Connect with us

Calédosphère

Actualité

Affaire Mathilde : le Bâtonnier répond à la polémique

Répondant à l’article paru dans ces colonnes (qui évoquait la décision d’Allan Nicol de faire appel de sa condamnation pour homicide involontaire et délit de fuite suite à la mort de Mathilde Molina) le Bâtonnier de l’Ordre des Avocats a écrit à la rédaction de Calédosphère pour faire part de son mécontentement et pour rappeler les droits des justiciables. La parole est à la défense.

Après la décision d’Allan Nicol et de son avocat de faire appel suite au jugement en première instance, la rédaction de Calédosphère a publié le 26 septembre dernier un article intitulé « Appel dans l’affaire Mathilde : indécence ou bêtise ? ». Celui-ci rappelait l’ensemble des faits liés à ce qui est devenu un symbole de l’insécurité routière en Nouvelle-Calédonie. Cependant, la rédaction s’interrogeait également sur les raisons ayant pu pousser le condamné à se pourvoir en appel, sachant que l’ensemble des faits jugés – mais aussi son propre comportement avant et durant le procès – ont choqué tant l’opinion publique que la juge en charge de l’affaire. De sources provenant du tribunal, une hypothèse soulevée par l’article précisait ainsi que « Denis Milliard (NDLR : l’avocat d’Allan Nicol) aurait convaincu son jeune client afin de profiter d’une affaire qui le placerait durant les prochains mois là où, dit-on, il préfère être : c’est-à-dire sous les projecteurs ». De plus, l’article mettait en avant le fait qu’à l’instar d’une grande partie de l’opinion publique, la cour d’appel puisse elle aussi se sentir « outrée » par cette décision. Une supposition et des termes que le Bâtonnier de l’Ordre des avocats a souhaité dénoncer formellement :

« Il me semble qu’il serait indécent de répondre au prétendu besoin de notoriété, énoncé dans cet article comme étant la raison de l’appel intenté (Franck ROYANEZ, Bâtonnier de l’Ordre des avocats, 28/09/17) »

Même s’il n’apporte pas de contre-argument au fait que Denis Milliard « aurait pu » être poussé à conseiller son jeune client de faire appel pour s’offrir ainsi une future tribune médiatique, le Bâtonnier a tenu à insister lourdement sur les « principes fondamentaux auxquels tout citoyen d’un pays démocratique devrait être attaché » et qui, selon lui, ont été « malmenés » dans cet article et dans les commentaires qui en ont découlé.

« Le droit à être jugé équitablement est l’un de ces principes fondamentaux et son exercice s’accompagne de garanties. Parmi celles-ci, il semble important d’en rappeler deux, essentielles au système judiciaire : le droit de toute personne d’être rejugé en cause d’appel et celui d’être assisté d’un avocat. Toute idée contraire, même subliminale, met à mal les libertés fondamentales (Franck ROYANEZ, Bâtonnier de l’Ordre des avocats, 28/09/17) »

Selon Franck Royanez, qui défend la « légitimité du droit d’appel », celle-ci ne souffrirait pas d’être critiquée, d’autant plus dans ce cas précis, puisque l’affaire est devenue très médiatique :

« Plus une affaire est sensible (au sens des enjeux qui y sont attachés et de l’émoi social qu’elle suscite) plus la liberté de faire appel, que ce soit celle du justiciable, du Ministère public, à titre incident ou principal, ou encore de la partie civile pour ses droits, doit être protégée et non caricaturée, moquée, voire combattue (Franck ROYANEZ, Bâtonnier de l’Ordre des avocats, 28/09/17) »

Le Bâtonnier qui affirme que « chaque avocat a profondément à cœur d’honorer son serment et d’être au service exclusif de son client dont il est le mandataire, et seulement cela » a enfin demandé que ses « observations » soient diffusées sous forme d’article « dans le même format que l’article originel ». Ce qui est chose faite ici (voir la lettre intégrale ci-dessous).

Les observations de la rédaction

Pour que cela soit dit, la rédaction de Calédosphère, tout comme pour l’immense majorité des internautes qui se sont exprimés sur l’affaire dans ces colonnes ou sur les réseaux sociaux, il ne s’agissait nullement de critiquer ou de caricaturer le droit d’un justiciable à faire appel. Il s’agissait bien en revanche de critiquer cette décision-là, très précisément. Car si le fait d’avoir un droit est une chose, le fait de choisir ou non de l’exercer en est une autre. C’est le choix (et non son droit) d’Allan Nicol – et donc a fortiori de son avocat Denis Milliard – qui a donc été discuté et parfois même critiqué vertement ici et ailleurs. Ce sont les raisons (possibles sinon envisageables) de ce choix qui ont été mises en avant et débattues, et ce dans un sens qui n’a, bien entendu, pas du contenter l’avocat de la défense. Sur le plan moral, cette décision ne concerne que son auteur. Mais, les choses étant ce qu’elles sont et le dossier étant ce qu’il est (Cf. article), sur un plan rationnel et dans l’intérêt des différentes parties en présence (notamment la famille de la victime), la décision de faire appel reste, pour le moins, sujette à interrogation et donc à débat. Et c’est précisément ce que cet article mettait en avant.

Lettre du Bâtonnier de l’Ordre des Avocats du barreau de Nouméa :

Continue Reading

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

66 Commentaires sur "Affaire Mathilde : le Bâtonnier répond à la polémique"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Carlus

“Le droit à être jugé équitablement”… réservé surtout aux ordures. Sinon, le droit de ne pas être tué par un chauffard (probablement alcoolisé), est-ce équitable ??? Dommage, le bagne est fermé…
Et que dire de l’absence étrange d’inculpation pour le paternel qui a couvert son rejeton ??? Deux poids…
Que les avocaillons se réveillent, l’équité n’existe pas car le concept qu’ils appellent fallacieusement de la sorte fonctionne seulement à sens unique.

Fab

Vous persistez dans la bêtise HB. Respecter le droit dont chacun dispose de faire appel suppose de respecter sa mise en œuvre, quelle que soit la haine que vous inspire celui qui l’exerce. Quant aux accusations proférées contre l’avocat, c’est tout simplement de la diffamation. Mais cette notion ne doit pas beaucoup vous préoccuper si on en juge par votre capacité d’analyse.

Yvan La Méche

Encore un qui a perdu une grande occasion de la fermer ! Le retour du “bâton” ne s’est pas fait attendre……ça sert à quoi d’alimenter la polémique ????

Dans le domaine judiciaire il est extrêmement difficile de ne pas se heurter à un moment donné au ressenti naît du tragique. C’est là où intervient une sacrée dose de courage, de volonté et de dépassement de soi pour ne pas rester prisonnier de ses sentiments. Prendre le recul nécessaire pour poser un regard neutre, objectif. Aller voir derrière le masque, derrière l’attitude outrancière pour essayer de comprendre sans que la colère ni la haine viennent interférer pour ne juger que sur les faits. Comme dans tout procès équitable, instruire à charge et à décharge. Utiliser tous les moyens que… Lire la suite »
NAUTILE
La liberté d’expression… Allan NIcol s’en est privé volontairement en ne se dénonçant pas, en allant faire un séjour en Australie pour démarrer ” une nouvelle vie”, en faisant une super fête avant d’aller visiter le Camp Est avant le procès. Allan Nicol est un pleutre, un pauvre petit garçon hors d’atteinte.Que penser du comportement des parents de ce pleutre qui a pris la vie d’une jeune fille sans le moindre remords ?Le bâtonnier trouve donc ce comportement légitime ? je lui suggère de proposer Allan Nicol pour une décoration au roi de l’esquive et des mensonges, sans le moindre… Lire la suite »

NAUTILE : “en faisant une super fête avant d’aller visiter le Camp Est avant le procès.”

Quelle était sa situation juridique avant qu’il ne s’y rendît ?
Assigné à résidence, ou seulement interdit de sortie du territoire ?

Il a ete arrete plusieurs semaines apres les faits il me semble.
Il a été placé en détention après son arrestation.

A moins que je ne me trompe c’est bien la chronologie des événements.

Mister Eric : “Il a été placé en détention après son arrestation.”

Alors comment aurait-il pu faire une “méga-teuf” avant de rejoindre le Camp Est juste avant son procès ?
Retour à ma question de 16:01.

Clark

Peut-être parce que ce sont juste des bobards… Ca ne serait pas rare ici..

Clark : “Peut-être parce que ce sont juste des bobards… Ca ne serait pas rare ici..”

Très juste.

Il était donc au Camp Est depuis son arrestation le 16 novembre, et au terme de sa garde à vue.

Je posais juste la question.

C’est sûr qu’avoir accés à du fric ça aide dans de telles situations (et c’est bien malheureux quelques fois…), mais il faut faire confiance à notre justice, la laisser travailler. Nous sommes -toujours…- dans un “Etat de Droit”, et nous devons l’apprécier ce privilège, beaucoup n’ont pas cette chance…

Sans vouloir trop faire dans le “Freudien”, pas mal d’enfants qui “tournent mal” sont eux-mêmes aussi des ‘victimes’ …

Ouais, j’aurais presque envie d’aller jusqu’à dire “victimes” d’une société qui a tué l’autorité et la morale.

Ce que je constate c’est que ce blog qui semble en perte d’audience fait tout ce qu’il peut pour “écrire” des articles “accrocheurs” dans le but de susciter la polémique et donc créer le buzz. Ce genre de ligne éditoriale n’est jamais très sain. La Société a besoin d’être apaisée, c’est la responsabilité et le rôle des politiques et des médias plutôt que de jeter l’opprobre. Cela par négligence dans la quête d’informations ou sciemment pour désigner un individu à la vindicte populaire. Le fait qu’aucun “modérateur” n’intervienne, non seulement récemment, mais de manière générale lorsque les échanges dégénèrent en… Lire la suite »

“…un voeu pieux.”: tiens donc, enfin un adjectif intéressant sur ce blog très païen, non? Ferais-tu aussi dans le spirituel mon ami (le religieux étant maintenant obsolète, dépassé, non? Même avec un Pape peu ordinaire?)?

Oui ma chère Kolère, c’est un domaine que j’aime explorer, mais il est si vaste et nous sommes si petits. Je ne crois pas que le religieux soit si obsolète qu’on le dit. L’Histoire de l’Humanité est soumis au mouvement du balancier. Avec les perspectives difficiles, voire douloureuses qui nous attendent, face à cela les gens prennent refuge dans la spiritualité. Les peuples les plus fervents sont souvent les plus malmenés. Le paradoxe, c’est qu’ils sont capables de nous donner plus que ce que nous pouvons leur offrir avec nos richesses matérielles, La Joie de vivre. C’est ce que j’ai… Lire la suite »

Thanks, mate. Entre nous, il est vite exploré ce “domaine”, sa porte a en tout cas été laissée grande ouverte , il suffit de laisser “travailler” ces sens, pour ceux à qui il en reste, des “sens” bien sûr (voir par exemple le fond du lagon…)… et, au final, se positionner tel que le considéraient certains, entre l’infiniment grand et l’infiniment petit (Montaigne, Pascal, les Chinois -toujours…-, etc.), n’est pas une mauvaise chose… tant que nous ne muterons pas…

Autant d’âmes = autant de chemins pour atteindre le but.
Les Maîtres de sagesse disent que tous les fleuves et les rivières finissent par se fondre dans l’océan …

Don Calédone : “Je ne crois pas que le religieux soit si obsolète qu’on le dit.”

Oui, mais la distance n’est pas forcément énorme entre la spiritualité et le fanatisme :
http://www.dailymotion.com/video/x2rxz8g

Hélas ! Oui mon cher Alik, tout est question d’équilibre. Nous retrouvons ces mêmes déviances en politique, dans le domaine scientifique. Partout où peut se dissimuler une parcelle de pouvoir. C’est la jauge qui permet de distinguer le sage de l’illuminé.

Alik, bordel, arrête: tu as encore trouvé un bon sujet pour le baccalauréat mon poto…

ditou

Don Calédone
“ce blog qui semble en perte d’audience”
Ce que tu crois, car hier et aujourd’hui il y a dans les 88 000 vuS.
Les articles sur calédosphères ont depuis que je suis ici, toujours la même teneur. Donc rien de changé.
” La Société a besoin d’être apaisée” Il y a des sites pour se relaxer sur internet. Moi j’aime les bruits de pluie, mais pour toi voici plutôt celui ci.
“-” https://www.youtube.com/watch?v=EjBR8con4dU

Si tu prenais le temps de le remonter (le temps) tu verrais qu’il y a une époque sur CLDSPH où pas mal de gens s’exprimaient, s’interpellaient, se répondaient. Aujourd’hui ce sont quasiment toujours les mêmes. Pour toi ça ne signifie rien ? Quant aux nombres de vus, il y a une différence entre “voir” et prendre la peine de s’y arrêter pour partager son point de vue. le nombre de vu en soi ne veut pas dire grand chose, il suffit d’un clique pour que le compteur grimpe, mais tu peux y lire en diagonal histoire de savoir de quoi… Lire la suite »
Fermela
“Si tu prenais le temps de le remonter (le temps) tu verrais qu’il y a une époque sur CLDSPH où pas mal de gens s’exprimaient, s’interpellaient, se répondaient. ” Ce que je dénonce depuis le début. Ce blog est une coquille vide. Les raisons : – Abandon du big boss qui était quasi omniprésent (ce qui l’a sûrement flingué) contrairement à tous les autres “chroniqueurs”, “journalistes”… qui eux, après avoir dégueulés dans nos becs la bouillie du jour, ne se sentent aucunement concernés… bref… pas le temps assurément… – Création de la page FB qui crée des conflits techniques de… Lire la suite »
Fermela : “Ce blog est une coquille vide.” C’est quand même un peu excessif. “après avoir dégueulés dans nos becs la bouillie du jour, ne se sentent aucunement concernés” Oui, et ce manque de “professionnalisme” est curieux. Un minimum de suivi, et de réactions par l’auteur aux commentaires des “contributeurs” ne serait guère plus qu’une forme élémentaire de politesse. “Création de la page FB” Qui effectivement permet à un bien plus grand nombre de s’exprimer plus brièvement, mais avec parfois autant de profondeur et souvent autant de retenue. “mise en place d’une dictature de la pensée” Faut quand même pas… Lire la suite »

Don Calédone : “Si tu prenais le temps de le remonter … tu verrais qu’il y a une époque … où pas mal de gens s’exprimaient …”

T’as pas tort, le Don.
J’ai choisi au hasard un article :
http://archives.caledosphere.com/2011/07/29/le-senat-coutumier-dit-oui-au-drapeau-kanaky/
et c’est vrai que c’était probablement mieux avant, sans un vieux radoteur et deux fofolles un peu allumées.
Qu’est devenu Lox ?

XYY

Alik.”Qu’est devenu Lox”. Je n’en sais rien, mais à coup sur, BoZ’ s’est endormi…

Clark

BoZ’ est juste ailleurs…

Bien présent. Sous son vrai nom.

Mais oui: il ne publie plus ici.

Mais “Lox” ou “Popaul”… ils ont juste changé de nom…

Clark, serai-tu notre Édouard Snowden local 😉 …t’en connais des choses.

Clark

Oui. D’ailleurs j’ai claqué la BiZ à BoZ ce matin même!

Clark

Calcyt, identifié (par son ” ex-meilleur ami”), a du en rabattre un peu…

XYY : “BoZ’ s’est endormi…”

Celle-là, je ne l’avais pas anticipée.
15-0

ditou

Finalement, c’est l’année ou de nouvelles lois sortent. En voici une qui ne m’affecte pas car je ne fais pas partie de ces 3 là.
Les réseaux sociaux sont bien concernés
http://www.phonandroid.com/reseaux-sociaux-devrez-bientot-declarer-identifiants-facebook-instagram-twitter.html

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top