Connect with us

Calédosphère

Actualité

La justice enquête : un pédophile à Nouméa

Voici le récit du drame d’une famille confrontée à l’épouvante de la pédophilie. Pour se faire enfin entendre, cette famille a créé un site Internet privé dans lequel, documents à l’appui (plaintes, signalements, e-mails, lettres manuscrites), elle révèle les dessous de cette lamentable affaire en souhaitant que la justice suive son cours. Le pédophile avéré sera de retour sur le territoire ce lundi soir. ALERTE.

Ce qui motive la famille de Guy Aupetit, son épouse, ses deux fils, sa fille, son gendre, ses deux beaux-frères et sa belle-sœur, à agir ainsi, c’est la terreur qu’il leur inspire aujourd’hui. Preuves à l’appui, ils accusent cet éducateur de formation, dirigeant actuellement un centre d’accueil pour adultes et enfants handicapés de Nouméa, de faits de pédophilie, de viols et d’agressions sur mineurs. La famille a donc contacté Calédosphère pour l’aider à rendre publique cette affaire, mais aussi et surtout la situation d’angoisse, de honte et de terreur dans laquelle elle se trouve. D’abord prudents et circonspects, la profusion des documents publiés par la famille et leur caractère d’authenticité, nous ont conduit à évoquer ce drame, laissant aux internautes la possibilité de se faire leur propre opinion. Ces documents ont déjà été transmis à la police et à la justice par la famille. Selon ces informations, Guy Aupetit aurait une « préférence » pour les jeunes garçons âgés entre 8 et 13 ans et pourrait avoir recours à la violence pour arriver à ses fins.

Des enquêtes en cours ?

La famille Aupetit a également décidé d’agir ainsi, car depuis quelques semaines les choses se sont accélérées. En effet, lors d’un voyage à Bali en juillet et août, Guy a reconnu avoir rencontré un “jeune” indonésien. Catherine, son épouse, a même été témoin de cette relation. Dès son retour à Nouméa, dans un courrier préparatoire qui devait être adressé à la justice, elle déclare :

Je souhaite porter à votre connaissance des faits de pédophilie et de tourisme sexuel dont j’ai connaissance concernant mon mari Mr AUPETIT Guy, s’étant déroulés en dernier lieu à Bali en août 2015 

De même, Christophe, beau-frère de Guy, a porté plainte contre lui (voir PJ) le 7 septembre dernier au commissariat de Vendôme (Loir-et-Cher), car, lorsqu’il avait tout juste 10 ans, il a été victime de viols et agressions sexuelles au début des années 1980. Il reconnait que :

 Je prends acte que ces infractions sont prescrites et j’étais au courant puisque j’ai contacté le parquet de Nouméa qui m’a conseillé de faire une déposition pour ces faits 

À la suite de ces démarches, Guy Aupetit a été entendu par les enquêteurs. À l’issue de sa dernière audition, le 8 septembre dernier, il s’est fait prescrire un arrêt de travail d’un mois, ce qui lui a permis de s’envoler dès le lendemain pour un nouveau séjour à Bali où il entretiendrait notamment une relation avec un enfant de 13 ans, comme en témoignent de nombreux documents (échanges de mail mais aussi des relevés de transferts d’argent via Western Union à destination de l’Indonésie entre Août et Septembre).

Un climat de violences

En fond de cette affaire de pédophilie supposée règne un climat de violences familiales attesté par des auditions de police, des plaintes déposées et des certificats médicaux. Catherine Aupetit bénéficie d’un suivi psychiatrique depuis plusieurs années, à la suite de plusieurs tentatives de suicide (dont quatre pour le seul mois d’août, à la suite de la découverte de son mari avec un jeune indonésien nus dans leur chambre d’hôtel), mais les choses ont pris une toute autre ampleur depuis quelques semaines. Le 29 août dernier, SOS Médecin constate (voir PJ) que Catherine Aupetit présente un visage tuméfié sur la joue, la pommette et l’oreille gauche, ce qui donnera lieu à une plainte. Elle venait d’être frappée à plusieurs reprises par Guy. Il l’a frappée une seconde fois dans la soirée, juste après le départ de la police. Il venait de comprendre que toute l’affaire avait été révélée aux agents présents.

Le fait le plus grave, c’est ce coup de couteau au ventre asséné par Catherine à son mari le lendemain, dimanche 30 août. Il n’occasionnera qu’une blessure superficielle nécessitant moins de 48h d’hospitalisation à Guy (qui n’a pas porté plainte). Une semaine plus tard cependant, il se fera délivrer par un psychiatre un arrêt de travail d’un mois. Guy Aupetit aura donc passé son arrêt de travail en Indonésie afin, selon les éléments du dossier, d’assouvir son vice, alors qu’il avait annoncé à son entourage qu’il se rendait en métropole.

Mais les services de la Police Nationale n’ayant pas compétence pour enquêter sur les faits s’étant déroulés à l’étranger, Catherine a, elle, été mise en examen pour tentative d’assassinat… Le dossier est actuellement à l’instruction par un juge.

C’est ce climat de violence qui a conduit la famille de Guy Aupetit à rendre publique toute cette histoire, car elle vit dans la terreur d’éventuelles représailles que pourrait leur faire subir Guy à son retour de Bali ; son vol étant attendu à la Tontouta au soir du lundi 28 septembre.

Victime ou coupable ?

Guy Aupetit est un éducateur spécialisé qui a exercé plusieurs postes en métropole avant son arrivée en 2010 en Nouvelle-Calédonie. À Nouméa, il occupe des fonctions de direction dans un foyer d’accueil pour handicapés à Nouville, au moins jusqu’à ce qu’il prenne sa retraite à la fin de cette année. Ses « penchants » étaient connus de tous les membres de sa famille puisqu’en mars 2010, lors d’un conseil familial, Guy a reconnu que son passé pédophile s’était arrêté en 1985. Il signe même un document (voir PJ) dans lequel il s’engage à entreprendre un suivi psychiatrique ou psychologique. Mais surtout, écrit-il :

Je m’engage à ne plus jamais approcher ni regarder un enfant (Guy Aupetit) 

À la suite des affaires de violences conjugales et des auditions qui s’en sont suivies, Guy Aupetit a adressé des mails à ses proches dans lesquels il cherche à se justifier :

Je ne pense pas avoir besoin de me justifier sur de telles accusations, c’est le travail des enquêteurs. Sachez qu’en 41 années de travail en tant qu’éducateur spécialisé, donc particulièrement exposé à ce risque auprès d’enfants, jamais je n’ai fait l’objet d’aucune plainte, ou même de suspicion de cette nature

Ce qui ne semble pas être exact. La famille sait ainsi que par le passé, les parents de Guy ont été entendus plusieurs fois par les gendarmes pour des plaintes d’enfants de colonies de vacances dans lesquelles Guy travaillait et que dans le cadre de son travail à l’Institut Médico Educatif de Rilly sur Loire puis à l’Institut Médico Educatif d’Herbault dans le Loir-et-Cher, plusieurs de ses collègues éducateurs et psychiatres auraient fait des signalements le concernant. Et les aveux de Guy en 2010 sur son passé pédophile ne laissent à sa famille aucune place au doute.

Et maintenant ?

Police et justice sont aujourd’hui informées des faits que dénonce la famille à l’encontre de Guy Aupetit et l’enquête est en cours. Pour autant, à moins que des éléments nouveaux apparaissent dans le dossier, les faits qui se seraient déroulés en métropole sont prescrits, ceux qui se déroulent en Indonésie ne peuvent pas être instruits sans plainte des jeunes balinais, et aucune plainte ni signalement n’ont encore été déposés pour des faits s’étant déroulés en Nouvelle-Calédonie. Cependant, certains éléments laissent à penser que des faits ont pu se produire sur le territoire.
Ce qu’attend désormais la famille, c’est une protection ou tout du moins, l’assurance que Guy Aupetit ne cherchera pas à reprendre contact avec eux de quelque façon que ce soit. C’est ce qui motive leur décision de rendre publics, comme un appel à témoin, les éléments de ce drame. Raison pour laquelle la rédaction de Calédosphère a décidé de les diffuser puisqu’aucun autre média ne l’a fait.

NDLR : Nous publions un certain nombre de documents fournis par la famille et transmis par elle à la police

1°) La plainte du beau-frère de Guy Aupetit au commissariat de Vendôme
2°) Le constat médical établi par SOS médecins suite à l’agression contre Catherine Aupetit
3°) Une lettre manuscrite signée de Guy Aupetit dans laquelle il s’engage à suivre un traitement
4°) Les virements effectués par Guy Aupetit sur un copte à Bali
5°) Les retranscriptions des e-mails échangés entre Guy Aupetit et le jeune balinais de 13 ans qu’il fréquente
Les retranscriptions des e-mails échangés entre Guy Aupetit et le jeune balinais de 13 ans qu’il fréquente :

– La plainte du beau-frère de Guy Aupetit au commissariat de Vendôme :
– Le constat médical établi par SOS médecins suite à l’agression contre Catherine Aupetit :
– Une lettre manuscrite signée de Guy Aupetit dans laquelle il s’engage à suivre un traitement :
– Les virements effectués par Guy Aupetit sur un copte à Bali :

Afficher la suite

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

85 Commentaires sur "La justice enquête : un pédophile à Nouméa"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Yvan La Méche

Les ZAM doivent reprendre l’avion et les autres(vrai faux migrants et vrai clandestins ne jamais poser les pieds ici (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/10/02/97001-20151002FILWWW00082-fusillade-dans-le-centre-de-sydney-2-morts.php#inside-navigation).

Et on sera tranquille ici avec nos Tony la Bouteille Carré et les tueurs de Mr Boeuf…..

P.S: ZAM= zoreil a merde….ya la france pour eux….

badi

Ouais x va changer ta couche et dérange pas les grands.
OK martin désolé si erreur.

Martin

Pas de probleme badi

badi

x= martin, martin=x, l’époux de l’épouse=x?, ou comment on créé des pseudos pour tromper le monde, avec un humour même pas drôle. Je vous rassure, je ne suis pas un prédateur, même virtuel et même pas guérisseur. J’essaie modestement d’apporter ma contribution en partageant avec des intervenants intéressants eux, qui apportent une vision, une sensibilité différente. Vous par contre, vous avez un vocabulaire limité à quelques mots et réflexion limitée.

X

Oui bwana; nous: légion!

Martin

“X” n’est pas moi, quant à mon “vocabulaire limité” je pourrais en faire usage ici, mais je préfère rester courtois

Martin

Après enquête au Bar où est prise la Photo, il s’avère que son “petit noir” il le préfère bien chaud et allongé

L'époux de L'épouse

Ma femme exagère je ne la frappe uniquement que les jours qui se terminent par “i”

badi
Je me suis trompé sur X, c’est moins que 04 ans finalement, et vu la profondeur d’analyse que vous développez sur les sujets de ce blog, ça surfe plus bas que bas, avec vous on découvre qu’on n’a pas encore touché le fond du fond. mélanger charlie, eau usée et inventer des mots qui n’existent pas et qui sont même pas drôle, faut arrêter de se masturber l’intellect, ça vous va pas du tout. Pour finir je n’ai pas jugé sur le fond mais dénoncé la méthode pour mettre la pression dans ce dossier ou ni vous moi ne connaissons… Lire la suite »
X

“et inventer des mots qui n’existent pas”

LOL

Mais c’est qu’en général, on invente des choses qui n’existent justement pas, Mon adjudant!

Et cessez donc de vous turluverger à ce point! Respirez, pétez, respirez, soupirez…

Modérateur, pourquoi mon commentaire de 13:53 est-il bloqué? Il n’est en rien attentatoire pourtant!

X

Modérateur, j’ai un commentaire bloqué à 13:53…

Badi a dû me jeter un sort!

Merci.

 

Ici tu peux dire des Gros mots, mais pas de blagounette

X

Exactement!

D’autant qu’on le voit venir, avec ses gros sabots: profiter de la détresse présumée d’une femme présumée pour vraisemblablement tenter d’abuser d’elle, quelle perversité!

X
Professeur Badi. Célèbre voyant-medium connu pour ses résultats rapides et l’efficacité de ses dons. Le professeur Badi vous aide à résoudre un grand nombre de vos problèmes auxquels vous êtes confrontés, même dans les cas les plus difficiles: amour perdu, retour de l’être cher, difficultés dans le couple, mariage, divorce, chance aux jeux, réussite dans les affaires, désenvoutement, retrait de mauvais sorts, protection contre les dangers, protection de votre domicile, de vos amis, de votre famille, problèmes de santé, résurrection, impuissance sexuelle, protection contre les amendes, les redressements fiscaux et la justice, permis de tuer, addiction aux drogues, à l’alcool,… Lire la suite »
wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top