Connect with us

Calédosphère

Actualité

Annie Qaeze, 28 ans : députée suppléante de la République

Et si c’était elle la révélation de cette campagne ? La jeune suppléante du député Philippe Dunoyer aura marqué la campagne de la 1ère circonscription tant par sa disponibilité que par son enthousiasme. Si elle n’est pas étrangère au très bon score de Calédonie Ensemble aux îles Loyauté, celui-ci pourrait laisser espérer un retour des non-indépendantistes à l’assemblée de la province des Îles en 2019… Révélation ?

Contrairement à ce qu’on a pu entendre ici ou là durant la campagne : un suppléant, ça compte. « Elle fait un tabac ». C’est par ces mots que beaucoup d’observateurs de cette campagne ont jugé les différentes interventions d’Annie Qaeze. Vainquant sa timidité, la cousine du très regretté Paul-Qaeze, (médecin kanak et emblématique président du FC Gaïtcha) aura en effet enchainé les discours et les rencontres lors des différents meetings et réunions face aux électeurs, et ce durant des semaines. Mais avec son style sincère et un naturel déconcertant, c’est sans conteste sur les îles Loyauté que la jeune femme aura marqué l’élection de son empreinte. Annie Qaeze est en effet originaire de la tribu de Wedrumel à Lifou. Ayant rejoint Calédonie Ensemble en 2014, elle a été par la suite élue conseillère municipale de la ville de Nouméa sur la liste de Philippe Dunoyer. Annie Qaeze est également impliquée auprès des jeunes et en faveur de l’insertion puisqu’elle tient bénévolement à donner des cours de soutien à des écoliers, des collégiens et des lycéens. Une vocation de transmettre et d’aider qu’elle avait expliquée en ses termes lors d’un des meetings de campagne :

« Si je suis ici, c’est pour partager avec vous une partie de mon histoire. Celle qui m’a fait quitter mon île et déménager à Nouméa. C’est pourtant le même pays, mais la traversée est difficile pour nous les îliens qui devons rejoindre la grande terre, que ce soit en province Sud ou en province Nord, pour le lycée, l’université ou pour chercher un travail… parce que rien n’est simple au début (Annie Qaeze, 21 avril 2014) »

Revenue de métropole avec son diplôme d’ingénieur en poche, la jeune femme tenait à « s’impliquer » comprenant les difficultés de la jeunesse et les phénomènes de migration qui ont, selon elle, « un impact réel auprès des jeunes » originaires de brousse ou des îles. Et c’est Philippe Dunoyer qui, il y a plusieurs mois, lui avait demandé de former avec lui un binôme qu’il jugeait « complémentaire ». Acceptant de s’impliquer davantage, et malgré son discours positif et sa « nouveauté » dans le paysage politique calédonien, Annie Qaeze aura été durant la campagne la cible de nombreuses critiques. En effet, alors que les autres suppléants des candidats ont été relativement épargnés lors des différentes joutes politiciennes accompagnant la campagne, Annie Qaeze a dû faire face à quelques attaques en règle. D’abord de la part d’une partie de l’électorat indépendantiste des îles (et de certains de ses proches) qui lui reprochèrent de « trahir » la cause indépendantiste en rejoignant Calédonie Ensemble. Mais aussi de la part de certains de ses adversaires dans la 1ère circonscription qui l’ont attaquée sur ses compétences et même son parcours. Pas de quoi la rebuter néanmoins puisqu’elle a pris fait et cause pour son mouvement politique, confirmant son choix de faire confiance à Philippe Dunoyer :

« Pour moi, Calédonie Ensemble est un navire amiral qui a la hauteur nécessaire pour tenir fermement le cap dans les échéances à venir pour notre pays (…) À la tête de ce navire, dans la 1ère circonscription, je ne vois qu’un capitaine, un homme capable, compétent, honnête, qui défend des valeurs humanistes et qui a inscrit la paix comme figure de proue du navire (Annie Qaeze, 21 avril 2014) »

Car, à 28 ans, la conseillère municipale de Nouméa a désormais franchi une étape décisive puisqu’elle a permis à Calédonie Ensemble, par son implantation et sa connaissance des îles, de réaliser d’importants résultats aux Loyauté.

Un retour à l’assemblée de la province des îles ?

En effet, Philippe Dunoyer engrange sur les trois îles Loyauté plus de 2100 voix dont 1400 sur la seule île de Lifou. Même si ce chiffre doit être analysé au regard de l’absence d’un indépendantiste au second tour des élections, il reste bien supérieur aux 1700 voix qu’avait récolté Sonia Lagarde en 2012, dans la même configuration, mais avec une abstention en légère hausse. De plus, l’ex-députée aura depuis consciencieusement choisi de bouder les îles et les Loyaltiens durant son mandat, empêchant par là-même à la famille non-indépendantiste de convaincre de nouveaux électeurs. En 2014, la liste unitaire de Simon Loueckhote n’avait, elle, réuni que 939 voix sur toutes les îles soit encore moins que les 1236 voix s’étant portées sur des listes non-indépendantistes lors des provinciales de 2009. Bref, depuis 10 ans, la lente érosion du vote non-indépendantiste a conduit ces derniers à être carrément absents de l’assemblée de la province. Une incongruité qui a, nécessairement, des conséquences sur la représentativité des loyalistes au congrès. Ainsi, au-delà de la victoire de Calédonie Ensemble, ces élections législatives ouvrent de nouvelles perspectives, rendues envisageables grâce à la naissance de cette nouvelle personnalité politique dans un paysage qui, quelle que soit sa sensibilité, en avait bien besoin.

Continue Reading

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

38 Commentaires sur "Annie Qaeze, 28 ans : députée suppléante de la République"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
josé Paldir

je ne la connais pas :elle a surement beaucoup de qualités intellectuelles et caractérielles car réussir des études en métropole n’est pas toujours simple ( je connais des non kanaks privés de papa /maman qui ont été incapables de le faire)
il y a une chose qui cependant m’intrigue.dans cet article…j’ai comme un air de déjà vu…début des années 70 ,mise en perspective de de Tjibaou ou Jacques Iekawé…d’ou ma réponse avec cette question ET SI C’ETAIT ELLE LA FUTURE CANDIDATE DE PARIS POUR L’AVENIR?

José Paldir : “LA FUTURE CANDIDATE DE PARIS”

Pas forcément idiote, ton idée.

Il y a eu une époque où pour préserver un interlocuteur futur, on l’envoyait en prison (Bourguiba, Mandela) ou en exil (Soekarno, Mohammed V -chez les parents d’une copine à Antsirabe-), après, ça a été une formation supérieure (dont Saint Cyr ou Navale), et maintenant ça devient plus subtil.

Mais parier sur une femme me paraît risqué.
Ségolène a échoué.
Quoique ici, il y a déjà des conseillères de gouvernement.

Quant aux conditions d’expatriation des étudiants calédoniens, je pense qu’elles se sont sensiblement améliorées depuis ton époque.

On me demande souvent si je n’ai pas peur dans un métier que certains considèrent comme dangereux, je leur répondrai dorénavant que ce n’est pas plus dangereux que de faire de la Chantilly (du Parisien): Alsace : décès d’une blogueuse après l’explosion d’un siphon à chantilly: L’icône du bodybuilding est décédée quand l’embout d’un siphon à chantilly l’a percutée en pleine poitrine, selon un membre de sa famille. Rebecca Burger, une blogueuse fitness française, est décédée samedi à Galfingue, près de Mulhouse (Alsace). La jeune femme, âgée de 33 ans, aurait succombé à un arrêt cardiaque provoqué par l’explosion d’un… Lire la suite »

” ALORS ATTENTION SVP !!”

Effectivement Kolere, j’ai jeté le mien il y a longtemps après avoir lu la mésaventure d’une fine pâtissière, fracture de la mâchoire et perte d’un oeil dans la foulée….de quoi te dégoûter à jamais des gâteaux !

Mais je doute que sur ce blog dédié à la cuisine politicienne, les risques encourus soient majeurs 😉

Clark

Merci papa!

(Je dis ça parce que les concerts de louanges ça va bien 5 minutes… Et que si ça avait été un garçon , on l’aurait dit… )

Clark,

C’est qui son père ?

XYY

Eric. Je crains que Clark ne fasse une légère confusion. Annie Qaeze est la cousine de feu Paul Qaeze. Quant à savoir qui est son père, qu’elle importance.

Oui

Clark

Merci tonton, merci cousins, merci Phlippe(s) si vous préférez…

En attendant C.E n’a toujours pas répondu sur l’usage abusif de lieux publics pour la campagne du tandem…

Copinages, cousinages, fratries, abus de biens sociaux en petits comités: c’est plus facile quand on a toutes les manettes…

En fait le lieu se serait que les gens ne se connaissent pas !!!

Tu peux préciser ???
Et tant qu’à faire dit tout sur tous…

Ou alors reprends-toi et travail au projet d’une NC dans la France tout simplement…

Au fait t’as demandé des comptes sur ces abus dont tu parles ???

apox

Ils sont rares les jeunes calédoniens qui se lancent en politique. C’est dommage! L’exemple de E. Macron est édifiant, il pourrait servir d’exemple! Mais quand un jeune fait se lance dans une formation de plusieurs années c’est pour s’épanouir dans la spécialité choisie. Cela se comprend et c’est normal. Et en NC, la politique c’est cercle qui est “chasse gardée”! Et puis les politiciens n’aiment pas trop les gens diplômés, mais ça change peu à peu!

Apox,

Macron n’avait pas que sa jeunesse comme atout, mais surtout l’appui de la finance, ça aide….toujours 😉

Ceci dit, les politiciens sont rarement des manuels…ils ont plutôt plus de diplômes que la moyenne me semble-t-il.

Tyne

moi je dis bravo un exemple de parcours à suivre

apox

Annie était en classe prépa de Jules Garnier. Une fille discrète, gentille, ouverte et travailleuse. belle réussite, bravo! Elle peut être fière de son parcours.

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top