Connect with us

Calédosphère

Actualité

Qui prendra la présidence du congrès ?

Après les élections des présidents de province, les tractations et les discussions ont repris entre les différentes formations politiques pour trouver une majorité au congrès afin d’élire son président. Si l’Avenir en Confiance a proposé que Calédonie Ensemble dirige l’institution, le parti de Philippe Gomes demande à la place de pouvoir conserver la présidence du gouvernement. L’Eveil Océanien ne s’est pas encore positionné. Les indépendantistes attendent et espèrent. Négociations.

Si les élections pour la présidence des assemblées provinciales sont terminées, les discussions pour le congrès et le gouvernement sont toujours en cours. Car si le scrutin proportionnel plurinominal a réussi à dégager des majorités stables en province Sud (avec la moitié des sièges pour l’AEC), en province Nord (avec 10 sièges sur 22 pour le Palika) et en province des îles (avec une alliance UC-Palika-LKS de 12 sièges sur 14), du côté du congrès, c’est une toute autre paire de manches. Malgré la stabilité du vote indépendantiste, la défaite en province Nord de la liste Calédonie Ensemble (CE) tirée par Gérard Poadja a en effet permis au Palika, et donc aux indépendantistes, d’obtenir un siège de plus que lors de la précédente mandature. Les indépendantistes détiennent donc désormais 26 voix sur 54 dans la première institution du territoire. Mais cette fois-ci, il n’est pas dit que les autres forces politiques (28 voix) puissent s’unir pour présenter un candidat ! Ainsi, avec les trois voix qu’il a obtenues, l’Eveil Océanien (EO) apparait comme le « faiseur de roi » dont le choix pourrait être déterminant pour atteindre la majorité. D’autant plus que s’il a déclaré être opposé à l’indépendance, son leader Milakulo Tukumuli a affirmé ne vouloir s’inscrire dans aucun des deux camps – indépendantistes/loyalistes – qui régissent traditionnellement la vie politique calédonienne.

Les forces en présence pour le 24 mai

Si les discussions pour l’élection du congrès qui aura lieu ce vendredi sont compliquées, c’est aussi parce qu’elles pourront influer sur la constitution des listes pour l’élection des membres du gouvernement et, in fine, sur sa composition et l’identité de son, ou de sa futur(e) président(e). Pour l’heure, on sait seulement que les 26 indépendantistes devraient proposer une candidature commune même si Louis Kotra Uregei, désormais seul représentant du Parti Travailliste, pourrait choisir de s’abstenir, du moins au premier tour. De l’autre côté de l’Hémicycle, les choses sont à la fois plus simples et plus compliquées. Plus simples parce que ceux qui ont expliqué durant la campagne être non-indépendantistes se répartissent entre trois forces : les 18 élus de l’Avenir en Confiance (16 venus du sud et 2 du nord), les 7 élus de Calédonie Ensemble et enfin les 3 élus de l’EO. Plus compliquées parce que d’une part Calédonie Ensemble a déclaré après les élections ne pas vouloir accepter la présidence du congrès et lui préférer la présidence du gouvernement et que, d’autre part, l’Eveil Océanien s’est bien gardé de faire connaitre son choix. Or, sans les voix d’un seul de ces mouvements, les non-indépendantistes ne pourront pas conserver l’institution et, par un jeu d’alliance de fortune, la prise du gouvernement deviendrait possible pour le FLNKS.

« Et si ? Et si ? » : le jeu des hypothèses possibles

Dans le complexe jeu d’alliances et d’unions post-provinciales, plusieurs hypothèses sont envisageables même si, pour l’heure, nul ne sait encore ce qu’il ressortira de notre nouveau paysage politique local, bousculé par les résultats du 12 mai. En définitive, plusieurs hypothèses sont à ce jour les plus probables :

  1. Calédonie Ensemble obtient la présidence du congrès 

Pour cela, il faudrait que Calédonie Ensemble accepte la proposition de l’Avenir en Confiance et, rejoints par l’Eveil Océanien, que les trois formations votent d’une seule voix pour le candidat de CE. En ce cas, celui-ci pourrait être élu dès le premier tour par 28 voix contre 26, à la majorité simple. Cette hypothèse nécessiterait naturellement un accord entre les trois formations afin de préparer la formation du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie qui sera désigné quelques jours plus tard.

Probabilité de succès = 1 chance sur 2

  1. Le FLNKS obtient la présidence du congrès 

Les indépendantistes peuvent accéder à la présidence du congrès. Pour cela, il serait nécessaire que Calédonie Ensemble accepte la proposition de l’AEC mais que l’Eveil Calédonien choisisse de s’abstenir et de ne voter ni pour le candidat soutenu par les non-indépendantistes, ni pour celui soutenu par le FLNKS. En ce cas, le candidat des indépendantistes serait élu à la majorité relative au 3ème tour de scrutin par 26 voix pour, 25 contre et 3 abstentions ou votes nul.  De la même manière, Calédonie Ensemble pourrait lui-aussi choisir de s’abstenir aux trois tours de scrutin (comme il l’a fait lors de l’élection de la présidente de la province Sud). Dans cette optique, le candidat des non-indépendantistes n’obtiendrait que 21 voix (18+3), contre 26 pour celui du FLNKS (+ 7 votes nul). Les indépendantistes gagneraient alors au 3ème tour de scrutin à la majorité relative. Bien malin alors celui qui pourrait connaitre les répercutions au niveau du gouvernement…

Probabilité de succès = 1 chance sur 4

L’autre hypothèse permettant aux indépendantistes de prendre la présidence du congrès – et qui inquiète fortement l’électorat loyaliste – serait qu’une alliance dite « contre-nature » voit le jour entre le FLNKS, CE et l’EO. Tout ou partie des 7 élus de CE et des 3 de l’EO pourrait ainsi décider de voter pour le candidat issu du FLNKS ce qui laisserait entendre qu’un accord de gouvernement aurait été conclu entre toutes ces formations dans le but d’empêcher l’Avenir en Confiance de diriger le gouvernement. Peu probable, cette hypothèse n’en reste pas moins dans tous les esprits et sur toutes les lèvres.

Probabilité de succès = 1 chance sur 5

  1. L’Avenir En Confiance obtient la présidence du congrès 

Dans cette hypothèse, la formation de Sonia Backes accepterait de voir Calédonie Ensemble conserver la présidence du gouvernement et en échange, choisirait de diriger le congrès. Pour cela, il faudrait que l’Eveil Océanien se range derrière cette stratégie pour le moins équivoque et que le candidat de l’AEC puisse compter sur, au moins, 27 voix. Cependant, il paraitrait pour le moins saugrenu qu’avec 18 élus au congrès et 30% des voix au niveau territorial, l’Avenir en Confiance s’accapare l’ensemble des présidences des institutions du territoire.

Probabilité de succès = 1 chance sur 10

  1. L’Eveil Océanien obtient la présidence du congrès 

Là encore, il faudrait que Calédonie Ensemble refuse la proposition de l’AEC et décide contre toute attente de ne diriger aucune des principales institutions du territoire et se mette en retrait. Les deux formations ne présenteraient alors aucun candidat et, dans ce cas, le candidat issu de l’Eveil Océanien devrait être soutenu par les 25 voix des deux autres formations ce qui entrainerait son élection dès le premier tour de scrutin (25+3). Mais si cette stratégie permettrait au nouveau « petit Poucet » de la vie politique calédonienne de diriger la première institution du territoire et qu’elle assiérait par la même occasion son statut de parti « arbitre » du congrès, il serait difficile d’imaginer comment Calédonie Ensemble pourrait accepter d’y adhérer, le mouvement n’ayant rien à y gagner.

Probabilité de succès = 1 chance sur 3

Une élection ouverte !

Jamais les pronostics quant aux résultats de l’élection du bureau du congrès et, ensuite, de celle du gouvernement n’ont été si ouverts. En cause bien sûr la victoire de l’AEC, la diminution du nombre des élus de Calédonie Ensemble, l’apparition de l’Eveil Océanien et le siège supplémentaire qu’ont obtenu les indépendantistes. De quoi créer chez les uns et chez les autres des attentes, des exaspérations et des prises de décision peut être inhabituelles.  Et si le Landerneau politico-médiatique nouméen espère (comme d’habitude) voir enfin la « fin du clivage traditionnel » opposant indépendantistes et loyalistes et prie chaque soir pour voir apparaitre une grande union qui transcende tous les partis et toutes les différences pour permettre l’avènement d’un avenir meilleur dans un futur partagé… les électeurs en revanche attendent simplement que le choix que feront leurs élus ce vendredi 24 mai soit conforme à leurs promesses de campagne. En effet, dimanche dernier, 57% des Calédoniens ont voté pour des partis se déclarant non-indépendantistes et 43% des Calédoniens ont voté pour des partis indépendantistes. Mais dans le maelström du Boulevard Vauban, leur voix sera-t-elle respectée ? Réponse ce vendredi !

Afficher la suite
Hubert B

Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »

0 0 voter
Évaluation de l'article
guest
337 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Alika-antitra
Alika-antitra
14 avril 2020 21:02

Je ne sais pas trop où mettre ça.
@ XYY : vous connaissez ?
https://www.france.tv/series-et-fictions/series-comedies/parlement/

choupie
choupie
24 mai 2019 21:21

Quel est le lien entre l’absence de CE dans l’exécutif de la PS, et le vote de l’EO au profit de RW. Pas bien compris la réaction de PM. En gros, c’est parce que CE n’a pas obtenu ce qu’il voulait que l’EO s’est fâché et a voté pour les indépendantistes. C’est ça ?

nominoé celte
nominoé celte
24 mai 2019 16:38

RW Président du congrès : tremblement de terre ou bien péripétie? Les partis charnières (comme l’EO) ont parfois tendance à user de leur position, le tout est bien sûr qu’ils n’en n’abusent pas … (au risque de devenir de simples avatars politiques et de perdre ainsi toute crédibilité face à leurs électeurs). Ce premier coup d’éclat n’est-il qu’un coup de semonce au monde politique calédonien, ou bien une tendance durable face à la négociation sur la sortie des ADN, avec les deux processus référendaires à venir? Les choix des membres du gouvernement vont bien vite éclairer cette interrogation: – si… Lire la suite »

Floyd
Floyd
Répondre à   melchisedek
24 mai 2019 17:06

Une PSud qui ferait sécession?!?! Hein? WTF?!?! Et moi qui croyais que j’étais le seul à raconter des grosses conneries sur ce blog…

ChauchatM
ChauchatM
24 mai 2019 16:07

La seule hypothèse non envisagée est celle qui s’est réalisée : une majorité océanienne qui permet la stabilité institutionnelle et de réelles réformes.

Floyd
Floyd
Répondre à   ChauchatM
24 mai 2019 17:02

Des statisticiens et économistes parleraient (presque) d’un « Black Swan Event ».
La théorie du « cygne noir » développée par Nassim Taleb.

– Un événement imprévisible (inattendu).

– Entraînant de changements ou boulversements majeurs

– Ne peut s’expliquer qu’après coup.

Alika-antitra
Alika-antitra
Répondre à   Floyd
24 mai 2019 17:13

Floyd : “Des statisticiens et économistes parleraient d’un « Black Swan Event ».”

D’accord, mais dans un dé à coudre.
Peu de chances que ça change la face du monde …

Floyd
Floyd
Répondre à  
24 mai 2019 17:44

La face du Monde non, mais la Calédonie assurément.

Alika-antitra
Alika-antitra
Répondre à   Floyd
24 mai 2019 18:20

Floyd : “La face du Monde non, mais la Calédonie assurément.”

Dans ce cas parlons d’un “White Raven Event”

Floyd
Floyd
Répondre à   Floyd
25 mai 2019 09:07

Avant ces élections personne n’a vu venir l’Eveil Océanien de Milakulo Tukumuli.

AMA, il s’agit bien d’un “Black Swan Event” (événement cygne noir)..

Comment identifier un cygne noir?

Les 3 critères définis par N.Taleb sont :

a) l’événement est une surprise (pour l’observateur) ;

b) l’événement a des conséquences majeures ;

c) après le premier exemple de cet événement, il est rationalisé a posteriori, comme s’il avait pu être attendu. Cette rationalisation rétrospective vient du fait que les informations qui auraient permis de prévoir l’événement étaient déjà présentes, mais pas prises en compte….

Alika-antitra
Alika-antitra
Répondre à   Floyd
25 mai 2019 09:41

Floyd : “AMA, il s’agit bien d’un “Black Swan Event””

Tu manques quand même un peu de modestie.
Quel sera l’impact de l’émergence de l’EO sur l’économie mondiale ?

Parce que c’est bien de cela qu’il s’agit :
https://www.datadriveninvestor.com/2019/01/18/9-black-swan-events-that-changed-the-financial-world/

On va voir si les experts du LME prennent en compte tes remarques (quoique, si c’est vraiment un cygne noir …)

Floyd
Floyd
Répondre à   Floyd
25 mai 2019 12:14

…. totalement imprévisible….

Alika-antitra
Alika-antitra
Répondre à   Floyd
25 mai 2019 12:38

Floyd : “…. totalement imprévisible….”

“9 Black Swan Events that changed the Financial World”

The World, by Jove, not this ridiculously small bande of terre inhabited by a bande of …

Tempête dans un dé à coudre de gamine encore à la maternelle (mais apprennent-elles encore à coudre ?).

Alika-antitra
Alika-antitra
Répondre à   ChauchatM
24 mai 2019 17:05

ChauchatM : “une majorité océanienne qui permet la stabilité institutionnelle et de réelles réformes.”

On verra à l’usage, mais j’ai comme un doute …

Eric
Eric
Répondre à   ChauchatM
24 mai 2019 17:11

Et c’est quoi les réelles réformes ???

Inforétif
Inforétif
Répondre à   Eric
24 mai 2019 21:34

“Et c’est quoi les réelles réformes ???”

La suppression de la surémunération des enseignants en droit du supérieur en NC, pardi.

NoComment
NoComment
Répondre à   Inforétif
25 mai 2019 08:38

ou une université avec des profs de droit compétents et neutres comme devrait l’être le droit et la justice..

Bigfoot
Bigfoot
Répondre à   Inforétif
26 mai 2019 07:53

Taxer les blancs de Nouméa…..

Led Zep
ledzep
Répondre à   ChauchatM
24 mai 2019 17:13

@ChauchatM
“La seule hypothèse non envisagée est celle qui s’est réalisée : une majorité océanienne qui permet la stabilité institutionnelle et de réelles réformes.”.

Une majorité Océanienne, qu’entendez-vous pas là ?
Celle qui mettrait à l’écart ceux qui ne sont pas Océaniens ?
Pourriez-vous développer SVP.

Alika-antitra
Alika-antitra
Répondre à   ledzep
24 mai 2019 17:25

LedZep : “Celle qui mettrait à l’écart ceux qui ne sont pas Océaniens ?”

A l’exception, du moins dans un premier temps, de leurs conseillers politiques.
Et qui accepterait la présence de travailleurs immigrés, style états du Golfe.

ditou
ditou
Répondre à   ChauchatM
24 mai 2019 21:00

ChauchatM
” une majorité océanienne qui permet la stabilité institutionnelle et de réelles réformes.”
Pas d’accord avec vous.
Il ne peut pas y avoir stabilité, quand ces 3 élus tanguent de gauche à droite. Ils vont prendre l’eau c’est sûr.
Donc rien de stable pour l’instant dans leur choix. Juste une vengeance.
Ce n’est pas en faisant payer aux uns et aux autres ses sot d’humeurs qu’il y a stabilité.
Je vois que ce parti océanien est faible, car la faiblesse est une chose que les loyalistes et les indépendantistes peuvent manœuvrer à leur guise.

NoComment
NoComment
Répondre à   ChauchatM
25 mai 2019 08:37

Ha…..le zoreil complexé par son Histoire réémerge… pour sortir des insultes concernant sa propre culture. Il sous entends ici que les ‘autres’ ne sont pas capables.
C’est assez typique du mode fonctionnement de ces gens qui ont une revanche à prendre.
Chauchat, si ton père t’as molesté et si tu n’étais qu’un bouc émissaire à l’école, ce n’est pas la faute des blancs de ce Pays.

Yvan La Méche
Yvan La Méche
24 mai 2019 15:29

Le RN a éparpillé ses voix : TRES GROSSE ERREUR stratégique !! Vraiment du bétail…Reste plus qu’a attendre les présidentielles avec MLP qui remettra de l’ordre ici.

Floyd
Floyd
24 mai 2019 15:26

Une petite pensée aux fans de l’AEC:

Vous avez « aimé » les mesures économiques « socialistes » du Gvt Germain?

A présent vous allez « adorer » les mesures économiques « communistes et marxistes » du prochain Gvt indépendantiste….
Notamment leur réforme sur la fiscalité directe…..

Mdr…

Mister Eric
Mister Eric
Répondre à   Floyd
24 mai 2019 16:03

Remarque Floyd, tu as peut-être raison, ce serait un mal pour un bien : une bonne gestion socialo-marxiste de l’économie par l’OE-FLNKS, avec tous les résultats calamiteux connus d’avances apportés par les politiques “progressistes”, ca remettra les pendules à l’heure et de l’intelligence dans les cerveaux.

Chat échaudé craint l’eau froide.
Un avenir meilleur, ça se construit avec des gens moins cons.

Floyd
Floyd
Répondre à   Mister Eric
24 mai 2019 16:36

Fallait s’attendre à un tel scénario. Backes promettait le paradis en terrassant Gomès. Pas si simple, après une bonne douche froide, la réalité des urnes s’annonce tout autre.
Et que voit-on aujourd’hui? Certains aigris commencent à jeter des pierres sur la communauté W&F.

Juste écœurant.

XYY
XYY
Répondre à   Floyd
24 mai 2019 18:43

Floyd.
” Certains aigris commencent à jeter des pierres sur la communauté W&F.
Juste écœurant.” Là, sur ce point, je vous rejoins.

ditou
ditou
Répondre à   XYY
25 mai 2019 14:04

XYY

Oh et qu’est ce qu’il faut, que ces gens fassent? Qu’ils les félicitent d’avoir participer à monter un indépendantiste au poste de président?
Ou alors de leur offrir des guirlandes pour qu’ils les mettent autour de leur cou.
Il ne faut pas abuser. Les gens ont ce qu’ils méritent.

XYY
XYY
Répondre à   ditou
25 mai 2019 14:55

ditou.
“Oh et qu’est ce qu’il faut, que ces gens fassent?…Les gens ont ce qu’ils méritent.” Mais de quels gens parlez vous ? des “aigris (qui) commencent à jeter des pierres…” ?

Mister Eric
Mister Eric
Répondre à   Floyd
24 mai 2019 18:58

Qui jettent des pierres sur la communauté WF ?

Colette Demaria
Colette Demaria
Répondre à   Mister Eric
24 mai 2019 22:40

jetons des pierres à ceux qui mangent à tout les râteliers
qui vivent des aides diverses et variées puis qui crachent dans la soupe , qui touchent leurs allocs , leurs chômage puis qui vous caillassent à St Louis , etc…

ditou
ditou
Répondre à   dawamama
25 mai 2019 13:41

dawamama
Ne nous abaissons pas à leur niveau.
Jeter des pierres c’est digne de la préhistoire.

Alika-antitra
Alika-antitra
Répondre à   ditou
25 mai 2019 14:51

Ditou : “Jeter des pierres c’est digne de la préhistoire.”

Mais non, mais non :
https://www.youtube.com/watch?v=NofP1Ahspuo

XYY
XYY
Répondre à  
25 mai 2019 14:58

Alik. “lapidation de satan”. Excellent… ET merci pour le Merle-Muckle dans ma calédotheque.

Alika-antitra
Alika-antitra
Répondre à   XYY
25 mai 2019 15:31

XYY : “ET merci pour le Merle-Muckle”

Avec plaisir.

Par contre, je suis un peu déçu :
https://www.youtube.com/watch?v=XsX5qy1T18s

XYY
XYY
Répondre à  
25 mai 2019 15:50

Alik.
“Par contre, je suis un peu déçu :”
J’écoutais surtout “Bons Baisers de Partout”.
Mais je suis quand même impardonnable, ayant navigué sur un voilier du nom de Furax² .

ditou
ditou
Répondre à   Mister Eric
25 mai 2019 14:06

Mister Eric
Personne c’est juste une image qu’ils ont conclue. Donc dire son mécontentement, c’est jeter des pierres sur l’Eveil Océanien.

Led Zep
ledzep
Répondre à   Floyd
24 mai 2019 23:55

@Floyd “Fallait s’attendre à un tel scénario”. Pas certain. Qui s’attendait à une émergence aussi fulgurante de l’Éveil Océanien. Qui aussi, aurait prédit une défaite toute aussi fulgurante de Calédonie Ensemble. Ce que je comprends pas de l’Éveil Océanien c’est ce discours ambigu. Nous nous considérons comme français (ce que nous pouvons interpréter comme nous ne sommes pas indépendantistes) et en même temps affirmer, en substance, nous souhaitons avant tout faire passer nos projets avec qui nous écoutera (et ira dans notre sens !). Assez inaudible, en ce qui me concerne et d’une naïveté surprenante ou alors, d’un manichéisme avéré.… Lire la suite »

Bigfoot
Bigfoot
Répondre à   ledzep
26 mai 2019 07:58

« … discours ambigu »: subtilité océanienne….

XYY
XYY
Répondre à   Mister Eric
24 mai 2019 18:46

Floyd & Mister Eric.
“les mesures économiques « communistes et marxistes »”. Si Roch W et Paul N sont “« communistes et marxistes », ben moi je suis fasciste, nazi, martien que sais-je encore…

Alika-antitra
Alika-antitra
Répondre à   XYY
24 mai 2019 18:54

XYY : “Si Roch W et Paul N sont “« communistes et marxistes », ben moi je suis fasciste, nazi, martien …”

Pour être franc, je m’en doutais un peu, mais j’osais pas l’dire.

XYY
XYY
Répondre à  
25 mai 2019 10:37

Alik.
“je m’en doutais un peu”. Il y a du David Vincent en vous, vous avez réussi à noter la raideur de mon auriculaire (pour laquelle j’invoque toujours l’arthrose due à l’age).

Alika-antitra
Alika-antitra
Répondre à   XYY
25 mai 2019 10:52

XYY
Alik. : “Il y a du David Vincent en vous, vous avez réussi à noter la raideur de mon auriculaire”

Indibutablement …

Floyd
Floyd
Répondre à   XYY
24 mai 2019 19:10

Non je reconnais que j’ai forcé un peu le trait pour ma démonstration. Disons qu’ils sont des progressistes.

NoComment
NoComment
Répondre à   Floyd
25 mai 2019 08:49

Floyd, XYY etc…

je ne suis pas d’accord avec vous.
Je pense que Popaul est dans l’âme un communiste, Wamytan va là où il peut baiser la France (il pense comme ‘Nick Conrad’).
Si vous avez lu, et je pense que vous l’avez fait attentivement, le projet FLNKS dans le détail (car c’est bien là que se trouve le diable disait Nietzsche), vous trouverez assez peu d’explicites sur une approche globale communiste et communautariste, et pourtant….Le projet est imprégné de cette pensée.

XYY
XYY
Répondre à   NoComment
25 mai 2019 10:43

NoComment.
“Je pense que Popaul est dans l’âme un communiste”. Il ne suffit pas d’affirmer , faut aussi étayer un minimum.
“le projet FLNKS”. Sauf erreur pour “Popaul”, c’est le projet Palika.

NoComment
NoComment
Répondre à   XYY
25 mai 2019 11:03

XYY
Connais tu le passé étudiant en France de Popaul? Comme bcp, à l’époque, il a été très entouré, couvé par des cellules.
Il a écrit un bouquin sur l’IKS.
Le projet du FLNKS et du palika parlent clairement de socialisme scientifique, je ne te ferais pas l’affront de te dire qui est l’auteur originel de cette approche

Alors si Popaul n’est pas ce que je crois profondément, merci de m’éclairer.

XYY
XYY
Répondre à   NoComment
25 mai 2019 14:22

NoComment. “Connais tu le passé étudiant en France de Popaul?”. Dans le détail non, mais comme il passait souvent au Foyer avec Georgina, on a eu l’occasion de discuter. Je peux vous dire qu’il y avait un monde entre son discours et celui de certains de mes collègues de fac encartés au PC, à la LC(R) et à LO. Bien sur il y avait le discours indépendantiste comme avec Hnalaïne Uregei (le frangin de Loulou) ou Jimmy Ounei et d’autres. Mais faut arrêter avec les légendes comme “couvé par des cellules”. Moi-même j’avais drivé Gaston Hmeun et d’autres syndicalistes (Rhaleb… Lire la suite »

NoComment
NoComment
Répondre à   XYY
27 mai 2019 16:23

XYY Extrait de la brochure du FLNKS à laquelle j’imagine Popaul souscrit…..Ce “socialisme en action”, ancré dans le réel, constitue la vision de la société que le FLNKS se propose de promouvoir et de valoriser dans l’État indépendant. » je vous laisse faire si nécessaire sur la signification de ce socialisme en action Qd à ce que propose l’uni, c’est certes bien plus complet et on trouvera en tout début de la page 60 des éléments. Après vous savez comme moi que le monde knk est pétri de paraboles et il faut savoir lire entre les lignes ce que je… Lire la suite »

XYY
XYY
Répondre à   NoComment
27 mai 2019 17:01

NoComment. “Extrait de la brochure du FLNKS à laquelle j’imagine Popaul souscrit”. Ben faut croire que non puisque l’UNI-Palika s’est présenté contre l’UC-FLNKS aux provinciales et a produit sa propre brochure “Kanaky-Nouvelle Calédonie Un Etat souverain en Océanie”. “début de la page 60”. Çà parle du concept de solidarité. Alors je vais vous dire: à 17 ans je manifestais rue de l’Alma avec le SOENC pour une meilleure prise en charge des “femmes en couches” (texto, ça m’est resté gravé dans l’oreille) et des congés maladie en général. Si ça, c’est être communiste et marxiste, alors pas de problème je… Lire la suite »

Alika-antitra
Alika-antitra
Répondre à   XYY
27 mai 2019 17:16

XYY : “l’UNI-Palika … a produit sa propre brochure”

Dont j’ai déposé pieusement un exemplaire dans le tabernacle de mon disque dur.
Je n’y ai rien vu de précis sur les choix économiques.

NoComment
NoComment
Répondre à   XYY
28 mai 2019 14:44

XYY, l’UNI et l’UC font bien parti du FLNKS? Ils ont bien produit une brochure commune, non? Donc divergences, peut être mais ils se rejoignent sur une IKS, non? …. Sur la brochure de l’UNI, le point 1.5.4 dit assez clairement les choses me semble t-il, au moins comme source d’inspiration. Popaul “rejoint très tôt les milieux d’extrême-gauche indépendantistes kanaks qui se développent dans les années 1970, membre très tôt des « Foulards rouges » puis du « Groupe 1878 »” selon Wiki; Un des mes oncles du coté de Houailou en faisait d’ailleurs partie. Ces potes aux disques rayés… Lire la suite »

XYY
XYY
Répondre à   NoComment
28 mai 2019 18:10

NoComment. “socialisme extrême-gauche etc…” Pour couper court. Sur le point 1.5.4 du Projet UNI-Palika subdivisé en 2 sous paragraphes : « Un modèle basé sur la solidarité et la recherche de l’équité et la justice » « Un modèle qui prend en compte l’urgence écologique bla bla bla les générations futures» Dans le projet FLNKS juste après le « socialisme en action » qui vous fait tant peur, on trouve: « Kanaky-NC sera ainsi une République fondée sur les valeurs suivantes. – La Pluriculturalité – Le Démocratie – La Laïcité – La Solidarité – L’Attachement à la terre – Le… Lire la suite »

Led Zep
ledzep
Répondre à   XYY
28 mai 2019 19:04


“Et de toutes façons et je me répète: J’ai une conviction personnelle. IL n’y aura jamais d’indépendance (quand je dis jamais, j’entends de mon vivant, ce qui laisse une marge d’1/4 de siècle environ)”.

Ou s’il y a indépendance un jour il se peut qu’elle ait une toute autre couleur de celle de l’IKS, celle d’une indépendance néo-calédonienne tout simplement. Je suis persuadé que cela ne doit pas échapper à nos vieux dinosaures du FLNKS.

ditou
ditou
Répondre à   ledzep
28 mai 2019 20:42

ledzep
” J’ai une conviction personnelle. IL n’y aura jamais d’indépendance”
C’est ce que l’on disait aussi pour l’Algérie.

Led Zep
ledzep
Répondre à   ditou
28 mai 2019 21:40

@ditou
Tu te trompes de destinataire !
Ton commentaire du 28 mai 2019 20:42.

En général lorsque je répond à un commentaire,
je cite une phrase, de ce commentaire, pour répondre à son auteur ou émettre une autre opinion.

C’est ce que j’ai fait dans le mien (28 mai 2019 19:04) où je répondais à celui de (28 mai 2019 18:10) au sujet duquel j’émettais une autre hypothèse sur l’éventuelle indépendance, un jour, de la Nouvelle-Calédonie.

XYY
XYY
Répondre à   ledzep
28 mai 2019 23:39

LedZep.
“@ditou
Tu te trompes de destinataire !”. Faudra vous y faire ????????????.
“indépendance néo-calédonienne”. Je me demande si je suis pas de l’avis de Jose Paldir: que l’occasion a été ratée. Comme dit Louis-Ferdinand, l’histoire ne repasse pas les plats.

Mister Eric
Mister Eric
24 mai 2019 15:17

A l’aube de cette nouvelle mandature, la première formation politique à trahir ses électeurs, c’est l’Éveil Oceanien.

Au premier jour de son existence politique sur un banc d’élus, MT commet une première faute politique…lourde.

Parmi les quelques milliers de Wallisiens qui ont voté EO sur la base que c’était une formation loyaliste, doit y en avoir un paquet se sentent trahis.

Va y avoir des explications à rendre…

Inforétif
Inforétif
Répondre à   Mister Eric
24 mai 2019 21:30

“Va y avoir des explications à rendre…”

Voire quelques plaies et bosses.

Colette Demaria
Colette Demaria
Répondre à   Mister Eric
24 mai 2019 22:42

Comme ils sont tous plus ou moins famille çà va être le Bronx !

Voir plus dans Actualité

Top du moment

Commentaires récents

To Top