Connect with us

Calédosphère

Vu sur le Web

Traque d’un Blue Boat avec des fusils sous-marins !

Plusieurs personnes ont fait fuir un Blue Boat venu illégalement braconner dans les eaux calédoniennes. Dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, on les voit poursuivre en pleine mer des braconniers vietnamiens armés de fusils sous-marins. Si toi pas invité, toi mieux vaut pas venir en NC…

Cela fait des mois que des bateaux de pêche vietnamiens pillent les eaux calédoniennes. Malgré les interventions de la marine nationale et de la gendarmerie maritime, leur présence est encore souvent signalée dans nos eaux. Ils viennent en effet remplir leurs cales de bêches de mer pour les revendre à prix d’or sur les marchés asiatiques et notamment chinois. Le résultat est que, comme aux Salomon et au Vanuatu, les stocks d’holothuries disparaissent purement et simplement au large de la Grande terre ce qui provoque la colère des pêcheurs professionnels et des populations du Nord qui en trouvent donc de moins en moins d’autant plus qu’ils utilisent, eux, des méthodes de pêche plus traditionnelles et beaucoup moins « prédatrices ». Mais cette semaine, le ras-le-bol l’a emporté et plusieurs jeunes ont choppé un Blue Boat alors qu’il pêchait illégalement dans les eaux calédoniennes. Ni une ni deux, ils se sont armés de fusils sous-marins et se sont lancés à sa poursuite. La scène étant filmée, on voit aisément les pêcheurs vietnamiens essayer de les semer pour finalement fuir à toute vapeur vers le grand large. Quant aux intentions des jeunes hommes qui ont traqué les braconniers, leur détermination semble tout-à-fait clair : ils allaient les tirer comme des grosses loches…

L’Etat impuissant, les populations s’organisent

On sait que depuis plusieurs semaines, les pêcheurs professionnels de Belep et du Nord se sont constitués en collectif pour interpeller l’État et les autorités. Leur revendications sont simples : ils demandent qu’à l’instar de ce qui se passe en Indonésie, les embarcations soient saisies par la Marine Nationale et qu’ensuite elles soient détruites et brulées au large. Ils réclament également que les équipages de ces bateaux soient condamnés à des peines de 4 à 5 ans de prison. Pour eux, c’est la seule façon d’envoyer un message fort aux autorités vietnamiennes et surtout aux armateurs et propriétaires de ces flottilles. Car du côté de Hanoï, le gouvernement vietnamien fait la sourde oreille en ne répondant pas aux sollicitations de l’Etat et laisse ces « pirates » piller les ressources dans de nombreuses îles du Pacifique. Mais de toute évidence, pour lutter contre ces vieilles guimbardes, dans le Nord, nul besoin de Frégate ou de patrouilleurs de la Marine Nationale. 3 kanaks motivés, une plate et deux fusils de chasse ont eu raison de tout un équipage. C’est ça aussi la Calédonie !

Continue Reading

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

22 Commentaires sur "Traque d’un Blue Boat avec des fusils sous-marins !"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Halte on attaque la diligence, :)))

Qui c’est qui avait dit à la télé qu’avec une pétrolette on pouvait tout à fait surveiller la zone maritime du caillou ? J’me rappelle plus dis donc …

Sur la route qui nous mène
Loin de Bélep et vers les nems
Je fuis
Comme un grand blanc aimable
Qui cherche un bon repas
Je bondis de vague en vague
Les mouettes me crient “Tata”

Oh mon bateau…

Ah Josyppin, j’adore tes poèmes ! 😀 😀

Merci

Le question de fond que je me pose depuis quelques temps : si les pêcheurs vietnamiens viennent jusqu’ici dans nos eaux à des milliers de km de chez eux, est-ce la conséquence de l’impérialisme chinois qui eux chassent les pêcheurs vietnamiens des zones de pêche manu militari pour se les approprier ?

XYY

Holothuries commercialisables en Mer de Chine: pëko ou presque…
voir http://www.spc.int/DigitalLibrary/Doc/FAME/InfoBull/BDM…/BDM25VF_28_Toral.pdf

XYY : “Holothuries commercialisables en Mer de Chine”

Tss tss, XYY.
Adresse complète :

http://www.spc.int/DigitalLibrary/Doc/FAME/InfoBull/BDM_VF/25/BDM25VF_28_Toral.pdf

XYY

Désolé. Ka ngazo mon lien Internet. Oleti pour le correctif.

XYY : “Oleti pour le correctif.”

Pas de problème
Ce n’est pas toujours évident de bien copier les liens.

Ouais, les Blue Boats se font canarder par les patrouilleurs et pêcheurs chinois qui ne font pas de chichi …..eux. En Mer de Chine, les chinois qui ont des vraies forces navales. Ils sont chez eux et ils le font savoir.

mangin

ça qu’il faut
bon courage a vous,

NinjaMouton

La prochaine fois ça sera en RPG ??? lol

NinjaMouton : “La prochaine fois ça sera en RPG”

Le problème, c’est que les stocks sont au Vietnam :

https://www.youtube.com/watch?v=zdAJhZCGN5U

Euh faudrait quand même faire gaffe toute la bande du Nord, les Blue Boats sont des pirates ni foi ni loi et il se peut qu’ils ont de armes à leur bord.

s-l300.jpg
mangin

il faut comme défendre leur garde mangé,l’etat est au point mort
Rejoindre la discussion

wpDiscuz

Voir plus dans Vu sur le Web

Tendances

Les derniers comm’s

To Top