Connect with us

Calédosphère

Actualité

Désindexation : la polémique continue

Le député Philippe Gomes persiste et signe. Le leader de Calédonie Ensemble critique ouvertement Nicolas Sarkozy qui a annoncé dans le projet des Républicains vouloir mettre fin à l’indexation des fonctionnaires outremer. Dans le paysage politique calédonien, chacun se positionne.

Quelques lignes qui risquent bien de faire parler jusqu’aux élections de l’année prochaine. Dévoilé le 30 mars dernier lors d’un conseil national, le projet économique des Républicains se veut capable d’effectuer le “redressement de la France”. Car pour Nicolas Sarkozy “le problème de la France, c’est le montant des dépenses publiques dont les conséquences sont le déficit et l’endettement”. Raison pour laquelle le projet en question liste toute une série de mesures susceptibles de diminuer les dépenses et parmi elles : la désindexation des fonctionnaires en outre-mer afin d’économiser environ 400 millions d’euros par an, même si seuls sont cités les départements. Les agents de la fonction publique calédonienne pourraient-ils alors être épargnés ? Philippe Gomes en doute sérieusement :

« Qui peut penser que ” l’alignement progressif du traitement des fonctionnaires Outre-mer sur celui de l’hexagone ” pour reprendre la formule du projet des ” Républicains “, ne concernera que les DOM sans venir lécher les rivages des collectivités françaises du Pacifique… ? Comment pourrait se justifier la remise en cause des avantages octroyés aux uns sans toucher à ceux des autres… ? Par quel miracle serions-nous épargnés… ? (Philippe Gomes, 06/04/16 ; sources communiqué)

Par ailleurs, Philippe Gomes rappelle que la remise en cause des avantages dont bénéficiaient les retraités de la fonction publique a été mis en place par Nicolas Sarkozy en 2008 et que cette mesure, limitée dans un premier temps au DOM, a été élargie à l’ensemble des territoires ultramarins français. Et dans cette affaire, certains élus calédoniens des Républicains semblent en effet mis en difficulté puisque cette annonce émane du président de leur mouvement, à savoir Nicolas Sarkozy. Comment alors le déjuger lui ou ses propositions ?

Une logique à la « Donald Trump »

La question ne se pose évidemment pas pour les élus loyalistes qui n’appartiennent pas aux Républicains. C’est ainsi que le président du MRC s’est également prononcé publiquement contre cette annonce, jugeant que la mesure affecterait inévitablement les fonctionnaires calédoniens :

« Je désapprouve l’annonce faite par Nicolas Sarkozy sur la désindexation (…) Cette annonce, même si elle ne vise que les DOM, aurait des répercussions inévitables sur la Nouvelle-Calédonie. On ne peut que condamner cette logique de “cost-cutter” à la Donald Trump (Philippe Blaise, 06/04/16 ; sources FB) »

En revanche, s’agissant des Républicains, leur position semble plus alambiquée. Dans un communiqué les élus de l’ex Rassemblement-UMP précisent que « le traitement des fonctionnaires dans les Départements d’outre-mer doit être progressivement aligné sur celui de la métropole, départements et non collectivités d’outre-mer » une distinction qui selon les Républicains a « toute son importance ». Ceux-ci affirment par ailleurs qu’ils sont « défavorables à la suppression de l’indexation des fonctionnaires » calédoniens. Est-ce à croire qu’ils veulent bien voir les fonctionnaires des départements d’outremer être désindexés si cela n’affecte pas les fonctionnaires calédoniens ? Voire. Reste que, pendant ce temps-là, les près de 22.000 agents de la fonction publique du territoire aimeraient certainement savoir à quelle sauce ils risquent d’être mangés sur l’hôtel des promesses de campagne des uns ou des autres.

Afficher la suite

Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



guest
99 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
tryphon

Mayotte est en crise (2 semaines de blocages). Du coup les médias communiquent sur la question car il y a des débordements et des bagnoles à filmer en train de brûler. Alors? Alors le timing tombe quand même pile poil avec la médiatisation de la désindexation outremer par l’UMP. Or Mayotte va bénéficier d’une indexation à 40% à partir du 1er janvier 2017, c’est signé depuis plus d’un an si mes souvenirs sont bons. N’y aurait-il pas dans les déclarations sarkozystes un piège tendu pour compliquer les négociation entre le gouvernement socialiste et l’intersyndicale et affaiblir encore le gvt alors… Lire la suite »

Alban Da Silva

Sarkozy se montre très fort dans l’escalade des propositions malhonnêtes et se propose encore une fois de monter les français les uns contre les autres. Le poids de la dette est un total faux-problème, tous les pays le sont et ce n’est pas forcément un signe de faiblesse. Un chiffre: l’évasion fiscale en Europe, c’est 1000 milliards d’euros . Récupérer cette somme diminuerait de moitié notre dette! Voilà le VRAi problème !

Christian Philomène Cardonnet

Sarko au lieu de nous casser les couilles avec l’indexation tu ferais mieux de t’occuper de tous ces ivrognes de députés qui dorment pendant les séances à l’assemblée nationale. Et laisse moi te dire tu ne vaut pas plus cher immigré de M……

Seb Rob

Arrêtons d’écouter tous ces politiques. Vous n’avez pas encore compris que toutes ses allégations sont faites pour diviser les habitants de ce pays !!! Pour semer le doute et la peur !! Une population divisait et bien plus facile à manipuler ! Alors arrêtons de donner du crédit à des gens comme ce Sarkozy ou tout autre d’ailleurs !! Ce sont tous des escrocs autorisés !!! Soyons nous par contre tous uni pour travailler ensemble et pousser ce pays vers le haut !!

Vaysset Jean Pierre

Les républicains veulent faire croire que cela concerne seulement les DOM…..Et pour les retraites Sarkozy a fait la différence? Il n’a même pas pris soin de de penser aux fonctionnaires d’état locaux il a sanctionné tout le monde….et maintenant il faut travailler plus longtemps ( ce qui peut se concevoir) mais ce qui est inadmissible c’est que c’est pour gagner moins….. alors tous ces gens et leurs belles promesses commencez par baisser vos indemnités au lieu de vous gaver sur le peuple….

Sandy Macquarie

Ah, c’est tellement plus facile de taper sur les fonctionnaires que de faire en sorte que tous ces politicards bien gras, trop souvent absents des séances institutionelles, perdent leurs trop gros avantages…
Au fait, pour ceux que ça intéresse, comme chaque année, la fonction publique recrute. C’est simple, il vous suffit de passer un concours.
Mais non, j’oubliais : critiquer ceux qui ont gagné leur place, c’est mieux…

Pierre Zebulon

Quand on ruine son propre parti de plus de 75 millions on peut toujours parler de chiffres il est préférable de changer de nom et devenir les ripoublicains ça sonne mieux c’est plus parlant…

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top
99
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x