Connect with us

Calédosphère

Actualité

Un forcené retranché dans une école à Ponérihouen

L’information est tombée à la mi-journée ce jeudi 4 juin. Pendant plusieurs heures, un forcené s’est retranché dans l’une des classes de l’école sainte Jeanne d’Arc de Téouty à Ponérihouen. Le forcené était armé. Il s’agit d’un jeune homme de 24 ans qui a été interpellé par les gendarmes et qui est actuellement entendu à la gendarmerie de Ponérihouen. Dès le déclenchement de cette affaire, inédite en Nouvelle-Calédonie, le Haut-commissariat et la gendarmerie ont été immédiatement informés de la situation et les forces de l’ordre ont pris position autour de l’école. Fort heureusement, les responsables de l’établissement avaient pu faire sortir tous les élèves de l’école où l’homme s’est donc retrouvé seul. On ignore pour l’heure les motivations qui ont conduit l’homme à opérer un tel geste, mais sur lesquelles il devrait s’expliquer pendant son audition.

L’école de Téouty est un établissement scolaire primaire dépendant de la DDEC, Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique. Elle avait été le théâtre d’un long conflit entre la direction de l’établissement et les parents d’élèves à la rentrée scolaire de cette année. L’établissement était resté bloqué plusieurs semaines avant de pouvoir ouvrir ses portes.

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

3 Commentaires sur "Un forcené retranché dans une école à Ponérihouen"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Déjà il faut vite construire une autre prison histoire d’arrêté de laisser tout ces délinquants impunie
là ils volent ils frappent ils saccagent tout sa sans crainte

Il a raison Harold de vouloir continuer à armer toute la Kalédonie…
Et saluons la persévérance de ce jeune homme qui ne rechigne pas à retourner à l’école pour parfaire son instruction…
(Sic !)

C’est le même qui a braqué les magasins à Koné ???

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top