Connect with us

Calédosphère

Actualité

La signature de Daniel Goa falsifiée ?

Le communiqué de l’Union Calédonienne qui soutenait officiellement Anthony Lecren n’a selon toute vraisemblance pas été signé par le président du mouvement indépendantiste. Un membre de son parti aurait donc falsifié sa signature. Daniel Goa serait hors de lui. Enquête.

D’ordinaire, les communiqués des partis politiques émanent toujours des mêmes adresses mails officielles. Des dizaines de journalistes en reçoivent constamment, presque quotidiennement, de tous les mouvements politiques du territoire et, comme les adresses sont toujours les mêmes, personne ne se pose de question et les médias reprennent naturellement leurs propos sans aller chercher plus loin. Cependant, s’agissant d’un des derniers communiqués émanant de l’Union Calédonienne, plusieurs internautes ont réussi à lever un lièvre… En effet, il apparait que le communiqué – dit officiel – en date du 7 septembre (voir plus bas) n’a pas été signé par le président Daniel Goa. Dans celui-ci, le plus vieux parti du pays prenait la défense du membre du gouvernement Anthony Lecren récemment condamné par la justice en précisant que :

L’union Calédonienne rappelle qu’elle n’a pas de leçon à recevoir de quiconque et aucun parti, ni groupe de pression ne lui dictera la conduite à tenir (communiqué de l’UC du 7 septembre 2015)

Expliquant que malgré toutes les voix qui s’étaient exprimées pour la démission pure et simple du membre du gouvernement (arrêté et inculpé pour violences volontaires et insultes à agent) ce serait « le bureau de l’Union Calédonienne qui statuera et prendra la décision » de l’exclure de l’exécutif de la Nouvelle-Calédonie. Mais depuis hier, sur les réseaux, plusieurs militants indépendantistes expliquent que ce communiqué n’a pas été validé par le président Goa et que sa signature a été falsifiée :


1


Pour s’en convaincre il suffit de regarder avec attention le communiqué en question :

2

Voici, en effet, un zoom de la signature du document du 7 septembre mis en ligne par l’Union Calédonienne et diffusé par l’ensemble des médias calédoniens:

3

Or, il apparait que cette signature n’est pas celle de Daniel Goa. La preuve se trouvant au bas du fameux protocole d’accord signé le 28 aout dernier entre les rouleurs, les mineurs et le gouvernement. Car Daniel Goa, appelé en tant que médiateur à la fin du conflit a dû signer ce document au Haut-commissariat sous le regard des caméras et de la presse. Cette signature la voici :

4

On constate qu’elle est totalement différente de celle du 7 septembre, ce qu’ont immédiatement remarqué plusieurs internautes très actifs sur les réseaux sociaux :


5

6


Des falsificateurs à l’UC ?

Ni une, ni deux, les langues ont commencé à se délier et les rumeurs au sein du microcosme politique ont commencé à accuser rien de moins qu’un des membres de l’Union Calédonienne, de surcroit un collaborateur bien connu de Anthony Lecren au gouvernement :


7


Une preuve de plus que le plus vieux parti du territoire connait actuellement un schisme important. Celui-ci oppose d’une part les tenants de la stratégie Goa (qui défend la stratégie Nickel portée par la Province Nord) et d’autre part « l’UC du sud », portée par Roch Wamytan et surtout proche des entreprises minières telles que la société MKM de Wilfrid Maï. Ces derniers défendent actuellement farouchement l’exportation de minerais vers la Chine en contradiction avec ce que Victor Tutugoro appelle « la doctrine Nickel du FLNKS ». Or, au gouvernement, Anthony Lecren appartient à « l’UC du sud » et il s’est opposé dès le premier jour à la politique menée par Philippe Germain et donc à l’arrêt de l’exportation de minerai sans valorisation. Son remplacement au sein de l’exécutif par une personnalité plus proche de Daniel Goa serait donc un coup dur pour cette tendance et notamment pour Wilfrid Maï ; ce qui aurait poussé ses plus proches à franchir le Rubicon et ainsi trahir le président de leur parti.

Faux et usage de faux

Toujours est-il que cette sombre affaire révèle au grand jour les affrontements qui se jouent en secret dans les coulisses de l’Union Calédonienne, le second groupe politique le plus important du congrès. Car l’auteur de ce communiqué falsifié a, quoi qu’il en soit, pu disposer des moyens de communication officielles du parti et a donc bénéficié de complicité parmi ses responsables. Comment expliquer en effet que le secrétaire général du mouvement ou les principaux élus du parti aient pu laisser diffuser un communiqué qui a été fait, en tout état de cause, sans le consentement de leur président et vraisemblablement dans son dos ? Car ce dernier est, dit-on, hors de lui depuis qu’il a découvert ce communiqué dans la presse.

Reste qu’en l’espèce, une telle falsification de document est assimilée à l’usage de faux. Une infraction définie par le code pénal (article 441-1) dont le ou les auteurs encourent jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 45000 euros d’amende… Et une fois encore, sans internet et la diffusion large de ces documents, personne n’aurait pu découvrir le pot aux roses.

Afficher la suite

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

49 Commentaires sur "La signature de Daniel Goa falsifiée ?"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
John

Si j’ai bien compris, il va y avoir non pas mais 2 “virés”….

u

Juste pour rétablir la vérité, ces élucubrations sont fausses. Il s agit juste d une erreur technique qui ne remet pas en cause la parole du Président Goa.

Donne ton nom et tes sources UUUUUUUUUUUUUU Merci de t’exécuter au plus vite.

Martin

L’UC c’est comme Martine, un s’en lasse pas,
comment image

Martin

C’est dangereux de caresser Le Crin d’un “Pur Sang”, après on a des picotements anals

Martin

Selon le classement “Goalien”
Taper sur sa femme = Bêtise
Faux et usage de faux = ? c’est classé quoi
Ou puis-je me procurer cette échelle de classement de “SUPER MEDIATEUR” ?

NoComment
Certains disent que c’est RF, peut être, mais l’aurait-il fait de lui m^me ou n’était ce qu’une main commandée par un autre? dans tous les cas, il faut regarder du coté de l’UC Sud Ca en dit long sur les pratiques de ce milieu et ça en dit long aussi sur une volonté de falsifier que l’on retrouvera (surement) le jour du referendum et comment le pays pourra être dirigé par une équipe vérolée par certains. Entre les ministres alcoolique et violent, les chargés de la sécu routière roulant à 150km/h et les falsificateurs, l’UC du sud ne montre pas… Lire la suite »
Bigfoot

Net ! Bientôt ils vont nous imprimer des faux billets !! UC: “Union du Cash”…

à l’UC, on est au bord de l’ulcère !

Jibene

C’est Goa qui doit être ulcéré… Entre les rouleurs, les roulés et les roublards, il y a de quoi…

Aller, roulement de tambour… Mouarfff

Je pense que c’est plutôt Les Républicains qui sont ulcérés (cocus). Je l’ai déjà écrit ici, à l’UC on est de très grands comédiens. Ils viennent de le prouver, car y’a pas le moindre petit communiqué pour condamner ou critiquer la posture de JLD. Même Gee Tee & Lecreen sont muets comme des carpes sur le sujet. Et comme on dit, qui ne dit rien consent. Y’a que les gros cocus de Républicains pour crier au loup…….mwarf mwarf mwarf.

Jibene

Il y a des vérités à rétablir :

1) Tous les républicains ne sont pas ulcérés et cocus…
2) Tous les ulcérés ne sont pas cocus…
3) Tous les cocus ne sont pas ulcérés…
4) Il y a des cocus comme des ulcérés consentants…
5) Il y a des cocus comme des ulcérés cons sentant, bons ou mauvais…
6) etc; etc;

(Pour écrire des conneries pareilles, j’avais vraiment du temps à perdre…)

L’ ancienne et seule première ministre de FR. MITT : CRESSON avait dit pour se démarquer dans un des scandales ou elle trempait ” Qui m’ a emprunté ma machine à signer !)
Puis elle avait sorti

RESPONSABLE MAIS NON COUPABLE !!

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top