Connect with us

Calédosphère

Actualité

Affaire Tamaï : le meurtrier présumé, condamné pour avoir frappé une femme

L’homme mis en examen il y a maintenant 17 mois suite à la mort de Guy Tamaï a été convoqué par le tribunal pour répondre des faits de violences volontaires sur sa compagne. Il a tenté de l’étrangler et lui a ensuite donné un coup de pied au visage. Que dire ?

Si le procès autour de la mort tragique de l’ancien secrétaire général de l’UPM n’a toujours pas eu lieu, le meurtrier présumé de Guy Tamaï a été convoqué cette semaine devant le tribunal de Nouméa, mais pour une toute autre affaire. Placé sous contrôle judiciaire, Seleone Tuulaki s’est en effet rendu coupable de violence volontaire sur sa concubine un soir de mai dernier. Après une (autre) soirée de beuverie, le prévenu a ce jour-là jeté sa compagne de sa voiture, puis a tenté de l’étrangler avant de la frapper à la tête. Ce sont des personnes présentes aux alentours qui l’ont empêché de continuer sa basse besogne. Le médecin avait ordonné un jour d’ITT à la victime. Si le ministère public a réclamé deux mois d’emprisonnement à l’encontre du prévenu, le tribunal correctionnel l’a condamné à six mois de prison avec sursis. Malgré sa mise en examen et son placement en contrôle judiciaire dans le cadre de l’affaire Tamaï, Seleone Tuulaki est donc libre. Il n’est cependant pas « ressorti » du tribunal puisqu’il ne s’était même pas présenté à l’audience ce lundi matin…

Un scandale politico-judiciaire jamais jugé ?

« L’affaire Tamaï » avait débuté au lendemain de l’élection du gouvernement de Cynthia Ligeard, le 5 juin 2014. Ce jour-là, plusieurs responsables politiques – dont des membres du gouvernement – s’étaient donnés rendez-vous pour vers midi dans un restaurant du sud de Nouméa. Après une après-midi et une soirée de beuverie à laquelle avait participé Seleone Tuulaki, mais aussi Anthony Lecren, le membre du gouvernement en charge de l’environnement, le corps de Guy Tamaï, collaborateur de l’UPM, avait été retrouvé inanimé sur le trottoir de la rue Jules Garnier. L’autopsie du sexagénaire avait statué sur un décès causé par plusieurs coups violents reçus à la tête et au thorax. Lors d’une conférence de presse officielle, la Procureur de la République avait révélé qu’Anthony Lecren avait – après les faits – raccompagné en voiture « dans un état d’ébriété avancé » Seleone Tuulaki, un collaborateur, présent sur la liste provinciale indépendantiste dans le sud. Après que de nombreux responsables et témoins se soient retrouvés en garde à vue, Seleone Tuulaki avait, dès le 6 juin 2013, été mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

La mort de Guy Tamaï avait ce jour-là été rendue publique par Calédosphère. Avaient ensuite été révélées dans ces colonnes les noms des personnes présentes lors du déjeuner dans le restaurant. Deux de ces personnalités politiques avaient alors porté plainte pour diffamation contre le blog. Il s’agit de Gilbert Tyuienon, membre du gouvernement en charge des transports, et de Jean-Raymond Postic, son directeur de cabinet. Cette affaire-là sera jugée dans le courant du mois prochain.

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

55 Commentaires sur "Affaire Tamaï : le meurtrier présumé, condamné pour avoir frappé une femme"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
apox

La Nouvelle-Calédonie est pourrie et cette affaire très grave le démontre une fois de plus! Imaginons un instant cette affaire dans une NC indépendante?!!! On cherche quelque chose de bien dans notre société, mais c’est difficile, les habitudes prise au fil du temps, difficile de changer! Les électeurs sont circonspects devant cela. Une question récurrente, nos élus sont-ils réellement à la hauteur de la tâche pour laquelle ils ont été élus, c’est à dire gérer le pays honnêtement?

Tema

Encore une précision pour ceux qui ne savent pas mais le Sélérat sévit aussi sur les réseaux sociaux sous le pseudo de Karl Poendi.

Javert

Et, pour quelqu’un qui se plaint d’être fliqué, il est aussi à l’origine de la chasse aux pseudonymes sur la page des décryptages Calédoniens!

🙂 Karl Poendi t’a piqué une couille Tema, ou bien tu t’autoflagelles devant ses commentaires ! “sévir” ty vas un peu fort en imagination

X

“un soir de mai dernier”

Bizarre que ce fait divers n’ait pas fait l’objet d’un article dans le quotidien local…

Du coup, d’autres du même genre ont très bien pu se produire à notre insu!

Mais que fait la presse écrite? Répondez! Les Français veulent savoir!

Au fait, quelqu’un a entendu ce qui s’est dit sur Radio Djiido, pour tendre le slip de notre boxer catégorie poids duvet?

Tema

En fait c’est sur facebook où ils ont à mon sens fait une petite erreur, ils ont dit que c’est un assassin. Et tant que le procès n’est pas passé, il n’est que présumé. En plus, je reste persuadé qu’il n’est pas tout seul à avoir frappé. Mais il est assez con pour protéger le ou les autres. Alors qu’il assume.

Par contre, vu qu’il a été condamné pour cela, on peut affirmer que c’est un alcoolique violent envers les femmes.

X

Merci pour les précisions.

Nombreux sont ceux qui se demandent justement si c’était prémédité ou non (et pourquoi pas commandité?), mais c’est effectivement à la justice de déterminer les motivations du ou des tueur(s) présumé(s). Il me semble que Guy Tamaï gênait certains, non?

Je ne pense pas que ce soit de la connerie, le fait de protéger l’autre ou les autres, mais plutôt un prêté pour un rendu.

Sacré milieu…

TEMA, c’est mon Javert à moi, mon inspecteur Harry 🙂 , c’est mon magnum chocolat lol

hommoerectus

j’ai envie de gerber, arrêter de répondre au diable au moins par respect des victimes; la violence y en assez ça suffit de toute façon seul un policier armé peut lui faire fermer sa grande gueule seule une cellule peut nous protéger tous de ce monstre présumé

Depuis quand la police avait pour mission de “faire fermer la gueule” aux gens qui ne vous plait pas , vous vivez dans quel monde, nan mais protégez vous de vos supputations Hommoerectus

Plainte en cours contre Radio Djiido pour incitation à la haine et délit de presse sur FB, Caledosphere devra méditer dessus au prochain article! C’est pas un jeu l’information..faut assumer après

Tema

Trop fort le petit Seleone, il a déposé plainte. Tu n’as fait qu’une minuscule partie du long chemin qu’à déjà parcouru ta concubine pour te faire condamner. Mais, elle a bien plus de courage dans sa démarche.
Et sinon il paraît qu’à Wallis suite à tes exploits ils pensent à modifier la signification de Tuulaki et Puliuvea, le premier voudrait maintenant dire : l’immature qui ramène sa grande gueule et qui va finir en taule, et le 2nd : le prisonnier coutumier.

nikita
Seleone a été abandonné par ses parents très tôt. Son père coureur de jupons et chauffeur de bus (,ligne Nouméa-Koumac) sa mère était une enfant illégitime de sa GD mère . seleone a vécu dans la misère totale pendant son enfance et adolescence.voilà l’explication de son comportement. Le lieu-dit de ses ancêtres est “vao tapu” pas très élogieux pour ce qu’il prétend être , soi disant “pulu’i’uvea” quelle suprême insulte au clan des vrais pulu’i’uvea…pauvre seleone! Tu fais honte à tes aïeux. Même tes familles maternelle et paternelle te renient. Honte a toi.. Ton vrai nom serait: “kuli ‘uvea” .… Lire la suite »
Damien

Tema tu m’as fais rire avec la signification x) , hahahahahaha je retiens ^^

T’es un bon chien Tema !

Tema

Non, un bon chien il t’aurait déjà bouffé tout cru.

C’est ce qui se produit dans ton esprit TEMA, quand tu me lis ! faudra t’y faire vieux

Chema

Une plainte que va rapidement classée sans suite ou tout simplement archiver dans la « rubrique de l’arroseur, arrosé ». Ne prends surtout pas tes désirs pour des réalités. Tu n’es pas au bout de tes peines…

La dernière fois que RDK à eu des plaintes et des menaces c’était après les évènement de 84 et pendant la période du docteur Pons. Ce n’est pas un freluquet de ton espèce qui va nous impressionné.

Il y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas !!!

Seul l’avenir nous le dira ! On est en 2015 vieux, en situation normale, et t’es pas Octave !

X

Fin colère?

Tendu du slip?

C’est pas un jeu, l’assassinat de Guy Tamaï… Faut assumer après!

Définitions !

Un assassinat est un meurtre commis avec préméditation. Depuis que le droit pénal existe, cet acte est considéré comme le plus grave des crimes contre la personne et pour lequel les peines sont les plus sévères, comme l’emprisonnement à perpétuité ou la peine de mort.

Médites dessus , car c’est exactement ce qui tu ressens quand tu me parles, assumes ta “propre” pulsion de mort, X, fais toi un peu plus plaisir entre les deux cuisses au lieu de psychoter sottement sur calédo, ainsi tu géreras mieux ta colère et ton oiseveté..Bon We X

X

Mais comment pouvez-vous savoir qu’il n’y avait pas préméditation?

La justice doit se prononcer sur la question justement, alors patience!

Et pour votre information, la peine de mort a été abolie, alors cessez de “psychoter” sur Calédosphère: personne ne vous coupera la tête, quand bien même vous en seriez un, d’assassin!

X

Enfin, quand j’écris: “personne ne vous coupera la tête”, je veux bien entendu dire que vous ne risquez pas d’être condamné à la décapitation, du moins plus par la justice française…

Mais allez savoir ce que les autres justices décideront! Si ça se trouve, et vu ce que je lis plus haut, vous finirez par la perdre, la tête!

Vous devriez aller couiner sur RRB, en tête à tête…

X croit que cela est ainsi sans en avoir la certitude, mais il y va quand même au forceps.ça s’appelle être malhonnête.!

Nomorsatu, l’actualité est bien chargée en “sang”, sur la NC, à Paris, et dans le monde, et Hubert ne trouve rien à grailler, il relaye LNC, assemble des événements et des faits qui n’on rien à voir entre elles entre un fait qui n’est pas élucidé, une cris de cul, et une plainte de politicien ! mais putain les gars, c’est quoi le plaisir là ?

XXX
@Seleone T. – Vous avez un goût certain pour la polémique et quelques talents dans ce domaine. Le jugement du meurtre dans lequel vous êtes impliqué peut réserver bien des surprises et pour l’heure vous êtes présumé innocent. Dont acte. Vous avez été jugé et condamné pour violences physiques sur votre concubine, si j’en crois le compte rendu du jugement passé dans Les Nouvelles. A priori, ni le contrôle judiciaire, ni le jugement ne vous interdisent de vous répandre sur les blogs. Reste la morale. A mes yeux, le minimum de décence devrait vous inviter à faire profil bas, d’autant,… Lire la suite »

Bonjour XXX, ça fait depuis le début du blog que je suis là pour confronter des idées, c’est pas un tribunal non plus ou un salon de thé pour philanthropes, mais tu as raison pour la morale, le profil bas aussi bien entendu, mais pas dans le cas où ta vie est déballée comme dans une rubrique pour chiens écrasés..désolé mais, ça passe difficilement

Anatole

Décidément beaucoup des élus politiques kanaks indépendantistes hommes se complaisent dans des bassesses comme l’alcool à gogo et frapper les compagnes à coup de bottes avec l’intention de les tuer.Ma question:pourquoi les femmes kanaks et océaniennes s’acharnent-elles à soutenir la candidature de ces gars et par dessus tout de faire la propagande pour eux ? et même tout faire pour leur réélection. Il y a quelquechose qui cloche là dessous?

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top