Connect with us

Calédosphère

Actualité

Maré : 1 milliard pour la rénovation d’un stade ?

Beaucoup de Calédoniens ont été choqués ce dimanche d’apprendre dans un reportage de NC1ère que la rénovation du stade de la Roche avait couté un milliard de francs. Or, cet investissement risque d’être vain car de nombreux clubs sportifs refusent de financer les voyages des sportifs vers l’île de Maré. C’est qui-qui paie, qui paie ?

Annoncée en octobre 2014, la rénovation du stade de la Roche n’avait pas alors créé beaucoup d’émoi parmi la population. Jusqu’à ce qu’on sache combien cela avait couté ; non pas de le construire, mais bien de le rénover. En fait, le journaliste de NC 1ère n’a pas indiqué la somme exacte. Celle-ci est précisément de 863.013.763 Francs CFP, une somme que la Province des îles a dû débourser afin de mener à bien ce projet qualifié de « grandiose » par ses initiateurs… Un chiffre auquel il faut rajouter désormais les frais de gardiennage et d’entretien. Une enveloppe qui correspond d’ailleurs au fond de roulement actuel de la collectivité (lequel a fondu de 4 milliards en l’espace de trois ans…) mais aussi à un tiers du budget d’investissement global annuel de la province. A croire que les élus loyaltiens aiment vraiment le football ! Même si de nombreux internautes s’en sont émus dès hier soir sur les réseaux sociaux :

111

222

333

Vu les sommes en jeu, le chantier était énorme puisqu’il a fallu en tout sept entreprises du bâtiment pour s’occuper de la rénovation des tribunes (recouverte d’une magnifique couche de béton un peu chère mais, précise-t-on, de très bonne qualité) et cinq entreprises de travaux publics pour les équipements et les extérieurs (avec de très jolis aménagements paysagers) et de superbes éclairages (afin que les joueurs de Maré puissent s’entraîner jour et nuit). De quoi tout de même laisser les spectateurs un peu perplexes :

444

Mais ce n’est pas fini car quand on aime on ne compte pas ! En effet, d’autres grands travaux vont être bientôt lancés dans la zone sur la période 2017-2018 lesquels verront naître un terrain d’entraînement (le terrain de football actuel rénové n’étant semble-t-il pas suffisant) puis un terrain de tennis et enfin une salle omnisports. Petit souci malheureusement : ils ne seront peut-être pas beaucoup utilisés…

Les clubs ne veulent pas payer pour y aller !

Le hic, c’est que certains clubs de Super Ligue refusent déjà de mettre la main à la poche pour financer les futurs déplacements de leur équipe jusqu’à Maré lors des compétitions. Restrictions budgétaires obligent, les associations sportives et les clubs doivent en ces temps de vaches maigres veiller à la dépense puisque leurs subventions diminuent. Et, dans le cas des matchs de football, pour chaque rencontre vers Maré, pour 20 personnes, les clubs devront débourser un demi-million rien que pour le voyage en bateau ou en avion. Et ce sans compter les trajets en voiture et l’hébergement des équipes. C’est ainsi qu’en juin, une négociation entre les clubs et les responsables politiques des îles avait été organisée. Il en est ressorti que la Province des îles devrait payer, en plus, afin d’accueillir les joueurs et les sportifs venus de la grande terre. Mais au point où ils en sont…

Pourquoi qu’il paie pas l’Etat ?

N’empêche, dernièrement, à l’instar des autres collectivités calédoniennes, les élus des îles ont demandé à l’Etat d’honorer ses engagements financiers relatifs aux contrats de développement 2011-2015. Faute de quoi, par exemple, la Province des îles devrait annuler une série d’opérations qui doit lui couter 350 millions de francs. Comme quoi l’Etat, des fois, il est vraiment pénible à pas payer ce que les élus lui demandent…

Continue Reading

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

69 Commentaires sur "Maré : 1 milliard pour la rénovation d’un stade ?"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Je reprends: “…une somme que la Province des îles a dû débourser, somme qui vient des impôts de la Province sud qui bosse”.
Bah, allez c’est pas grave, y’a encore 1.6 milliard à mettre pour reconstruire le pont de Mouli à Ouvéa et les politiques des îles ont dit qu’ils en voulaient un plus long et qui puisse durer 100 ans …………..

Le jour ou la délinquance sera inscrit aux jeux olympiques, j’vous dit pas les médailles d’or qu’on va récolter.
Nos pouvoir publiques sont vraiment à coté de la plaque. :whew:

Oleur

Cela fait plus de 150 ans que l’état français pompe du fric chez nous et pour pomper il en as pomper. Donc aujourd’hui on va pomper dans les caisses de l’état. Au moins aujourd’hui nous en as un nouveau stade et nous remercions la province des Iles et son Président pour l’investissement réalisé pour les loyaltiens, après tous le charabia des autres on s’en tape qu’il a été financé par l’état ou par qui du temps que Voilà

Oleur, t’aurais pas quelques exemples de fuite de capitaux des îles loyautés vers l’état Français STP ?
Parce-que j’ai beau fouiller j’arrive pas à trouver une richesse loyaltienne pillée par l’état.

SCFX
L’Etat demande que les infrastructures soient aux normes pour les inscrire au contrat de développement. En matière de sport, il y a eu une “inflation normative” aberrante en France depuis les 10 dernières années (Cf par exemple le nouveau stade Vélodrome à Marseille et son prix faramineux). Il ne serait pas étonnant que le journaliste de NC1ère ait fait (encore) mal son travail sans dire exactement en quoi à consister la rénovation. S’agit-il d’un terrain de foot ou d’un stade de foot plus des équipements aux normes de la FFT? Une dernière chose : comment on peut déplorer que les… Lire la suite »
Yvan La Méche

Les pendules sont à l’heure maintenant surtout avec ta derniére phrase, merci !

En parlant des inestissements de maré et de la province des iles, il advient quoi de leur centre d’enfouissement “technique” ?????????????

En fait, il y a un oubli flagrant dans l’article pour justifier le prix. Il se trouve dans la photo :
Si il y a une piste d’athlétisme, peut être on peut trouver le système de chronométrage, les tapis de saut en hauteur et à la perche, les haies (normalisées donc hors de prix), les cages pour les lancer de poids, et de marteaux et les filets pour ne pas aller chercher le ballon à quinze kilomètres quand messieurs les footballeurs de haut niveau dévissent leurs frappe.

C’est pas le terrain qui fait le prix, c’est l’équipement.
Bande de médisants

On voit où va le pognon de la clé de répartition. ?

SCFX

tu veux dire dans la poche des entreprises attributrices des marchés je suppose ?

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top