Connect with us

Calédosphère

Actualité

1 voiture – 8 blessés : l’accident qui fait scandale

Une voiture avec 8 passagers à son bord s’est encastrée ce samedi matin dans un lampadaire face à l’ilot artificiel en plein Nouméa. Pas de ceinture, alcool, véhicule surchargé, vitesse, ce drame résume à lui seul les comportements d’une partie des Calédoniens sur la route. Drame.

Eu égard au bilan humain, les Nouvelles Calédoniennes ont diffusé l’information deux heures seulement après les faits. Samedi matin, aux environs de 7 heures, une voiture a violemment percuté un lampadaire sur la voie de dégagement Est, non loin de la rue Charleroi. Sous l’empire de l’alcool, la conductrice aurait perdu le contrôle de sa Subaru break et parmi les 8 passagères, six ont été blessées dont deux très grièvement. Les victimes sortaient toutes d’une boite de nuit située au centre-ville et, selon un témoin interrogé par les médias, elles y étaient restées « jusqu’à la fermeture ». Arrivés sur place, les secours ont dû procéder à la désincarcération des deux personnes situées à l’avant, lesquelles n’avaient pas leur ceinture de sécurité attachée, tout comme leurs camarades « entassées » sur les sièges passagers. Du fait de la réalisation d’un reportage sur le fonctionnement du SAMU, les équipes de Nouvelle-Calédonie 1ère se trouvaient sur place et ont pu filmer la scène. Les caractéristiques de l’accident et les images « choquantes » diffusées lors du journal télévisé ont depuis fait réagir des centaines d’internautes sur les réseaux sociaux.

« Soyez responsables et respectez les règles »

Au-delà du soutien aux familles qui traversent cette épreuve et d’une importante inquiétude face au nombre de victimes, comme l’affirme Pierre T les internautes affirment qu’il « faut une vraie prise de conscience » quant au comportement des automobilistes calédoniens. A l’instar d’Alexandra B, le slogan « Boire ou conduire, il faut choisir » revient en boucle dans les commentaires même si, comme le suggère Vaiana G, cet évènement est malheureusement la marque « d’un week-end banal en Nouvelle-Calédonie » :

I1
Pour beaucoup d’internautes choqués de lire par ci-par là des questions telles que « Mais que faisait la police ? », la faute en revient non pas aux forces de l’ordre mais à la consommation excessive d’alcool et surtout au refus d’une partie de la jeunesse de suivre et de respecter les règles de la prévention routière :

I2
La fin de l’indulgence ?

Reste que ce drame démontre – en tout cas via les très nombreux commentaires sur les réseaux sociaux – une volonté d’une partie de l’opinion publique de ne plus excuser des attitudes dangereuses, voire suicidaires. Ainsi, la quasi-totalité des observateurs et des internautes condamnent le comportement de ceux qui prennent tous les risques et qui mettent en danger, une fois au volant, leur propre vie mais aussi celles de leurs concitoyens. Quant à ceux qui essayent de dédramatiser, ils trouvent désormais sur le net des internautes pour les « remettre à leur place » :

I3

[poll id=”48″]

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

77 Commentaires sur "1 voiture – 8 blessés : l’accident qui fait scandale"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
gilbert
Serait il envisageable que l’auteur de cet article décortique pour la bonne information de tout le monde ce qui a été dit et contre-dit sur l’état d’alcoolisation de la conductrice ?                                                       A lire il y a plusieurs “sources” concomitantes ou non :- NC1ère “reportage”ou elle est alcoolisée- NC1ère “présentatrice JT” ou elle est alcoolisée- Premier Article LNC : pas alcoolisée- Second article LNC : pas alcoolisée- Article Caledosphère- Intervenant anonyme sur Calédosphère disant avoir… Lire la suite »
gilbert
Ce cas d’école montre plusieurs choses :                                                                                  1- Il ne faut jamais croire ce qui est dit et ou écrit dans les médias d’une façon général. La multiplication des sources d’informations est une façon de minimiser les “avis contradictoires”. Cependant si ces avis ou informations s’opposent diamétralement, comment le citoyen fait-il pour se faire un avis propre ?    Même avec un esprit critique aiguisé, comment avoir un avis clair entre bourrée d’une côté et pas bourrée de l’autre ?                                                                                                                                        2- Lorsqu’une information est publiée, sans qu’il n’y ait de suivi ensuite sur sa véracité, cela montre qu’on est… Lire la suite »
Même si il n’y a pas de méthode simple et fiable et immédiate pour déterminer si un conducteur est sous l’emprise du cannabis, j’imagine qu’il existe quand même des salivaires au résultat assez rapide (10-15 minutes), capable de détecter la présence de THC 5 à 6 heures après le dernier joint. Le résultat n’est pas infaillible, mais donne déjà une indication aux forces de l’ordre. Si il y a un doute, le test salivaire peut être corroborer par un test urinaire ou un prise de sang.Concernant l’alcool et la clope, je ne suis personnellement pas très convaincu que les pouvoir… Lire la suite »
Le problème du diagnostic “étiologique” de l’état d’ébriété manifeste est que nous ne disposons pas à l’heure actuelle de méthode fiable, immédiate et simple de détermination de l’intoxication au cannabis. Or les situations de modifications comportementales secondaires au mésusage de ce produit largement répandu en Nouvelle-Calédonie (et bénéficiaire d’une tolérance sociétale aussi large qu’inopportune) ressemblent à s’y méprendre à l’intoxication alcoolique aiguë = en pratique détermination immédiate de l’alcoolémie et de l’intoxication cannabinique au décours de chaque accident de la circulation, poursuites pénales, obligation de soins aux contrevenants… et bien sûr campagnes de prévention (cibler les 10-12 ans dans les… Lire la suite »
jma
Avant d’avoir un volant entre les mains, on devrait tous avoir vu ce film “Tout est permis” de Coline Serreau https://www.youtube.com/watch?v=h41NzV60keo Les plus âgés trouvent que les jeunes conduisent comme des bœufs, les jeunes trouvent que les vieux n’avancent pas et qu’il faudrait qu’ils aillent chez le médecin, les femmes seraient dangereuses, alors que les chiffres montrent qu’elles n’ont pratiquement pas d’accident. C’est le refus de comprendre les enjeux de l’autre, explique la réalisatrice. Parfois on est piéton, parfois on est conducteur, mais quand on est au volant, tous les autres sont des crétins. Attention, Coline Serreau ne travaille pas pour la… Lire la suite »
jma
Avant d’avoir un volant entre les mains, on devrait tous avoir vu ce film “Tout est permis” de Coline Serreau https://www.youtube.com/watch?v=h41NzV60keoLes plus âgés trouvent que les jeunes conduisent comme des bœufs, les jeunes trouvent que les vieux n’avancent pas et qu’il faudrait qu’ils aillent chez le médecin, les femmes seraient dangereuses, alors que les chiffres montrent qu’elles n’ont pratiquement pas d’accident. C’est le refus de comprendre les enjeux de l’autre, explique la réalisatrice. Parfois on est piéton, parfois on est conducteur, mais quand on est au volant, tous les autres sont des crétins.Attention, Coline Serreau ne travaille pas pour la sécurité routière.… Lire la suite »
Non mais sérieusement…A ce niveau on s’en fout de savoir si la conductrice avait bu, fumé, ou autre chose. Il faut ouvrir les yeux, il y a un énorme problème de fond sur plein de choses en Calédonie. La base du problème c’est pas l’alcool au volant, la vitesse, la clope, le GSM… C’est tout. C’est les délinquants mineurs contre lesquels la justice n’a pas de solution, des mineurs aux parents fantomatiques et aux tuteurs sans autorité qui n’ont eux non plus pas de solution, dans leur esprits ils pensent être des Caïds intouchables contre qui personne ne pourra jamais rien.… Lire la suite »

Au moins là, je sais où va aller ma CCS…

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top