Connect with us

Calédosphère

Actualité

Contrats de développement : nous avons un problème

Les contrats de développement sont passés entre l’État et les collectivités calédoniennes afin de financer un certain nombre de grands projets. Ils sont prévus pour une durée de 5 ans, tout du moins quand tout va bien, car le problème est que l’État n’a plus d’argent.

Au comité des signataires d’octobre 2014, il a été acté que les contrats de développement 2010-2015 soient prolongés d’une année jusqu’à fin 2016. Tout le monde était d’accord à la condition que l’État ne réduise pas sa quote-part, c’est-à-dire que l’État verse aux collectivités en 2016 les mêmes montants qui avaient été versés chaque année lors des cinq années précédentes. Or, ça n’est pas le cas. L’État n’ayant plus d’argent a rogné sur tout ce qui pouvait l’être dans la loi de finances 2016 (le budget de la France de l’an prochain). À titre d’exemple, cela a été le cas pour les DOM avec la défiscalisation et pour la Nouvelle-Calédonie avec la réduction des budgets alloués à Cadres-Avenir. Pour ce qui est des contrats de développement, non seulement l’État ne rajoute rien au pot, mais il fait pression sur les collectivités afin qu’elles signent les conventions afférentes avant la fin de cette année, en expliquant en substance que ceux qui n e seront pas n’auront rien. Le gouvernement et les provinces ne l’entendent pas de cette oreille et cette question sera à l’ordre du jour du Comté des signataires de janvier prochain, mais certaines collectivités commencent à flancher, notamment les communes.

La piscine contre la délinquance ?

À Nouméa, la ville a négocié avec l’État afin que les crédits du contrat de développement prévus pour la réalisation d’une structure socio-culturelle à Magenta, soient finalement alloués à la réalisation du complexe aquatique d’un montant de 1,1 milliard au moins. Mais comme l’État n’entend pas financer l’année 2016 des contrats de développement à la même hauteur que les années précédentes, il prévoit, pour participer au financement de la piscine de Magenta, de réduire de manière sensible certains autres crédits prévus dans le contrat de développement passé avec Nouméa. C’est ainsi que l’enveloppe réservée en 2016 pour la prévention de la délinquance serait réduite d’au moins 80 millions ! La municipalité de Nouméa qui tient par-dessus tout à réaliser cette piscine serait prête à signer ce que lui propose l’État. Cette position suscite les plus vives réserves de la part des autres collectivités, notamment de la province Sud qui ne comprend pas très bien pourquoi la ville de Nouméa vote un vœu pour que la province inscrive 100 millions à son budget 2016 pour soutenir la ville en matière de sécurité, pendant que dans le même temps, la ville accepterait que les crédits de l’État en matière de lutte contre la délinquance soient amputés de 80 millions.

Continue Reading

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

40 Commentaires sur "Contrats de développement : nous avons un problème"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Cette histoire de piscine c’est vraiment du n’importe quoi. Même sans parler d’une éventuelle réduction de budget de la lutte contre la délinquance… mais sans déconner à quoi ça va servir une piscine à 1 milliard sur une île entourée par un des plus beau lagon du monde. Ils ont de la fiente dans le cerveau là-haut ou quoi ? 1 milliard, qu’on pourrait investir dans la préservation du patrimoine naturel, dans la sécurité civile, dans le développement du tourisme… Des vrais secteur à développer en Calédonie quoi ! Nos élus, tu les mets en Norvège, ils te construisent une… Lire la suite »

normalement ça s’appelle de l’incompétence … mais a en juger par la “qualité et l’odeur”, je vais finir par croire que c’est de l’incontinence ! y’a que de la merde qui sort !

Tema

Tes gosses, ils apprennent où à nager ? Dans une piscine où tu maîtrises la profondeur et la surveillance ou à la plage avec tous les risques qui en découlent ?

Tema, franchement, je suis pas convaincu que l’avènement des piscines ait constitué un élément déterminant dans l’apprentissage de la natation chez la race humaine. D’ailleurs, nos amis les bêtes n’ont pas de piscines, ça ne les empêchent pas d’apprendre à nager (et très rapidement en plus). Donc, il y a de fortes chances pour que ce soit plus culturel, que par l’absence de piscines du monde antique. Pour répondre à ta question, mes gosses ont appris à nager, à la mer, à la rivière et aussi à la piscine (mais pas une à 1 milliard). Pour ce qui est des… Lire la suite »

hahahaha merci pour cette réponse… j’ai cru que j’allais devoir me faire construire une piscine sur mon terrain pour que mes enfants apprennent à nager 🙂 ouf 😉

Janloupe Pahune

Apprendre à nager dans la pisse et la crasse des autres ? L’océan est plus propre et l’eau de mer porte plus…

tema

C’est pas l’impression que j’ai quand je passe à l’anse Uaré.

C’est vrai, avant les piscines on ne savait pas nager …

Tema

En effet, avant l’antiquité peu de personnes savaient nager et les marins encore moins. La natation est la piscine dans laquelle les romains apprenaient à nager.
Tu es un vrai puits de science Laurent…

Django

Juste une question…… les peuples du pacifique ont appris comment à nager ? Je n’ai pas le souvenir dans mes cours d’histoire qu’ils aient édifié des piscines comme les romains pour s’exercer à l’art de la natation. Pour ma part j’ai appris au bord de la plage, à la BD, quand il y avait moins de phoques et d’immigrés. Mais ça c’était avant…………………………………

Tema

En effet avant l’antiquité, les grecs, les romains et les thermes, très peu de personnes savaient nager. D’ailleurs, la natation était la piscine dans laquelle les romains apprenaient à nager.
Tu es un vrai puits de science Laurent, dommage que tu ne commentes pas plus…

soit l’Etat n’a plus d’argent soit il ne souhaite pas investir plus que cela pour un pays qui pourrait devenir indépendant dans peu de temps… on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre.

Tout à fait !! L’Etat devrait couper 50% pour 2016 et ne rien donner pour 2017. Ca en “aiderait” certains à imaginer la construction d’une future Kanaky…

Rigoberto

La perfidie de CE n’a pas de limite lorsqu’il s’agit de de nous balancer un peu de Sonia bashing.
Dire qu’il a peu elle était scandaleusement encensée par ceux là même qui la critiquent aussi vivement aujourd’hui.

“scandaleusement”

Rigoberto ressuscité, alléluia !
A propos de “scandale”, Martin qui se fait payer son avocat par nos impôts, vous en pensez quoi ?
https://caledosphere.com/2015/11/12/frais-davocats-dharold-cest-vous-qui-payez/

Rigoberto

Quel rapport avec Sonia Lagarde ?
Ou pourquoi fermer sa gueule quand on a rien dire ? Merci Inforétif…

“Ou pourquoi fermer sa gueule quand on a rien dire ? ” Rigoberto, pourquoi fermer sa gueule quand on a quelque chose à dire ? Je vous ai sollicité à 2 reprises à propos du scandale Martin (parce que vous le défendez) sur le fil le con cernant, mais vous avez fait le mort. J’essaierai donc d’avoir votre avis partout où vous réapparaitrez, tant que vous n’aurez pas répondu : ça peut donc durer un moment ! Vous avez parfaitement le droit de ne pas répondre tout en restant poli, j’ai parfaitement le droit de continuer à vous questionner, tout… Lire la suite »

INFORETIF, en pleine “totologie”..c très enrichissant de dévier le sujet de son intérêt initial , une fois de plus, sacré névrosée ! Rigoberto je te plains

Il ont bien de la chance, Martin & Rigoberto, d’avoir l’appui de l’équilibré Seleone. . .

C’est plus Rigoberto mais Rigobertotologie.

le but de cet article c’est quoi ? Nous parler essentiellement de la piscine voulue par la mairie de Nouméa. Si c’est juste pour tacler S. Lagarde c’est un peu court.

Toi aussi tu as remarqué.

Le problème n’ est pas la construction de la piscine , 1,1 milliard avant la première pierre nous fera 1,6 à 2 milliards finie … Prix de fonctionnement annuel 100 à 250 millions !!
Pour faire la piscine , la MAIRE coupe dans la vie des quartiers , le social etc..
Donc ne pas s’ étonner si ces quartiers deviennent de plus en plus DIFFICILES .
C’ est le contraire du vivre ensemble …

C’est les frais de fonctionnement (200 plaques/an) de cette piscine qui tuent. Ca coûterait moins cher de faire une piscine à eau de mer sur la plage de magenta.

Floyd, tu sors d’où ce chiffre ? as t’on une idée des prévisions de recettes ?

SELEnumberONE , les frais de fonctionnement sont en proportion de la masse de l’ investissement :.personnel ,circuit d’ eau ( que tu ne dois pas connaître, l’ eau)
entretien du site etc ….
Si tu penses (on peut rêver penser ….) équilibrer avec le nombre de baigneurs …..
Tu pourra échanger à ce sujet avec MARTINE ( le papa des ARENES) quand vous vous retrouverez à l’ ILE NOU !!

Extrapolation avec les piscines existantes. Ca coûte chère une piscine et en saison fraîche elles sont toutes déficitaires.

Floyd tu parles probablement de la conso pour le chauffage, et le traitement d’eau, suis d’accord qu’ à cette proportion c carrément critiquable !

obelix

J’ose espérer qu’il existe un budget prévisionnel de fonctionnement Recettes-Dépenses voué à l’équilibre. Sinon, t’as raison. A quoi y sert le lagon? Ne serait-il pas plus intéressant d’aménager des plages de sable fin tout autour de notre Calédonie bien aimée. Ca boosterait l’image du Caillou pour les locaux et pour les touristes qui nous viennent de l’extérieur. A condition, bien sûr, que les professionnels ne fassent pas exploser les prix d’hôtel ni ceux de la restauration.

X
Il est évident que ce n’est pas la racaille qui pourrit la vie de tout le monde qui va aller se tremper les fesses dans la nouvelle piscine, déjà qu’elle ne fréquente pas celles qui existent… En ces temps de crise, il conviendrait de distinguer l’essentiel du superflu. Une piscine, c’est un peu comme le centre culturel machin truc: il sert à une poignée de bien nés de tous bords qui s’y auto-congratule régulièrement, mais qui à part ça, il n’apporte aucune réponse aux graves problèmes vécus par la Calédonie d’en bas, toutes communautés confondues. De l’art de continuer à… Lire la suite »
obelix

Je préfèrerai que tu écrives “poéter plus haut que son luth” (je préfère la musique à la m….., suivi de “Nous sommes au bord du précipice, et nous allons faire un grand pas en avant”.

Les flatulences de X sont incoercibles même pour des sujets sans concept !

Tema

Et sinon, les fonds européens de développement, il ne sont pas accessibles pour la création d’une piscine ? Sur les 30.5 milliard d’euros, on doit bien pouvoir en toucher une partie pour notre développement.

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top