Connect with us

Calédosphère

Actualité

Victor Tutugoro : « Nous allons continuer à nous mobiliser »

Le président de l’UPM est l’un des porte-paroles du comité de défense de la doctrine nickel de la province Nord. Il était en tête du cortège qui a défilé ce 26 septembre dans les rues de Nouméa. L’occasion de faire le point avec lui sur le positionnement du Palika et de l’UPM.

Calédosphère : Quel sens faut-il donner à la manifestation de ce 26 septembre en faveur de la doctrine nickel de la province Nord ?

Victor Tutugoro : Il s’agissait pour le comité de soutien à la doctrine nickel de continuer à informer les populations, de les sensibiliser sur la valorisation de la ressource minière et notamment celle portée par la province Nord depuis maintenant plus de vingt ans qui consiste à dire qu’il faut contrôler la ressource naturelle. Il faut contrôler les outils qui la valorisent et il faut enfin la valoriser dans des structures qui appartiennent au pays comme la SLN, comme KNS, comme les usines de Corée. Au-delà des actions qui sont menées en province Nord ou dans les communes à l’intérieur de la province, il fallait venir sur Nouméa, parce que c’est là qu’il y a la grosse concentration de population, pour continuer à informer et sensibiliser. Il n’était pas facile de le faire un samedi dans un long week-end, le nombre de personne que l’on a mobilisé aujourd’hui, est de bonne augure. De toute manière, les actions vont continuer dans les jours et les semaines qui viennent.

Calédosphère : Que vous inspire les dernières prises de position de l’Union Calédonienne au sujet des exportations de minerai vers la Chine ?

Victor Tutugoro : Je ne veux pas trop entrer dans la polémique avec l’Union Calédonienne. Je dis simplement qu’il y a des gens de l’Union Calédonienne de tout le pays qui sont avec nous. Nous faisons une mobilisation, mais ça n’est pas contre quelqu’un, ça n’est pas contre un parti, nous le faisons simplement pour la promotion de nos idées. Et je pense que cette mobilisation a déjà obtenu un résultat, qui est que le gouvernement central, par le biais du Haussaire au titre de l’article 166 de la loi organique, va convoquer prochainement le congrès. Et bien entendu, c’est le congrès, au travers de nos élus désignés démocratiquement, qui prendra la décision de modifier ou non les règles du jeu qui sont en vigueur aujourd’hui. En tout cas, c’est l’exercice de la démocratie et ce n’est pas à la rue de nous imposer quoi que ce soit. Nous sommes contents de ce premier résultat : la convocation du congrès.

Calédosphère : invité du JT, Wilfrid Maï a laissé entendre que le conflit des rouleurs pourrait reprendre. Quelle serait alors l’attitude du Palika et de l’UPM ?

Victor Tutugoro : Nous allons continuer à appeler à la mobilisation durant ces prochaines semaines. Nous allons continuer à nous mobiliser parce que la doctrine nickel, c’est un travail de longue haleine.

Calédosphère : De même, que feriez-vous si le gouvernement autorisait les exportations vers la Chine ?

Victor Tutugoro : Nous allons nous mobiliser ! Le débat doit avoir lieu au congrès, donc on va attendre de voir ce qu’il va dire. Donc on verra.

Afficher la suite

Jeune internaute tout frais sorti d'un œuf de la discorde, Machiavel à la plume alerte des jeunes pousses. Techno-connecté, s'exprimant sur tous les réseaux sociaux, Machiavel représente cette génération 2.0 qui occupe naturellement le Net. Marqué à droite, ses premiers écrits tranchent avec le politiquement correct habituel en Calédonie. A n'en pas douter, au fil du temps, le plus jeune de nos contributeurs saura prendre sa place parmi les "grands".



Laisser une réponse

14 Commentaires sur "Victor Tutugoro : « Nous allons continuer à nous mobiliser »"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Antipodeanman2207S
Cette obstination dogmatique à soutenir (défendre) une “doctrine” nickel, dont l’analyse avec le regard du simple bons sens des résultats avérés et sérieusement étudiés, n’est pas à bien y réfléchir preuve d’aveuglement, mais hélas de grande méconnaissance. La “doctrine” est devenue le paravent de ce qui est finalement (sans caractère péjoratif) de l’incompétence. C’est dommage, car ce conflit aurait du conduire tous les citoyens responsables à chercher à connaitre, sans apriori, les tenants et aboutissants d’un secteur clef de notre économie. Puissent ceux qui vont discuter du sujet au congrès, mettre sur la table, au delà des grandes déclarations politiques,… Lire la suite »

“Nous devons continuer à nous mobiliser ” !!
Entre 300 à 500 piétons à la manif !
FAUDRAIT COMMENCER A SE MOBILISER !!

Janloupe Pahune

A l’opéra, les danseuses ont le tutu “coton”. A Yaté, ils ont le tutu “Goro”… Chacun son talent…

“… Le débat doit avoir lieu au congrès…”, C’est exacte et ce qu’il y a de sympa avec les votes au Congrès,…….ils sont à bulletins secrets. On ne pourra pas voir (savoir) qui à l’UC va voter CONTRE les exportations vers la Chine.
Résultat : les rouleurs vont se faire rouler par leurs vrais/faux amis de l’UC.
Tellement merveilleux tout ça, mais Ô combien prévisible….on le sait ce sont des grands comédiens à l’UC.

Va falloir que Maxou recommence à bichonner son Goldorak pour le ramener sur Nouméa.
“Alea jacta est….” .

juste démonstration que la “vraie” politique gauche/droite est mise en échec par la polarisation indépendance/loyaliste.. ce pays subit cette arnaque depuis trop longtemps, y a des loyalistes qui n’ont rien de loyal, et des indépendantistes qui n’ont aucune âme socialiste !

Préserver notre ressource non renouvelable transcende le clivage politique pour ou contre l’indépendance…
Je ne suis en aucune façon indépendantiste et je ne vois pas pourquoi je changerais d’avis aujourd’hui. Et contrairement à ce que pensent les indépendantistes je suis persuadé que la maîtrise de notre ressource confortera notre autonomie et nous protègera de l’indépendance…
Ce qui ce passe avec ceux qui veulent poursuivre le pillage de notre bien commun et qui se disent pourtant indépendantistes ne fait que donner du crėdit à ce que j’avance…

Martin

Pour résumer “Tutu”
La question sur l’UC (il botte en touche), une petite place de prévue dans le gouvernement de Kanaky .
Je cite : “en tout cas, c’est l’exercice de la démocratie et ce n’est pas à la rue de nous imposer quoi que ce soit” la rue c’est le peuple “mon con”, respecte l’et écoute le, tu seras moins bete !
Et il finit avec des menaces de blocage !, on verra si tu pourras menacer en “Kanaky” !

Je ne comprend pas ton commentaire ?
Il me semble que “la rue” dont il est question dans son intervention c’est celle de Maï avec son acolyte…
Et oui ces deux malfaisants n’ont aucune légitimité pour imposer à qui que ce soit leur volonté, celle d’exporter pour le coup…!!!

Martin

tu as raison, autant pour moi 😉

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top