Connect with us

Calédosphère

LES CHRONIQUES DE CATON

La vie poignardée

19 ans, jeune mère de famille, tranquille et sans histoire à en croire les voisins, la voilà sortie de l’anonymat pour occuper la rubrique fait-divers. Poignardée à deux reprises par son compagnon, guère plus âgé qu’elle, au terme d’une dispute enclenchée pour des motifs les plus futiles. Alcool, squat et quelques autres critères réunis ont fait le cocktail détonnant conduisant au drame. Un article dans les nouvelles, une brève dans le JT, et l’on passe vite à autre chose, Noël approche !

La réitération de ces faits devrait conduire dans toute société un tant soit peu cohérente, à une prise de conscience ou tout du moins à l’établissement de responsabilité. Or, on a cette lourde impression que rien ne se passe jamais. Est-ce donc calédonien que de ne jamais se donner les moyens d’organiser la riposte à l’alcoolisme, la violence, l’addiction ? Nous sommes à nous lamenter sur la mort tragique et brutale de cette jeune femme à l’aube de sa vie, sans que nous n’ayons la moindre perspective qu’il va se passer enfin quelque chose. Dans ces conditions, comment ne pas souligner l’inanité des campagnes menées régulièrement pour alerter l’opinion sur ces dysfonctionnements ?

Au demeurant, on sait tous que, dès lors que l’on cherchera des solutions, nous devrons accepter de jeter un regard sans concession sur ce que nous sommes. Il nous faut enfin convenir que le « fait culturel », base de notre argumentation selon laquelle ça a toujours été comme ça ici, est un bien piètre cache-misère. Notre société au prétexte qu’elle accouche aux forceps d’un vivre ensemble sur lequel nous avons tout misé, consent à laisser se perpétuer des attitudes qu’ailleurs on réprime sans nuance. Avouons-le, nous ne sommes toujours pas disposés à attaquer de front ce qui sape nos principes, fragilise notre corps social et dilue notre jeunesse. Quelles sont nos positions fortes sur l’alcool, le cannabis, les armes, la délinquance, les violences sinon que dans une réprobation molle et un silence complice ? Sur quoi sommes-nous prêts à nous battre pied à pied, sans concéder le moindre pouce de terrain ?

Une jeune femme est morte poignardée par son compagnon au terme d’une soirée d’ivresse dans un squat… C’est l’Assommoir ! Le Lumpenprolétariat ! Indignes d’une société qui se prévaut d’être un exemple de modernité et d’avancée dans cette région du monde ! Depuis les Accords de Matignon, la Nouvelle-Calédonie n’a eu de cesse que de consolider la paix et de promouvoir le progrès et le développement, l’ambition était noble, le défi redoutable et les objectifs globalement atteints. Le côté obscur tient à ce que ces efforts ont nécessité des abandons et des mises de côté, dont nous payons aujourd’hui la note. Cette part « sociétale » sur laquelle nous ne sommes pas penchés et qui contribue au délitement de nos valeurs et à l’absence de repère pour une partie d’entre nous. Bien sûr, la société calédonienne n’est pas totalement responsable de ce tout ce qui lui arrive, ne la flagellons pas, mais admettons que nous ne sommes pas donnés les moyens et les voies pour limiter cette casse humaine qui fait qu’à 19 ans, on peut mourir de sauvagerie sous les coups de couteau !

Caton

Continue Reading

Observateur attentif de la société, Caton n'est dans ses analyses ni obtus ni extrémiste. Appartenant à une génération calédonienne qui en a vu d'autres, féru d'histoire, ce contributeur tranche au scalpel d'une plume acerbe et aiguisée nos idées reçues sur la vie politique locale. Adepte du Old School, Caton transmet au blog, depuis la fin de l'année 2012, par courrier postal une contribution portant sur un thème d'actualité qui est mise en ligne chaque semaine. Cité par Elisabeth Nouar, dans une de ses chroniques, Caton est l'un des "Sept salopards du net"



Laisser une réponse

17 Commentaires sur "La vie poignardée"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Manu Point de départ

Pour ces drames, exactement comme pour la mortalité routière, l’unique solution efficace est écrasée du pied par les élus qui préfèreraient une solution venant d’eux…sauf que depuis 10 ans, tout confirme qu’il n’existe pas de 2° solution…et que ces élus sont pleinement responsables de “tous” nos malheurs!

X

“Les idées reçues des Calédoniens sur la consommation d’alcool font froid dans le dos, selon un sondage réalisé par l’ASS (Agence sanitaire et sociale). ”

http://www.lnc.nc/article/pays/le-spectre-de-l%E2%80%99abus-d%E2%80%99alcool-plane-sur-les-urgences

Quand on lit les interventions d’un certain John Lax sur l’alcool, lequel n’y serait pour rien dans les diverses maladies qui touchent les Calédoniens (et notamment le diabète), ça donne une idée du niveau des discussions au sein d’une certaine “classe” politique plutôt … imbibée.

D’autant que notre éminent intervenant n’hésite pas à critiquer la malbouffe!

Et que dire de la violence révélée par l’alcool chez les personnes pas très courageuses à jeun?

LOL

Peut-être que Caton à envie de déterrer les vieux dossiers…? https://caledosphere.com/2015/08/09/une-caledonie-sans-alcool/ Pourquoi un article sur un fait divers sordide à fond d’alcool ? Moi je dirais plutôt, pourquoi ENCORE un(e) victime de l’alcool ? L’alcool en Calédonie, c’est comme les priorités à gauche en indonésie (ils roulent à gauche), tout le monde s’en contrefout. Il existe en Calédonie une catégorie de gens, pour lesquels la fée du cerveau n’est pas passé au dessus de leur berceau. Des gens qui ont le QI d’une huître, boivent comme des trous, et sèment la désolation parmi leurs semblables. Au nom du principe de… Lire la suite »

Non tyty ça fait pas “facho”, sauf pour les bisounours bien-pensants et les cons. Faire respecter les règles et sanctionner les individus qui ne les respectent pas en connaissance de cause n’a rien de “facho” (sauf pour les cons).
Mettre les individus devant leur responsabilité, ça les élève, ça ne les rabaisse pas. La sanction redonne à l’individu un cadre et une prise de conscience. Mais pour les clowns, c’est “facho”.

Ah, …. la prévention…. ça fait combien d’années en Calédonie qu’on fait de la prévention-pas-facho et pour quel résultat ?

Pourquoi faire un article sur un fait divers sordide, à savoir un homicide ? Je trouve la raison d’être de cet article et son contenu bien contestables à plus d’un titre. Calédosphère est un forum de discussion sur les sujets d’actualité politique, économique, sociale, culturelle. Partout dans le monde et dans les pays développés, dans le “lumpenprolétariat” il y a des homicides, ou homicides conjugaux, attribuable à l’alcool et la modestie intellectuelle rattachée au rang social de ces gens ( ou je sais, c’est politiquement incorrect, mais c’est comme ça : si vous voulez me critiquez, apportez la preuve du… Lire la suite »

Liberté .. d’expression…

marie
On peut toujours juger l’attitude de l’Autre, il y a de solutions mais voilà chacun doit y mettre du sien. Autour de nous, nous avons aussi des personnes : amis, frères, cousins…. qui boivent à ne plus savoir pour quelle raison ou pour n’importe quelle raison.Cela traduit un mal être, un malaise de la société. La solution est facile à trouver, que chacun prenne ses responsabilités, assume son alcoolisme. Une fraction de seconde peut avoir des conséquences pour le reste de ta vie. En plus dans ce cas, c’est la personne aimée qui en a subi les conséquences et si… Lire la suite »
Tema

Et pendant ce temps ST qui est mis en cause dans la mort violente d’un homme sur fond d’alcool est toujours en liberté et a récidiver sur une femme toujours sur fond d’alcool.
A méditer.

“Ben rentres chez toi en France !” qu’il écrit, le Seleone. . .
Seleone, rentre chez toi en prison ! Et profites en pour prendre des cours de français.

J attends que Tema et Inforetif m y emmènent , ne mourrez pas d impatience !

Ne t’ impatientes pas SELEnumberONE ,ta place est réservée …….
De plus ce n’ est pas le boulot de TEMA et INFORETIF de t ‘ y conduire
Tu vas apprécier toutes les facettes de la LOI
Pour ton séjour , avec les oranges , …,De la vaseline ?
MDR !!!!!!!!!!

Damien

Ben avec tous ces pseudos ^^ il est pas seul dans sa tête le pauvre , enfin bref triste ce fait divers , comment l’alcool rend con et méchant les gens !!!!!!!

bendidon

alors, la LDH elle dit rien ? Et le socle des valeurs ? Silence ????

X

Mais le socle des valeurs est profondément imbibé d’alcool; la Kulture baigne dedans depuis toujours: c’est pour ça qu’elle se conserve aussi bien!

wpDiscuz

Voir plus dans LES CHRONIQUES DE CATON

Tendances

Les derniers comm’s

To Top