Connect with us

Calédosphère

Actualité

Diabète : cette maladie silencieuse

Pour la troisième année consécutive, la Nouvelle-Calédonie relaye la semaine nationale de la prévention du diabète. Cette opération permet de faire le point sur un problème de santé publique qui touche plus de 10% de la population calédonienne. « Mange mieux bouge plus » ?

Depuis 1992 et le chiffre de 12 000 patients néo-calédoniens suivis pour des problèmes liés au diabète, plus aucun chiffre n’a été publié. Ce qui n’est pas sans alarmer l’association des diabétiques de Nouvelle-Calédonie. « Les chiffres sont au-dessous de la réalité », observe Jean-Philippe Leroux, président de l’association des diabétiques de Nouvelle-Calédonie. Ce dernier parle aujourd’hui de 15 000 à 20 000 Calédoniens touchés par cette maladie silencieuse. Selon les chiffres de l’Agence Sanitaire et Sociale de la Nouvelle-Calédonie (ASS-NC) ce sont près de 800 nouveaux patients détectés chaque année, soit près de deux nouveaux diabétiques par jour. Le diabète et ses complications en font l’une des causes les plus importantes de mortalité en Nouvelle-Calédonie. Les dépenses de santé les concernant sont presque équivalentes à celles des cancers. D’après les derniers chiffres délivrés par la CAFAT, le coût annuel du diabète représente près de 5,5 milliards CFP, dont le coût moyen annuel par diabétique est de 500 000 francs CFP.

Le diabète est une maladie hormonale non transmissible et chronique, mortelle aussi, liée à un trouble de l’assimilation des glucides, avec une présence de sucre dans le sang et dans les urines. Plusieurs types de diabètes existent et touchent les enfants. Il faut dire que dans une société abusivement consommatrice, la jeunesse est de plus en plus touchée par ce fléau. D’après l’étude CALDIA conduite par l’INSERM en 1992-1993, les populations d’origines océaniennes sont les plus concernées par la maladie (15,3% pour les populations d’origine polynésienne et 8,4% pour la population mélanésienne). Dans la Province des Iles Loyauté, les derniers recensements de diabétiques ont fait état de 1 500 cas, dont près de 350 pour la seule île d’Ouvéa. Ce problème sanitaire a été sujet de nombreux débat au Congrès qui en a fait un des « thèmes prioritaires de santé publique ». Ce qui n’empêche pas nombre de professionnels de la santé et d’associations, qui parlent d’un mutisme voir d’une incapacité de nos élus dans la prévention du diabète.

Le président de l’association des diabétiques de Nouvelle-Calédonie ira jusqu’à déclarer que l’action « manger mieux bouger plus » n’est qu’une campagne publicitaire, ou l’argent du contribuable est dépensé inutilement.

Sur le territoire, plusieurs centaines de personnes ignorent encore qu’elles ont un diabète. Il peut se révéler à l’occasion des complications qu’il engendre. Les conséquences du diabète peuvent affecter les yeux (jusqu’à la cécité complète), les reins ou entraîner des risques cardio-vasculaires.

Trois amputations par semaine

Ce chiffre bien sûr fait froid dans le dos. Les pieds sont l’une des parties du corps les plus exposées, parce que les nerfs ne fonctionnent plus et que les lésions peuvent survenir sans provoquer de douleur, et s’infecter. Le taux d’amputation provoquée par le diabète doit faire réagir cette population qui ne se dépiste pas. C’est pour mieux connaitre cette maladie que depuis trois ans, a été mise en place au niveau national la campagne de prévention du diabète. Aujourd’hui les enfants obèses sont peut-être les diabétiques de demain.

Continue Reading

Jeune internaute tout frais sorti d'un œuf de la discorde, Machiavel à la plume alerte des jeunes pousses. Techno-connecté, s'exprimant sur tous les réseaux sociaux, Machiavel représente cette génération 2.0 qui occupe naturellement le Net. Marqué à droite, ses premiers écrits tranchent avec le politiquement correct habituel en Calédonie. A n'en pas douter, au fil du temps, le plus jeune de nos contributeurs saura prendre sa place parmi les "grands".



Laisser une réponse

11 Commentaires sur "Diabète : cette maladie silencieuse"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

si seulement on savait rééllement se qu’on manger je pense qu’on serait déjà entrain de construire une ferme lol

DECENNIE

“mangez sept fruits et légumes par jour !” alors donnez moi 700 000 francs par mois !

Ou éventuellement un lopin, une bêche et un peu de temps libre…

A chaque fois que je fais mes courses en grande surface,j’observe les caddys de chaqu’un et il ne faut pas s’etonner du fort taux de diabete de notre cailloux car pour la plus part des caledoniens c’est mayo kraft, ufos,maggie,margarine,biere,nutella etc.. pas de legumes pas de fruits rien que du synthétique.

Sans parler du phtalate, un plastifiant que Ferrero rocher met dans Le NUTELLA et qui est hautement toxique!!!!….

Clark
“Ferrero Rocher”??? – MDR: Ferrero tout court! le “rocher”, c’est si t’aimes aller au bal de l’ Ambassadeur! “Met dans le NUTELLA” : -QUOI??? Ferrero met du phtalate dans le nutella, comme on met du sel sur les nouilles? C’est FAUX!!! Il y a des phtalates dans le Nutella quand il est contenu dans un récipient plastique qui contient des phtalates… et quelques molécules plastiques passent dans le produit. Ferrero ne mat pas intentionnellement des phtalates dans ces produits!! C’est vachement grave ton interprétation!!! Et surtout, entre l’expression “Ferrero rocher” et “met dans..”: ça démontre que tu as un gros… Lire la suite »

renseigne toi au lieu de répondre tes conneries, ce n’est pas dans le contenant mais dans le contenu, cela fait polémique depuis assez longtemps!!; pour quelqu’un qui sait tout mieux que tout le monde et qui affirme être toujours bien renseigné sur tout avec des “sources” sûres ça laisse à désirer!!!…

Papy du Sud
Après plusieurs tentatives négatives et mails adressés aux gestionnaires du site j’ai enfin la possibilité d’ajouter mon commentaire ; que le staff de Calédosphère en soit remercié. Il est de notoriété publique que les sodas fabriqués sur le territoire sont très supérieurs en sucres ajoutés à ceux fabriqués en métropole ! exigeons de nos politiques qu’ils œuvrent immédiatement pour l’application ici de la loi adoptée en 2013 pour les DOM – Qu’attendent Philippe GOMES et Sonia LAGARDE à ce sujet ? 27 mars 2013 “Les députés français ont adopté aujourd’hui une proposition de loi socialiste qui interdit d’ajouter plus de… Lire la suite »

Même problème pour le chlorure de sodium : bien trop de sel dans le pain calédonien, mais aucune réaction des (ir)responsables, bonjour les dégâts de l’hypertension.

DECENNIE

c’est pas mister chocolat qui voudra changer tout ça… s’engraisser ça a du bon des fois.

Alex

Petite vidéo autour du sujet du suicide alimentaire: https://www.youtube.com/watch?v=vBNYeMMAd48

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top