Connect with us

Calédosphère

Actualité

Baromètre : les cotes de confiance de nos politiques

Parmi les 20 principales personnalités du monde politique calédonien, aucun d’entre eux ne bénéficie d’une cote de confiance supérieure à 50%. En revanche, pour les personnes interrogées, la défiance à leur égard prévaut avec des taux compris entre 44% et 79% suivant les élus. Présentation du 1er baromètre politique calédonien.

Cette diffusion est une première puisque, d’ordinaire, les résultats de ce genre de consultations ne sont pas rendus publics. Entre la « Grande Consultation » mise en place en octobre 2015 et la préparation du traitement des données collectées, il aura fallu en fait presque dix mois pour que Calédosphère soit en mesure de réaliser gratuitement et correctement une enquête en ligne présentant les degrés de confiance accordés par les Calédoniens aux principaux hommes et femmes politiques de Nouvelle-Calédonie. Avec cette enquête lancée le 28 juin dernier et effectuée entièrement en ligne à laquelle ont répondu depuis plus de 6000 personnes (dont 4431 de façon complète), le blog est aujourd’hui en mesure de présenter un baromètre représentatif permettant de mesurer la valeur cardinale de la démocratie : à savoir la confiance accordée aux responsables politiques locaux.

ATTENTION : en aucune mesure il ne s’agit ici d’intentions de vote. La question finale posée aux internautes, en sus des informations nécessaires au traitement des résultats, était : « Faites-vous tout à fait confiance, plutôt confiance, plutôt pas confiance ou pas du tout confiance à ces personnalités pour mener une bonne politique pour la Nouvelle-Calédonie ? »

Comme annoncé dans un précédent article, les résultats de l’enquête présentent trois informations distinctes : la côte de confiance, la côte de défiance et la marge de progression. A partir de ces données, les personnalités ont donc été classées par ordre selon les meilleurs résultats. Ainsi, Philippe Dunoyer, Thierry Santa et Gaël Yanno sont parmi les personnalités ayant la meilleure côte de confiance. Parallèlement, Anthony Lecren, Harold Martin et Roch Wamytan figurent parmi les hommes politiques envers qui une plus grande proportion de Calédoniens interrogés n’a « plutôt » ou « pas du tout » confiance. Enfin, les personnalités bénéficiant des plus importantes « marge de progression » sont Virginie Ruffenach, Nicolas Metzdorf, Jean-Pierre Djaiwé ou encore Georges Naturel. Car, pour ces derniers, une forte proportion de personnes interrogées a déclaré ne pas se prononcer.

Analyse politique à venir

Ce baromètre nécessite désormais une analyse plus poussée afin d’en extraire les informations les plus pertinentes. Ainsi, il s’avère qu’à l’instar des chefs de partis et des anciennes têtes de liste, les élus durablement installés dans le paysage politique calédonien bénéficient d’un socle de soutien de la part d’une partie importante des Calédoniens. De plus, exception faite de Cynthia Ligeard (qui avait mené la liste du FPU en 2014) tous les autres candidats en tête de leur liste aux élections provinciales ou municipales présentent une plus importante proportion de Calédoniens déclarant avoir « tout à fait » confiance en eux (supérieur à 8% et jusqu’à 12%) par rapport aux autres personnalités. C’est le cas de Gaël Yanno, de Philippe Gomes, de Sonia Backes ou encore de Paul Néaoutyine. S’agissant des élus indépendantistes, si près de 20% des personnes interrogées estiment faire confiance à Daniel Goa, le président de l’UC, ils ne sont plus que 10% à avoir confiance en Anthony Lecren. Le membre du gouvernement ayant à la fois le taux de confiance le plus bas du baromètre mais aussi le taux de défiance le plus haut, puisque 8 personnes interrogées sur 10 ne lui font « plutôt pas » ou « pas du tout » confiance.

PROCHAIN BAROMETRE : celui-ci portera le mois prochain sur le sujet choisi grâce au vote des internautes (à cette fin, un sondage a été mis en place et plusieurs choix ont été proposés : personnalité, village, entreprise ou encore loisir préféré des Calédoniens). Le baromètre politique sera lui de nouveau mis en ligne et réalisé le mois suivant (c’est-à-dire en septembre). De sorte que les Calédoniens puissent observer régulièrement les évolutions des tendances mises en avant grâce à ces enquêtes.

lex

Enquête en ligne réalisée via LimeSurvey pour @Calédosphère
Echantillon de 4431 personnes âgées de 18 ans et plus, habitants en Nouvelle-Calédonie. Méthode des quotas (âge, sexe, profession de la personne de référence, …) Enquête réalisée en ligne entre le 28 juin et le 12 juillet 2016.

Afficher la suite

La rédaction de Calédosphère



Laisser une réponse

28 Commentaires sur "Baromètre : les cotes de confiance de nos politiques"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Intéressant ces sondages, merci à l’équipe qui a bossé pour nous l’offrir.

Il serait aussi de bon usage de demander aux politiks leurs points de vue sur les sélections “dossiers concours” et de tenir un référentiel à ce niveau , trop de gens se plaignent (plaindre),de “magouilles”, perso., je n’ai pas d’idée……mais si on suis le recrutement des agents soumis au Maire , PAR EXEMPLE—-mais il y a bien d’autres exemples —, la compétence notée 20/20 n’était pas forcément admise, …..ça c’était valab du temps de notre vieux Jean LEQUES, non seulement il semble, mais il semblerait que la reprise en main de la Mairie par Sonia LAGARDE de Calédonie Ensemble est… Lire la suite »
josé Pladir

manque l’avenir :Vaea future député?après tout pourquoi pas … on a bien Sonia….
la politique ça consiste donner à des gens qui seraient incapables de gérer leurs propres affaires ou a des incapables tout court , le moyen d’exister de parader et de vivre aux crochets des autres.dés qu’il y en a un qui essaierait de gérer une collectivité comme une entreprise on peut être sûr qu’il deviendrait infréquentable et à virer par tous les moyens

question qui est finalement responsable?

Ce tableau est-il proposé pour le futur TRI SELECTIF ?
A chaque politicien, sa couleur de poubelle…
.
[… Au prochain scrutin, encombrants, périmés et déchets verts restent sur le trottoir ! ]

COOLMAN

Pas un seul homme politique avec une opinion positive : toujours plus de défiance que de confiance. Logique et mérité vu là où nous a amené cette bande de bras cassés. Mais, ne nous inquiétons pas pour leurs égos, ils vont continuer à jouer les cadors, à nous donner des leçons de morale et d’économies alors qu’ils laissent le pays exsangue sur le plan politique et économique.

Janloupe Pahune

67% contre Frogier… Si cela pouvait le faire taire ! La population n’a toujours pas digéré ses deux drapeau et son troisième raccord … Et lui n’a toujours pas compris…

10% font confiance à Anthony Lecren ! Mais qui est assez fou pour voter pour lui ?
Il y a vraiment des cerveaux malades…

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top