Connect with us

Calédosphère

Actualité

Etat : les haut-fonctionnaires qui vont avoir en charge le dossier Calédonien

A l’Elysée, à Matignon et au Médétom, la plupart des haut-fonctionnaires, nouvellement nommés, qui devront suivre le dossier calédonien viennent de prendre leur fonction. Exit les anciens socialistes, dont Alain Christnacht. Place à des technocrates… de droite ! 

Ce pourrait être la (bonne?) surprise de ce nouveau casting. Après la présidentielle, les législatives et la victoire d’Emmanuel Macron et de son parti la République En Marche, on connait aujourd’hui les noms et les profils des nouvelles personnalités qui devront, au plus haut sommet de l’Etat, suivre le dossier calédonien et notamment l’organisation du référendum de 2018. Or, en étudiant leurs parcours, il s’avère qu’ils sont tous plutôt de sensibilité de « droite » mais qu’en revanche, aucun d’entre eux ne connait spécifiquement la Nouvelle-Calédonie. Rattachés auprès d’un cabinet, ces hauts-fonctionnaires ont été récemment nommés à l’Elysée, à Matignon ou encore au Ministère de l’Outremer (médétom) et auront, parmi leur mission, celle de s’occuper du territoire pour informer et conseiller le Président de la République, le 1er ministre et les différents membres du gouvernement sur les affaires touchant la Nouvelle-Calédonie et le Pacifique, mais aussi pour être les interlocuteurs des élus et des parlementaires locaux se rendant à Paris ou sollicitant l’aide de l’Etat.

La NC à l’Elysée et à Matignon : ceux qui comptent

Patrick Stroza est de ceux-là. Nommé récemment Directeur de cabinet du Président de la République, ce proche d’Emmanuel Macron a fait toute sa carrière à la préfectorale où il a occupé de nombreux postes, dont ceux de la Corse et de la Bretagne. Ancien collaborateur de Bernard Cazeneuve, cet énarque est un pur technocrate qui a eu, place Beauvau, la responsabilité du dossier des « 53 renforts de policiers et de gendarmes envoyés en Nouvelle-Calédonie ». Une mesure décidée en début d’année après le dernier comité des signataires. On le dit « de droite », ayant eu notamment maille à partir avec les factions des jeunesses communistes lors des débordements accompagnant les manifestations contre la Loi Travail. Il sera l’homme idoine en cas de déplacements d’Emmanuel Macron dans le Pacifique. 

Placé directement sous ses ordres, Stanislas Cazelles est lui le nouveau conseiller Outre-mer du Président de la République. C’est pourtant un sarkozyste pur jus ayant servi au cabinet du ministre de l’intérieur Claude Guéant, lorsque Nicolas Sarkozy occupait l’Elysée. Bardé de diplômes, ingénieur passé à Centrale, si on peut s’étonner qu’un tel profil de « droite » officie à l’Elysée, il faut savoir qu’il connait très bien Emmanuel Macron puisqu’il a été son camarade de promotion à l’ENA. Lui aussi est issu du corps préfectoral, mais contrairement à Patrick Stroza, il connait bien l’outremer pour avoir été en poste à la DGOM (Direction Générale des Outremer). Talentueux, on le décrit dès cette époque comme étant très « techno », prudent et surtout extrêmement fidèle à sa hiérarchie. Il est en poste depuis le 13 juin dernier et sera le « Monsieur Calédonie » d’Emmanuel Macron.

De l’autre côté de la Seine, c’est à Matignon qu’un autre homme-clé vient de prendre ses fonctions. Etant donné que le Premier ministre Edouard Philippe appartient à l’ex-UMP, c’est sans surprise cette fois-ci que l’on retrouve à ses côtés des hommes issus de la droite républicaine. Et c’est l’un de ceux-là, Eric Jalon, qui est donc devenu conseiller à Matignon pour les collectivités locales (dont les collectivités d’outre-mer). Un poste sensible pour cet autre énarque passé par la préfectorale. On peut imaginer que Eric Jalon et Edouard Philippe se sont certainement croisés eux aussi à l’Ena. Eric Jalon appartenant à la promotion Valmy (comme Bruno Le Maire, ministre de l’économie) des années 96–98 et Edouard Philippe de la promotion de l’année précédente. Cet homme qu’on présente comme un conservateur très réservé et comme un bourreau de travail a été également conseiller direct de Nicolas Sarkozy lorsque celui-ci était ministre de l’intérieur. En revanche, s’il est considéré comme un grand expert des collectivités locales métropolitaines, il ne connait rien à la Nouvelle-Calédonie.

Toujours à Matignon et placé sous les ordres d’Eric Jalon, C’est (encore) un autre énarque proche de la droite qui est récemment devenu le nouveau conseiller Outre-mer du Premier ministre : Xavier Brunetière. Issu de la préfectorale il a déjà été en poste en Martinique et à la Réunion mais a surtout été Conseiller technique d’Yves Jégo lorsque celui-ci était secrétaire d’Etat chargé de l’outre-mer. Il a également travaillé au cabinet de Marie-Luce Penchard lorsqu’elle était elle-même ministre des outremers. C’est donc au Gouvernement le monsieur « préparation du référendum d’autodétermination en Nouvelle-Calédonie ». En cela, il aura à sa charge d’entreprendre rapidement des contacts avec les principaux leaders politiques calédoniens loyalistes et indépendantistes et bien sûr avec les deux députés nouvellement élus. De droite, il est présenté comme un « juppéiste » sérieux et loyal. Il jouit également d’une très bonne réputation au sein du corps préfectoral.

Du sang neuf ?

Résultat de ces différentes nominations, et comme l’avaient souligné les principaux leaders locaux des non-indépendantistes lors d’une conférence de presse, les anciens connaisseurs du dossier calédonien ont pratiquement tous dû laisser leur place dans les ministères et dans les différentes assemblées. C’est ainsi que, selon nos informations, il a été mis fin le 30 mai dernier au contrat liant Alain Christnacht au secrétariat général du Gouvernement français, dans le cadre de sa mission sur l’avenir de la Nouvelle-Calédonie. L’ancien « expert socialiste » du dossier calédonien se voit donc mis de côté par l’Etat mais ce n’est pas le seul… C’est aussi le cas de Jean-François Merle, également membre de la même mission mais, surtout, le Gouvernement Macron souhaiterait remplacer rapidement Thierry Lataste, l’actuel Haut-commissaire de Nouvelle-Calédonie.

L’ancien directeur de cabinet de François Hollande ayant été, semble-t-il, jugé « inapte » à enrailler la hausse de la délinquance sur le territoire. De plus, la gestion du haussariat autour des évènements de Saint-Louis n’aurait pas non plus plaidé en sa faveur… Et si on ignore toujours le nom de son remplaçant, on ne connait pas non plus encore le nom du futur conseiller pour l’outre-mer du prochain Président de l’assemblée nationale. En revanche du côté du Sénat, c’est François Semers (directeur de cabinet de Gérard Larcher) qui sera chargé  de suivre au Palais du Luxembourg le dossier calédonien. Enfin, découvrant les subtilités de ce très sensible dossier, les uns et les autres devraient s’appuyer à Paris sur des haut-fonctionnaires connaissant bien le territoire. C’est ainsi que les anciens Haut-commissaire Yves Dassonville (désormais à la retraite) et Jean-Jacques Brot ou encore le haut-fonctionnaire Amaury de St-Quentin (fils de Guy de Saint-Quentin, ingénieur à la SNL) devraient être appelés régulièrement pour conseiller le nouveau pouvoir en place. S’agissant de ce dernier, originaire de Nouvelle-Calédonie, sa proximité avec l’actuel 1er ministre n’est plus à prouver : il avait en effet participé à créer l’UMP sous la direction d’Antoine Rufenacht et d’Alain Juppé, avec Edouard Philippe… la boucle est bouclée. Reste à savoir si ces « hommes de l’ombre », pratiquement tous classés à droite, feront mieux que leurs prédécesseurs sous le mandat Hollande.

Afficher la suite

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

156 Commentaires sur "Etat : les haut-fonctionnaires qui vont avoir en charge le dossier Calédonien"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

La mission de l’ONU a surtout profité à Isabelle Lafleur ! Les types logés au Hilton, frais de bouche compris !

John_Lax : “La mission de l’ONU a surtout profité à Isabelle Lafleur ! Les types logés au Hilton”

Et personne n’a suggéré de les loger à Gouaro Deva pour augmenter le taux de remplissage.
Aucun patriotisme …

Je me souviens …
Vers 1975, dans la Tunisie centrale, les hôtels propriété de l’état étaient souvent vides (le Suffetula à Sbeïtla) alors que les hôtels privés raflaient la clientèle (le Bakini de Sbeïtla aussi par exemple où s’arrêtaient le midi les cars de touristes dont l’âge variait avec la saison comme ailleurs le prix des salades).

http://c8.alamy.com/comp/DDF928/number-plate-je-me-souviens-is-the-official-motto-of-province-of-quebec-DDF928.jpg

Quel hôtel n’est pas la propriété des Lafleur svp? M’étonne pas que le papa il les aimait ces ADM/N !!! Vivement que la France mette de l’ordre là-dedans, dans tout cela… je suis au courant – en 2ème main, à vérifier- d’envois massifs d’argent par les Lafleur sur Singapour… les riches ne me dérangent pas (sauf Trump, je veux voir ses feuilles d’imposition, il refuse, il est le seul Président à avoir refusé, pourquoi?…), ce que je veux c’est qu’ils payent leur dû à la hauteur de ce qu’ils valent, et vous?

XXX
La mission de l’ONU sur les listes électorales vient de rendre son rapport. Exit la mission 2017, vive la mission 2018 ! Pas de fraudes massives, des listes qui s’affinent et une recommandation (parmi d’autres) à l’Etat qui mérite réflexion : “La sensibilisation du Gouvernement à entreprendre les réformes nécessaires pour la promotion de l’effectivité du droit de recours.” (P. 36) L’effectivité du droit au recours ?! dont la problématique est développée au point “7.2.1. Etablissement des listes électorales définitives et effectivité du droit au recours juridictionnel.” (P.25) “…/.En effet, si pour la LESP et la LESC 2016 la mission… Lire la suite »

Tu peux préciser ta pensée concernant ta dernière phrase…???

XXX
@Eric- Nous avons collectivement intérêt (nous, les citoyens calédoniens) à ce que les tiers électeurs puissent avoir accès à tous les documents permettant d’étayer leurs recours contre d’éventuelles inscriptions litigieuses. Il appartient ensuite à la justice de trancher sur le fond des dossiers et non sur la forme comme c’est le cas actuellement. Comme je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de gens inscrits frauduleusement sur les listes (et même si c’était le cas, cela ne changerait pas mon opinion), permettre l’accès aux documents est la meilleure façon de limiter l’auto alimentation de la boîte à fantasmes grande ouverte… Lire la suite »

On est d’accord…
Le but c’est bien d’avoir des retour sur le fond et non la forme…

josé Paldir
la politique ça sert même quand on a prouvé son incompétence, la preuve./ Alliance Minière Responsable (AMR) concrétise ses promesses. La junior minière française parrainée par Arnaud Montebourg, financée par Xavier Niel et par le banquier d’affaires Arié Flack, qui compte à son conseil d’administration – outre ses deux fondateurs Thibault Launay et Romain Girbal – Anne Lauvergeon et Édouard Louis-Dreyfus, vient d’obtenir le permis d’exploitation de son gisement de bauxite guinéen et une solution pour exploiter et sortir son minerai par voie fluviale. Via un contrat ­d’amodiation, AMR confie l’exploitation de ce permis à la Société Minière de Boké,… Lire la suite »

Le moment est venu pour qu’il “sombre”, le nickel… imaginez un peu si le cours était comme par exemple en 2007 à 19.6 US$ la Livre*! Nous deviendrions indépendants (ou plutôt “dépendants” -du nickel-, non?)en un clin d’oeil, tellement la confiance serait haute dans le Pays, non?
*Il vaut aujourd’hui 4 fois moins approx.

“la politique, ça sert même quand on a prouvé son incompétence”

La politique, José, ça sert toujours…surtout à se constituer un réseau et un carnet d’adresses….genre, je te sers la soupe et ne m’oublie pas lorsque mon assiette sera vide (enfin, c’est une image) 😀

Il n’y a pas que l’avenir calédonien qui est noir, va donc faire un tour à Paris 😉

josé Paldir

le caviar c’est mieux

josé Paldir
lu sur atlantico Plus de 8 ans après l’établissement du précédent record (détenu par le britannique Craig Harrison), un tireur d’élite des forces spéciales canadiennes en Irak a récemment abattu un combattant de l’Etat islamique à plus de 3 kilomètres de distance. Comme le rappelle le site du Daily Mail, le record de distance en la matière était jusqu’ici détenu par un tireur d’élite britannique, qui avait abattu en 2009 un artilleur taliban à une distance de 2475 mètres avec une carabine 338 Lapua Magnum. >>>> A lire aussi : Lutte contre l’Etat islamique : les médias britanniques gonflent-ils les… Lire la suite »
XYY

@jose. À quand le record de la bombe qui a fait le plus de morts, de l’attentat etc… En distinguant bien évidemment civils et militaires ou en pondérant avec un ratio de n civils pour 1 militaire. Et se mettre d’accord sur l’organisme habilité à homologuer ces records.

josé Paldir
c’est con la guerre hein??? mais à part revenir à “Messieurs les anglais tirer les premiers”moi ,je dis qu’on ne devrait pas la faire mais parfois on est obligé ?Dans ce cas vaut mieux la gagner le plus vite possible et dans ce cas vaut mieux avoir les meilleur équipements et les meilleurs spécialiste pour tuer l’ennemi … c’est con ,c’est vrai , mais plus on élimine, rapidement les” rats” en face,plus on sauve de vies humaines dans notre camp car la guerre est binaire. c’est pourquoi les chefs de guerre se font déglinguer par les politiques dés la fin… Lire la suite »
XYY

@jose. “Tirez les premiers”. C’était tout sauf de la courtoisie, simplement une considération tactique. Cf Jacques Boudet ” Les Mots de l’Histoire ” pages 1167-1168.

josé Paldir

ouais la tactique qui consiste à se faire fusiller ses premiers rangs de soldats … moi je préfère les mecs qui déglinguent l’ennemi à 3 KMS

josé Paldir
@simla last news 6Medias, publié le jeudi 22 juin 2017 à 19h22 Ségolène Royal aurait peut-être trouvé un employeur pour la rentrée. Et c’est une nouvelle carrière étonnante que devrait prendre celle qui a laissé il y a quelques semaines, le ministère de l’Environnement à Nicolas Hulot. En effet, c’est en animatrice télé que l’on devrait la retrouver dès septembre prochain. Selon une information du magazine Closer, Ségolène Royal serait actuellement en négociation avec la chaîne LCI afin d’y présenter sa propre émission. Il s’agirait d’un programme hebdomadaire dans laquelle l’ancienne présidente de la région Poitou-Charentes présenterait les innovations écologiques.… Lire la suite »

“Ségolène Royal reconvertie en animatrice télé ?”

Je ne vois pas ce qui te choque José ! Ils sont coutumiers du fait, c’est-à-dire manger à tous les râteliers….j’avais entendu cette info sur Ségo, ça ne m’a même pas surprise 😀

Tu les mets dehors par la porte, ils rentrent par la fenêtre…c’est ainsi, il faut s’y faire comme supporter toujours les mêmes journalistes qui font les commentaires lors d’émissions politiques, à croire que le monde journalistique se réduit à une dizaine de personnes.

De toute façon, je ne regarde pratiquement plus la télé, comme beaucoup de mes potes…. 😉

josé Paldir
trés chic le jean de la Première dame pour accueillir Arnold sur le perron de l’Elysée. il est con cet Arnold , à peine descendu de son jet pour économiser le CO2 et démontrer aussi que Macron est à la barre pour enrayer le réchauffement climatique AN THRO PIQUE ,crac ,notre américain vend la mèche il déclare sur le Perron en déclarant qu’il est un …CROISE luttant contre le réchauffement climatique ;Si ,si, un croisé ,un templier? on se demande ce que devient la science dans tout cela ,faut vraiment qu’il y ait des milliers de milliards à gagner pour… Lire la suite »

Dis donc José, tu joues les Kolere ? Voilà que tu commentes l’actu à présent ? T’es pas un peu hors-sujet ? Bon, je te pardonne, je suis trop bonne, mais, pitié, ne commente pas les tenues de Brigitte, déjà sur FB on a droit à un compte-rendu sur sa garde-robe en permanence, je sais que c’est capital à Paris…mais, franchement, on ne s’en fout pas un (gros) peu ici ?

josé Paldir

heureusement que le code minier est local quoique…”
“Nicolas Hulot souhaite également que les nouveaux permis d’exploration d’hydrocarbures en France disparaissent. “Pour qu’il n’y ait pas de nouveaux permis, on doit changer par la loi le Code minier, et on va le faire dans un délai très court”, a-t-il déclaré sur BFM TV. Le ministre a dit souhaiter “interdire toute nouvelle exploration d’hydrocarbures sur les territoires métropolitains et les territoires d’outre-mer”.
Read more at http://www.atlantico.fr/pepites/corrida-diesel-hydrocarbures-nicolas-hulot-fait-point-grands-chantiers-ecologiques-venir-3089734.html#jFSRmTDlxwFcble2.99

Musique ‘calme’ pour soirée d’hiver ‘cool’… bonne nuit…
https://www.youtube.com/watch?v=nchSZswc21w&gl=FR

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top