Connect with us

Calédosphère

LES CHRONIQUES DE CATON

Les patrons dans la rue

Une manif de patrons ! Pour dénoncer les dérives marxistes du gouvernement, les atteintes à la liberté du commerce, l’instauration d’une économie dirigiste, la mort du commerce et de l’industrie, la mise en chômage de milliers de salariés et d’employés. Si tout cela n’avait pas un relent de poujadisme, ça pourrait faire sourire. Ça ne le fait pas.
Comme pour l’affaire des rouleurs, tout vient de quelques-uns qui, en back-office, agitent les ficelles pour n’avoir pas à perdre ce sur quoi ils ont bâti des fortunes. L’entrepreneuriat est chose difficile, surtout en ce moment, et il faut bien du courage à ces cohortes de petits chefs d’entreprise pour faire avancer leur société et participer ainsi au développement de l’économie, à la richesse et au progrès. Mais tout le monde sait bien que ce ne sont pas eux qui s’agitent en coulisse. Le désordre, qui engendre un clivage au sein de la société calédonienne bien plus dangereux que le clivage politique pour ou contre l’indépendance, émane d’une poignée de conservateurs qui n’entend pas que l’on remette en cause les bases d’un système inégalitaire et dépassé, dont ils ont profité depuis des lustres. Ceux-là en effet n’hésiteront jamais à licencier si cela doit leur permettre de conserver intacts leurs profits, leurs avantages et privilèges. Cette poignée, dont le nantissement découle souvent de la naissance, reste sourde à l’argument qui stipule qu’en effet si l’on veut que la vie, éhontément chère en Nouvelle-Calédonie, retrouve des nivaux offrants à la grande majorité des Calédoniens de vivre mieux, il leur faudra consentir à des efforts. Des efforts qui, mais ils ne le diront jamais, ne mettra pas leurs fortunes à mal.

C’est l’indécence de l’argument selon lequel contrôler les marges et leur rendre des proportions économiquement raisonnables, va provoquer des milliers de licenciements qui révolte. D’abord parce que c’est faux. Ensuite parce que cet argument a d’inique qu’il consiste à se dire prêt à faire payer aux plus petits l’éventuelle réduction de trains de vie. Pas étonnant ensuite que les syndicats de salariés se déclarent à deux doigts de déclencher une nouvelle grève générale !

Tout le monde sait que l’économie calédonienne a quelque chose de factice. J’en veux pour preuve la bulle de croissance qu’a générée la construction des usines métallurgiques. Maintenant qu’elle a disparu, nous sommes nus et conscients qu’il nous faut faire autre chose et autrement si nous voulons nous en sortir. Faire autre chose, c’est transformer l’existant de fond en comble. L’existant qui montre ses lacunes, ses injustices et ses limites et ça n’est pas être marxiste que d’assener ces vérités. Le modèle ancien qui a profité beaucoup à quelques-uns et un peu au plus grand nombre se doit d’être rénové. On le sent à cette perception qu’a l’opinion du caractère inadmissible de la fracture sociale qui se creuse chaque jour davantage et qui porte en elle les gènes, sinon d’une révolte, tout du moins de revendications plus radicales encore. Le pays, qui demeure plus que jamais en voie de construction, ne peut se satisfaire d’une sorte d’apartheid économique et financier toujours plus prégnant et visible, au seul motif qu’une toute petite minorité, un groupuscule, ne veut pas remettre en question ses fonctionnements et ses acquis.

Caton

Continue Reading

Observateur attentif de la société, Caton n'est dans ses analyses ni obtus ni extrémiste. Appartenant à une génération calédonienne qui en a vu d'autres, féru d'histoire, ce contributeur tranche au scalpel d'une plume acerbe et aiguisée nos idées reçues sur la vie politique locale. Adepte du Old School, Caton transmet au blog, depuis la fin de l'année 2012, par courrier postal une contribution portant sur un thème d'actualité qui est mise en ligne chaque semaine. Cité par Elisabeth Nouar, dans une de ses chroniques, Caton est l'un des "Sept salopards du net"



Laisser une réponse

124 Commentaires sur "Les patrons dans la rue"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
josé Paldir
et puis CE s’appuie sur des spécialistes “Selon l’économiste Olivier Surie, « une baisse moyenne de 5 % des prix se traduirait mécaniquement par une augmentation de la consommation de 33 milliards, une augmentation des dépenses publiques de 15 milliards, soit une croissance de 3,8 % et une progression de l’emploi de 4 %. » , Avec une telle certitude,moi je tendrai vers une baisse de 10% pour avoir la surchauffe économique est il possible d’affirmer des choses aussi grotesques… bref le deal CE on va voter la reforme fiscale contre la baisse des prix 2 textes en même temps… Lire la suite »

on aura tout vu : aprés la mobilisation CONTRE la vie chére initiée par les syndicats et les travailleurs
voila maintenant une mobilisation POUR la vie chére initiée par les milliardaires
fallait oser et ils l ont fait
ils ont méme reussi a trouver au sein de leur personnel quelques sous fifres pour les suivre dans cette mascarade .

Tryphon
Rideaux baissés dans la grande distribution ce matin : CQFD… Le lock-out est-il autorisé en NC? Ou les employés congédiés sont-ils payés ce jour? auquel cas avec quel argent quand on crie famine? Sinon, y a t-il eu 100% de grévistes (où sont les communistes puisque le score est … soviétique)? Qui a compté les manifestants? la police ou le MEDEF? Les consommateurs ont été pris en otage donc. Comme pour une grève sauf que là c’est pas “inadmissible”. Qui va payer au final cette journée? ça va couter 0.3 point sur les bénéfs annuels? ou moins parce qu’on mange… Lire la suite »
Je n’ai pas été voir la manifestation des plus riches du pays, pas envie de voir leur gueule … Mais au fait les GROS patrons ils étaient là à défiler ou bien ils ont envoyé les seconds couteaux ? La grosse rigolade … les GROS MILLIARDAIRES ne se mouillent pas ? Pas question de se mélanger à la valetaille n’est-ce pas ? C’est pas bon pour leur standing ? Ça continue c’est comme la dernière grosse MANIF ou Nouméa a été pris en otage, les GROS avaient envoyé leurs bataillons de “sans-dents” pour faire le job et les pauvres couillons… Lire la suite »

a part ochida qiui n avait pas vraiment le choix on a pas vu les grosses tetes
ils ont envoyé leurs assistants faire le sale boulot
je n ai pas vu non plus cantin , ni descombels , ils avaient pourtant l air convaincus quand ils mobilisaient pour cette cause
l avenir diras aux second couteaux s ils ont eu raison de se compromettre dans cette mascarade .

Pour une fois RFO aurait pu faire un débat télé sur le sujet plutôt que de recevoir au coup par coup , un soir le patron du Medef et le soir suivant celle des PME. Chacun y allant de ses arguments, certainement légitimes, mais invérifiables pour le citoyen lambda qui a du mal à trouver la porte de sortie dans ce labyrinthe politico/économique. Plutôt que de monter les uns contre les autres, les patrons contre les syndicats et les employés, que d’initier un racisme anti riche, tout cela ne résoudra aucun problème, bien au contraire. Ce sera perdant/perdant et ne… Lire la suite »

L’Intérêt du pays n’intéresse pas du tout les gros patrons c’est hélas là que bâton blesse … seul compte leur intérêt … rien que leur intérêt … qu’on nous prouve donc le contraire !

Léopold

Indépendantistes du Congrès et du gouvernement, votre électorat ce sont les plus pauvres de Calédonie, les plus touchés par la vie chère organisée par le Medef.
NE VOUS TROMPEZ PAS DE CAMP !

Thierry
Demain Calédoniens planquez vos portefeuilles les plus grands voleurs et escrocs du Pays seront dans le rue. Paradoxe de notre Calédonie les vrais et très gros voleurs ne sont pas au Camp Est mais se pavanent dans les medias, puant de fric, cigares a la bouche tels des narco-trafiquants colombiens. Arrogants, méprisants ils usent de la pire des lâchetés se cacher derrière de malheureux salariés et leurs familles en menaçant “si vous touchez à nos gigantesques marges bénéficiaires on vire tout ce bas peuple” . MEDEF, BANQUIERS, RUMP, UCF vous êtes des ĎÉGUEULASSES ! Les gros voleurs manifestent avec leurs… Lire la suite »
Tema

Il est quand même énorme le Floyd, il flood à tout va en changeant de pseudo comme l’a si bien fait remarquer Clark. C’est d’un ridicule….

pour defendre nos interets , je prefere me fier a l intersyndicale vie chére qu au trio martin-ochida-descombel contrairement auxx milliardaires , l intersyndicale vie chére n est pas juge et partie . les lobbys nous prennent pour des abrutis au point d imaginer qu ils vont nous faire gober qu ils manifestent pour defendre les droits de leurs salariés ? attention aux consequences s ils font capoter cette reforme . quand aux salariés qui vont se compromettre en s affichant aux bottes de leur big boss en allant manifester ,ils doivent savoir qu en plus d etre ridicules ils… Lire la suite »

Risible de voir les bourrins de l’UCF (Clark en tête) et les enclumes de LR prendre la défense des goujats du MEDEF…encore et toujours. Ils ont déja oublié que la victoire de CE en 2014 fut en grande partie possible …. grâce à la lutte contre la vie chère. “Bread & Butter issues” (coût de vie) sont au coeur des préoccupations des calédoniens. Visiblement pour les lobbyistes du Grand Patronat, quand on est con c’est pour la vie.

Ceci dit bonne manif à tous les Clark, Blaise et autres suppots de l’oligarchie locale.

Jibene

Vous connaissez la recette pour gagner des voix et des élections, mais pas celle pour gouverner un pays, visiblement… NB : Je ne suis ni de l’UCF ni de LR, je vois juste que vous prenez tout le monde pour des cons.

Clark

“la victoire de CE en 2014 fut en grande partie possible …. grâce à la lutte contre la vie chère.”

Et comme vous n’avez abouti à rien depuis 2 ans, et que vous allez échouer: il faut absolument que vous n’en soyez pas coupables.

Alors: Vous en trouvez un, en le provoquant.

Propagande… Propagande…

Avec toutes les caricatures qui vont avec…

clark , il n y a pas que la vie chere qui a rendu le gouvernement liegard aussi impopulaire le sentiment , justifié, que liegard n etait que le porte voix de frogier l alliance avec le parti travailliste et l uc la levée du drapeau du flnks le bradage de prony-pernod , les dizaines de millions debloqués en douce pour la tele du rump denoncé par les anonymous , les manifestants milliardaires pourront toujours demander a liegard comment manger avec 20 000 frs par mois sans compter le pouvoir de nuisance meme apres avoir ete virés ; conflit des… Lire la suite »

“l alliance avec le parti travailliste et l uc la levée du drapeau du flnks”

gadjo, tu n’es plus indépendantiste ?

Inforetif , à côté , com d hab , relisez bien ce que j ai écrit et essayez d avoir des répliques un peu plus pertinentes , je cite les raisons qui , à mon sens , ont contribué au débarquement du gouv des rumpistes .

“je cite les raisons qui , à mon sens , ont contribué au débarquement du gouv des rumpistes” Pas seulement, gadjo, puisque tu finis par : “il nous faudra plus que 2 ans pour digerer tout ce que cette equipe nous a fait subir” Or, en toute logique, Tout ce que cette équipe nous a fait subir = TOUT ce que tu as cité, y compris l’alliance avec les indép et le drapeau, que, donc tu DÉSAPPROUVES. Maintenant si ce n’est pas ce que tu voulais dire, prends t’en à toi-même, gadjo, je n’y peux rien si ta pensée et… Lire la suite »

inforetif , pfffuuiiittt , discours de maternelle

“discours de maternelle”

gadjo faut varier un peu de temps en temps, pas toujours utiliser la même esquive minable pour ne pas avoir à répondre.
gadjo, tu ne sais plus où tu habites, inconsciemment (ou pas) tu as bien compris (si, si, même toi) que Kanaky ne serait pas viable, sur aucun plan et surtout avec les artistes lokaux qui la soutiennent, alors de temps en temps tu te lâches.
Pourvu que Mme gadjo ne tombe pas sur ton post, tu serais obligé d’acheter de la nouvelle vaisselle.

obelix

Et les nombreux foyers qui vivent en dessous du seuil de pauvreté, et qui ne peuvent plus rien consommer à partir du 15 de chaque mois (va en Brousse constater toi-même le nombre de comptes personnels aux caisses des petites épiceries), c’est de la propagande, peut-être !
Va te laver les yeux, et fais fonctionner ton cerveau, au lieu de tout politiser!

Les opposants à cette réforme vont trainer leur connerie crasse comme un boulet jusqu’au législatives de 2017 et au provinciales de 2019.

Jibene

Tes seules références sont les élections. Esprit un peu étroit, non ?

wpDiscuz

Voir plus dans LES CHRONIQUES DE CATON

Tendances

Les derniers comm’s

To Top