Connect with us

Calédosphère

Actualité

Quand Goa tacle les mauvais élèves

Sûr de son fait, de sa politique et du soutien massif des comités locaux, le président de l’Union Calédonienne n’y est pas allé par quatre chemins. Dans une interview aux Nouvelles-Calédoniennes et s’adressant à Roch Wamytan et Gilbert Tyuienon, les tenants d’une opposition interne à l’UC, il les a qualifiés de « mauvais élèves » et leur a conseillé de s’aligner rapidement sur la position du parti au risque de se retrouver isolés.

Daniel Goa a mis aujourd’hui en lumière une réalité que certains à l’UC comme Gérard Reigner, mais aussi au FPU, cherchent à dissimuler, à savoir que les responsables de l’Union Calédonienne dans le Sud sont à la fois minoritaires et contestés en interne. L’affaire de l’accord secret de Nouville, où Roch Wamytan est subitement apparu, n’a pas été appréciée, de même que le fait que Gilbert Tyuienon ou Anthony Lecren ne marquent pas de leur empreinte le travail du gouvernement… Bien évidemment, c’est l’opposition de Roch Wamytan et de Gilbert Tyuienon à la décision de l’UC de s’aligner sur la position du FLNKS, concernant le gouvernement, qui est aujourd’hui critiquée.

Vote de confiance

Si Daniel Goa s’exprime avec autant d’assurance, c’est qu’il attend avec sérénité le congrès extraordinaire que l’UC va tenir en juin prochain et au cours duquel il posera aux comités locaux, la question de confiance. Un vote massif en sa faveur, le placerait en position de force pour le congrès de novembre au cours duquel Daniel Goa briguera un nouveau mandat à la présidence du parti. « Ce n’est pas ceux qui font le plus de bruit qui sont les plus représentatifs », déclare-t-il ainsi.

Ce qu’il faut retenir de cette interview du président de l’UC, c’est que Daniel Goa tient personnellement Roch Wamytan et Gilbert Tyueinon pour responsables des tensions internes et qu’à défaut d’y mettre un terme, ils pourraient y perdre beaucoup.

Continue Reading

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

23 Commentaires sur "Quand Goa tacle les mauvais élèves"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Janloupe Pahune

Daniel Goa… Goa ? Bwa bwa… Bwa bwa bwa comme disent les lapins crétins… Goa, goa…!

http://actu.lepoint.fr/optiext/optiextension.dll?ID=sWXsXQr4aGXWELPMvQOQlqpoTQUk1626MRGWy9A4GMyiCKGIByHpvS3z%2Bsyzexhmu0xTeZf2zj7AwCy_FY9PEGIndm_cv

La France est une dictature pour un quart des ados américains !

Le Point – Publié le 23/05/2015 à 11:50 – Modifié le 23/05/2015 à 12:30
Interrogés lors d’un test national de culture générale, 23 % des élèves âgés de 13 à 14 ans ont affirmé que les leaders français avaient “un pouvoir absolu”.

Goa, n’est pas un fan de Koalitions avec le FPU. D’ailleurs les militants sont contre et ils l’ont exprimé dernièrement dans les urnes. Donc Frogier aura beaucoup de mal à imprimer sa politique du double drapeau, double légitimité ou de solution négociée. Le temps des concessions et des contreparties avec Wamytan pour “tuer” CE est bel et bien révolu et c’est tant mieux.

X

Ce gars a une bonne tête, ne parle pas beaucoup et prend de bonnes décisions.

C’est autre chose que les Rock, Gilbert et autres Anthony! C’est très rassurant que ces derniers soient minoritaires au sein du plus vieux parti calédonien.

J’espère que Daniel Goa les remettra à leur place une bonne fois pour toutes.

Il tacle les mauvais élèves ? On s’en fout la réforme des collèges va être mise en place et ce sera les mêmes chances pour tous.

Y’a pas le feu au lac, simplement la bande à Wamy veut sauver les apparences avec ses amis Montdoriens du Rump, c’est tout. Frogier est très fâché après le coup de couteau dans les côtes de Cynthia, mais espère toujours refaire une Koalalition (bis) avec avec ses vieux amis de l’UC dont Goa ne fait pas partie. Mais bon c’est Goa le chef bikoz il a une vision Pays alors les indépendantistes du sud ont (encore) des liaisons dangereuses (politiquement parlant) avec le Rump.

“il a une vision Pays alors les indépendantistes du sud ont (encore) des liaisons dangereuses (politiquement parlant) avec le Rump.”

Sa vision pays est donc la même que celle de ton petit guru ?

Quant aux liaisons “dangereuses (politiquement parlant) visiblement tu en fais une analyse qui sent le vécu.
Tu devrai prendre le temps de te relire un minimum quand même…sacré Floyd !!!

Rigoberto

Le nouvel allié de Gomès a un CV en béton : 1978 adhésion en France au parti communiste.
Part deux fois à Moscou pour une formation en économie politique.
Avec des dirigeants ayant bénéficié d’une telle expérience, la Calédonie n’a vraiment rien à craindre de l’avenir.

X

Vous préférez sans doute un Roch formé au Vatican?

Jibene

La vraie bonne question que tu devrais te poser : Pourquoi, Goa et les autres de son époque se sont-ils tournés vers le Parti Communiste, la LCR, Moscou, etc. ?

NoComment

c’est simple. A son epoque tout les knk arrivant en france étaient pris en charge par les LCR puis endoctrinés…d’ou son passage en russie

Jibene

Tu ne t’es pas posé la bonne question, donc ta réponse n’est pas la bonne… Ça c’est la conséquence. Trouve la cause…

XXX

A contrario, je me suis toujours demandé comment des gens qui n’avaient toute leur vie défendu que leur intérêt personnel, pouvaient avoir le sens de l’intérêt général une fois élus.

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top