Connect with us

Calédosphère

Vu sur le Web

Une capsule détachable pour l’avion du futur ?

Je ne sais pas si nous aurons l’occasion un jour de connaître cet avion mais une chose est sure, le concept de cet ingénieur ukrainien n’est pas passé inaperçu. Sauver les passagers d’un avion en cas de crash sera bientôt une réalité.

Les catastrophes aériennes pourraient bientôt appartenir au passé. Un ingénieur aéronautique ukrainien planche depuis 3 ans sur un système susceptible de sauver de nombreuses vies humaines. La technologie développée par Vladimir Nikolaïevich Tatarenko consiste en une cabine détachable. Autrement dit, la partie du fuselage comportant les passagers peut se désolidariser instantanément en cas d’avarie, que ce soit au décollage, à l’atterrissage ou pendant le vol.

Une fois éjectée la capsule déclenche des parachutes qui lui permettent de rejoindre le plancher des vaches ou un plan d’eau en toute sécurité. Le prototype imaginé par l’ingénieur comprend même des compartiments à bagages sous la cabine détachable, de telle sorte que les passagers ne perdent aucun de leurs effets personnels dans l’accident. Une animation montre point par point le fonctionnement de cette idée qui pourrait révolutionner le monde de l’aviation.

Afficher la suite

Créateur le 18 octobre 2006 du blog Calédosphère, Franck Thériaux est papa à temps plein d’une petite fille née le 1er Juin 2012. Selon son entourage, il passe beaucoup trop de temps sur internet… Membre émérite de la rédaction, il vit aujourd’hui en métropole après 23 belles années passées sur le Caillou. Il est en contact quotidien avec l’équipe et continue à participer à la vie de son « bébé numérique »



Laisser une réponse

7 Commentaires sur "Une capsule détachable pour l’avion du futur ?"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Giorgio

Reste à tenter de sauver les pilotes. Certes selon la vidéo 75% des accidents sont de cause humaine (qui d’autre que les pilotes peuvent les causer ?) mais ce n’est pas une raison pour les laisser s’écraser 🙁

Concept intéressant qui nécessité toutefois de revoir une grande partie de la conception des avions mais priori par la même occasion d’optimiser leur usage.
Plus besoin d’immobiliser tout l’avion lors de la réfection de la cabine, il suffit de mettre une autre capsule sous l’ensemble porteur, et inversement.

Rien n’empêche les pilotes de rejoindre la capsule en cas de nécessité, enfin si ils en ont le temps, tout dépend du type de problème rencontré…

Vu la façon dont l’accrochage de la cabine passager au reste de l’avion est envisagée, il y a difficilement une possibilité de sas avec la cabine de pilotage (et chaque cabine gère donc indépendamment sa pressurisation).

Il me parait difficile d’imaginer qu’il n’y ai aucune connection entre la cabine de pilotage et le reste de l’avion : les pilotes et le reste de l’équipage doivent pouvoir circuler sur la totalité de l’appareil. C’est évident que les ingénieurs y ont pensé.

“les pilotes et le reste de l’équipage doivent pouvoir circuler sur la totalité de l’appareil”

Pour y faire quoi ? Les communications en vidéo sont amplement suffisantes, actuellement. Tenter de créer une continuité atmosphérique entre les deux cabines serait probablement introduire un risque supérieur à celui que l’on cherche à éviter, sans compter le surpoids ainsi occasionné.
Quant au système de sauvegarde des pilotes, il existe depuis longtemps, c’est le siège éjectable. Il est moralement exclu sur les avions de lignes actuels, il deviendrait moralement obligatoire avec ce nouveau type d’avion.

Donc le personnel commercial va servir à manger au pilote par communication vidéo et les pilotes se déplacer aux toilettes de la même manière? Encore une fois, les pilotes et ingénieurs mécaniques doivent à tout moment pouvoir se déplacer dans la totalité de l’appareil en cas de problème pour vérifications en en cas de problème, et inversement, c’est comme ça c’est tout. Et si les communications vidéos et téléphones sont en panne, comment le pilote et chef de cabine communique?

“Donc le personnel commercial va servir à manger au pilote par communication vidéo et les pilotes se déplacer aux toilettes de la même manière? ” On peut imaginer “un” toilette et un casier à repas dans la cabine de pilotage. Dans votre hypothèse, il faut obligatoirement deux portes étanches en vis à vis : mais comment concevez-vous que le sas entre ces deux portes, forcément constitué au moment de la jonction des 2 compartiments, puisse être rendu étanche lui aussi ? (A moins de s’inspirer du système -très long à mettre en œuvre néanmoins- qui permet les entrées et sorties… Lire la suite »
wpDiscuz

Voir plus dans Vu sur le Web

Tendances

Les derniers comm’s

To Top