Connect with us

Calédosphère

Actualité

Pollution à Maré, les autorités s’inquiètent

L’incendie du centre d’enfouissement de Maré pourrait avoir pour conséquence une pollution importante de la nappe phréatique de l’île. Désormais la collecte des ordures est suspendue et des experts sont venus pour étudier la situation. Contamination ?

Dimanche 6 mars, un important incendie avait ravagé l’Installation de Stockage de Déchets (ISD) de Maré. Il avait fallu deux jours aux pompiers de l’île pour le circonscrire. Deux des trois alvéoles aménagées pour récolter les déchets ont en fait été touchées ou partiellement détruites. Mais ce que le maire de l’île et les autorités ignoraient encore la semaine dernière c’est que la membrane permettant d’isoler les liquides accumulés dans les fosses avait été touchée par les flammes. Or, c’est justement cette membrane qui isole d’ordinaire les eaux polluées de la nappe phréatique. Celle-là même d’où les services de l’eau et de l’assainissement puisent l’eau potable utilisée par l’ensemble des habitants.

Résultats d’analyses attendus

Afin d’éviter toute nouvelle pollution, la mairie a pris un arrêté pour d’ores et déjà suspendre la collecte des ordures et ne pas rajouter de déchets polluants sur le site. Une des alvéoles étant encore intacte, celle-ci devrait dans les jours qui viennent servir de nouveau lieu de stockage sécurisé. Arrivés de la Grande Terre, des experts de la Direction de l’Industrie des Mines et de l’Energie se sont rendus sur place en début de semaine et ont mené des analyses sur l’eau du sous-sol. En attendant que les résultats de ces analyses ne soient connus, la mairie de Maré a demandé aux habitants de prendre leur mal en patience et de faire preuve de civisme afin que les déchets ne s’accumulent pas un peu partout sur l’île…

mare2

Continue Reading

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

7 Commentaires sur "Pollution à Maré, les autorités s’inquiètent"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
ayle

1 feu peut se déclencher à tout moment dans un CET. Et donc des dispositifs doivent être mis en place:
– 1 tas de terre à proximité
– 1 RIA
– 1 pelle chargeuse
– 1 gardien avec téléphone

Quand est-ce que ce pays va investir dans la collecte et le tri sélectif de tous les déchets, points d’apport et recup pour export recyclage partout dans toutes les communes de ce pays même aux Loyautés ! Pratique qui développerait un esprit de responsabilité citoyenne, créerait des emplois et réduirait considérablement le volume des déchets à jeter et donc la visibilité des déchetteries ! Ca, c’est de la dépense publique intelligente. Mais bon, nos politiques sont tellement forts pour dépenser dans des conneries. J’ose espérer que cette idée que je leur susurre ne sera pas un motif pour une mission,… Lire la suite »
Mais qu’est ce que tu parles de “responsabilité citoyenne” dans un pays où, de plus en plus, les gens balancent tout et n’importe quoi par les fenêtres et par dessus les bennes ???!!… T’as vu la gueule des bords de route ??!!. Hier encore j’ai vu un gosse de 8 ans (assis devant) jeter un emballage de barre en chocolat par la fenêtre d’un vl qui repartait d’un magasin: le père n’a rien dit…. Autre exemple, de plus en plus les gens mangent des barquettes dans leurs caisses et après ??: “ben on ouvre la porte et on lâche par… Lire la suite »

Pollution en NC, les autorités m’inquiètent.

La NC a une culture du C.E.T, certains politiques sont tellement nuls qu’ils optent
systématiquement pour cette solution de facilité , aidée par quelques conseillers
techniques incompétents !

X

“Arrivés de la Grande Terre, des experts de la Direction de l’Industrie des Mines et de l’Energie se sont rendus sur place en début de semaine et ont mené des analyses sur l’eau du sous-sol. ”

On reste dans la bonne vieille tradition franco-canaque alors: on fait n’importe quoi, et quand on a les pieds dedans, on appelle la cavalerie…

Et ils étaient où, les experts, quand le centre d’enfouissement a été installé par des bras cassés? Aucun contrôle avant l’ouverture? Ben y’a plus qu’à buve de l’eau du Mont-Dore maintenant…

luis

ils n ont qu a accuser les miniers c est pas la faute a goro

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top