Connect with us

Calédosphère

Vu sur le Web

L’instant Lewis #6 : le biopétrole

Coup de cœur de la semaine : le biopétrole ! Francky Lewis revient en effet avec gourmandise sur un reportage diffusé par France 2 évoquant les projets de fabrication de biopétrole à base de micro-algues.

Que peut-on faire avec du soleil et à côté d’une usine rejetant du gaz carbonique ? Hé bien de la biomasse pardi ! C’est ainsi que dans la région d’Alicante au sud-est de l’Espagne, des chercheurs Français et Espagnols travaillent depuis 2011 à titre expérimental à la constitution de pétrole de substitution. Une source d’énergie aussi riche et puissante que le roi-pétrole mais surtout beaucoup plus disponible et beaucoup moins nocive pour le réchauffement climatique.

Goldoralgue go !

Le principe mis en avant par Francky et expliquer par le reportage consiste à acheminer du CO2 rejeté par une cimenterie proche pour alimenter des micro-algues vertes afin qu’elles puissent se multiplier grâce au soleil et à la photosynthèse. Une partie du liquide obtenu est ensuite filtré et le « reste » constitue la biomasse à l’origine d’un biopétrole ayant les mêmes propriétés que l’or noir. Avec un coût estimé à 50 millions d’euros l’usine (capable de produire jusqu’à 1 million 250.000 barils en rythme de croisière) Francky Lewis suggère aux hommes politiques calédoniens de s’y intéresser durant leur prochaine escapade en métropole… Une édition de l’Instant Lewis à découvrir et à partager sur le site de NCI.

Afficher la suite

La WebTV de Nouvelle-Calédonie



8
Laisser une réponse

avatar
5 Comment threads
3 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
plus récents plus anciens plus de votes
Steph
Steph

Salut ,

il existe d’autre technologies comme le couplage de l’énergie photovoltaïque ou l’énergie hydraulique pour la convertir par électrolyse en hydrogène.
une technologie datant de quelques année permet le stockage de stockage de l’hydrogène sous forme solide (cf. le lien )
http://www.mcphy.com/fr/produits/stockage-hydrogene-solide/
gros avantage on prend de l’eau et l’on génère de l’eau.

X
X

Les idées de Francky sont toujours bonnes. Merci à lui.

Mais je doute qu’elles intéressent nos élus, sauf si certains projets pouvaient leur permettre de s’en mettre plein les poches.

Ces idées sont en effet trop éloignées de leurs discours conformistes et formatés et surtout de leurs petites préoccupations quotidiennes, très bas du front, hélas.

josyppin

On nous annonce la production d’un baril à 30 dollars, soit 4 fois moins que le prix du Brent ; ce qui ferait 120 dollars/baril au Brent. Actuellement, le prix du Brent est de 62 dollars. ?

Inforétif

“120 dollars/baril au Brent. Actuellement, le prix du Brent est de 62 dollars” C’est parce que la médiatisation de ce procédé date de 2011. Depuis, pas de nouvelles, étrange pour un procédé si révolutionnaire. Si il fonctionne réellement (le CO2, l’eau et la lumière OK, mais quid des énormes quantités d’azote, phosphore, potassium nécessaires, ces éléments minéraux sont-ils recyclés ?), combien de décennies nécessaires pour récupérer le prix exorbitant des installations (dont une raffinerie, le pétrole obtenu ne me semble pas utilisable directement pour les véhicules) ? De toutes manières, pour longtemps encore, hors de portée de la NC, même… Lire la suite »

Inforétif

Même problème de masse critique pour le chanvre : il ne suffit pas de le cultiver, il faut d’abord prévoir les installations de transformations (diverses) en NC (pas exportable brut, on ne sera jamais concurrentiel avec la Chine).
Par contre n’étant pas du tout autosuffisante en fruits et légumes “traditionnels”, leur culture renforcée en NC a de l’avenir, eu égard notamment aux prix de vente actuels.

josyppin

Merci pour cet éclairage

HelloKitty

Mais quand nos elus se sortirons les doigts du cul… Bordel la calédonie à les ressources pour financer une telle instalation….

Voir plus dans Vu sur le Web

Tendances

Les derniers comm’s

To Top