Connect with us

Calédosphère

LES CHRONIQUES DE CATON

Ça vous gratouille ou ça vous chatouille ?

Franchement, à entendre les péroraisons des uns et les menaces des autres, je me demande s’il n’est pas tout à fait illusoire d’espérer parvenir à un accord ou un compromis concernant l’avenir de la Nouvelle-Calédonie. Je crois qu’on va tout bonnement dans le mur. Le pays est en train de vivre ce qu’il sait faire de pire : le repli sur soi, sur quelques prés carrés, sur des privilèges et dès lors, prêt à tout pour les conserver, il est capable d’adopter des positions qui me semblent dangereuses.

Lorsque l’on entend l’UC, les Républicains ou l’UCF, on en vient à s’interroger sur les trente ans que nous venons de vivre. Ces trente années de paix n’auraient-elles donc servi à rien puisque les uns et les autres prônent la stratégie de la radicalisation et de l’exclusion ? Dans un camp comme dans l’autre, se font face les conservatismes à la fois les plus revanchards et les plus obtus. L’opinion publique qui, pour autant qu’elle s’y intéresse, ne comprend goutte à la chose politique, voit s’affronter des matamores que rien, pas même l’hypothèse d’affrontements, ne semble arrêter. Entre l’UC qui n’entend rien proposer et qui s’apprête à contester le résultat du référendum de 2018 qui lui sera défavorable, et l’UCF et les Républicains que la présidentielle et les législatives rendent fous, on peut craindre des lendemains qui déchantent sacrément. Car où se situe l’enjeu ? Dans notre capacité en 2018 à surpasser les résultats de la consultation de sortie et à dessiner une nouvelle Nouvelle-Calédonie. Le problème est que la petite droite conservatrice n’entend rien changer du tout. Ayant accepté du bout des lèvres, contrainte par la main de fer de Jacques Lafleur, le partage du pouvoir et le rééquilibrage, cette droite-là, majoritairement blanche, voit en 2018 une opportunité de modeler une Nouvelle-Calédonie à sa façon, celle dont elle est nostalgique et dont elle pleure le souvenir depuis longtemps. Il suffit pour le comprendre, d’écouter Harold Martin. J’avoue prendre un plaisir malsain à écouter ses péroraisons sur RRB et Océane, radios sur lesquels il a régulièrement micros ouverts, et où il déverse sa logorrhée agressive, vindicative et haineuse. Et ce discours, dans ce qu’il a d’inepte et de dangereux, personne dans son camp ne vient lui contester le droit de le tenir. Cette parole-là dans ce qu’elle a de plus destructrice n’est pas sans inquiéter. Voulons-nous vraiment aller à l’affrontement ? Voulons-nous vraiment nous compter pour ensuite imposer nos vues au camp indépendantiste perdant ? Je ne crois pas que ce chemin-là puisse s’emprunter dans la paix et la concorde, mais bien plutôt dans l’affrontement et la haine. Or, ils ont tous oublié que les Événement ont d’abord marqué les cœurs et les esprits parce qu’ils ont consacré sur le terrain, la défaite de l’idée non-indépendantiste, j’en veux pour preuve, et ça n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, les populations loyalistes chassées de leur terre des Loyauté et de la Côte Est et qui n’y sont jamais revenues !

À l’évidence, l’heure est au roulement d’épaule et à la volonté de « purger » l’idée d’indépendance. Si c’est vraiment cela que les Calédoniens réclament, je doute fort de notre réussite future. Il n’y a que les crétins qui s’imaginent qu’une fois le référendum gagné, la France sera là pour toute éternité. Il n’y a que les andouilles qui pensent qu’en gagnant le référendum, on en aura terminé avec l’indépendance. Il n’y a que les abrutis pour croire qu’une fois qu’on aura claqué les kanak, on sera tiré d’affaire ! Et si, par malheur et par extraordinaire, dans les partis politiques non-indépendantistes, certains partageaient ces élucubrations, je crois que nous aurions du souci à nous faire !

Caton

Afficher la suite

Observateur attentif de la société, Caton n'est dans ses analyses ni obtus ni extrémiste. Appartenant à une génération calédonienne qui en a vu d'autres, féru d'histoire, ce contributeur tranche au scalpel d'une plume acerbe et aiguisée nos idées reçues sur la vie politique locale. Adepte du Old School, Caton transmet au blog, depuis la fin de l'année 2012, par courrier postal une contribution portant sur un thème d'actualité qui est mise en ligne chaque semaine. Cité par Elisabeth Nouar, dans une de ses chroniques, Caton est l'un des "Sept salopards du net"



142
Laisser une réponse

avatar
14 Comment threads
128 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
20 Comment authors
josé Paldir Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Don Caledone

A croire que (la valise en) Caton découvre l’horrible réalité du monde politique avec ses tripatouilleurs qui grouillent, grenouillent et magouillent. Il suffit d’observer les périodes pré électorales pour entendre les uns et les autres faire monter les enchères pour ensuite arriver à la table des négociations et donner l’impression de faire des concessions. Tout le monde sait ça, les vieux briscards de la politique se répartissent les rôles, à toi celui de la brute, moi le bon et toi le truand. Bon ! c’est vrai qu’ils ont tendances a être cumulards, mais ce n’est pas une loi qui change… Lire la suite »

ditou
ditou

S’il n’y a pas de parution du décret de convocation des électeurs.
Alors comment comptez vous allez aux bureaux de vote ?.
Expliquez , moi cela.

gadjo

si negociations il y a pour une sortie de l accord les discussions doivent etre rudes comme a l habitude , les enjeux trés certainement financiers , strategiques , mineraux et autres car les kanaks savent aujourd hui qu ils disposent plus que d une economie badée sur le nickel : plate forme strategique en cette periode trouble , zone d exclusion maritime , gaz , petrole , potentiel touristique etc …. et tout le monde sait que pour peser dans une negociation il faut montrer ses muscles , ne serait ce que pour ne pas a avoir a s… Lire la suite »

Inforétif

“car les kanaks savent aujourd hui qu ils disposent plus que d une economie badée sur le nickel : plate forme strategique en cette periode trouble , zone d exclusion maritime , gaz , petrole , potentiel touristique etc ….” “les Kanaks savent ” : toujours votre ethno-centrisme, gadjo, tous les Kanaks sont indépendantistes et tous les autres sont francophiles, comme toi, par exemple. Pour “disposer ” il faut beaucoup de pépètes, d’expertise et de sécurité territoriale, gadjo, et tu peux être sûr qu’elles feraient encore plus défaut au bout de quelques années d’indépendance de ce pays démographiquement minuscule. “les… Lire la suite »

gadjo

c est moi qui fait chuter le prix de l immobilier ?
inforetif si vous n existiez pas il faudrait vous inventer , vous arrivez toujours a amener ce petit coté pueril qui vous va si bien , je trouve cela fort sympathique .

concernant votre petite mise au point sur les kanaks non independantistes , je suis entierement d accord avec vous , on se demande méme pourquoi l inscription automatique des droit coutumiers a fait un tolé qui ferait presque passer les partisan du maintien de la colonie pour des mesquins .

Inforétif

“c est moi qui fait chuter le prix de l immobilier ?”
Ne fais pas ton ditou, gadjo,
Certains broussards régulièrement harcelés par des viandards qui tuent leurs bêtes et autres voleurs de matériels et incendiaires ont de quoi êtres découragés, non gadjo ?

“l inscription automatique des droit coutumiers a fait un tollé” parce qu’elle légalise l’inégalité de droits entre ethnies en matière électorale, ce qui est contraire à l’ADN.
Mais je comprends connaissant ta mentalité que ça ne te choque pas, à toi.

ditou
ditou

Inforétif

Pour une fois que je ne sais pas qui fait chuter le prix de l’immobilier, mais je sais qui a commenté sur les plaques tectoniques. Résultats nous avons une drôle de coïncidence.
Donc tu vois ditou, y a rien à dire, je commente souvent un fait à venir.

http://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/un-tremblement-de-terre-de-71-au-large-des-loyaute-387859.html

http://www.lorientlejour.com/article/1001431/seisme-de-72-au-large-de-la-nouvelle-caledonie-pas-de-menace-de-tsunami.html

Clark
ditou
ditou
josé Paldir
josé Paldir

les choses juridiquement sont simples faut voter pour ou contre l’indépendance comme le prévoit les ADN Caton dit c’est bloqué à cause des sales blancs riches . il doit être noir et pauvre -:) il a raison sur un point la situation politique est bloquée. comment pourrait il en être autrement .Depuis la Charte écrite à 2 mains et approuvée par laTOTALITE des sénateurs coutumiers ;les non kanaks n’ont aucun avenir sauf à devenir les nouveaux “Dhimis” de l’île ( ceux qui comprennent pas cherchent sur google) ma conclusion est donc l’inverse de celle de Caton :seuls le kanaks peuvent… Lire la suite »

Inforétif

“un réservoir géologique et minier énorme.”

Vous êtes sûr de cela ?

José Paldir
José Paldir

moi non mais ça fait 40ans au moins que cette petite musique circule dans les hautes sphères parisienne

Inforétif

Justement, si c’était si riche et si facile et rentable à aller extraire, pourquoi avoir attendu 40 ans ?

josé Paldir
josé Paldir

@ inforétif heu….parce que l’Etat est fauché donc il ne peut le faire lui même;qu’il pose des conditions telles que seules des sociétés française para étatiques ou aux ordres pourraient le faire mais il y a surement plus facile dans le monde; Il suffit de constater l’abandon des forages au large de la Guyane pour en prendre conscience Pour les vieux initiés qui ont vécu le incroyables histoires minières des années 70 ou l’Etat détruisit méthodiquement tous les projets métallurgiques sur terre calédonienne dés qu’il y avait un animateur étranger , rien ne paraît impossible Du fin fonds de mes… Lire la suite »

Inforétif

“heu….parce que l’Etat est fauché ” C’est surtout que son industrie n’est guère étatisée, ce dont on peut se réjouir car ça lui laisse une chance de se rétablir. “mais il y a surement plus facile dans le monde; Il suffit de constater l’abandon des forages au large de la Guyane pour en prendre conscience” La bordure océanique guyanaise présente des structures géologiques bien plus prometteuses que le plateau continental calédonien et pourtant, comme vous l’écrivez, son exploitation s’avère non rentable : on est donc bien d’accord. “années 70 ou l’Etat détruisit méthodiquement tous les projets métallurgiques sur terre calédonienne… Lire la suite »

josé Paldir
josé Paldir

@ inforetif hum….. l’Etat est fauché parce qu’il pratique la fuite en avant de l’assistanat depuis 1974 avec régulièrement des coups d’accélérateurs à chaque passage des socialistes car culturellement le français moyen croit qu’il existe un Dieu bienveillant qui va lui permettre de travailler moins( 35 H payées 39 et avant 40) que Tout doit être gratuit depuis l’autoroute ( une honte le concessions privées);ce qui fait que sur les autoroutes gratuites ( le bonnes) ce sont ceux qui ne l’empruntent pas qui paient pour les usagers ou alors les sans dents qui n’ont pas de voitures . Raymond Barre… Lire la suite »

Omega

Bonjour Caledosphere,

Mon avant dernier article a été mis en modération, Pourquoi ?

Don Caledone

parce que tu ‘es plus en odeur de sainteté ici. Tu ne savais pas ? Le blog vient d’être racheté par Bolloré 😉

ditou
ditou

Selon madame Christine BOUTIN, en s’appuyant sur l’article 16, ce serait possible d’annuler une élection. Elle site cette article dans son commentaire donc un indice de plus à mettre dans mon escarcelle..

http://lelab.europe1.fr/et-de-deux-christine-boutin-se-fait-encore-avoir-par-un-site-parodique-annoncant-lannulation-de-la-presidentielle-de-2017-2804821

Voici l’article 16 selon wikipédia

https://fr.wikipedia.org/wiki/Article_16_de_la_Constitution_de_la_Cinqui%C3%A8me_R%C3%A9publique_fran%C3%A7aise

Voir plus dans LES CHRONIQUES DE CATON

Tendances

Les derniers comm’s

To Top