Connect with us

Calédosphère

Actualité

Le Haussariat rend publique la « Charte des valeurs »

Elaborée à la demande du Premier ministre, le document qui recense les « propositions de valeurs calédoniennes partagées » a été mis en ligne par le Haut-commissariat de la République. Dans la perspective de préparer l’après référendum, les Calédoniens sont invités à en prendre connaissance et à faire des propositions d’amélioration. Jeu de paume ?

Les Calédoniens et les Calédoniennes ont jusqu’au 14 juin prochain pour faire part de leur observation quant à la rédaction de la fameuse « charte des valeurs calédoniennes ». Mis en ligne sur le site du haussariat, le document a, selon l’Etat, pour objectif de « valoriser ce qui unit tous les Calédoniens dans leur diversité au moment où ils doivent exprimer leur choix sur l’avenir institutionnel ». Mis en place à l’initiative d’Edouard Philippe en décembre 2017, le groupe de dialogue sur le chemin de l’avenir (appelé parfois G10, G8 ou G7 selon le nombre de ses participants) avait dernièrement réuni les principales forces politiques du territoire en présence du représentant personnel du 1er ministre, François Seners. C’est à cette occasion que les uns et les autres ont une nouvelle fois examiné le contenu de la charte et qu’ils ont ensuite remis le résultat final au Haut-commissaire. Dans celui-ci sont notamment affirmés l’attachement aux valeurs républicaines, les valeurs kanak et océaniennes millénaires, le lien à la terre, l’humilité ou la tradition orale ou encore les valeurs chrétiennes et le principe de laïcité. Pour les membres du G10, il s’agit là d’assurer aux Calédoniens un socle de valeurs et de principes partagés par les indépendantistes comme par les non-indépendantistes, et ce quel que soit l’issu du référendum. Un moyen de garantir le dialogue « le jour d’après », mais aussi semble-t-il de prévenir d’éventuelles tensions que pourrait générer le scrutin.

Oppositions et contributions

La méthode de la transparence marchera-t-elle ? La question a été posée puisqu’avant que les Calédoniens ne soient appelés à émettre des avis sur la rédaction de la charte des valeurs, un autre texte issu cette fois-ci d’un exposé des motifs avait créé la polémique et provoqué le départ du G10 de Thierry Santa (Rassemblement-LR) et de Sonia Backes (LRC). Les deux élus avaient alors critiqué le fond comme la forme du texte jugé trop repentant vis-à-vis de la civilisation kanak et trop critique à l’égard de la colonisation. Revenus depuis autour de la table – notamment grâce à l’implication personnelle du 1er ministre lors du dernier comité des signataires – les représentants du Rassemblement-Les Républicains et des Républicains Calédoniens ont tous deux accepté de travailler sur la rédaction du document final, rendu dorénavant public.

Preuve qu’Edouard Philippe aura su être convaincant et que les travaux ont depuis bien avancés, au mois d’avril dernier le sénateur LR Pierre Frogier déclarait « ne pas se retrouver » dans le document initial, la secrétaire générale du Rassemblement-LR s’est hier montrée satisfaite que la charte ait été rendue publique et soit accessible à tout un chacun :

« Cette charte des valeurs, elle venait un peu comme un cheveu sur la soupe, et nous estimons que ça n’était pas le moment, en tout cas. Après, il est souhaitable que tout document qui soit issu du groupe de travail, nous l’avons demandé, soit complètement transparent vis-à-vis des Calédoniens et que rien ne leur soit caché, ce qui nourrirait de l’inquiétude (…) nous verrons bien, effectivement, ce que les Calédoniens apportent à la charte des valeurs (Virginie Ruffenach, 23/05/18 ; sources : RRB) »

De leur côté en tout cas, les indépendantistes avaient publiquement fait savoir qu’ils n’accepteraient pas de modification importante dans le texte :

« Nous avons accepté qu’ils reviennent mais il n’est pas question de dénaturer ce qui a été écrit dans la charte (Daniel GOA, 06/04/18 ; sources : NC1ère)

Reste donc à savoir ce qui a été depuis modifié dans la dite charte et ce que les membres du groupe de dialogue « sur le chemin de l’avenir » garderont des contributions que les citoyens leur enverront par internet. Résultats le 15 juin !

Chacun peut prendre connaissance des « propositions de valeurs calédoniennes partagées » en les téléchargeant ci-dessus et envoyer son avis ou sa contribution par mail à l’adresse : [email protected]
Le Haut-commissariat s’engage à recueillir les avis et propositions qu’il recevra afin de les transmettre au groupe sur « le chemin de l’avenir ». Ces propositions viendront nourrir la réflexion des membres du groupe de dialogue pour la suite de leurs travaux.

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



172
Laisser une réponse

avatar
25 Comment threads
147 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
plus récents plus anciens plus de votes
xxx
xxx

Interrogée sur France Inter (le 7/9) par une enseignante sur le difficile sujet du refus par certains élèves des enseignements “contraires à leurs croyances”,

la présidente du Conseil des sages de la laïcité à l’éducation nationale, madame Dominique Schnapper, a répondu qu’elle n’avait pas de moyens… miraculeux.

C’est le minimum !

XXX
XXX

Une idée à la con… suite à l’authentique exploit réalisé par ce jeune malien, Mamoudou Gassama, régularisé avec les honneurs depuis :

“Les Français qui veulent aider un migrant, sont-ils condamnés à pendre un enfant au balcon pour être entendus ?”

Je sais, c’est bien une idée à la con, moralement condamnable… mais comme elle me trotte dans la tête depuis plusieurs jours…

Mister Eric

On pourra faire un remake de la chanson d’Yves Duteil.
Pendre un enfant au balcon…

Rigoberto
Rigoberto

https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/emissions/politique-directe

Ecoutez ce que dit Djawie, il veut discuter de l’indépendance association au sein du G10 et si cela n’est pas possible il veut en discuter directement avec l’état, CE ne peut plus nous mentir et cacher cela. Finalement il veut transformer le référendum prévu par l’ADN, pour ou contre la pleine souveraineté et l’indépendance par un autre référendum pour ou contre l’indépendance association, afin de tenter de rassurer beaucoup d’ indépendantistes terrifiés par le grand saut de l’indépendance . Est ce cela respecter l’ADN ?

Rigoberto
Rigoberto

De toutes façons il est impossible de discuter des modalités de l’indépendance avec l’état avant de l’avoir votée, c’est la position de tous les calédoniens. Tout le monde sait que si le résultat était oui à l’indépendance tout ce qui aurait été décidé avant le référendum volerait en éclat comme pour les accords d’Evian.

Rigoberto
Rigoberto

Les indépendantistes voyant la perspective d’une lourde défaite au référendum, tentent de mettre de l’eau dans leur vin, afin de limiter les dégâts électoraux pour survivre politiquement ces prochaines années et garder une légitimité.

Mister Eric

Analyse très pertinente.

J’ai écouté JP Djaiwe hier soir, on sent l’independance qui n’est pas en fait l’indépendance puisque l’État va gérer ce qui coûte cher mais dans sa bouche c’est toujours la “pleine souveraineté”

Son interview de ce dimanche soir était un festival de sottises. Mais bon faut convaincre avec un vrai faux-pseudo projet d’indépendance.

ami
ami

Non rigoberto, vous vous trompez, les indépendantistes tentent de jouer leur derniere carte en miaulant tendrement qu’ils sont prét à accepter toutes les communautés, et qu’ils sont prét à négocier un état-associé, le problème c’est que, juridiquement, pour étre état-associé, il faut d’abord passer par la case état, ne serait ce que quelques minutes, le temps de signer les papiers, ce sont ces quelques minutes là qui risquent d’ètre fatales à la démocratie. Les indépendantistes ont clairement dévoilés leurs intentions lors de la crise en Espagne.

XXX
XXX

@Rigoberto- Je ne suis pas certain que comme vous le dites, ce soit la position de tous les Calédoniens.

Quels risques y-a-t-il à débattre des modalités de l’indépendance dès lors que ce débat pourrait être utilement mis à profit pour développer des arguments contre… l’indépendance justement ?

Vous semblez oublier qu’il y a une campagne électorale et que la confrontation des arguments en est (théoriquement) le coeur… à moins que vous et vos amis ne preniez les Calédoniens que pour des billes !

XXX
XXX

@Rigoberto – Il en est de même des “vrais loyalistes” serinés à longueur d’antenne selon la vieille méthode du “bon docteur” Coué. Ainsi existerait-il en Calédonie de faux loyalistes…. Dans ce pays où tant de plantes ont été désignées par ce préfixe “faux” par les nouveaux arrivants, le concept de “faux loyalistes” ne manque pas de sel. Je pense qu’il peut à la longue être ressenti comme particulièrement péjoratif pour les gens qui se sentent profondément d’ici. Cela équivaut en filigrane à opposer leur identité calédonienne à leur attachement à la République. Un vrai danger pour le vote en faveur… Lire la suite »

Inforétif

“un avenir dans la France au prix de l’aliénation de notre identité”

“notre identité” : ???
A supposer qu’elle puisse être définie, en quoi la métropole la bride-t-elle ?
Et en quoi pourrait-elle la brider à l’avenir si les compétences d’ores et déjà transférées sont conservées par la NC ?
Par contre on ne sait que trop bien ce que deviendrait “notre identité” en cas d’indépendance.

XXX
XXX

@Inforétif – Encore une fois, mon cher professeur, il me semble que vous devriez prendre la peine de lire le post en entier avant de pondre votre commentaire. C’est une histoire d’honnêteté intellectuelle. Mais cela, je pense que c’est trop vous demander. Le fond (et cette seconde partie ne vous est pas particulièrement destinée): Vrais Loyalistes/Faux loyalistes ou Non-Indépendantistes/Nationalistes En quoi l’affirmation de l’identité calédonienne(1) serait-elle aujourd’hui un frein au souhait de la majorité des Calédoniens de rester Français ? Je pense pour ma part, que le discours clivant du lien à la France, porté (ou plutôt confisqué) par les… Lire la suite »

Inforétif

“(1) (Les corps électoraux spéciaux portent en eux-mêmes les contours de cette identité.)” Une identité reposant sur l’exclusion ? Le risque, en continuant sur cette pente, c’est de passer de peuple élisant à peuple élu… Il est urgent d’atterrir, là, mon cher Icare XXX. Mon cher non (?)-professeur, tu devrais avoir l’honnêteté intellectuelle de ne pas faire semblant de croire que les corps électoraux spéciaux sont compatibles avec le maintien de la NC dans la France au-delà du terme de l’accord de Nouméa. Quant à l’organisation d’un second référendum offrant le choix entre maintien dans la France ou indépendance-exclusivement association,… Lire la suite »

XXX
XXX

@Inforétif – Vous êtes certain de tout cela ?

J’avoue que j’aimerais bien savoir ce qui vous permet d’être aussi affirmatif sur chacun de ces quatre points.

Vos certitudes me mettent en appétit.

Inforétif

“Vos certitudes me mettent en appétit.”

Alors, rien que pour ta pré-salivation parfaite, j’en ajoute une cinquième : celle du refus du RIN de LKU de marcher dans la combine.

XXX
XXX

@ Inforétif – De quelle combine parlez-vous ?

Là, vous stimulez carrément ma curiosité.

Pourriez-vous être plus explicite ?

Inforétif

” De quelle combine parlez-vous ?”

Celle consistant à s’abaisser (dans l’esprit des indépendantistes jusqu’au-boutistes) à se “contenter” d’une demande d’indépendance-association après avoir tant “lutté” pour une indépendance kanak pure et dure.

XXX
XXX

@Inforétif- Êtes vous vraiment certain de cette affirmation ?

Je n’ai pas souvenir que cela fut de tout temps aussi catégorique pour l’ensemble des Indépendantistes.

Hormis Kotra et l’Ustke, bien évidemment.

Inforétif

“Hormis Kotra et l’Ustke, bien évidemment.”

C’est loin d’être un simple détail, d’autant plus que le conflit entre indépendantistes qu’un tel 2° référendum exacerberait comporterait le risque de faire encore (!) “grossir” notre homme.

XYY
XYY

Inforétif. “c’est de passer de peuple élisant à peuple élu…”. Impossible, la place de peuple élu est déjà prise.

Inforétif

“la place de peuple élu est déjà prise.”

Oui, mais rien n’empêche ensuite de convoquer un 4° référendum pour décider si oui ou non le nouveau peuple élu peut devenir le seul peuple élu à la place de l’ancien peuple élu.

XYY
XYY

Inforétif.”devenir le seul peuple élu à la place de l’ancien peuple élu”. Je me demande bien ce que le nouveau peuple élu aurait à opposer à Tsahal. Alik et MultiPolère ont déjà abondamment conjecturé sur les moyens de défense de la zee à nous.

Inforétif

“Je me demande bien ce que le nouveau peuple élu aurait à opposer à Tsahal”

Tout simplement l’ignorance des Israéliens de l’existence même d’une bande de terre nommée Nouvelle-Calédonie : pour vivre heureux, vivons cachés … et loin.

Alikantitra

Inforétif : “Tout simplement l’ignorance des Israéliens de l’existence même d’une bande de terre nommée Nouvelle-Calédonie”

Grave erreur, Captain.
Un vieux loup de mer de mes relations m’a affirmé avoir pris cette photo dans le lagon récemment :
comment image

Je soupçonne la colonelle Kolere, ex-archéologue en Terre Sainte, d’avoir fourni les informations nécessaires.

Inforétif

“Je soupçonne la colonelle Kolere, ex-archéologue en Terre Sainte, d’avoir fourni les informations nécessaires.”

Haute trahison, qu’on la retrouve dans la prison de Franck, qu’on l’en libère et qu’on la fusille.

Inforétif

“Je soupçonne la colonelle Kolere, ex-archéologue en Terre Sainte, d’avoir fourni les informations nécessaires.”

Haute trahison, qu’on l’extrait de sa prison franckiste et qu’on la passe par les armes à bouchon.

comment image

Alikantitra

Inforétif : “Haute trahison, qu’on l’extrait de sa prison franckiste …” (2 fois)

Apparemment notre amie Kolere est toujours sur la liste noire du robot.

Je ne voudrais pas enfoncer le clou, mais à peu près au moment où l’INS Rahav a été photographié dans le lagon, mes contacts dans les squats de Nouville m’ont signalé avoir vu plusieurs nuits de suite des lumières intermittentes au droit du CHS. Hasard ?

XXX
XXX

@Inforétif – «…/ tu devrais avoir l’honnêteté intellectuelle de ne pas faire semblant de croire que les corps électoraux spéciaux sont compatibles avec le maintien de la NC dans la France au-delà du terme de l’accord de Nouméa. » affirmez-vous. Certes, le corps électoral pour les provinciales ouvert aux seuls enfants nés en Calédonie et dont au moins un des parents est citoyen calédonien (arrivé avant fin 1998) ne pourra pas perdurer en l’état au-delà du terme de l’accord de Nouméa. Mais est-ce à dire pour autant que le corps électoral citoyen pour les provinciales ne survivra pas à l’ADN… Lire la suite »

Inforétif

“Mais est-ce à dire pour autant que le corps électoral citoyen pour les provinciales ne survivra pas à l’ADN ? ”

Sans la moindre ironie déplacée de ma part, est-ce que la notion même de citoyenneté calédonienne survivra à l’ADN en cas de triple non ? Pour ma part je n’en sais fichtrement rien.

XXX
XXX

@Inforétif – Si vous n’en savez fichtrement rien , comme vous dites, il vous est peut-être possible d’être moins affirmatif, voire péremptoire dans vos écrits sur ce sujet.

Au regard de ce que je sais de l’histoire singulière de la Calédonie, je pense que, hormis le cas hautement improbable d’une départementalisation, la citoyenneté calédonienne a encore de beaux jours devant elle.

Mister Eric

Si inforetif n’en sait “fichtrement rien”, c’est donc qu’il est capable de douter, vous qui lui avait reproché d’avoir trop de certitudes. Avoir des doutes sur les incertitudes de l’avenir, voilà une attitude bien sage. Par contre vous XXX ne doutez pas de vos certitudes… Et plus bas dans vos arguties avec inforetif, pour faire passer votre argument vous mélangez identité et souveraineté. Les deux sont-ils totalement “consubstantiel” comme dirait Melchisedek. Posture très contestable. Commencez donc par définir l’identité calédonienne avant de donner aux mots le sens qui vous arrange. Et si elle existe déjà, c’est que la non-souveraineté ne… Lire la suite »

XXX
XXX

@Inforétif-

« Quant à l’organisation d’un second référendum offrant le choix entre maintien dans la France ou indépendance-exclusivement association, ça n’est pas prévu dans l’ ADN. » écrivez-vous.

Êtes-vous certain qu’il soit nécessaire que cette hypothèse soit prévue dans l’ADN pour que les indépendantistes lui donnent corps lors de la campagne électorale d’un possible second référendum ?

Pour le premier, le FLN a fait un autre choix, et il s’agit bien d’un choix leur appartenant.

XXX
XXX

@Inforétif- @Inforétif- « les indépendantistes ont toujours proclamé: indépendance d’abord, quitte PAR LA SUITE à demander une association si, financièrement, la Kanaky ne s’en sort pas. » affirmez vous encore. Sur quoi fondez-vous cette affirmation ? Voyez-vous, bien avant les évènements, l’idée de négocier avec l’Etat la continuité de l’exercice de certains pouvoirs régaliens après l’indépendance était un scénario qui avait cours à l’UC. Enfermer « l’autre » dans une vision étriquée pour mettre en valeur sa propre thèse est un classique de la pauvreté militante et en tout cas, n’a pas grand chose à voir avec le souci d’honnêteté… Lire la suite »

XXX
XXX

@Inforétif- « D’autre part aucun loyaliste n’acceptera de courir ce risque d’une indépendance-association, du fait de sa qualité d’indépendance irréversible mais d’association réversible. » Les loyalistes votant par définition contre l’indépendance, votre affirmation est difficilement contestable. Monsieur de La Palice n’aurait pas dit autre chose. Restent les Calédoniens…composés des binaires indépendantistes et loyalistes et des autres : celles et ceux des deux camps qui observent, entendent et s’interrogent. En ce qui me concerne, un 70/30 au référendum en faveur de la République me conviendrait parfaitement. Mais la question de l’indépendance écartée, est-ce que les interrogations soulevées depuis maintenant presque un… Lire la suite »

Mister Eric

Et est-ce que le score inverse va les résoudre ?

Inforétif

“Les loyalistes votant par définition contre l’indépendance, votre affirmation est difficilement contestable. Monsieur de La Palice n’aurait pas dit autre chose.” Je fais référence à ton post du 4 juin 2018 07:17, mon cher XXX (la mauvaise nouvelle étant que les pilules anti-Alzheimer sont totalement inefficaces), lorsque tu écris : “Quitte à choisir – si vous et vos amis n’avez pas autre chose à nous offrir qu’un avenir dans la France au prix de l’aliénation de notre identité – le contrat sous-tendant l’Etat associé peut apparaître comme une bien plus alléchante solution.” Traduction : certains loyalistes pourraient être finalement tentés… Lire la suite »

XXX
XXX

@Inforétif- Une précision me semble nécessaire (par honnêteté intellectuelle) : La seconde phrase entre guillemets est extraite d’un commentaire plus large consacré au clivage artificiel créé, à mon sens, par les Républicains Calédoniens parmi les Calédoniens non-indépendantistes lorsqu’ils nous serinent les Z’oreilles avec les “Vrais loyalistes” et son pendant logique… “les faux”, les Nationalistes. Et dans le registre calédonien, les “faux” ne sont pas encore des traîtres, mais croyez moi, ce n’est plus très loin. Il y a des signaux mémoire collective qui commencent à fonctionner. Primo, je trouve cette posture politicienne : – dangereuse et potentiellement contre productive pour… Lire la suite »

XYY
XYY

XXX.”identité calédonienne”. Identité, c’est comme peuple et nation, ça me bassine vraiment. Qu’on me définisse “identité calédonienne” ( ou néo-), et on pourra peut-être en reparler.

XXX
XXX

@XYY- Vous êtes rigolo. Je suis pas sur que les Calédoniens aient besoin de définir le fait qu’ils se sentent Calédoniens.

Demandez aux Corses ou aux Basques, pour eux non plus la question se pose pas.

C’est bien parce qu’ici, il y a des gens qui se sentent plus Français que les Français de France que ça pose problème.

Mister Eric

XXX pouvez-vous clarifier votre propos selon lequel un vote non le 4 novembre et donc le rejet du projet indépendantiste et le maintien dans La France se fera “au prix de notre identité” (propos tenus devant inforetif)

XXX
XXX

@Mister Eric- Vous ne savez pas lire…

XXX
XXX

@Mister Eric- Aurais-je touché un point sensible ?

Mister Eric

Non vous n’avez touché aucun point sensible.

Relisez votre post en réponse à (correction) rigoberto 4 juin 7h17.
“Au prix de l’alienation de notre identité”

XXX
XXX

@Mister Eric- C’est toujours un plaisir de vous lire, Mister.

Vous savez, il est un registre où le déni est en soi un aveu… surtout quand il est immédiat.

Mister Eric

Restez dans le sujet. Balivernes sans intérêt.

XXX
XXX

@Mister Eric- En êtes vous si sûr, quelles soient sans intérêt ?

XXX
XXX

@Mister Eric- Plus sérieusement Mister, si cela vous intéresse vraiment (et c’est ce que je crois comprendre), reprenez le fil de l’échange et vous verrez, il y a un fil conducteur.

Mais comme “on ne gagne rien sans rien”, je vous laisse en faire l’effort.

Mister Eric

Être hautain et fanfarronner sera votre ligne ? Je vous retrouve, votre vraie nature refait surface.

XXX
XXX

@Mister Eric- Je sens que la mitraillette n’est plus très loin…

Que voulez vous pour communiquer il faut que le courant passe un minimum entre l’émetteur et le récepteur.

Vous êtes impayable !

Mister Eric

Vous vous enfoncez tout seul.

XXX
XXX

@Mister Eric-

“XXX pouvez-vous clarifier votre propos selon lequel…” m’interpellez vous.

Je ne suis pas certain que l’injonction soit la meilleure entame… au dialogue.

A la polémique, certes, mais au dialogue, permettez moi d’en douter.

Maintenant, mon vieux, pour ce que j’en dis…

XYY
XYY

XXX.”besoin de définir le fait qu’ils se sentent Calédoniens”. Vous pensez que le calédonien de Voh qui descend sur Nouméa avec réticence et le calédonien de Val Plaisance qui n’a jamais dépassé Bourail se sentent calédoniens de la même façon ? Et je ne parle que de blanc, si en plus je rajoute du noir et de la couleur…

XXX
XXX

@XYY- C’est évident. La diversité n’empêche pas chacun de se sentir Calédonien.

J’avoue avoir beaucoup de mal à comprendre ces questions autour d’une identité qui va de soi pour la grande majorité des gens concernés.

XXX
XXX

@XYY- Et la citoyenneté calédonienne (issue de l’accord de Nouméa) ne peut que venir renforcer ce sentiment d’une singularité calédonienne au sein de l’ensemble français.

Honnêtement, je ne vois pas le blème.

XYY
XYY

XXX.”une identité qui va de soi”. Vous écrivez “affirmation du machin”, “aliénation du machin”, “conjuguer le machin”. Je demande ‘qu’est ce que vous entendez par machin’, et vous répondez ‘pas besoin de définir le machin’. Vous voyez pas le “blème” ?
Allez demander à un brave caldoche de Voh ce qu’il se sent de commun avec un bon ne drehu de Xepenehe (ou la réciproque) et on en reparlera.

XXX
XXX

@XYY- Mais l’identité, elle est avant tout personnelle.

C’est le sentiment que chacun a de ce qu’il est. C’est d’abord du domaine de l’intime.

Ensuite,

“Allez demander à un brave caldoche de Voh ce qu’il se sent de commun avec un bon ne drehu de Xepenehe (ou la réciproque) et on en reparlera.”

Et vous avez raison, si vous leur demandez à Nouméa.

Mais si vous leur aviez demandé la même chose lorsqu’ils étaient à 17.000 Km, à Fontenay le comte du temps du service militaire, qu’elle était à votre avis la réponse ?

XXX
XXX

@XYY- Et je rappellerai le début de ces “échanges” laborieux sur l’identité : Je suis choqué par l’opposition créée toute artificiellement par les Républicains Calédoniens lorsqu’ils opposent parmi les Non-indépendantistes, les “vrais” loyalistes et les Nationalistes. A titre personnel, je ressens cela comme une insulte au bon sens, tant je ne vois d’opposition entre l’affirmation de son identité calédonienne (dont la citoyenneté définit les contours de ce qui est avant tout un sentiment d’appartenance) et sa loyauté à la République.. sinon à des fins de basse politique. Et je maintiens qu’un tel clivage ressassé à l’envie peut se révéler contre… Lire la suite »

Inforétif

“Mais si vous leur aviez demandé la même chose lorsqu’ils étaient à 17.000 Km, à Fontenay le comte du temps du service militaire, quelle était à votre avis la réponse ?”

Il n’y a rien de spécifique à la NC dans ce sentiment d’appartenance à une communauté géographique, il est universel.
On pourrait le retrouver s’exprimant chez des appelés, même ethniquement différents, originaires aussi bien de la Réunion que de Trécon, dans la Marne ou de La Conne, en Dordogne, “exilés” ensemble loin de leur île ou village d’origine.

XYY
XYY

XXX.”identité… personnelle”. Parler d’identité calédonienne, c’est parler d’identité de groupe et ça n’est pas du domaine de l’intime.
“17000 km”. J’ai connu ça. Très loin de ses bases, on pleure, on a peur, on est “tous frères”, mais revenus au pays c’est chacun dans sa case. Vous parlez d’une identité…
Et nos politiques qui perpétuent la tradition: faut leur faire faire 17000 bornes (en classe affaires) pour les mettre d’accord.

XXX
XXX

@XYY- “Allez demander à un brave caldoche de Voh ce qu’il se sent de commun avec un bon ne drehu de Xepenehe (ou la réciproque)”.

Ben, le fait de vouloir vivre ici et de s’y sentir aussi légitime l’un que l’autre.

C’est un début.

XYY
XYY

XXX.”C’est un début”. J’ai toujours considéré que l’art minimaliste était, “comment s’appelle”, du foutage de gueule.
Et le zor qui veut vivre ici et qui s’y sent aussi légitime que les 2 autres ?

Alikantitra

XYY : “Et le zor qui veut vivre ici et qui s’y sent aussi légitime que les 2 autres ?” S’il est arrivé avant ’94, il peut y prétendre, sinon non. Et s’il est arrivé entre ’94 et ’98, il se verra d’office attribuer la nationalité kanak sans avoir eu son mot à dire et devra remplir un tas de papiers s’il veut la refuser et conserver sa nationalité d’origine (ceci pour les quelques spécimens à qui les recours de Mathias Chauchat et comparses n’ont pas réussi à faire retirer le droit de vote aux provinciales). P.S. : Combien reste-t-il… Lire la suite »

XXX
XXX

@XYY- Le mieux, c’est quand même qu’il s’assure au moins de l’accord des deux autres !

C’est le minimum quand on arrive chez quelqu’un.

Alikantitra

XXX : “Le mieux, c’est quand même qu’il s’assure au moins de l’accord des deux autres ! C’est le minimum quand on arrive chez quelqu’un.” C’est évident, et c’est d’ailleurs ce qu’ont fait, encouragés par les gouverneurs d’alors, les ancêtres du Caldoche quand ils ont poussé les ancêtres du Canaque en dehors des plaines fertiles, que les descendants de ceux-là ne mettent pas toujours toutes en valeur actuellement et que les descendants de ceux-ci s’obstinent à revendiquer. Le Zoreille, en général, s’installe en zone urbaine ou péri-urbaine, et loue (ou achète) son logement à un Calédonien. Quant au service militaire… Lire la suite »

Inforétif

“Le Zoreille, en général, s’installe en zone urbaine ou péri-urbaine, et loue (ou achète) son logement à un Calédonien.”

Qui lui en fait pratiquement cadeau, le plus souvent…
Alik, ça ne sert à rien de s’indigner, ça dure depuis tant et tant de décennies, comment veux-tu que XXX et ses semblables ne trouvent pas naturels et légitimes leurs privilèges de la castedégendici ?

Alikantitra

Inforétif : “Alik, ça ne sert à rien de s’indigner …” Oh, il y a bien longtemps que je ne m’indigne plus, si je ne l’ai jamais fait dans ce pays, contre-tenu de cette maltraitance psychologique permanente. Et j’ai le cuir bien trop dur pour être sensible à ce genre de piqûres d’épingles. Simplement, je souhaitais rappeler XXX, dont les commentaires ne manquent en général pas d’intérêt, mais dont la sensibilité est exacerbée par l’approche de la fin de la période couverte par l’Accord de Nouméa, à davantage de mesure à l’égard d’une communauté ethnique dont l’apport technique, culturel et… Lire la suite »

XXX
XXX

@Alikantitra- Cette petite phrase : “Le mieux, c’est quand même qu’il s’assure au moins de l’accord des deux autres !” pour “le zor qui veut vivre ici et qui s’y sent aussi légitime que les 2 autres”, ne traduit rien d’autre que ce que dit l’accord de Nouméa et sa citoyenneté. Avec une question pour demain : Est-ce que la période des accords (88/2018_2022) n’est qu’une parenthèse dans l’histoire calédonienne, ou est-elle fondatrice de la Calédonie de demain ? Et pour le second terme de la question, avec le maintien d’un corps électoral spécifique qui impose que les nouveaux arrivants,… Lire la suite »

XYY
XYY

XXX.”accord”. Je vous rappelle que nous parlons d’une éventuelle identité calédonienne. Donc le gars qui se sent légitime ici doit d’abord demander l’accord de 2 tierces personnes. Et ces tierces personnes, elles ont demandé l’accord de qui ?

XXX
XXX

@XYY- Le fruit de l’histoire, l’ancienneté.

Chaque époque a ses règles. Ainsi va l’Histoire et je me demande parfois, s’il y a vraiment de quoi en faire autant d’histoires.

Et demain est toujours en cours de construction… en Calédonie, un peu plus qu’ailleurs en ces temps incertains, il est vrai.

XXX
XXX

@Inforétif (Suite) – Une confirmation des véritables enjeux(s’il en fallait une), des véritables combats qui se livrent en coulisse. “Seul un dialogue clair et respectueux des différents partenaires permettra à l’issue du referendum de négocier un accord politique pour sortir la Nouvelle-Calédonie de l’impasse institutionnelle, économique et sociale où l’a conduit l’alliance CE-Palika.” (Page Facebook Sonia Backes, 4 juin, 04:47, Dialoguer, évidemment; Négocier au lendemain du référendum, bien sûr.) Dans le discours des Républicains Calédoniens, comme dans celui du Rassemblement-Les Républicains, il n’est jamais question de l’UC ni du FLNKS d’ailleurs. Alliance contre alliance… Les deux drapeaux, le partage du… Lire la suite »

Alikantitra

XXX : “Sur quoi fondez-vous cette affirmation ?” en réponse à Inforétif : “indépendance d’abord, quitte PAR LA SUITE à demander une association” Je viens de réécouter J.P. Djaiwe à “Politique Directe” et j’ai compris la même chose qu’Inforétif. Ils veulent avant le référendum sonder le gouvernement pour connaître ses intentions, mais ce n’est qu’après le “oui” que les négociations en vue de la signature d’accords (“de coopération”) entre états indépendants auraient lieu, et c’est dans le cadre de ces accords que serait définie l’assistance technique et surtout financière de l’ancienne puissance coloniale. La démarche me semble logique, mais les… Lire la suite »

Inforétif

” j’ai compris la même chose qu’Inforétif.”

Oui mais je ne t’avais point encore lu quand j’ai répondu sur ce point à notre pointilleux, sourcilleux mais néanmoins très cher XXX.
La prochaine fois tu seras gentil de m’avertir par l’intermédiaire de LA DAME BLÔNCH, notre messagère lokale, avant que j’use inutilement ma précieuse pulpe digitale sur mon clavier.

Mister Eric

Oui Alik, XXX en flagrant déni de réalité.

Sa subjectivité pro-independantiste commence parc trop briller.

Inforétif

“Sur quoi fondez-vous cette affirmation ?”
Je parle des indépendantistes non ethnocentrés dont j’ai souvent entendu les intentions dans ce sens, pas du RIN et autres revanchards. Il s’agira de redonner à la France certaines compétences régaliennes difficiles à assumer (défense notamment), tout en n’oubliant pas que l’indépendance a été “gagnée”.

” le souci d’honnêteté et de rigueur intellectuelle des « Sachants »… mon cher professeur”
Attention XXX, ça tourne à l’obsession, ce qui n’est jamais bon signe.

Inforétif

“Êtes-vous certain qu’il soit nécessaire que cette hypothèse soit prévue dans l’ADN pour que les indépendantistes lui donnent corps lors de la campagne électorale d’un possible second référendum ?”

Je vois mal comment les indépendantistes pourraient arriver unilatéralement à changer la question posée au 2° référendum (qui doit rester la même qu’au 1°, selon l’AdN).
Bien sûr, ils peuvent jurer que si le oui l’emporte ils se “contenteront ” d’une indépendance associée, mais les promesses n’engagent etc…

Mister Eric

Les arguments contre l’indépendance pour bloquer des politiciens arrivistes pris dans leur propre piège demagogique, dans des discussions dans un cercle fermé et non-publiques dans le dos des Calédoniens, ça sert à quelque chose ?

Jibene
Jibene

Discuter le l’indépendance association ne veut en aucun cas dire qu’ils l’acceptent. A moins qu’ils se sentent trop faibles pour dire non…

Mister Eric

C’est bien cela qu’on attend et qui agace. On attend que CE s’exprime clairement et publiquement sur la question au lieu de continuer ses petits commérages secrets avec le Palika.

Eric

Mister Eric,

Tu plaisantes ou c’est une vrai question ???

Mister Eric

C’est une vraie question (que je ne suis sans doute pas le seul Calédonien à se poser) qui appelle une vraie réponse, il faudrait que l’apôtre Philippe le Grand Communiquant s’exprime, cela ne fera pas de mal à CE…

Mister Eric

On voit toute l’hypocrisie des indépendantistes ces derniers temps: ils veulent contourner le résultat du référendum, donc ils font semblant de l’accepter et de jouer le jeu.

Donc il font semblant d’être démocrate en acceptent la volonté des gens exprimée par les urnes.

La conclusion est sans appel : ces mecs n’ont aucune parole. C’est “la culture kanak” qui en prend un coup là.

Eric

Rigo,

Tu le dis toi-même, c’est parce que les loyalistes (tous donc) ne veulent pas de l’indépendance-association que le PALIKA veut négocier directement avec Paris…!!!

Tu vois bien que tu te fais des films…!!!

ami
ami

L’indépendance association est dans les tuyaux depuis longtemps, ce n’est pas innocemment qu’a l’unisson les hommes politiques de toutes tendances nous habituent doucement aux termes de : “confins de l’indépendance”, “large autonomie au sein de la république”.
Il sont tous la, mielleux, indépendantistes comme loyalistes, avec leur regard biais, à chercher comment nous dire ce qu’ils ont déja concocté entre eux.
Et ne venez pas me dire que c’est pour ça que les républicains ont claqué la porte, c’est faux, les républicains ont claqué la porte parceque dans ce jeu de chaises musicales tout le monde s’est assis avant eux.

Floyd

Vous savez pourquoi les Backes, Santa et Frogier se barrent à chaque fois de la table des négociations?
Simple à comprendre, politiquement parlant, ils ne font pas le poids face à Gomès. Pour preuve, aucun d’entre eux n’ont voulu accepter un face à face sur la télé contre PG. Tous s’explique finalement, simplement ils ne sont pas à la hauteur.

Floyd

On oublie bien souvent le rôle de L’Etat dans ces négociations sur l’avenir du Pays. Les objectifs du Préz de la République et de son PM sont : a/ de maintenir grand ouvert les voies du dialogue entre indépendantistes et non-indépendantistes; b/ de faire en sorte que le référendum du 4 nov soit une réussite politique sans contestation possible et surtout sans un boycotte du FLN. Le constat flagrant aujourd’hui est que le Rassemblement et les RC ( pour différentes raisons) font tout leur possible pour torpiller ces objectifs que l’Etat s’est fixé pour la NC. C’est complétement con et… Lire la suite »

Rigoberto
Rigoberto

Floyd “de nouvelles voies de négociations en “back channel” seront mis en place et devinez qui seront les dindons de la farce?”
Rigo : les dindons de la farce seront les calédoniens pour qui CE aura négocié une indépendance dans leur dos, c’est bien ce qu’on vous reproche, CQFD.

Rigoberto
Rigoberto

Floyd, peux tu préciser ce que CE souhaite négocier en “back channel” avec les indépendantistes? Tu en as trop dit ou pas assez.

Jibene
Jibene

Si c’est du “back channel”, ce n’est pas Floyd qui pourra te le dire…

Jibene
Jibene

CE appelle à voter Non au référendum et ils vont négocier une indépendance association.Vous n’avez vraiment plus rien à quoi vous raccrocher. Les électeurs ne seront pas dupes le moment venu.

Rigoberto
Rigoberto

Que se passe t’il au G10 ? Les Républicains et le Rassemblement ne veulent pas discuter de l’indépendance association avec le PALIKA et CE dans le dos des calédoniens à 5 mois du référendum ?

Eric

Ah ah ah,

Rigo, comme d’hab tu fais du Rigolo…

Une Charte n’est en aucune façon un acte d’indépendance dans le dos des Calédoniens, vu qu’elle nous ait transmise pour avis !!!

Que les indépendantistes veuillent l’indépendance alors que la perspective de ne pas gagner le référendum se précise n’a rien de nouveau.

Faut juste pas mélanger comme tu le fais…
Mais bon la campagne de 2019 est clairement lancée !!!

Rigoberto
Rigoberto

Tu plaisantes j’ai clairement entendu JP Djaiwe claironner que les non indépendantistes ne voulaient pas discuter de l’indépendance association et qu’ils quittaient cette instance pour protester alors que CE souhaitait discuter encore, mais de quoi ?
Il ne s’agit pas de la charte, ne fait pas l’idiot, les calédoniens ont bien compris ce que vous tramiez dans leur dos.

Rigoberto
Rigoberto

Cette mascarade de G10 a assez duré, passons au vote point barre. C’est CE qui l’a voulu ce référendum, trop tard pour faire machine arrière, vos négociations en douce écœurent les électeurs. Que CE s’occupe plutôt du RUAMM et de la Province Sud en faillite, plutôt que se pavaner dans ces réunions stériles, il y a le feu à la baraque et CE en est totalement responsable.

Rigoberto
Rigoberto

On a jamais vu un gouvernement aussi nul, lorsqu’il s’agissait de gaspiller les 30 milliards de dividendes de la SLN à CE c’étaient les meilleurs, ça a bien masqué leur incompétence, CE capitaine de pédalo, attention il y a un méchant coup de tabac et personne à la barre.

Omega

Si on en a vu d’autres qui dépensaient à tort et à travers et qui sont responsables de la “caca” actuelle mais maintenant qu’ils sont de l’autre côté de la barrière ils hurlent avec les loups, mais taisez-vous donc !

Rigoberto
Rigoberto

A CE on assume pas ses responsabilités ? C’est la faute des autres ? Cela risque d’être un peu juste au niveau argumentaire pour 2019, va falloir trouver autre chose pour convaincre des calédoniens plus que déçus par les piètres résultats économiques enregistrés par l’équipe de CE.

Eric

Rigo,

Je ne vais pas entrer dans les détails, mais pour c qui est du RUAMM c’est JL qui l´a mis en place et il se passe ce que nous étions un certain nombre à dire à l’époque…

Le mal est plus ancien…

Rigoberto
Rigoberto

D’ailleurs à l’époque Gomès élu Rassemblement l’avait voté (le RUAMM) des deux mains avant de poignarder Lafleur dans le dos en 2004

Eric

Rigo,

Tu vas donc exonérer tout le monde sauf PG…!!!
Sans vouloir en remettre une couche, c’est peut-être parce qu’il n’était plus en phase qu’il est finalement parti, comme beaucoup d’autres d’ailleurs…!!!

La question c’est le RUAMM et donc si je me souviens bien PG n’était pas aux commandes de ce secteur…

Je sais bien que tu fais ton cirque pour 2019, mais pourquoi faut-il toujours que vos campagnes passent par la case purin ???

Rigoberto
Rigoberto

Tu veux nier la situation dans laquelle CE a mis la Calédonie ? Regarde autour de toi, c’est un désastre économique, heureusement que le nickel remonte un peu pour donner du baume au coeur des calédoniens, pour le reste c’est la bérézina.

Eric

Rigo,

Je veux que chacun prenne sa part, ni plus ni moins…
Puisque tu abordes enfin des choses sérieuses, c’est peut-être le moment de se battre pour que le rééquilibrage se fasse avec plus de moyens pour le sud au regard de l’evolution des populations par province…
Et ça on peut imaginer que ça devrait faire consensus dans le camp loyaliste non ?

ami
ami

La clé de répartition ? Serait-ce la contrepartie ? Possible: Je te fais cadeau de la Calédonie et des calédoniens qui ont voté pour plus de France, en t’accordant l’état-associé, et toi tu acceptes de revoir la clé de répartition. PLAUSIBLE, j’y avais pas pensé.

Eliot Nenesse

Les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

Qui aujourd’hui est assez fou pour croire les indépendantistes?

Eric

Non ami,

Aucun loyalistes ne veut de l’indépendance-association faut que t’arrête avec ça…

Jibene
Jibene

Après deux décennies de vaches grasses grâce à la construction de 2 usines et des grands chantiers, on revient à une situation normale. C’est ce qu’a expliqué il y a quelque temps le directeur de l’IEOM. Par contre, ceux qui ont profité de ces années fastes n’ont pas anticipé ce problème. C’est tout.

Jibene
Jibene

Qu’est ce qui les empêche d’en parler pour leur dire qu’ils sont contre ?

ami
ami

Je ne sais pas si CE nous prends pour des idiots, ou si les républicains auraient voulu ètre à la place de CE pour pouvoir, eux, nous prendre pour des idiots. Ce que je sais, c’est qu’on nous envoies voter pour rien, ou plutôt juste pour permettre à untel ou à untel de peser dans le partage des postes du nouvel état-associé. Ainsi, ils auront les budgets sans contrôle, les differents partis qui se sont liés, parfois de façon contrenature, dans cette stratégie, jouent une trés grosse partie, et s’ils réussissent, ils se mettront, eux et leur famille, à l’abri… Lire la suite »

Eric

Ami, Je pense que tu te fais un film… Rien ne se décide avant le référendum… C’est juste qu’il est nécessaire de parler du jour d’après et qu’en parler ne veux pas dire « trouver un accord », on a une ligne directrice avec les ADN… Les gens comme Rigo sont là pour créer des ressentiments là où il ne devrait pas y en avoir… Et dans le camp loyaliste on a pris en compte que c’est le résultat du référendum qui devrait pouvoir dire qui sera le mouvement majoritaire pour 2019… Car c’est bien de 2019 dont il est question… Il… Lire la suite »

ami
ami

eric, vous dites que c’est de 2019 dont il s’agit: c’est bien l’aveu que l’on vote pour nourrir des tractations pour servir des carrières et des postes. Moi je suis désolé quand je vote pour un oui ou un non à l’indépendance, je vote pas pour que gomés ou je ne sais qui devienne président de province. Nos votes sont toujours détournés dans ce pays, yen a marre. eric, vous jouez sur les mots, rien ne se décide avant le réferendum, ils sont juste en train de se mettre d’accord sur ce qui se décideras aprés le référendum, on a… Lire la suite »

Eric

Ami, Je crois que tu te fais des idées !!! A part les indépendantistes personne ne souhaite une indépendance-association et franchement je ne vois pas à quoi ça sert de faire croire que certains loyalistes sont pour…!!! On sait bien que le référendum donnera un non claire… Par contre tu sembles croire qu’on pourrait revenir en arrière et proposer la départementalisation ??? Faut arrêter avec ça, à moins que le monde indépendantiste décide de rester français c’est mal barré !!! On est sur une autonomie, celle des ADN et rien de plus… Alors oui, les LR et les LRC utilisent… Lire la suite »

Jibene
Jibene

En 1978, Giscard avait suggéré la départementalisation à la Calédonie, ce qui aurait permis de belles avancées sociales pour les plus défavorisés. Mais cela impliquait l’instauration d’une fiscalité directe que les plus favorisés n’en voulait pas. Alors que cela aurait ancré la Calédonie dans la République. C’était des visionnaires, parait-il ??? Ils n’avaient vu que leurs portefeuille…

ami
ami

Eric, j’espère que vous avez raison quand vous dites que personne ne souhaite une indépendance-association, parce que j’entends souvent les leaders de CE parler d’émancipation au sein de l’état, ou, de plus d’autonomie tout en restant francais. Certes, le monde indépendantiste ne risque pas de vouloir rester francais (quoique), mais le monde kanak oui, quand aux ADN, d’ici 6 mois on en seras sorti, c’est écrit trés clairement dans…..les ADN, justement. Sinon, je remarque qu’on est toujours pas d’accord sur une chose, je considère la départementalisation comme une avancée et non pas un retour en arrière. Le retour en arrière… Lire la suite »

Alikantitra

Ami : “quand aux ADN, d’ici 6 mois on en seras sorti, c’est écrit trés clairement dans…..les ADN” A la demande générale d’Inforétif, je vais mettre mon grain de sel dans une des discussions, très actives aujourd’hui. Bien que n’étant pas concerné, j’ai pris le temps de lire l’accord de Nouméa (AdN) et surtout la loi organique (LO) de 1999 qui le précise (et le modifie). Ami, je partage le point de vue d’Eric : le jour d’après, d’un point de vue administratif, ce sera exactement comme le jour d’avant (sous réserve d’une majorité de “non”). En effet l’AdN prévoie… Lire la suite »

Eric

Ami, J’entends ton propos, cependant il ne s’agit pas de ce que toi ou moi on pense, mais de ce qui a été validé dans les ADN… Tout d’abord pour ce qui est de l’autonomie dans l’Etat, c’est ce qui écrit dans les ADN. Et si c’est dans l’Etat, ce n’est pas en dehors, donc sans rapport avec une quelconque forme d’indépendance plus ou moins associée… Je veux bien que certains cherchent à faire peur, mais il arrive un moment ou il ne faut pas s’inventer des choses qui n’es sont pas réelles… Concernant la départementalisation, c’est un retour en… Lire la suite »

Eric

Rigo,

Allée au référendum n’empêche pas de parler de la NC dans la France de demain…
Vendu finalement « éclairer » le débat…

Tu vois rien à changé…
Et ce ST sand doute parce que tous les loyalistes ne veulent pas d’indépendance que certains veulent allez directement à Paris…!!!

La différence entre les loyalistes c’est qu’il y a ceux qui veulent revenir en arrière et ceux qui veulent juste appliquer les ADN…

Mais c’est bien 2019 qui est à l’origine des bla bla…

Eliot Nenesse

Harold avait raison alors quand il disait que Philippe était independantiste? Cette vieille canaille de Nonold n’avait pas perdu la tête?

Eric

Ah ah ah

Quel humour ce Eliot…

Floyd

Rigo, certains crétins ne veulent plus discuter avec les indépendantistes et ça te fait plaisir? Explique nous pourquoi?

Rigoberto
Rigoberto

C’est trop tard, à quoi bon discuter à 5 mois du référendum, la campagne va commencer. C’est CE qui l’a voulu non ? Le PALIKA a bien déclaré qu’il ne voulait discuter que de l’indépendance et en direct avec l’état.

Eric

Rigo, Le PALIKA fait bien ce qu’il veut, ça ne veut pas pour autant dire qu’ils seront entendus… Et pour le coup, vouloir négocier en direct ce projet d’indépendance c’est juste en dehors des ADN… Alors c’est juste caduc… Cela dit, c’est pas en voulant revenir en arrière, comme certains loyalistes, qu’on va faire avancer les choses… Et donc, il y a bien une différence entre trouver une solution définitive versus LR en revenant en arrière et en éliminant le référendum… Et parler de l’après référendum tout en allant au référendum, c’est juste ce qui est prévu dans les ADN…… Lire la suite »

Floyd

Non Rigo, il n’y aura pas d’indépendance et à la place il y aura une Calédonie nouvelle avec de nouvelles perspéctives et une nouvelle feuille de route DANS la France.

XXX
XXX

Si Les Républicains Calédoniens se félicitent (ils peuvent difficilement faire autrement !) de la consultation publique du projet de charte des valeurs calédoniennes, ils s’interrogent (à juste titre à mon sens) sur plusieurs points dont celui particulièrement sensible du droit des femmes : “Le texte n’évoque pas du tout le problème majeur des violences faites aux femmes. Il laisse entendre qu’il peut y avoir une différence dans la place faite aux femmes selon la communauté. Pour nous ce n’est pas acceptable.” ( Les Nouvelles d’hier) Quel écho peut avoir cette interrogation au sein de la gente féminine kanak ? Quel… Lire la suite »

XXX
XXX

(Suite..)

A moins que Les Républicains Calédoniens n’aient déjà entamé leur croisade post référendaire visant à interpréter un NON massif à l’indépendance comme étant une volonté (farouche) des descendants du peuple colonisé à devenir des citoyens calédoniens comme les autres…

Du “Pons 87” en 2018 ? Je n’ose y croire.

A moins que ce ne soit carrément du “Messmer 70” avec l’ouverture sans condition du corps électoral…

Des bons crus assurément.

Non, là, je déconne… quoique !

XXX
XXX

Et comme en écho aux Républicains calédoniens :

“Parti Travailliste
30 mai, 21:59 ·

Un très bon travail journalistique de la part de Mediapart à lire….

Nous n’avons pas besoin de beaucoup pour vivre. Aujourd’hui, nous consommons trop de télé, trop de voiture, trop de médecin, nous avons abandonné nos champs, nos poulaillers et notre médecine traditionnelle. On ne propose pas de revenir en arrière, mais de retrouver nos fondamentaux, le lien, le respect. Cette société capitaliste individualiste nous a fait du mal.”

Bon, entre les deux, il y a de l’espace pour les gens raisonnables…

Alikantitra

XXX : [citant le PT] “nous consommons trop de télé, trop de voiture, trop de médecin …”

Et pour l’alcool ?

Eric

Alik,

Pas la peine de le dire une seconde fois, ce serait redondant !!!
Ben oui, quand il est dit « nous consommons » tout est dit…!!!
C’est juste que ça veut dire qu’ils consomment entre autre, devant la télé, en voiture et chez le médecin… Qu’on peut aussi remercier à coups de poing…!!!

XYY
XYY

Alik.Eric.XXX.”nous consommons”. Rendons à César etc. Le PT ne fait que citer un propos attribué à Pascal Sawa.
http://www.libertes-internets.net/archives/docs/nouv_cal.html
Ce qui est savoureux c’est que Pascal Sawa est maire UC…
Soit dit en passant, dans mes quelques séjours en tribu, je n’ai guère vu de poulaillers, mais de la volaille en divagation, ça oui.
C’était d’ailleurs un souhait de Jean-Marie Tjibaou: monter des poulaillers et des parcs à cochons en tribu.

Omega

Alik,

Il n’a pas cité l’alcool donc ils n’en consomment pas de trop, mais qu’est-ce que tu vas chercher là Alik ? Tu exagères … mdr !

Jibene
Jibene

Entre nous, ils ne sont pas tout seul à consommer tout cet alcool !

Eric

XXX,

Juste une question en passant :
Qu’est-ce qui empêche les gens du PT à retrouver le goût des valeurs en question ?
En quoi une NC dans la France ou en dehors est responsable de la perte de valeurs, champ + poulailler + médecine ???

J’ai bien du mal à comprendre le rapport avec la société ???

Ou alors c’est le chemin de la terre et de la sueur qui va avec qui a été perdue par certains…!!!???

XXX
XXX

@Eric- Je ne sais pas si votre interrogation m’est destinée… Ma foi, je n’ai point de réponse à tout cela. Je me contente de constater, parfois cela me fait sourire, parfois cela m’inquiète. Dans le cas présent, l’affirmation du Parti Travailliste me fait plutôt sourire. Plus populiste, tu meurs ! Celle des Républicains calédoniens pour l’après référendum m’inquiète. Si le résultat du référendum sera, en tant que tel, un fait politique majeur, ce vote aussi démocratique et incontestable fut-il ne résoudra pas pour autant la question Kanak en Calédonie. Il ne faudrait pas ajouter à l’échec du projet d’indépendance une… Lire la suite »

Eric

XXX, En effet, le référendum ne réglera pas le souhait d’indépendance de certains, il pourrait au mieux nous donner les équilibres du moment… C’est donc en ce sens qu’il est important de proposer un modèle économique et social pour l’après référendum… Et je ne vois pas en quoi les travaux du G10 apparaissent pour ceux qui boudent comme quelque chose qui vient en opposition au résultat du4 novembre… Je veux bien croire que nous n’avons accès aux échanges de ce groupe, mais bon la Charte est dispo et je ne vois pas le problème…. Il me semble que quand on… Lire la suite »

XXX
XXX

@Eric- Vue sous l’angle du seul référendum, la position du Rassemblement-Les Républicains est difficile à comprendre dans la mesure où la stratégie du refus du dialogue avec les Indépendantistes Kanak avant le referendum ne peut que conduire une majorité des électeurs Kanak à se regrouper autour du FLNKS. Pour eux, c’est une question de survie. Nous ne devrions pas oublier que c’est par le média de la revendication indépendantiste qu’ils ont été entendus et reconnus et en premier lieu chez eux, en Calédonie. Je vous laisse imaginer le discours triomphant et dominateur de la majorité des militants des Républicains Calédoniens… Lire la suite »

Rigoberto
Rigoberto

Le Rassemblement était pour le dialogue et la solution consensuelle en 2011 alors que CE a tout fait pour saborder le projet et poussé au référendum couperet avec l’appui du FN. Aujourd’hui à 5 mois de ce référendum couperet tant souhaité par CE on ne peut pas négocier l’indépendance association dans le dos des calédoniens, le Rassemblement se comporte de façon logique c’est CE qui retourne sa veste à la dernière minute. CE doit assumer ses choix.

XXX
XXX

@ Eric – A propos du Palika, Que le Palika se retourne en bilatéral vers l’Etat pour obtenir des réponses sur ce que serait son attitude et sa position en cas de victoire du “OUI” à l’indépendance est de bonne guerre (si j’ose) au regard du refus des Républicains Calédoniens et du Rassemblement-Les Républicains d’évoquer le second terme du référendum dans “le groupe de dialogue sur l’avenir”. Tactiquement, c’est pas idiot, d’autant que ça prend de cours Daniel Goa (et l’UC) qui, lui (D. Goa), avait fait des discussions directes avec l’Etat un élément de chantage pour l’après référendum. Même… Lire la suite »

Eric

XXX,

En gros toute cette agitation est bien post 2018, partant du principe que tout le monde sait que le non l’emportera…!!!

Quand au PALIKA, si il veut causer avec l’Etat des conditions qui pourraient être celles d’un lien entre la NC indépendante et l’Etat, oui on pourrait très bien imaginer que ce ne soit pas pour maintenant mais pour le cas d’un oui dans le futur…
Une façon d’alimenter le travail des commissions internes du parti, qui écrivent sur le programme…

Rigoberto
Rigoberto

Tout à fait d’accord, on propose une cure d’amaigrissement à LKU sans attendre l’indépendance, pourquoi remettre à plus tard ?

Jibene
Jibene

Et à toi, un lavage de cerveau…

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top