Connect with us

Calédosphère

Actualité

C’est quoi le truc à l’UC ?

Le contentieux électoral est politiquement clos, c’est ce qui a été acté par le comité des signataires de février dernier. Tout le monde était l’accord. Tout le monde ? Non, un parti semble résister encore et toujours au consensus. Mais c’est quoi le truc à l’UC ?

De toute évidence, à l’union Calédonienne, il y a ce que l’on dit et accepte à Paris et ce qui se passe à Saint-Louis. Au comité directeur de dimanche dernier qui se tenait chez Roch Wamytan, et consacré au bilan du comité des signataires, les responsables de l’UC se sont fait pour le moins tancer par les militants. Ces derniers n’ont pas accepté qu’à Paris, leurs chefs lâchent sur le contentieux électoral. L’explication de gravure a semble-t-il été sévère, contraignant les leaders de l’UC à trouver une porte de sortie la moins piteuse possible.

L’UC taclée par la justice et l’ONU

Depuis dimanche, les responsables de l’UC cherchent à montrer à leurs militants qu’ils sont toujours sur le coup. D’où le « coup d’éclat » de l’UC au congrès dont les élus ont quitté l’hémicycle en dénonçant « la malveillance de la puissance administrante ». Les leaders de l’UC cherchent à reprendre la main sur leurs militants pour ne pas se faire déborder, d’où les récentes déclarations de Gilbert Tuyienon :

« Le politiquement clos, on s’est engagé à ne plus amener le sujet en débat au comité des signataires. Ça ne veut pas dire qu’au moment des réunions des commissions des révisions des listes électorales, on va fermer notre gueule sur les litiges » (RNC, 29 fev)

L’UC a donc tenté un coup de force à l’occasion de la première séance des commissions administratives chargées de réviser les listes électorales. À l’ouverture des travaux, les délégués UC-FLNKS, présents dans ces commissions, ont déposé des demandes de radiation concernant quelque 4 000 électeurs, donc en totale contradiction avec les décisions politiques du comité des signataires. Mais au grand désappointement de ces délégués, notamment de Madeleine Ounou, les magistrats, dont la position a été soutenue par les experts de l’ONU, ont rejeté systématiquement toutes ces demandes ! L’UC n’avait pas vu le coup venir du fait que jusqu’à présent les magistrats se positionnaient plutôt en faveur des radiations. Les délégués UC escomptaient également un soutien de l’ONU qui à l’évidence, n’est pas venu.

Un congrès houleux

L’attitude pour le moins ambigüe des responsables de l’UC sera certainement au cœur des débats du congrès que le FLNKS doit tenir ce week-end, et qui s’annonce d’ores et déjà crispé, sinon houleux. Le leader du Palika, Paul Néaoutyine, a d’ailleurs donné le ton en évoquant l’UC et le contentieux électoral :

« Le sujet est réglé, il n’y a plus de litige. Le relevé de conclusions a été approuvé par tout le monde ». (NCTV)

Du côté des non-indépendantistes, on n’est pas dupe de la tourmente que le comité des signataires sur son volet contentieux électoral a provoquée en interne à l’UC. Ce que Philippe Michel, pour Calédonie Ensemble, a d’ailleurs relevé au congrès

« Je propose de ne pas ajouter de la crise ou de la tension à ce qui est manifestement une sortie médiatico-politique ou une gestion politique de problèmes internes pour rester concentrés sur l’essentiel ».


Déboutée par les commissions administratives, l’UC menace maintenant de porter à nouveau le débat devant le tribunal de 1ère instance. La précédente tentative de ce type s’était soldée par un échec et une dette à l’égard de la justice de plusieurs millions de francs, dont l’Union Calédonienne ne s’est d’ailleurs toujours pas acquittée !

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

41 Commentaires sur "C’est quoi le truc à l’UC ?"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
XXX
Vu dans le communiqué de l’UC d’hier 18 mars informant sa non participation à la réunion sur l’avenir institutionnel : «L’Union Calédonienne rappelle : – Que les accords de Matignon et Nouméa furent signés par des représentants des partis et non par des groupes politiques présents dans les institutions. (…) – Que Le FLNKS, dont l’Union Calédonienne, sont seuls dépositaires de l’accord de Nouméa avec ses partenaires et non ses signataires de l’époque qui étaient des mandataires habilités à signer.” et que : – “Le Président de l’Union Calédonienne qui accomplit son 4ème mandat est seul légitimé par le mouvement,… Lire la suite »
XXX

Question subsidiaire : Est-ce que l’unité du FLNKS passe par une scission de l’UC ?

Jibene

Question subsidiaire 2 : Est ce que l’unité des loyalistes passe par une élimination de l’UCF ?

XXX

@Jibene – Pour l’UCF, c’est en cours me semble-t-il puisqu’ils ont raté le bon bateau.

Ben normalement faut éliminer personne…

ditou
Bonsoir, En parlant des radiations des français inscrits sur la liste spéciale pour les provinciales, je peux en parler. Mon mari vient juste aujourd’hui de recevoir une lettre recommandé de la mairie du mont dore lui disant par notification qu’il est radié de la liste électorale pour motif suivant ” pas de réponse”. Après mettre renseigné au prés de la mairie au cabinet du maire , j’apprends que soit disant un courrier aurait été envoyé par le haussaire, qui ne nous ai jamais parvenu. En appelant le bureau du haussaire, j’ai demandé de m’envoyer une copie de ce fameux courrier… Lire la suite »
XXX
Interviewée ce soir au journal télévisé à propos du traitement par les commissions électorales des citoyens français inscrits sur la liste spéciale pour les provinciales mais dont la présence en Calédonie avant le 8 novembre 1998 n’a pu être validée, Madeleine Onou membre de la Commission Politique Citoyenneté FLNKS et Nationalistes (Cpc Flnks Pt) indique clairement que le contentieux électoral ne concerne pas les personnes arrivées après le 8 novembre 1998, mais celles arrivées entre 1988 et 1998 et non inscrites sur la liste électorale générale de février 1998 (et par conséquent sur le fameux tableau annexe de 1998 établi… Lire la suite »
“n’auraient pas dû effectivement être inscrites sur la liste spéciale dès lors qu’elles n’avaient pas fait la démarche d’inscription sur la liste électorale de leur commune lors de leur arrivée ou tout au moins avant le 31 décembre 1997. ” Ce critère d’inscription sur la liste électorale générale de 1998 est particulièrement sournois puisque rétro-actif : en 1998, personne ne savait (puisque ce n’était pas exigé à l’époque) qu’il fallait aussi avoir fait la démarche de s’inscrire sur la liste générale pour pouvoir voter aux élections provinciales. C’est à se demander quel produit bizarre les juges de la cour de… Lire la suite »

Ben pour le coup c’est bien d’un accord politique dont il est question. Et le droit doit être mis au service de cette décision politique…
Donc si le choix politique n’a pas été retranscrit en textes il faut donc préférer l’esprit et la lettre des ADN…

Jibene

Comme avec la Constitution il y a l’esprit et la lettre… Devant la justice, c’est la lettre qui prévaut. Avec l’esprit c’est tellement subjectif, il y a le bon et le mauvais…

XXX

@Eric – Je suis bien d’accord, pour ce qui me concerne. Mais, apparemment tout un pan de la mouvance indépendantiste ne voit pas les choses comme cela, tout au moins sur le sujet du corps électoral provincial.
N’ont-ils pas leur pendant d’ailleurs du côté des anti indépendantistes ?

NoComment

Un pan constitué du neveu métis de Wamytan,, de la blanche Omou, de JF de l’ugpe au teint plutot gris que blanc dû a une intoxication a la pensée négative. Ces gens tueraient père et mère pour avoir la reconnaissance de l’UC et qu’on lles considèrent comme knk.
Mais cela ca n’arrivera jamais comme une carotte devant une âne.

Eric, les plan RET de Lafleur, pour payer les wawa gros bras, à 78.000 fcfp,
de l’argent public pour soutenir le RPCR ça te dit comme sens critique
Les PPIC de PG..
Un “troupeau” d’électeurs fut il considéré au plus haut de la dignité..

X

Moi qui croyais que les “wawa” étaient socialistes depuis la nuit des temps!

Ou alors, c’est peut-être Jacquot et PG qui étaient socialistes à l’insu de leur plein gré?

Ca marche dans tous les sens ce genre de remarques et en même temps ça touche pas non plus des milliers de personnes, faut pas déconner non plus…!!!
Faut arrèter de se toucher le pipi un moment donner faut être crédible et pour ça faut un projet qui intéresse un truc qui tient la route et plaise au plus grand nombre un point c’est tout…!!!

Jibene

“Se toucher le pipi…” : Image, image… Tu es un grand poète, Eric…

Janloupe Pahune

Le drame, c’est qu’a Paris, ils lèvent la main et disent oui… Mais n’ont rien compris… Arrivés ici, il y a toujours un Froichat, un Ré niais ou autre camarade équivoque qui leur explique…Ils ne comprennent pas plus, mais disent non…

Pour le Reignant, il faut deux frégates pour se protéger !!!! MDR et encore MDR !!!! Il a quoi comme connaissance militaire ce bobo ???? 40 ans de retard , ça c’est sûr ! Il fait rire tout le monde avec ses frégates et son armée prête à affronter la Chine………….

Manu Point de départ
Un destin exceptionnel est proposé par “le ciel” à la Nouvelle-Calédonie qui se situe depuis 10 ans au carrefour de deux chemins: “Le meilleur et le pire” et depuis 10 ans, sans aucune interruption, “La Vie” démontre à l’avance, ce qui se trouve au bout de chacun des deux chemins pour éclairer notre choix! Les résultats incontestables de toutes mes actions spirituelles annoncées à l’avance aux élus, médias et souvent aux procureurs démontrent un chemin qui mène la Nouvelle-Calédonie et le monde vers le meilleur…et prouve incontestablement que mes actions à ce sujet sont inspirées par Dieu. Cela se concrétise… Lire la suite »
apox

Depuis mon enfance j’ai toujours entendu dire que chez les mélanésiens c’est le dernier qui a parlé qui a raison!!! Je pense que cela n’a pas changé. Paroles, paroles… Terre de quoi? On devrait retirer du fronton du congrès “terre de parole”.

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top