Connect with us

Calédosphère

Actualité

Thio : des mineurs parmi les meurtriers présumés

Le meurtre sauvage à Thio de Laurent Fels, retrouvé mort chez lui au soir du 31 décembre, a suscité stupeur et indignation dans la commune et dans toute la Nouvelle-Calédonie. Parmi les meurtriers présumés figurent des mineurs.

L’enquête de la gendarmerie aura donc obtenu rapidement des résultats. Une semaine après la découverte des faits, les auteurs présumés du meurtre de Laurent Fels ont été interpellés au terme d’une opération de police judiciaire menée ce 7 janvier au matin. Un certain nombre d’interpellations, on parle d’une dizaine, a été conduite, dont au moins quatre concernent des mineurs puisque le plus jeune protagoniste de la bande n’est âgé que de 14 ans ! Les enquêteurs ont peut-être été mis sur la piste des auteurs présumés du meurtre à la suite des déclarations que l’un d’entre aux de retour à Nouméa, aurait faites à son éducateur en se vantant d’avoir tué quelqu’un. Ce jeune en question est bien connu des services de police et suivi par la justice pour des faits de délinquance, il était à Thio pour le week-end. L’enquête se poursuit et des gardes à vue devraient intervenir. On ne connaît pas encore précisément les conditions dans lesquelles Laurent Fels a été abattu à coups de fusil, mais l’hypothèse qu’il ait tenté de s’interposer pour empêcher la bande de le cambrioler et de voler sa voiture, est avancée.

Une tension palpable

La tension suscitée par le meurtre de Laurent Fels, personnalité connue et appréciée à Thio, n’est pas retombée d’autant que le village a de nouveau été le théâtre d’actes de délinquance, c’est ainsi que deux voitures garées dans le parking fermé et sécurisé du magasin « Vaiana » ont été incendiées, des tags insultants ont été également découverts sur du mobilier urbain. Ces nouveaux faits ont alors provoqué la colère des habitants du village et entraîné une nouvelle opération village-mort, les commerçants ont tous descendu les rideaux de leurs magasins. Les rouleurs et les employés de la mine envisagent de se joindre aux mouvements de protestation qui pourraient être organisés dans les jours prochains. Ces actes se sont déroulés au lendemain d’une réunion qui pendant cinq heures à la mairie de Thio a réuni le maire, des représentants de la province Sud, des coutumiers, des gendarmes et des commerçants. L’objet de cette réunion était d’envisager des solutions en vue d’éradiquer la délinquance. Il a été proposé de restaurer la parole et l’autorité coutumières et de créer un Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance. Mais la population de Thio doute que ces mesures se révèlent suffisantes pour ramener l’ordre et la sécurité dans la commune.

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

49 Commentaires sur "Thio : des mineurs parmi les meurtriers présumés"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Janloupe Pahune

“des mineurs parmi les meurtriers présumés” … Fichier un Max et ses rouleurs ? Encore ?

Yvan La Méche

A Thio, on trouve les coupables, à Nouméa, les tueurs de Mr BOEUF ont fait la fête en famille à Noël et avec leurs amis au 1er de l’an en toute impunité ! ça CHIE LA HONTE…….

Quel exemple vous donnez aux jeunes !!!! Alors ne vous étonnez pas que des trous du cul prennent l’ascendant et se permettent tout….on ne récolte QUE ce que l’on séme…..

Yvan La Méche

Il est plus que grand temps de se séparer de la justice(sic!) de TAUBIRA la fossoyeuse….
Vivement le transfert de celle-ci ou de l’application de loies pays spécifiques ainsi que le retour des pleins pouvoirs à la” justice” et “police” coutumiére……là , ça va changer de son…..

Sergio
Marre ! Au lieu d’aller manifester au Haussariat pour le respect de l’ordre les hypocrites et guignols du Rump.feraient mieux de se mettre au boulot, bande de feignants. Des bourgeois de lanse vata ou des résidents 8 mois sur 12 sur la “Gold Coast” . Qui au gouvernement est responsable de la politique au niveau de la Jeunesse, de l’enseignement , du Travail ou de la Famille ??? de la prévention de la délinquance ?? toutes matières transférées et de compétences du gouvernement. Ils font quoi les 3 ou 4 ministres concernés . Ils ne branlent rien !! RIEN !… Lire la suite »
ENI ANA
La motivation est crapuleuse, pas de doute là-dessus. Mais la justice chercherait à savoir s’il y a eu préméditation. Pour faire quoi ? Pour chercher à comprendre. Pour quoi faire ? Pour trouver des circonstances atténuantes pardi. Il y a en effet une nuance entre préméditation et accident. Ben voyons. L’accident, c’est la présence de la victime chez lui. Il n’avait pas à être là. D’ici que la justice arrive à cette conclusion, y a pas loin. Autre question débile que la justice voudrait chercher à savoir : en entrant sur la propriété les deux jeunes hommes souhaitaient-ils vraiment tuer… Lire la suite »
Steve
Le jour où les droits de l’homme se pencheront sur le droit de vivre en paix et sécurité des les Blancs, un grand pas sera fait, parce cela vire au racisme anti blanc et on ne peut que se la fermer ! tout à fait. Bientôt faudra se teindre les cheveux si on est blonds, l’injustice elle ne va pas que dans un sens, et la démagogie des gouvernements socialistes est bien expliquée par le monsieur ici dessus, tout à fait, imaginez si un blanc commet un crime crapuleux, il n’ aura aucune excuse! Ligue des droits de l’homme, peuple… Lire la suite »
Lulu

On attend toujours les déclarations des responsables coutumiers et des élus kanak concernant ces crimes raciaux anti-blanc, qu’attendent-ils pour condamner publiquement ces actes de barbarie?
Qui ne dit mot consent et se trouve complices de cette société délinquante qu’ils encouragent!

serpentar
Palix (je m’adresse au drone pseudo) : “le problème avec la coutume c’est que la démocratie n’est pas sous la case.” oh que si ! et bien avant que tes ancêtres barbares ne viennent foutre le bordel en kanaky. dans la société kanak (dont tu pisses allègrement sur ses valeurs multi séculaires) il n y a jamais eu de noblesse d’un côté et de l’autre des serfs ou des gueux (dont que tu es un digne descendant et fier de l’être je suppose… car un noble même fauché aujourd’hui ne déverserait pas, éducation oblige, autant de fiel nauséabond par le… Lire la suite »
“a l’instar des seigneurs féodaux (dont tes ancêtres vivotaient sous l’joug) dont les pouvoirs étaient sans bornes et pérenne par le sang, le chef kanak est élu sur proposition des clans constituant l’autorité tribale.” Cherche “à l’instar” sur ton dico, Serpentarte, tu verras que ça a le sens inverse de celui que tu lui prêtes. D’autre part tu devrais te renseigner sur la chevalerie. Enfin tu mélanges les époques comme ça t’arrange : aujourd’hui en NC, que tu le veuilles ou non, une certaine démocratie caractérise le système actuel de l’ex-colonisateur alors que le système coutumier conserve encore des réminiscences… Lire la suite »
serpentar

info le rétif : on est à 1 époque ou le dico n’a plus sa place …
fo dire les choses suivant l’inspiration du moment point barre !

Le droit de cuissage n’a jamais existé. C’est une interprétation des “lumières”, aucunement une vérité!

X

Serpentar ne voit que le côté négatif, alors que les Français ont offert ce qu’ils avaient de plus précieux aux colonisés: leur gènes, et aussi leurs magnifiques arbres généalogiques, dans la foulée: ceci, sans un seul remerciement ou geste en retour!

Et il y en aura toujours un pour se plaindre d’avoir accédé aux plus hautes marches de la civilisation, vous verrez!

Mais la réalité est là: sans les Français, aucun canaque ne serait en politique aujourd’hui…

Alors camembert, Serpentar! Fromage, va!

serpentar

Ondine : “Le droit de cuissage n’a jamais existé. C’est une interprétation des “lumières”, aucunement une vérité!
_______________
on aura bo passer l’histoire de France à la moulinette d’1 machine à laver pour lui donner un semblant de virginité … ça n’effacera jamais son côté obscur (toi qui parles de “lumières”).
en kanaky ce côté obscur c la colonisation dans toute son atrocité : massacres, viols, déni d’humanité tera tera …

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top