Connect with us

Calédosphère

Actualité

Marché automobile : +23% par rapport à 2016 !

Le nombre d’immatriculations de véhicules neufs a bondi depuis le début de l’année. Après une période de forte baisse en 2016, les ventes dans le secteur automobile retrouvent leur niveau de 2015. Vroum-Vroum ?

Suite à la baisse des cours du nickel et au ralentissement économique subie par l’économie calédonienne, on avait l’année dernière assisté à une baisse importante des ventes de véhicules. Après, il faut bien le dire, des années d’euphorie dans le secteur de l’automobile, celui-ci avait marqué le pas et les Calédoniens s’étaient adaptés : si le nombre de ventes continuait à être stable, en revanche c’est vers le marché de l’occasion que les usagers s’orientaient davantage. Un constat mis en avant par les services de la DITTT qui avaient constaté que si le nombre d’immatriculation de véhicules neufs baissait, les renouvellements de cartes grises augmentaient, eux, tout aussi proportionnellement. Pour autant, depuis le début de l’année, les choses semblent avoir évolué. En effet, lorsque l’on compare les ventes des premiers mois de 2017 avec celles de 2016, on s’aperçoit qu’elles ont augmenté de 23.3%, soit presque d’un quart. Ainsi quand 2357 véhicules avaient été vendus entre janvier et avril 2016, durant la même période ce sont 2908 ventes qui ont été réalisées en 2017 :

Ainsi, le marché retrouve pratiquement les niveaux de 2015 où durant les quatre premiers mois de l’année un peu plus de 3000 véhicules avaient été nouvellement immatriculés. Plus précisément ce sont les ventes de voitures particulières qui ont décollé, passant de 1655 ventes durant le 1er trimestre 2016 à 1970 cette année.

Des concessionnaires trop prudents ?

Boosté par la vente des SUV et des 4*4, les concessionnaires se montrent pourtant prudents voire sceptiques face à cette envolée soudaine. Ainsi ce sont les services du gouvernement qui les ont dernièrement encouragés à organiser un salon du 4*4 alors que les principaux acteurs du secteur (les groupes Jeandot, Pentecost et Dang) avaient prévu comme en 2016 d’en faire l’impasse. Mais cet évènement, très populaire en Nouvelle-Calédonie, agit pourtant comme un booster puisque, lorsqu’il est organisé, il représente pratiquement 10% des ventes annuelles pour les concessionnaires et surtout un tiers des ventes de 4*4 réalisées chaque année. C’est ainsi que, pour la première fois, c’est sous la pression que les concessionnaires ont, au dernier moment, transformé le salon de l’équipement du 22 juin dernier en véritable salon du 4*4 et qu’ils ont été eux-mêmes étonnés par son succès et l’affluence qu’il a rencontrée. Les Calédoniens, très attachés à ce type de véhicule, n’ont en effet pas boudé leur plaisir et les ventes ont été cette année encore très importantes, à la grande surprise des organismes préteurs et des banques de la place.

Par corollaire, cet attentisme des différents concessionnaires a un impact sur les stocks puisque depuis la fin 2015 ces derniers diminuent leur commande et donc le choix offert à la clientèle locale. Ainsi, une partie d’entre eux créé eux-mêmes une certaine atonie du secteur. Certains à la Direction des Affaires Economiques expliquant qu’en pleine période de négociation autour de la loi dite de compétitivité avec le gouvernement, les concessionnaires essaient de diminuer artificiellement leurs ventes et donc leur chiffre d’affaire de façon tout à fait conjoncturelle… Une manière pour eux d’expliquer que les marges pratiquées dans le secteur sont nécessaires et ainsi de faire du chantage à l’emploi ? Voire.

Les tops des concessionnaires et des ventes

Sans surprise les derniers chiffres de l’Argus de Nouvelle-Calédonie* confirment le classement des concessionnaires en termes de part de marché. Avec 48% des ventes, le groupe Jeandot tient toujours la première place suivi par le groupe CFAO (Pentecost) avec 31%. Hayot (groupe GBH) arrive dorénavant 4ème derrière le groupe Dang avec respectivement 8% et 9% des parts de marché. S’agissant des 10 marques préférées des Calédoniens (et donc des véhicules les plus vendes), Ford, Dacia et Renault forment toujours le trio de tête :

1. Ford
2. Dacia
3. Renault
4. Toyota
5. Hyundai
6. Citroën
7. Peugeot
8. Nissan
9. Suzuki
10. Kia

Quant aux voitures particulières, les derniers chiffres en date démontrent que les Calédoniens restent particulièrement attachés aux grosses cylindrés. C’est ainsi la Dacia Duster qui a en ce moment la côte sur le caillou et le chiffre de ses ventes dépassent largement ceux de ces challengers :

1. Dacia Duster (141 ventes en mars)
2. Ford New Ranger (111 ventes)
3. Toyota Hilux (89 ventes)
4. Ford Fiesta (88 ventes)
5. Hyundai Creta (87 ventes)
6. Citroën C3 (71 ventes)
7. Peugeot 208 (63 ventes)
8. Isuzu Dmax (57 ventes)
9. Nissan Navara (52 ventes)
10. Dacia Sandero (50 ventes)

Enfin, si en 2016 le concessionnaire Porsche ne vendait en moyenne qu’un seul véhicule tous les mois, depuis le début de l’année 2017, la moyenne a triplé, passant à trois Porsche vendu mensuellement. Où qu’elle est la crise ?

*Sources : L’Argus de Nouvelle-Calédonie Avril/mai 2017 – www.argus.nc

Continue Reading

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

44 Commentaires sur "Marché automobile : +23% par rapport à 2016 !"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Bonne nuit les “petrol heads”
https://www.youtube.com/watch?v=FMEzFgCLv8c

Histoire de jeter un peu d’huile sur le feu…le président “jupitérien” et sa communication hyper calibrée. Il pourrait dire “cachez ce pauvre que je ne saurai voir” 🙁

https://francais.rt.com/france/40450-gens-qui-reussissent-ceux-qui-ne-sont-rien-phrase-macron-suscite-indignation

José Paldir

moralité? y a pas de crise du nickel même quand on vend des quantités énormes à perte ( ou alors ???)
et les mecs parlent toujours de ‘indépendance ;du referendum mais au fond ils sont persuadés que ça n’arrivera jamais

leçon d’optimisme ou d’inconscience?

dawamama

Tout à fait vrai . Entre les traités de la piaule , de la bagnole , les gosses et leurs études , bobonne et ses cours de gym , les vacances à prévoir , on a pas beaucoup de place dans le ciboulot pour penser à l’avenir , et pourtant faudrait pas se laisser aller au farniente , le réveil risque d’être difficile , mais cela n’engage que moi après tout .

dawamama

Belles voitures sans un gramme de poussière mais le soir c’est la platasse de riz , un bol de the pur pour les gosses , on danse devant le buffet en somme . Mais le matin dans la bagnole flambant neuve on se la Pete grave , on se prend pour un riche , à la pompe on met 2000 balles . Lamentable.

@ChauchatM

C’est assez normal. Boom du crédit et budgets publics en déficit. Il ne s’est rien passé, aucune politique correctrice, la crise a consisté à faire des déficits différés. À bientôt les 12 et 13 juillet à l’UNC sur la crise des finances publiques.

Le beau gaspillage utile…. pas très écolo cette brillante idée…

Marrant toutes ces blondes qui achètent surtout des cabriolets ou des voitures avec le toit ouvrant… j’ai donc demandé à mon concessionaire: “Antoine stp, pourquoi les blondes ici conduisent des voitures avec des toits ouvrants?” auquel il m’a répondu: “Ça fait plus de place pour mettre les jambes”…

José Paldir

la bonne réponse normal c’est mieux pour montrer ses cuisses

Kolere : “Ça fait plus de place pour mettre les jambes”

Celle-là, on la trouve dans tous les coins de la toile.
Mais je te pardonne, elle reste drôle.

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top