire de ladéfisc’ de la 3G avec un véritable coup de tonnerre !   Harold Martin a été reconnu coupable et condamné à deux ans de prison, dont un an avec sursis, et cinq ans d’inéligibilité.    Jean-Marc Bruel a également été reconnu coupable et condamné à trois ans de prison, plus une amende de 75 000 euros (9 millions de francs) et interdiction définitive d’exercer. Un mandat d’arrêt a été prononcé à l’encontre de l’intéressé. Sa société, la Calédonienne d’ingénierie, a été condamnée à 50 millions de francs d’amende et dissoute.… Lire la suite »
” cinq ans d’inéligibilité” Jamais compris pourquoi l’inéligibilité est toujours prononcée à durée déterminée : comment peut-on permettre à un politicien pris la main dans la confiture de se représenter une fois encore ??! Qu’une condamnation à la prison ne soit pas à vie, ça se comprend : c’est dur la prison, c’est pas une vie d’y rester à vie. Mais obtenir un mandat électif, en quoi est-ce vital ? http://www.lepoint.fr/politique/elus-condamnes-une-large-majorite-des-francais-est-pour-l-ineligibilite-a-vie-24-11-2014-1884133_20.php “Une large majorité des Français seraient favorables à une inéligibilité à vie des élus condamnés pour détournement de fonds, fraude fiscale ou corruption” Mais il y en a qui… Lire la suite »

Tout a fait d accord avec cette idée INFORETIF. Pris la main dans le pot de confiture pas de deuxième chance et un emploi de plus sur le marché

Brunelet Reine-Claude

Pour ma part, j’y croirais que lorsque je verrais réellement l’application de ses décisions.

DECENNIE

un coup de tonnerre ? non, juste un éclair d’impartialité de notre justice….. enfin ! y’en a quelques uns de nos politiques qui vont devoir serrer les fesses ! le premier domino est tombé les autres suivront.

En gros, ça veut dire que le juge reconnait (oui, mais à demi-mot…) la corruption Leroux/Bernut mais ne va pas donner de suite à l’affaire… virez-moi ces deux minables de nos institutions SVP !
Justice de m… qui ne va jamais au bout des choses envers ces “intouchables”.

Félicitations Franck, Cette victoire de Calédosphère est aussi notre victoire à tous, c’est la victoire de la liberté d’information et de la liberté d’opinion des Calédoniens contre nos petits politiciens-roitelets locaux et leur face cachée aux relents tyranniques et assoiffés de pouvoir, dont ces poursuites en justice contre un média sont l’irréfutable révélation. C’est la victoire de la transparence sur la politique-magouille-secret, dont ce pays est malade. Oui, nos petits roitelets locaux, qu’ils soient non-indépendantistes (c’est bien ça le plus triste) ou indépendantistes, sont tous les mêmes : ils ne supportent pas d’être mis en cause publiquement, ils ne supportent… Lire la suite »
pfffffffffffffffff

et donc bernut demission ?

ils n’ont pas honte ces mecs de porter plainte pour un oui ou pour un non quand on sait qu’on a une justice déjà surchargée de travail et des tribunaux encombrés.

Vous avez pas honte d’emmerder le monde avec vos caprices ? mais bon, faut dire aussi, ça vous coûte pas très cher ces plaintes, vu le fric que vous avez à votre disposition.

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top