Connect with us

Calédosphère

Vu sur le Web

ADIE : Un nouveau modèle économique

L’ADIE, l’association pour le droit à l’initiative économique, tient une place à la fois à part et importante dans la vie économique de la Nouvelle-Calédonie.

Devant la caméra de Kenny, Guillaume Bernardeau, délégué territorial de l’ADIE, détaille le dispositif qui consiste en une aide personnalisée à des petits projets de développement économique. Les porteurs de projets bénéficient d’aides à la fois techniques et financières pour mener à bien leurs actions.

L’ADIE permet à des projets de proximité de voir le jour, dans lesquels les banques et les établissements financiers ne souhaitent pas s’engager. Les dispositions de crédit sont avantageuses et étudiées avec le futur créateur. Dans le même temps, l’aide technique est complète qu’il s’agisse des études de marché, de la formation des créateurs ou du suivi du projet lorsqu’il est mis en œuvre.

L’édito de Kenny consacré à l’ADIE permet de mieux comprendre le fonctionnement de cet organisme et ouvrira peut-être pour certains de nouvelles perspectives.

Continue Reading

Jeune internaute tout frais sorti d'un œuf de la discorde, Machiavel à la plume alerte des jeunes pousses. Techno-connecté, s'exprimant sur tous les réseaux sociaux, Machiavel représente cette génération 2.0 qui occupe naturellement le Net. Marqué à droite, ses premiers écrits tranchent avec le politiquement correct habituel en Calédonie. A n'en pas douter, au fil du temps, le plus jeune de nos contributeurs saura prendre sa place parmi les "grands".



Laisser une réponse

7 Commentaires sur "ADIE : Un nouveau modèle économique"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
DECENNIE

la moindre des choses pour les personnes qui profitent de ses aides serait qu’ils déclarent leurs revenues lié a cette activité ce qui n’est pas le cas et surtout sur les iles.

De vos commentaires : les banques se gavent ,les compagnies aériennes trustent …. mais vous avez voulu l’accord de Nouméa dont la loi de 1999 enlèvent les contrôles de l’état fr et de l’Europe et laisse la voie aux magouilles et aux arrangements et monopole entre “copains” . la soit disant caledonie autonome développé au marchés mais en fait elle est retourné a l époque de la colonisation du style comptoir des indes avec des societes famille monopole sans contrôle garde fou de la France ou europe

l adie est juste la pour pallier aux manquements des banques et aux chambres des metiers et de commerce. elle fait des credits a taux preferentiel mais il faut un garant salarié qui repondent aux exigences en matiere de credit , les aides techniques sont normalement dispensées gratuitement par la chambre des metiers . mais le probléme c est qu en calédonie les banques sont en comité restreint et dictent leurs lois et ne pretent qu a ceux qui n en ont pas besoin ; la solution est simple laissez s installer les banques privées etrangéres et vous allez voir… Lire la suite »
Anonyme

(Rire !) Et t’imagines que les banques étrangères sont plus philanthropes ???

[ N’oublies pas que l’ADN loyaliste RUMP est toujours de se faire un max de pognon…]

Mulligan

Non, mais, au moins il y aurait concurrence !

ENI ANA

C’est vrai que les banques en NC s’entendent cul chemise pour faire leur beurre sur le dos des Calédoniens. Au fait où ça en est la “réduction des frais bancaires”? car il y aurait comme une petite hausse dans une certaine banque, celle qui, “en général”, adopte déjà des frais pas toujours populaires.

les banques ont contribué a miner l economie calédonienne et font leur meilleur chiffre d affaire l année justement la plus morose , c est explicite de la facon dont ils se gavent sur le dos des gens en difficulté . le probléme des banques c est un peu comme les compagnies aeriennes , le secteur est trusté et les tarifs sont alignés sur le plafond grace a des ententes tacites , ce sont eux les veritables delinquants .

wpDiscuz

Voir plus dans Vu sur le Web

Tendances

Les derniers comm’s

To Top