Connect with us

Calédosphère

Vu sur le Web

Bangkok touchée par une explosion à la bombe

Une bombe a explosé ce lundi soir au plein cœur de la capitale thaïlandaise. Le sanctuaire bouddhiste visé par cette bombe, est visité chaque jour par des milliers de touristes. Des étrangers faisant la cible de cette attaque non revendiquée. Escalade de la violence

Bangkok reste une ville très prisée par les étrangers, où les monuments religieux, comme le Bouddha couché, sont nombreux « au pays du sourire ». Ce lundi soir 17 août, les sourires n’étaient plus de mise après cette explosion touchant le cœur de la capitale thaïlandaise, où d’après les autorités locales, 27 personnes, dont quatre étrangers, auraient trouvé la mort et une centaine d’autres aurait été blessée. Le porte-parole de la police thaï, Prawut Thavornsiri, a confirmé qu’il s’agissait « d’une bombe » et le ministre de la Défense a quant à lui confirmé qu’il était question dans ce drame meurtrier d’une « bombe TNT ». Cet attentat visait un point chaud de la capitale, très couru par les étrangers et dont le but, selon le pouvoir en place, était de semer le « chaos », dans un pays dirigé par une junte militaire depuis quinze mois.
Cette explosion a touché le sanctuaire d’Erewan, proche de l’hôtel Grand Hyatt Erawan et des grands centres commerciaux. L’explosion s’est produite à 19 heures, horaire très privilégié par la population après les grosses chaleurs de la journée. Pour le ministre de la Défense, Prawit Wongsuwong, cette attaque « porte atteinte à l’économie et au tourisme ». D’après les premières informations reçues par le quai d’Orsay, aucun touriste français ne figurerait au nombre des victimes. La France au travers d’un communique du ministère des Affaires étrangères, a condamné cette attaque : « les responsables de cet attentat devront être identifiés et répondre de leurs actes devant la justice ».

Cet attentat, encore non revendiqué, n’est pas le premier en Thaïlande. Le pays connaît un regain de tension qui selon les experts pourrait conduire à la prise du pouvoir par une junte militaire. Par ailleurs, les regards se tournent vers le sud du pays en proie à une guerre civile qui a fait près de 6 300 morts depuis 2004, et qui oppose les Thaïs bouddhistes à la minorité musulmane, s’estimant victime de ségrégations. Ce serait la première fois cependant qu’un attentat se déroule hors de cette zone et vient mettre un mal un secteur du tourisme déjà bien moribond.

Continue Reading

Jeune internaute tout frais sorti d'un œuf de la discorde, Machiavel à la plume alerte des jeunes pousses. Techno-connecté, s'exprimant sur tous les réseaux sociaux, Machiavel représente cette génération 2.0 qui occupe naturellement le Net. Marqué à droite, ses premiers écrits tranchent avec le politiquement correct habituel en Calédonie. A n'en pas douter, au fil du temps, le plus jeune de nos contributeurs saura prendre sa place parmi les "grands".



Laisser une réponse

7 Commentaires sur "Bangkok touchée par une explosion à la bombe"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Yvan La Méche

Parole du premier ministre: ” Que les coupables se dénoncent tout de suite s’ils ne veulent pas être tués”…….
.ça au moins le mérite d’être très clair et couillus, pas comme dans l’autre pays musulmerde dit France ou le léche babouchisme est de mise avec Nulland,Valse, Cazevide , Tototebira. et je suis Charlie !!!!

DECENNIE

c’est vrai que ça suce fort sous les ors de la république, c’est vrai aussi que ça suce du circoncis mais pas ceux que tu crois et non tu n’est pas Charlie juste un petit raciste comme il en existe tant tu sais ses petit nazillons que Charlie détestait . non mon pauvre tu n’es qu’Yvan la meche un parfait inconnu au milieu de nul part qui n’a jamais connu une seule personne qu’il déteste tant …..un pauv’con en vieux français.
salutations.

J’adore ce commentaire !

D’habitude, dans les rues de Bangkok, on trouve surtout des bombes sexuelles…

De l’humour noir M.E.? Pourquoi pas en ces moments sombres.

Oui, j’ai pas pu résister….

Rigoberto

Machiavel : “Ce serait la première fois cependant qu’un attentat se déroule hors de cette zone et vient mettre un mal un secteur du tourisme déjà bien moribond.”

Rigo : faux, le secteur du tourisme jusqu’à cet attentat battait des records d’affluence, surtout de la part de touristes chinois.

http://www.thailande-fr.com/tourisme/35823-les-chinois-font-bondir-les-recettes-du-tourisme-thailandais

wpDiscuz

Voir plus dans Vu sur le Web

Tendances

Les derniers comm’s

To Top