Connect with us

Calédosphère

Actualité

« Le changement climatique ne peut plus être nié, ni ignoré »

Le président Barack Obama a lancé dans une vidéo, un appel à l’action, finis l’immobilisme et les coups de com, pour le président américain, « il n’y a pas de plus grande menace pour notre planète que le changement climatique ». Action

En décembre prochain aura lieu à Paris la journée mondiale de la Terre et la grande conférence France Climat 2015, qui sera très attendue après l’échec retentissant du sommet de Copenhague de 2009, ce thème serait d’ailleurs l’un des enjeux du second mandat de Barack Obama. Un appel très paradoxal, lorsque l’on sait que les États-Unis sont le deuxième plus gros émetteur de gaz à effet de serre derrière la Chine. La première puissance économique mondiale s’est engagée sur une réduction de 26% à 28% de ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2025 par rapport à 2005.

Nous n’avons qu’une planète. Dans plusieurs années, je veux être capable de regarder nos enfants et nos petits-enfants dans les yeux et leur dire que nous avons fait tout notre possible pour la protéger. (Barack Obama)

L’un des phénomènes les plus notoires du réchauffement climatique est la montée des eaux, qui touchent de nombreux états insulaires, telles les iles d’Océanie. Mais les répercussions touchent également la puissance américaine, avec le parc national des Everglades, en Floride qui est selon le locataire de la « White House » « un des lieux les plus singuliers du pays, mais aussi un des plus fragiles », et c’est dans cette perspective, qu’il se rendra ce mercredi à l’occasion de la Journée mondiale de la Terre, dans ce parc national.

Ce discours fait suite au rapport publié vendredi dernier par l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) qui a commenté les températures du mois de mars 2015, qui serait selon cette agence le mois de mars le plus chaud sur Terre depuis 1880.

Afficher la suite

Jeune internaute tout frais sorti d'un œuf de la discorde, Machiavel à la plume alerte des jeunes pousses. Techno-connecté, s'exprimant sur tous les réseaux sociaux, Machiavel représente cette génération 2.0 qui occupe naturellement le Net. Marqué à droite, ses premiers écrits tranchent avec le politiquement correct habituel en Calédonie. A n'en pas douter, au fil du temps, le plus jeune de nos contributeurs saura prendre sa place parmi les "grands".



Laisser une réponse

12 Commentaires sur "« Le changement climatique ne peut plus être nié, ni ignoré »"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Poudre aux yeux et manipulation… La planète s’en sortira très bien, même si nous-mêmes ne survivons pas; et sûrement encore mieux dans ce cas. Si l’enjeu est, en revanche, de sauver l’humanité, on pourrait comparer la mortalité due au changement climatique avec celle engendrée par la malnutrition, les maladies curables mais non soignées car touchant des non occidentaux, la pollution des eaux et de l’air. Ca remettrait un peu les priorités à leur place.

“Si l’enjeu est, en revanche, de sauver l’humanité”
S on considère les critères permettant de conclure qu’une espèce est en voie d’extinction ou même menacée, notamment sur la base de l’évolution de l’effectif de ses populations, l’humanité n’a rien à craindre !
En effet, jamais au cours de son histoire les conditions de subsistance de l’espèce humaine n’ont été aussi favorables à sa prolifération.

Clark

Et puis la Chine, qui a augmenté d’environ 300 % de ses émissions en 20 ans, Les USA peuvent bien les réduire de 25 % en 20 autres années… ça va pas aller bien loin… C’est du foutage de gueule!

Clark
J’aime bien la précaution inhérente à “Changenement” par rapport à “réchauffement”, et l’omission volontaire de “anthropique”… … Qui évitent toutes les deux de légitimes contestations… Alors oui: formulé comme ça: “le temps change”… C’est indiscutable… Je ne suis pas climato-sceptique: Il y a bien un changement climatique, accéléré par l’activité humaine. Mais je demande qu’on me donne la part exacte de l’activité humaine sur ces changements… Si c’est à 80-90 et même probablement plus près de 95 % naturel: même si on arrête tout tout de suite: ça n’y changera pas grand chose. Il faut donc s’adapter maintenant. En n’empirant… Lire la suite »

C’est tout à fait ça.

Il est gentil l’américain, mais qui est ce qui dirige ce projet qui dérègle le climat?
http://fr.wikipedia.org/wiki/High_frequency_active_auroral_research_program

Clark

Pffff….

bof

“températures du mois de mars 2015, qui serait selon cette agence le mois de mars le plus chaud sur Terre depuis 1880.”

Pourquoi reprendre cette formulation trompeuse de tous les journalistes dans tous les journaux ? Ce n’est pas depuis 1880 tout court mais depuis qu’on mesure les températures dans le Monde grâce à des stations météos, donc depuis 1880. Mais par exemple pendant une partie du Moyen-Age, on cultivait de la vigne en Angleterre…

Plus précisément, la formulation employée fait croire qu’il a fait encore plus chaud en 1880 qu’en 2015, ce qui est évidemment faux !

Clark

Et encore, ils n’ont pas utilisé “jamais”… Comme quand il disent: il n’y a JAMAIS eu autant de pluie.. depuis 10 ans…

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top