Connect with us

Calédosphère

Actualité

Roch Wamytan : “Sale blanc, retourne chez toi à Wallis !”

Une grave altercation a eu lieu ce matin au congrès entre des élus loyalistes et indépendantistes. Alors que le débat portait sur les solutions à apporter pour lutter contre la délinquance, à court d’arguments, Roch Wamytan a insulté un élu en pleine séance avec des propos racistes.

Ce mardi, les élus du congrès se réunissaient pour évoquer, entres autres, la construction d’un Centre Educatif Fermé en Nouvelle-Calédonie pour les mineurs délinquants. Une structure dont manque cruellement le territoire alors que la part des mineurs dans les faits de délinquance dépasse désormais les 35%. Mais confronté à une opinion de plus en plus sensible sur le sujet et à ses propres carences en la matière, le Grand Chef de Saint-Louis s’est lancé dans une explication visant à dédouaner les mineurs délinquants dont on sait que la majorité d’entre eux sont de jeunes kanak. Il a ainsi reproché à l’Etat d’envoyer dans les prisons françaises « nos jeunes » (il évoquait là en l’occurrence le cas de Brice Kamodji, le voyou multirécidiviste dernièrement condamné après son évasion pour une trentaine de vols, des casses à la voiture-bélier, des embuscades en réunion, des tirs à arme à feu et des faits de violence) Non content d’expliquer qu’un centre éducatif fermé ne « servirait à rien », l’élu de l’Union Calédonienne a vertement pris à partie la membre du gouvernement en charge du dossier, à savoir Isabelle Champmoreau. Et c’est pour la défendre que Gil Brial, son collègue au congrès lui a tout d’abord répondu.

Incident et suspension de séance

S’en est suivi un échange entre le vice-président de la Province Sud et Roch Wamytan qui a rapidement dérapé. A court d’arguments face à ceux de Gil Brial qui expliquait pour quoi la Calédonie avait besoin de structures idoines pour s’occuper et gérer les jeunes délinquants, Roch Wamytan l’a carrément insulté :

“Sale blanc, retourne chez toi à Wallis ! (Roch Wamytan ; sources : Congrès.nc, 27/09/16) “

Immédiatement, piqué au vif et hors-de-lui, Gil Brial lui a répondu sur le même ton dans un langage pour le coup très local. Du côté des autres élus l’indignation était telle et le brouhaha si fort que le président du congrès Thierry Santa a dû suspendre la séance et provoquer une réunion des présidents de groupe et du bureau du congrès. A leur retour, Roch Wamytan s’est vu dans l’obligation de présenter ses excuses pour ses propos et son attitude, ce qu’il a fait en s’adressant à la presse, à ses collègues et à l’administration du congrès… Mais si pour l’instant, l’affaire ne s’est pas encore ébruitée, d’ores et déjà Virginie Barreau, militante au sein du même parti que Gil Brial et conseillère municipale de Dumbéa, a demandé qu’une plainte soit déposée contre Roch Wamytan :

v

Continue Reading

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

195 Commentaires sur "Roch Wamytan : “Sale blanc, retourne chez toi à Wallis !”"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
pigeon bleu
insultes inadmissibles certes …mais il y a eu des excuses….dans beaucoup d’endroits que des insultes et des massacres… ici beaucoup de métissages dans toutes les familles …comme chez les deux personnes citées…l’une s’en félicite …bien ça devrait être la même chose pour tous … destin commun une nécessité ….et quand les indépendantistes radicaux l’auront compris …car c’est inévitable …ce sont eux qui font la meilleure propagande contre l’indépendance …..ça sera mieux quand il n’y aura plus ce sectarisme pour ne pas dire racisme…. ici il y a les kanaks et les caldiens ( toutes les autres ethnies) et en plus… Lire la suite »
“ça sera mieux quand il n’y aura plus ce sectarisme pour ne pas dire racisme….” Pourquoi ne pas le dire ? Sur le quotidien de vendredi (qui permet d’avoir les programmes TV à l’oeil) 14 octobre, page 4, un entrefilet du “collectif des enseignants et éducateurs kanak “(si, si, ça existe), de la “fédération des artistes kanak, du collectif Ataï, et du collectif pour le droit de l’homme kanak” (si, si, ça existe aussi… imaginez donc un collectif pour le droit de l’homme blanc ?! ) qui revendiquent “le remplacement de l’actuel vice-recteur par une personne d’origine kanak” (pas calédonienne… Lire la suite »

Racisme et sectarisme ne sont pas près de disparaitre… Et plus encore à l’endroit de ceux qui se plaignent de tous les mots…!!!

Bon vous n’avez rien compris la bande, Wamy n’a pas parlé de blancs ni de noirs, en fait il voulait dire……… bleus.
Alors ensuite il nous a fait comprendre que les bleus clairs rentrent à Wallis et le bleus foncés restent ici, woila.

serpentar

Apparemment il me semble que personne ne détient la vérité. Sur la vidéo de mister eric (thanks to him) les propos de Brial sont clairs à part une bafouille (me demande s’il n’a pas voulu palalau dans sa langue maternelle tellement il était cuit à point)
Par contre ceux de Rock … inaudibles ! Alors le “sale blanc est confirmé ou pas ???!!!
Modérateur … explanations please …boooouuuuhhhhh !!!

PELIGAYOU
D’après RW tout ceux qui ne sont pas mélanésiens sont des sales blancs si je comprends bien. Moi ça ne me dérange pas, suis pas raciste, seulement envers les fauteurs de troubles de quelle race que ce soit. Qu’il y en ai plus chez les mélanésiens est un fait, ce n’est pas de la ségrégation et c’est fort dommage pour ceux qui essaient de bien faire. Faut faire le ménage chez vous messieurs, sinon acceptez que vous soyez pointés du doigt… A ce sujet, je ne comprends pas que les parents (de toutes couleurs) ne soient pas inquiétés quand leurs… Lire la suite »
dawamama

Wamy brouille l’écoute au congrès.

bonsoir moderateur il est 20H j’ai 2 commentaires en modération depuis 15H ce serait bien s’ ils étaient affichés merci.

XXX

« … nous n’avons pas affaire au même type de délinquance (qu’en France métropolitaine). Ici, c’est une délinquance contre le système colonial. Voilà, les jeunes l’expriment de cette façon, brutale, violente…” RW sur RDK le 28.

Ça a au moins le mérite de la presque-franchise (il ne lui reste plus qu’à reconnaître qu’il pousse à la roue pour que ce soit de manière la plus violente possible).
Le bonhomme nous explique tranquillement que cette délinquance est juste, voire quasiment citoyenne : si de la part d’un coutumier/politicien/élu censé avoir du pouvoir ce n’est pas de la complicité, ça y ressemble quand même fortement.

Ben voilà la preuve que Wamy est un pompier-pyromane. A peu de choses près il l’avoue lui-même.

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top