Connect with us

Calédosphère

Actualité

Présidentielles NC : Macron nettement en tête et Valérie Pecresse à la ramasse, selon un sondage

Dans un sondage réalisé auprès des Calédoniens en décembre 2021 et jusqu’ici tenu secret, il apparait que le Président sortant est plébiscité à 34% pour le 1er tour de l’élection présidentielle. Face à lui, Marine Le Pen obtiendrait 18% des suffrages, suivie par Jean-Luc Mélenchon (12%) et Eric Zemmour (10%). Pour sa part, Valérie Pecresse est à la peine puisque seulement 6% des sondés déclarent vouloir voter pour la candidate LR au premier tour… Analyses.

Réalisé en pleine campagne référendaire, ce sondage de l’institut QuidNovi (réseau ETOM) s’est en effet déroulé dans le plus grand secret entre le 29 novembre 2021 au 10 décembre 2021. L’étude, que la rédaction de Calédosphère s’est procurée, porte sur un panel représentatif de 853 répondants, dont 96% sont inscrits sur les listes électorales. Notons qu’à l’époque de sa réalisation, les personnalités politiques calédoniennes n’avaient pas officiellement fait connaitre leurs choix et que tous les candidats n’étaient pas encore déclarés. Si, naturellement, les choses ont pu évoluer depuis, ce sondage est néanmoins fort de plusieurs enseignements.

Macron en tête : l’effet Lecornu ?

Toujours pas candidat, mais déjà en tête. Selon ce sondage, Emmanuel Macron reste largement le choix préféré des Calédoniens pour le premier tour de l’élection présidentielle. Le Président de la République obtient ainsi 34 % des intentions de vote exprimées, un score en hausse de plus de vingt points par rapport à son résultat au 1er tour de l’élection présidentielle de 2017 en Nouvelle-Calédonie où il avait obtenu « seulement » 12,76% des voix. Pour les observateurs attentifs de l’actualité politique locale, ce bon résultat s’explique non pas par le bilan de la présidence Macron au niveau national, mais en grande partie par le rôle qu’a pu tenir durant ces dernières années son ministre de l’Outre-mer Sébastien Lecornu dans le dossier calédonien. Promu à la rue Oudinot en juillet 2020, Sébastien Lecornu a eu à gérer les deux derniers référendums d’autodétermination et n’a pas ménagé sa peine pour qu’ils se déroulent dans les meilleures conditions possibles. Surtout, malgré les pressions des leaders indépendantistes, il a décidé, en accord avec le Chef de l’Etat, de maintenir la date du dernier référendum prévu par l’Accord de Nouméa afin que celui-ci ait lieu avant les élections présidentielles et législatives. Et si cette décision aura, in fine, entrainé la non-participation du FLNKS et une abstention record, il n’en reste pas moins que l’indépendance aura finalement été largement rejetée par trois fois en l’espace de trois ans par les électeurs Calédoniens. Un résultat qui explique très certainement ce soutien à la candidature d’Emmanuel Macron par une partie des électeurs loyalistes, lesquels votent traditionnellement pour le candidat de droite le mieux placé.

Le Pen, Mélenchon et Zemmour : bataille pour la seconde place

Un autre enseignement de ce sondage est la relative dégringolade de Marine Le Pen par rapport à ses précédents résultats en Nouvelle-Calédonie. Si la patronne du Rassemblement National avait réussi, en 2017, à obtenir sur le caillou l’un de ses meilleurs scores sur le plan national (29,09%), elle est aujourd’hui mesurée à « seulement » 18%. Une chute de plus de onze points qui s’explique certainement par la présence du candidat Eric Zemmour, lequel, bien qu’inconnu en Nouvelle-Calédonie, s’invite à la 4ème place avec 10% des intentions de vote. Quant à Jean-Luc Mélenchon, plébiscité par une partie de l’électorat indépendantiste, il est évalué à 12%, en hausse de 3 points par rapport à son score de 2017 (8,86%). Pour sa part, le candidat d’Europe-Ecologie-Les-Verts, Yannick Jadot, est lui mesuré à 8% des voix ce qui correspond peu ou prou au score que Benoit Hamon, le candidat malheureux du Parti Socialiste, avait obtenu en 2017 en Nouvelle-Calédonie. Enfin, 5% des personnes interrogées ont déclaré vouloir voter pour Anne Hidalgo. Un chiffre à relativiser puisque durant la période où ce sondage a été effectué, la candidature de Christiane Taubira n’était pas encore officielle.

Valérie Pecresse paie-t-elle son vote pour le gel du corps électoral ?

Mais l’un des enseignements les plus marquants de ce sondage est le très faible score obtenu par la candidate officielle des LR. Avec seulement 6% des sondés qui se déclarent prêts à voter pour elle, Valérie Pecresse obtient ainsi le plus faible résultat jamais mesuré en Nouvelle-Calédonie pour un candidat de la droite dite « républicaine ». Ainsi, Nicolas Sarkozy avait obtenu 49,74% des voix des électeurs Calédoniens lors du 1er tour de 2007 et 49,63% en 2012. Cinq ans plus tard, au sortir de la primaire des Républicains et malgré ses affaires politico-judiciaires, François Fillon avait lui obtenu 31,03% des suffrages calédoniens. Comment expliquer alors ce désaveu ? Il semble bien qu’il faille chercher la réponse du côté du passé de Valérie Pecresse. En effet, en 2006, Valérie Pecresse, alors député, avait voté lors de la session du Parlement POUR le gel du corps électoral alors que ses collègues Charles Pasqua, Edouard Balladur, Bruno Retailleau, Bernard Debré, Simon Loueckhote ou encore Pierre Frogier (pour ne citer que ceux-là) avaient voté CONTRE. Or, seize ans plus tard, Valérie Pecresse explique désormais, alors qu’elle est candidate à l’élection présidentielle, être contre le gel du corps électoral (lequel interdit à 43 000 Calédoniens de voter aux élections locales). Ainsi, dans une vidéo de campagne, la candidate LR avait déclaré le 16 décembre dernier : « Si les Français me font confiance en avril prochain, je m’engage à revoir le corps électoral d’exclusion actuel en Nouvelle-Calédonie ». Preuve peut-être que la candidate chiraquienne a retenu de son mentor qu’en campagne électorale « les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent ». Cependant, il semble que les Calédoniens, notamment Loyalistes, aient de la mémoire…

Afficher la suite
Hubert B

Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »

0 0 voter
Évaluation de l'article
guest
580 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
ditou
ditou
8 juin 2022 09:54

Aujourd’hui on apprend le mariage d’Hollande avec Julie Gayet. Félicitation, il ne prendra plus la mobylette pour lui rendre visite.
Une bonne chose de faite.
On croit qu’il va s’occuper de sa dulcinée, mais non, il se mobilise pour son parti politique. On se demande s’il pense à un deuxième mariage entre le parti de Macron et les socialistes.

https://www.francetvinfo.fr/politique/francois-hollande/francois-hollande-et-julie-gayet-se-sont-maries-a-tulle_5183698.html

ditou
ditou
25 avril 2022 08:25

Macron président. De quoi mourir sur place. Alors revoyons son parcours selon mes prédictions depuis avant 2017. A l’époque je vous avais écrit que la date de l’élection présidentielle de 2017, correspondait à celle du président Pompidou et j’avais rajouté qu’il n’irai pas jusqu’au bout de son mandant présidentiel. Comme vous pouvez le constater il a été au bout de son mandat. Ce qui pourrait faire croire que je me suis trompée sur toute la ligne. Et bien non. Car il y avait une chose qu’on a oublié, c’est que le Pompidou avait un septennat et non un quinquennat. Ce… Lire la suite »

Naif
Naif
Répondre à   ditou
25 avril 2022 08:32

Mr Macron reelu félicitation. Mais je crains que les choses vont s aggraver. Le symbole de cette réélection
https://youtu.be/n7_6-tQZwbc

Naif
Naif
Répondre à   Naif
25 avril 2022 10:28

Un président bien élu et aimé
https://youtu.be/ckNNHbGyUIE

Alika-antitra
Alika-antitra
22 avril 2022 07:37

Hors sujet :

Adieu l’artiste :

https://www.youtube.com/watch?v=AgZGnHrNjlA

XYY .
XYY .
22 avril 2022 00:59

Second tour

20220421_153402.jpg
XYY .
XYY .
Répondre à   XYY .
22 avril 2022 01:00

Second tour…
Sans moi, merci 😇

XYY .
XYY .
Répondre à   XYY .
22 avril 2022 01:01

20220421_153220.jpg
Alika-antitra
Alika-antitra
Répondre à   XYY .
22 avril 2022 07:06

XYY : “Sans moi, merci

Qui ne dit mot consent.

Une petite blague, au saut du lit, ramassée dans le caniveau des réseaux sociaux :
Ces élections présidentielles ont un parfum œdipien : une candidate qui aurait tué son père opposée à un candidat qui aurait épousé sa mère.

J’ai (13) honte.

Dernière modification 5 mois plus tôt par
LedZep4096
LedZep4096
Répondre à   alika-antitra
22 avril 2022 07:28

Alik “Une petite blague, au saut du lit, ramassée dans le caniveau des réseaux sociaux [Jupiter vs Marine]”.

Même les Yankees s’en donnent aussi à cœur joie au sujet de notre macro[n]cosme politique !
French President Emmanuel Macron Sings a Song About His Chest Hair | The Tonight Show : https://youtu.be/7YD2lJUnco0

Dernière modification 5 mois plus tôt par LedZep4096
XYY .
XYY .
16 avril 2022 01:58

Lu sur FB Radio Cocotier.
“dernier référendum, 75 720 personnes se sont déclarées contre l’indépendance. Si vous y ajoutez 40 000 personnes qui n’avaient pas droit de vote et n’étaient certainement pas indépendantistes, on trouve le nombre de 115 720 personnes. Et à peine plus de 70 000 sont allées voter. Donc, selon toute logique, plus de 45 000 loyalistes se sont abstenus.”

Je n’ai pas vérifié les chiffres, mais la question sous-jacente est: les 45 000 loyalistes étaient ils tous citoyens ?
Faudra voir le second tour.

ditou
ditou
6 avril 2022 20:54

Puisque depuis des mois, je vous prédisais deux hommes au second tour pour ces présidentielles 2022 et que le gagnant aura son premier quinquennat. Je vous disais que l’un des candidats était de droite et l’autre de gauche. Donc il ne peut être question du couple Macron, Lepen pour le second tour. Surtout après le débat entre deux tours de 2017, où l’on a pu constater que Lepen , bégayait, perdait pied. Je ne crois pas que les français la remettront de nouveau. Puisque dans sa propre famille Marion maréchal l’a largué pour Zemmour. Finalement quand je regarde cette photo… Lire la suite »

ditou
ditou
Répondre à   ditou
14 juin 2022 04:08

Puisque depuis des mois, je vous prédisais deux hommes au second tour pour ces présidentielles 2022 et que le gagnant aura son premier quinquennat. Je vous disais que l’un des candidats était de droite et l’autre de gauche”

Et bien voyez vous, en ce premier tour des élections législatives, mes commentaires prennent tous leur sens.
Deux hommes sont bien là pour la présidence de la France. Une égalité au premier tour.

Il faut croire ce que les chiffres annoncent.

Voir plus dans Actualité

Top du moment

Commentaires récents

To Top