Connect with us

Calédosphère

Louis Kotra Urege

Actualité

Louis Kotra Uregei s’en prend au Palika

Dans un long communiqué, le président du Parti Travailliste Louis Kotra Uregei, explique les raisons pour lesquelles, s’il avait été invité, il ne se serait pas rendu à l’anniversaire des 40 ans du Palika. LKU en profite pour régler ses comptes avec Paul Néaoutyine qu’il accuse de travailler avec « l’Etat colonial ». Régression ?

« Concernant le 40ème anniversaire du Palika, le PT (Parti Travailliste) confirme n’avoir reçu aucune invitation mais si cela avait été le cas je vous adresse les éléments déterminant la position de notre parti à décliner leur invitation ». C’est ainsi que Louis Kotra Uregei introduit ce qui ressemble fort à une charge en règle contre la stratégie et la politique globale menée par le Palika, son principal adversaire au sein du monde indépendantiste. Affirmant que le parti de Paul Néaoutyine « n’a jamais accepté la création » de son mouvement politique, LKU met personnellement en cause le président de la Province Nord qui ne lui aurait jamais « renvoyé l’ascenseur » en refusant de faire élire des personnalités du PT à des postes de responsabilité et en ne manifestant aucun « signe de reconnaissance au sein de l’institution provinciale » à son égard. De plus, il lui reproche d’avoir convaincu et « entraîné » l’UC à faire tomber le gouvernement de Cynthia Ligeard, permettant ainsi l’élection de Philippe Germain en avril 2015.

Pour LKU, l’accord de Nouméa est « mortel pour le peuple kanak »

Adversaire acharné de l’accord signé et voté en 1998, Louis Kotra Uregei estime que le Palika est « à l’origine de l’Accord De Nouméa mortel pour le Peuple Kanak ». Rappelant que Paul Néaoutyine et ses élus ont dénoncé en leur temps les différents conflits syndicaux menés par l’USTKE (citant notamment RFO avec l’affaire Hoacas et celui du Port Autonome) LKU affirme que le Palika n’a jamais soutenu non plus les manifestations et les différents événements organisés par la frange la plus radicale du monde indépendantiste qu’il entend représenter. Surtout, concernant le dossier des listes électorales, le créateur de l’USTKE voit en Paul Néaoutyine celui qui a soutenu la clôture du litige électoral, lors du dernier comité des signataires :

« Aux Comité des Signataires, P. Néaoutyne, sans concertation avec les partis indépendantistes, engage depuis des années le mouvement indépendantiste derrière les positions de l’Etat et des non-indépendantistes, allant jusqu’à accepter contre l’avis de ceux qui ont lutté depuis des années sur la question de la fraude électorale, l’ouverture des inscriptions automatiques aux non-citoyens sans la contre-partie de l’inscription automatique de tous les kanak y compris acceptant même sans broncher le fameux « politiquement clos » ! (Louis Kotra Uregei ; 21/07/16) »

Il faut dire qu’ayant perdu les élections provinciales de 2014, le Parti Travailliste ne dispose plus de représentants en province Nord et doit sa présence dans le sud à la liste d’Union indépendantiste grâce à laquelle une élue du PT a pu être élue. Ainsi, en mai 2014, LKU s’est retrouvé dans l’impossibilité de former un groupe au congrès et se faisant n’est plus invité ni au comité des signataires, ni aux réunions sur l’avenir institutionnel. Une situation qui pourrait changer uniquement si le Parti Travailliste intégrait le FLNKS, ce que refuse ostensiblement le Palika de Paul Néaoutyine. Celui-ci arguant qu’un parti ayant appelé à voter contre l’Accord de Nouméa ne pouvait s’inscrire dans la démarche du Front, lui-même signataire de l’accord. C’est ainsi que, non-invité, Louis Kotra Uregei explique tout de même pourquoi dans le cas contraire il n’aurait pas participé à cet événement !

« Nous n’avions pas à participer à une célébration d’un parti dont l’une des raisons d’être est de nuire à l’USTKE et au PT et qui privilégie la relation avec l’Etat colonial en se taisant sur la situation réelle découlant d’une nouvelle hyper marginalisation du Peuple Kanak (Louis Kotra Uregei ; 21/07/16) »

Une démarche particulière qui montre peut-être davantage l’amertume et la rancœur d’un élu indépendantiste qui a vu ces dernières années son électorat fondre, passant de 7.97% des inscrits en 2009 à 3.64% en 2014.

Continue Reading

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

27 Commentaires sur "Louis Kotra Uregei s’en prend au Palika"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
XXX
Intéressant le rappel ce soir au JT que la revendication de l’indépendance et celle des terres au début des années 70 a été initiée et portée par le Palika et non par l’UC. Et pourtant, à écouter aujourd’hui, les différents porte parole de ce vieux parti conservateur, on finirait par douter de sa propre mémoire. A force de se présenter comme les seuls gardiens du temple indépendantiste… certains ont même peut-être oublié leur propre histoire. C’est une vieille habitude des conservateurs de tout poil : à leurs yeux, ils sont toujours les seuls légitimes. Et c’est vrai chez les indépendantistes… Lire la suite »

http://pluzz.francetv.fr/videos/jt_nouvelle_caledonie.html

A partir de 8 minutes et 25 secondes il est question de la grève du 3 août projetée par l’USTKE pour dénoncer le retard du rééquilibrage : moins de 5 médecins kanaks, pas de juges ni avocats, 2 fois moins de bacheliers que dans le reste de la population.
Solution demandée par l’USTKE : un dispositif législatif spécifique . . . Médecins “400 cadres” ?
gadjo, la faute à qui et tu préconises quoi, CONCRÈTEMENT ?

inforetif , qu est que je pourrais preconiser , je n en sais rien , je ne m interesse pas a ce que dit kotra .

quand a sa gréve du 03 je pense qu il devrait trouver une excuse pour l annuler c est plus raisonnable

Jean Eymard

Comme dirait Coluche… ¨Dites-moi de quoi vous avez besoin… on vous dira comment vous en passer”

josé Pladir

ça me fait penser à cette réflexion
mon corso cane bien gros et bien noir, lui,n’a jamais mordu la main qui le nourrit….comme quoi la supériorité de l’être humain sur le chien reste à démontrer-:)
et puis pour un mec exploité il s’est fait quand même pas mal de lard c’est quoi le problème ?insatiable ? il en veut encore plus? (surtout du nickel?)

XXX

Ne serait-il pas possible de mettre en ligne ce communiqué de LKU ?

Apparemment, c’est un communiqué plutôt confidentiel…

X

Tiens, je croyais que tous les indépendantistes avaient été invités à la petite partie fine?

D’un autre côté, le Loulou n’a pas tort sur un point: 40 ans, et pas un mort. Paulo le poilu va finir par battre le record de Jeanne Calment.

T’es Canaque et tu veux vivre centenaire? Alors prends ta carte au PALIKA…

Et le koala, il était invité? Encore un futur centenaire, ou pas!

Carlus
“L’état colonial”…!!! Non mais sans déconner ! On n’est plus sous Napoléon III mon bon monsieur ! Faut faire comme avec Windows, une mise à jour régulière pour limiter les bugs. Et si ce gros sac de merde qui vomit la France colonialiste avait un minimum de burnes et de cohérence intellectuelle, il refuserait tout ce qui vient de Paris en démontrant que lui, le kanak pur et dur, sait se démerder tout seul, comme un grand ! Ben oui mais… LKU n’a ni burnes ni intellect ! Alors évidemment, passer pour le crétin de service et empocher le fric… Lire la suite »
wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top