Connect with us

Calédosphère

Actualité

Un expert Monsanto se fait piéger !

L’interview du docteur Moore, dans le cadre de l’émission « Spécial Investigation » de Canal + en septembre dernier, intervenait en faveur du géant des biotechnologies agricoles. Il a, en seulement une phrase, anéanti tout son argumentaire pour défendre un herbicide. Faites ce que je dis…

Souvenez-vous dans une scène du film « Erin Brockovich, seule contre tous », une avocate incarnée par Julia Roberts refuse de boire un verre d’eau issu d’un puits pollué par une entreprise énergétique qu’elle défend bec et ongles. Dans son interview, le docteur Moore incarne cette avocate refusant piteusement de boire un verre contenant du glyphosate.

La séquence, diffusée en septembre dernier dans le magazine « Spécial Investigation » de Canal +, est devenue rapidement virale et a déjà fait le tour des réseaux sociaux et des sites d’infos. Patrick Moore, le lobbyiste en question, assure avec beaucoup d’aplomb que le glyphosate, un pesticide présent dans le désherbant Roundup produit par la firme Monsanto et commercialisé depuis 1975, n’est pas du tout dangereux. Pourtant ce pesticide est classé parmi les produits cancérogènes « probables chez l’homme » par l’Agence internationale de recherche sur le cancer (IARC). Cependant le docteur Moore assure que l’on peut boire un verre de cet herbicide sans problème… malgré tout, il refuse de le faire lui-même devant les caméras.

En quelques secondes, le lobbyiste s’est décrédibilisé et par la même occasion a décrédibilisé le produit qu’il voulait promouvoir. Une interview qui écorche un peu plus la réputation de la multinationale Monsanto. Au passage, Patrick Moore torpille sa propre image d’expert-médecin et au cours de l’interview il traite le journaliste de « complete jerk (gros connard) » avant de quitter brusquement le plateau.

Dans cette interview, Monsanto ne pouvait trouver pire ambassadeur. L’expert-médecin est devenu la risée du net.

http://www.lepoint.fr/environnement/un-lobbyiste-pro-monsanto-refuse-de-boire-un-herbicide-qu-il-juge-potable-31-03-2015-1917204_1927.php

Continue Reading

Jeune internaute tout frais sorti d'un œuf de la discorde, Machiavel à la plume alerte des jeunes pousses. Techno-connecté, s'exprimant sur tous les réseaux sociaux, Machiavel représente cette génération 2.0 qui occupe naturellement le Net. Marqué à droite, ses premiers écrits tranchent avec le politiquement correct habituel en Calédonie. A n'en pas douter, au fil du temps, le plus jeune de nos contributeurs saura prendre sa place parmi les "grands".



Laisser une réponse

6 Commentaires sur "Un expert Monsanto se fait piéger !"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Kojfer-lomont

Y a les mêmes ici : attachez Grangeon aux camions diffuseurs de malathion qd seront repris les epandages , vous verrez qu’il se débattra. Faites manger à la Française et à la DAVAR ses saucisses et vous verrez qu’ils ne viendront pas dîner 😉

vous pouvez m’expliquer pourquoi chez nous ces produits sont toujours en vente?? Dérogation spéciale jusqu’à epuisement des stocks?

Non c’est qu’ils n’ont rien d’autre…En fait ils auraient dû depuis des années alterner la Deltaméthrîne avec d’autres produits pour éviter une accoutumance des moustiques. Ou plus simplement ils auraient pu ajouter à la Deltaméthrine un additif du genre “synergiste” qui a pour effet d’empêcher les insectes de “fabriquer” une résistance aux insecticides…!!!Seulement voila ils n’ont rien fait…!!!Pourquoi ???Ben parce que nos mecs sont des professionnels et que les professionnels n’ont besoin de personne…!!!

MONSANTO??? A combattre absolument, ils mènent l’être humain à sa déchéance TOTALE, ABSOLUE, au nom du pouvoir et du fric (“greed drives them”) !

Ashes

Hum…déjà première phrase de l’article…c’est pas Julia Roberts l’avocate en question..mais bon, je dis ça, je dis rien hein ! 

Ben si c’est Julia qui a le rôle !!!

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top