Connect with us

Calédosphère

Actualité

Ataï : Yanno fait marche arrière

Le président du congrès valide finalement la création du comité de gestion du projet « Ataï ». Ces derniers jours, Gaël Yanno avait créé la polémique en s’opposant à la démarche entourant la future sépulture du Grand Chef Kanak. Retour.

C’est en tant que chef du Boulevard Vauban que Gaël Yanno avait mandaté l’un de ses collaborateurs pour exprimer il y a quelques jours son opposition au projet défendu par Bergé Kawa, un descendant contesté du grand chef Ataï. Une prise de position qui aura fait réagir les membres du « comité mémoriel » chargé de réfléchir à l’organisation du futur site où seront entreposées les reliques. Et c’est le président du sénat coutumier qui aura tenté lui-même de remettre les points sur les “i” au micro de Koodji-TV :

Pour revenir à la polémique des derniers jours, il y a jamais eu de projet validé et arrêté au sein du comité mémoriel qui couterait 580 millions, comme certains le disent (Jean Kays)

Pour le représentant du sénat coutumier, institution à la manœuvre dans cette affaire, l’objectif du comité est de « réfléchir ensemble sur le projet qui sera demain porté par tout le monde, toutes les communautés ». Un appel visiblement entendu par le président du MPC qui, selon les Nouvelles Calédoniennes, a participé récemment à un débat « serein » avec les coutumiers, lequel « a sans doute permis à l’homme au perchoir de saisir totalement la dimension du projet ». C’est ainsi que des représentants du congrès participeront désormais au « Comité Mémoriel Ataï » de façon plus apaisée.

De la suite, mais pas dans les idées

Force est de constater que la séquence « Ataï » de Gaël Yanno se termine assez platement. Car, au-delà de sa prise de position c’est surtout par sa méthode que le président du congrès s’est fait remarquer des acteurs du dossier. Pour s’opposer il a ainsi préféré se faire représenter par un collaborateur qui fut chargé de lire sa déclaration devant le comité et les coutumiers de la Foa. Un « manque de courage » qui a fait jaser, notamment en brousse où ce genre de circonvolutions passe difficilement.

Cela dit, le président du congrès se sera certainement remis de ses émotions cette semaine. En effet, comme nous l’apprend l’ex-sénateur Simon Loueckhote sur les réseaux sociaux, Gael Yanno s’est fait accompagner d’une délégation de 22 personnes du congrès pour aller à la rencontre des représentants coutumiers de l’aire Iaai (à Ouvéa). L’ex-élu révèle également que le président du MPC a choisi le plus bel hôtel de l’île, à savoir « le Paradis d’Ouvéa » durant son séjour. A 35.000 Fcfp la nuit, la petite escapade aura donc couté – avec les billets d’avion (23.000 Fcfp l’aller/retour) et les frais de restauration compris – près de 1,5 millions à l’institution qu’il dirige. Le paradis du congrès n’est pas loin, ne passez pas à côté…


sl


Continue Reading

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

27 Commentaires sur "Ataï : Yanno fait marche arrière"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

mettez moi ce morceau d os a la poubelle et concentrons nous sur des choses reeel comme le social

Dom

Je ne sais pas d’où ils ont sortis cette histoire de retour en arrière. Gael YANNO a encore réaffirmé sa position au cours de son interview sur Radio Oceane mardi et c’était tres clair … Mal informé Caledosphere !

Mais pourquoi il y a un avion sur l’illustration ? 

Même quand on les éjectent via les élections parce qu’ils ont fait de la merde, ils reviennent en force avec des décisions encore plus merdiques!!! Change de boulot, ou plutôt vas te chercher un vrai boulot. 

Avé Maria

Pas de proget pharaonique SVP, c’est qui qui va payer ???

ppffff c***** retourne chez toi

Ils peuvent devenir “subitement” copains, ces deux-là… Je me rappelle en 2009 un certain PG conduisait sa liste de CE avec celle du RUMP et de LMD-AVENIR ENSEMBLE!Ils savent s’allier -enfin, toujours je l’espère , c’est cela la clef au rattachement à la FRANCE, rien n’est plus important…-  pour éviter une instabilité institutionnelle mais surtout, nous en avons besoin de la France et de l’Europe…

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top