Connect with us

Calédosphère

Actualité

Radiations des listes : l’UC dans la panade

La stratégie des indépendantistes radicaux visant à radier des listes électorales plusieurs milliers de calédoniens a du plomb dans l’aile. Sur Nouméa toutes les demandes ont été rejetées faute d’éléments probants. Wamytan, pourquoi tu tousses ?

Après plusieurs jours de réunions des commissions administratives chargées de réviser les listes électorales, Philippe Dunoyer a annoncé sur les réseaux sociaux que pour l’heure, aucune demande de radiation déposée par l’Union Calédonienne n’avait été validée sur la commune de Nouméa.


1A1A1A1A


Réunis pour l’occasion, les trois mouvements loyalistes Calédonie ensemble, FPU/R-UMP et Union pour la Calédonie dans la France sont depuis une semaine « rentrer en résistance ». Les représentants des non-indépendantistes ont tout d’abord étudié la liste déposée par l’UC et se sont aperçus que, selon les bureaux de vote, 30 à 50% des personnes qui font l’objet de demande de radiation étaient en fait bien inscrits sur la liste de 1998. Ainsi, plus de 1800 personnes avaient la semaine dernière été « sauvées », conservant du coup leur droit de vote aux futures élections provinciales. Restaient celles dont la présence sur les listes spéciales ou générales faisait débat.

Confidentialité des données et chose jugée

Les nouveaux critères mis en avant par la cour de cassation (à savoir la présence sur la liste générale de 1998 ou une preuve que la personne habitait bien en Nouvelle-Calédonie en 1988…) se sont fracassés contre les principes de réalité. Ainsi, les juges ont bien mandaté des enquêtes auprès des services sociaux et fiscaux afin d’obtenir des données sur les personnes que l’UC voulait radier. Or, que ce soit la Cafat ou la Direction des Services Fiscaux, les deux organismes auraient déclaré ne pas pouvoir transmettre de telles informations d’une part parce que les données en question ne sont pas informatisées (puisque remontant pour certaines à 1987) et que d’autre part la législation -notamment concernant le secret médical ou la confidentialité des données fiscales – ne leur permet pas de partager des informations sur leurs administrés. Une fin de non-recevoir que l’Union Calédonienne et le Parti Travailliste ont d’ores et déjà condamné sévèrement qualifiant de fraude la « résistance » des administrations :


2A2A2A


De plus, concernant celles et ceux dont le sort avait déjà été étudié par le tribunal l’année dernière, les magistrats ont déclaré prendre en compte le principe « d’autorité de la chose jugée ». Selon celui-ci un citoyen dont le droit a été reconnu lors d’un jugement peut s’en prévaloir à l’avenir et ainsi éviter un autre litige du même ordre. Pour faire simple : on ne peut pas en droit français juger deux fois la même personne pour la même raison. C’est ainsi que l’ensemble des demandes de radiations ont été rejetées lorsqu’elles concernaient des citoyens déjà mis en cause avant les élections provinciales de 2014.

Le jusqu’au-boutisme des indépendantistes radicaux

Si pour l’heure la stratégie de l’Union Calédonienne et du Parti travailliste semble échouer, ces réunions des commissions administratives auront néanmoins mis en évidence l’acharnement de la fameuse commission politique et citoyenneté du FLNKS et Nationalistes. Pilotée par Mathias Chauchat, Madeleine Ounou et Johanito Wamytan, ceux-ci ont semble-t-il cherché à cibler les radiations selon leurs inimitiés politiques ou personnelles. C’est ainsi que plusieurs cadres de mouvement loyalistes tel que l’élu du congrès Frédéric de Greslan (dont les ancêtres sont arrivés en Nouvelle-Calédonie en 1863…) ont fait l’objet d’une demande de radiation. De même, l’Union Calédonienne a demandé la radiation du journaliste Alexandre Rosada (qui présente le journal télévisé de NC 1ère) Plus curieux encore, Tardy et Calcyt, des blogueurs bien connus sur la toile locale, ont eux aussi été « choisis » par l’UC pour figurer sur la liste des « personnes indument inscrites sur la liste spéciale ». Une attitude à la limite du délit de faciès qui rappelle que l’année dernière l’UC avait voulu radier des listes électorales le propre fils de Gaël Yanno, l’actuel président du congrès…

Un jusqu’au-boutisme qui aura néanmoins eu une conséquence heureuse : les trois partis loyalistes Calédonie Ensemble, le FPU et l’UCF ont décidé de gommer leurs divergences sur ce dossier et de réactiver ensemble le Collectif de Défense des Citoyens Calédoniens, créé en 2014. Celui-ci accompagnera en cas de recours les électeurs dont la citoyenneté est contestée par les indépendantistes.


3A3A3A


Continue Reading

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

269 Commentaires sur "Radiations des listes : l’UC dans la panade"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

A propos du référendum, le Francais est tellement incivique, qu’il faut rendre voter obligatoire, les Verts ont raison sur ce point. Prenez le nombre d’abstentions lors du référendum (National) en 88:
Inscrits
38 025 823
    100 %

Abstention
23 997 118
           63,11 %

Votants
14 028 705
          36,89 %

 UNE HONTE !!!

Le fait de s’abstenir montre qu’une partie (de plus en plus) importante de la population est désabusée par la politique et ne lui fait plus confiance. La faute aux politiques. Le vote nul ou blanc correspond plutôt à des électeurs qui croient encore en la politique, mais refusent les candidats que les partis leur imposent. Le code électoral actuel dénigre complètement ces deux messages; on pleurniche 5 minutes sur le taux d’abstention, et puis c’est tout, puisque les élections sont valides quels que soient l’abstention et le vote blanc/nul.

中国娘

si t’aime pas la France rend le pognon et demande la nationalité chinoise tdb

JIBENE

Quand ils ont le droit de vote, ils ne l’utilisent pas, mais quand ils ne l’ont plus, ils hurlent à l’injustice…  Toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé n’est que pure coïncidence…

NoComment
Jibene, tous les politiciens qu’ils soient en france ou ici (loyaliste et indépendantiste) sont pourris, voter veut peut être dire accepter d’être manipuler par un pourri. D’autres le pensent aussi:                                                                           ” Je suis venu à la conclusion que la politique est une question trop sérieuse à laisser aux politiciens”  Charles De Gaulle   “Politics is supposed to be the second oldest profession. I have come to realize… Lire la suite »
JIBENE

Le vote blanc est un message de défiance clair vis à vis des politiques. Il veut dire que ce qu’ils proposent, les uns comme les autres, ne nous convient pas. Qu’il y ait un nombre massif de bulletins blancs et le message sera clair et vite interprété.  

Clark

C’est exactement la définition de la Liberté : La porte doit rester ouverte. mais rien ne t’oblige à sortir!

La liberté? C’est des droits et des DEVOIRS!

XXX

Tiens, pour celles et ceux qui aiment bien s’exciter (et se faire peur) sur ce blog, je trouve qu’il y a un interview intéressant à lire mis en ligne hier sur “Kanaky on line – Yahoo Groupes” :Les droits du peuple kanak vus par François FERAL.

Feral, il parle du “droit des peuples autochtones”, dont nous sommes, nous Néo-calédoniens dont les familles sont arrivées ici au milieu du XiX eme siècle, nous sommes un des peuples autochtones du caillou, la preuve est vite apportée en prenant par exemple la Roumanie, sa formation à ce pays, accomplie sous Napoleon III, à l’époque il se passa la chose suivante: La fusion et l’indépendance des banats nord-danubiens au XIVeme siecle avait formé les principautés de Moldavie et Valachie qui, après quatre siècles d’autonomie sous l’influence ottomane fusionnaient à leur tour pour former le Vieux Royaume de Roumanie. A l’instigation… Lire la suite »
Oui, Kolere, il est grand temps en 2015 ou d’oublier cette expression “peuple autochtone” ou de la revoir la définition du “peuple autochtone” de NC, la définition traditionnelle étant que les populations arrivées en NC avant la découverte par Cook sont des peuples ‘autochtones’, en oubliant trop souvent les Wallisiens qui ont colonisé une partie d’Ouvéa à la fin du 17e siecle et au début du 18e … Et pourquoi ne pas y-ajouter les premiers pionniers Francais, effectivement ?Cette définition d’un “peuple autochtone” peut être effectivement revue, n’oublions pas que les Canaques ont vu les ‘réserves’ abolies il y a plus de cent ans, ils sont devenus citoyens francais avec… Lire la suite »

@NCFRANCAISE, oui, un grand nombre de ces anciens profs maintenant en retraite nous concoctent un nouveau ‘Droit -de l’autochtone-‘ et les ‘agitent’ nos ‘autochtones’…
Je lisais recemment:
“Droit des minorités et des peuples autochtones”
et bien sur, parmi les auteurs (contributeurs), se trouve:
“Un document produit en version numérique par Mme Marcelle Bergeron, bénévole Professeure à la retraite de l’École Dominique-Racine de Chicoutimi, Québec”

d’accord avec toi, Ethos, NOUS VIVONS BIEN dans une société MULTIRACIALE, multiculturelle, et avant les Kanaks, il y en a eu du monde, ici! Si des meneurs (Profs ’emeritus’ de mon ‘cus’, tous payés TROP ‘largementus’) n’agitaient pas les copains Kanaks, ils resteraient bien tranquille dans leur coin, dans leurs tribus et en ville, partout où ils sont, toucheraient les Allocs, profiterez de la CAFAT, ETC…. en fait, comme nous, OUI PAS DE DISCRIMINATION POSITIVE s’vous plait et les ADN c’est l’occasion de mettre les choses à plat, UNE REGION FRANCAISE, OUI ou l’indépendance, mais ayons clairement LE CHOIX à… Lire la suite »
NoComment
Alors pour résumer; le concept de kanaky a été créé par P. Declercq et ses potes, la constitution de knky par un ancien minsitre et juriste socialiste décédé maintenant (et c’est lui qui a initialement porté l’affaire devant l’ONU), la charte du peuple knk par Feral, les radiations sont gérées par la belle madeleine, le drapeau ‘on ne sait pas trop, la communication de l’UC par Chauchat via le site cpcflnksspt et le fbk kanaky nouvelle calédonie                                              … Lire la suite »

encore un khmer rouge homme du passé  si on calquerai sa doctrine en version  autochtones europeens en europe  il crierai  au loup ,les nazis ,le repli sur soi , la fermeture des frontiere.Mais par contre ca marche quand c’est des autochtones kanakEncore un mao spontex qui vie grassement  de sa retraite  bourgeoise et des supers frais de conference a l acdk .  En france il se font bouffer par l islam  pur et dur et pour attirer leurs faveurs  ils ont des propos antisemites 

Effectivement, ces gratte-papiers de haut-fonctionnaires (surtout à la retraite -bourrés aux as sur le dos du contribuable- comme l’est Feral*, les + dangereux, ceux-là!) c’est comme les syndicats, sans problèmes ils n’existeraient pas les syndicats donc nos gratte-papiers du caillou (très très haut-fonctionnaires…), comme les syndicats, ils en créent des problemes, et ca y va, les problemes qui ‘deviennent à resoudre’…
*’Feral’ en Anglais signifie ‘brutal’, ‘féroce’…

Lorsque l’île a été découverte et que les Français en ont pris possession par la suite, les peuplades qui y vivaient n’avaient pas du tout de nom, les premiers militaires les appelaient les “indiens” (lire dans le premier BONC) puis, effectivement “kanak” (francisé canaque) mais il faut savoir que des régiments de tahitiens ont été affectés afin de porter assistance aux quelques militaires en place dans l’île …       Le mot “kanak” étant polynésien de là à penser que ces peuplades doivent ce nom à ces derniers il n’y a qu’un pas  CQFD !      L’histoire n’étant faite que de ce genre d’événements anecdotiques , rien… Lire la suite »
NoComment

Omega, tous ceux qui aiment ce pays sont calédoniens (à mes yeux), c’était donc pour différencier clairement et ne pas se tromper dans l’interprétation. Je n’aime pas ce terme non plus.

Merci pour ce rappel, Omega, les Canaques, ils peuvent avoir l’écriture polynésienne de leur nom si ils la veulent, le ‘K’ à la place du ‘C’ si ils le veulent, ils peuvent avoir leur drapeau si ils le veulent (comme nos Basques, ou Corses, etc…), ils peuvent avoir, nos amis Canaques tout ce qu’ils veulent, comme nous autres mais la discrimination positive, c’est vrai qu’il y en a ras le bol messieurs les fonctionnaires Chauchat et Feral et plein d’autres…..

NoComment
Il est effectivement assez attristant de voir des gens qui n’ont aucun attachement, ni aucune connaissance intrasèque de cette terre sortir des théories juridiques niant les droits des autres et niant l’humain.                                                                                                                                        … Lire la suite »

Désolé NoComment, je souscris complètement à ton explication sur ces trois victimes de l’histoire, mais je n’arrive toujours pas à intégrer ce maudit nom dont on nous affuble …   Tous Calédoniens, c’est ça que j’aime, merci à toi.

D’accord avec toi NoComment, mais juste un mot, tu sais que je n’ai rien contre toi mais le mot Caldoche ne sied pas du tout à la plupart des Calédoniens, c’est une INSULTE pour eux car très péjoratif et qui ressemble fortement au mot “boche” c’est pourquoi je comprends très bien les “popinées” qui ne veulent plus qu’on les appellent les “ponoches”, mais si on persiste à dire “Caldoche” alors pourquoi pas canaque et ponoche, mais tout ça ne sera pas très bon, je pense, pour le “vivre ensemble” …  

XXX

@Kolère : Je trouve cet interview intéressant sur le fond ; Il peut alimenter utilement la réflexion. Juste une remarque : lorsque vous parlez des Mélanésiens de Nouvelle-Calédonie, pourquoi ne reprenez-vous pas l’orthographe de l’identité qu’ils se sont choisie  – Kanak – en lieu et place de celle qui le leur a été donnée – Canaque ? Les mots sont importants, essayez et vous verrez, cela peut contribuer à changer le regard.

L’orthographe est ‘Canaque’ en Français (quoique les deux écritures sont maintenant -depuis très récemment, lire plus-bas…- acceptées) si l’on parle des nôtres de Canaques, le ‘K’ dénotant l’appartenance au groupe qui parle la langue Malayo-polynésienne du même nom et qui est répandu partout autour de nous (‘Kanak’ est donc un mot d’origine austronésienne). Le choix du ‘K’ faisait parti dans les années 70/80 d’une façon de se révolter contre le ‘système’ pour les + révolutionnaires parmi nos amis Canaques -poussés par Lybiens, Russes, Australiens, Neo-zélandais, etc…- … Les ouvrages des XIX et début du XXeme siècles ont bien un ‘C’… Lire la suite »

L’orthographe est ‘Canaque’, en Francais (quoique les deux écritures sont acceptées) si l’on parle des nôtres de Canaques, le ‘K’ dénotant l’appartenance au groupe qui parle la langue Malayo-polynésienne du même nom et qui est répandu partout autour de nous. Le choix du ‘K’ faisit parti dans les annees 70/80 d’une facon de se revolter contre le systeme our les + revolutionnaires de nos amis Canaques… Les ecrits du

Va falloir arrêter de faire coutume avec nos amis Canaques, svp, messieurs, mesdames les fonctionnaires de Métropole…

Les rois de la magouille !

ILS VOUS ONT BIEN EU! Il fallait que soit proposé OUI ou NON pour l’INDEPENDANCE DE LA NC, PAS OUI ou NON pour les ADN ! Autant (+70%) auraient voté pour rester FRANCAIS ! LA MAGOUILLE DES ADN ! VOUS N’AVEZ PAS FINI D’EN CHIER A MOINS QUE SOIT PROPOSE LE RATTACHEMENT DEFINITIF A LA FRANCE AU REFERENDUM ET LA, VOTEZ ‘OUI’, SVP…

72 % de cons se sont fait baiser (et nous avec…) ils, elles ONT bien voté ‘OUI’ pour les ADN , à l’époque on voyait ceci partout:

Clark

Avis à l’UC: Chauchat est nul, excluez-le!

Non Clark  c’est leur idiot utile comme sartre (regarde idiot utile  def wikipedia)et  HOTCAT c’est le frere N°2 de leur DUS (DYNAMO UNITAIRE SUD) et de leur CPCFLNKSPTT ( il adore ces initiales a rallonge comme au bon vieux temps) il est  charge desinformer les metros en france  un peu comme l’ancienne agence TASS   CCCP  .Il fait des articles parfois dans les journaux  des copains du  monde,afp ,liberation  et les freres des fac  mais en france  les journaux des copains  depuis 2 ans  ils sont “cramés et n’ont plus de controle d’intoxication des métros

Ce serait dommage, il cogite très fort en ce moment sur le transfert de l’enseignement supérieur, voix discordantes s’abstenir, prière de ne pas déranger notre génie.

Avant 1990 il y  avait  le genie des carpatesNous, on a le genie des koghis

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top