Connect with us

Calédosphère

Actualité

Reigner : en cas d’indépendance “on maintiendra pas le même train de vie”

Le secrétaire général de l’Union Calédonienne continue à décliner le projet indépendantiste soutenu par son mouvement. En termes d’économie, de santé ou de dépenses publiques, la solution de l’UC parait très simple : baisser le niveau de vie et de service. Appauvrissement.

« On ne maintiendra pas ce train de vie ». Ce vendredi, Gérard Reigner n’y est pas allé par quatre chemins pour expliquer le projet indépendantiste. A la question d’un journaliste d’Océane FM de savoir quelle est la garantie de voir le niveau de vie de la population rester le même si indépendance et arrêt des transferts financiers de l’Etat il y a, le responsable de l’UC a répondu très directement :

« On ne maintiendra pas ce train de vie. Il y a des gens qui sont ici, qui vivent largement au-dessus du niveau de vie qu’il y a en métropole (…) forcément, oui, il y a des gens qui seront peut-être déçus parce qu’ils n’auront plus les deux yachts, les cinq voitures, les hôtels, etc. (Gérard Reignier, 01/04/16 ; sources OFM) »

Curieusement, le secrétaire général de l’UC semble croire que la majorité des Calédoniens possèdent « deux yacht, cinq voitures et des hôtels » … mais toujours est-il que parmi ceux qui devront subir une baisse de leur niveau de vie en cas d’indépendance, Gérard Reigner a cité les fonctionnaires du territoire :

« Il ne faut pas avoir peur de le dire, l’indexation des salaires, notamment des fonctionnaires… [Journaliste : Mais ils sont payés par l’État. Que vont-ils devenir ?] Ils vont rester fonctionnaires, ils auront toujours un salaire. Il sera peut-être plus le même (Gérard Reignier, 01/04/16 ; sources OFM) »

Il est vrai que pour l’Union Calédonienne, l’indexation et les salaires trop élevés sont « un frein » à l’accès à l’indépendance puisque celle-ci entraînerait de facto une baisse non seulement des recettes mais aussi des dépenses publiques pour la Nouvelle-Calédonie qui ne pourrait donc plus payer de la même manière ses agents.

« C’est quand même dur de faire du développement économique quand on a des salaires si importants (…) Moi, je suis sûr que si on va voir les sénateurs et les députés de l’Assemblée nationale et qu’on leur dit : on va arrêter l’indexation, je suis sûr qu’eux sont les premiers à le vouloir (Gérard Reignier, 01/04/16 ; sources OFM) »

De la même manière, s’agissant du secteur de la santé, l’Union Calédonienne estime que le véritable problème est que le système de santé calédonien serait trop bon puisque c’est celui d’un pays riche. Or, ce niveau serait selon lui une preuve d’abus :

« La santé, ça a un coût important, il faut bien trouver l’argent pour payer (…) Il y a une personne de l’OMS qui est venue, il y a cinq ans et qui a dit : “vous avez un niveau de santé très important, mais vous avez un niveau de santé de pays riche”. C’est-à-dire qu’on est dans l’abus. Encore une fois, on est encore dans l’abus, parce qu’on a les moyens (Gérard Reignier, 01/04/16 ; sources OFM) »

Il est clair que puisque le territoire a aujourd’hui les capacités financières de soigner sa population, il le fait. Raison pour laquelle la Nouvelle-Calédonie propose un niveau de soin comparable à celui d’un pays riche. Mais d’après le discours de Gérard Reigner on comprend que la santé est un luxe que l’indépendance idéologique ne peut pas se permettre d’avoir. Reste à savoir si durant les deux années qui nous séparent du référendum d’autodétermination, les indépendantistes vont chercher à convaincre les Calédoniens de voter oui au projet indépendantiste en leur disant qu’ils auront ensuite un pays plus pauvre doté d’un moins bon niveau de vie et d’un moins bon niveau de santé. Pas sûr que ça fasse rêver beaucoup de monde…

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

180 Commentaires sur "Reigner : en cas d’indépendance “on maintiendra pas le même train de vie”"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
30-30
alors là je dis BRAVO GERARD ! comme concentré d’idées toutes faites récoltées au bar du coin le samedi soir en vidant les bouteilles carrées, c’est difficile de faire mieux .. les méssants patrons, les méssants fonctionnaires, les méssants docteurs trop payés, les méssants profs feignants, etc … je pensais pas qu’on trouvait encore des gens au XXIeme siècle pour gatouiller comme un stalinien attardé ! Et sinon, t’as remarqué que vous autres dirigeants indépendantistes, vous prenez bien soin de vivre “comme dans les pays riches” ? … cliniques privées, Business Class, grands restos aux fins coûteux (même qu’ils s’entretuent… Lire la suite »

On aura un système de santé comme au Vénézuela :

http://www.upi.com/Top_News/World-News/2016/04/06/Venezuela-seeks-foreign-medical-aid-amid-health-crisis-genocide/1691459953798/

Viva el socialismo ! Viva Chavez !

Gerard Reigner ne manque pas de culot ou alors il est complètement stupide. Il nous promet de baisser le niveau de vie et de santé . Quel électeur est assez suicidaire pour le suivre dans cette voie sachant que eux,les élus indépendantistes se gavent un max, se saoulent et même font des extravagances de sociétés corrompues,népotiques et décadentes( voir affaires Lecren et Tamai). Leurs revenus scandaleux ils les maintiendront, MP Goyetche présidente de l’USTKE dépasse le million mensuel.Que dire de tous ces élus (indépendantistes compris)qui en plus cumulent revenus de maire et élus au congrès?Comme le dit le journaliste ce… Lire la suite »

Z’avez vu, il a le tour de la gueule toute rouge…
Vous croyez que c’est a force de sucer ?!?

François de CAHAN

Ma foi ! tout ceci n’est pas un scoop. On sait que la France injecte dans le pays 165 milliards de CFP par an. En cas d’indépendance, il est clair que ces sommes auront disparu et que le niveau de vie de la NC sera celui du Vanuatu à peu de choses près.

Jean-Marie

Qu’il se taise ce petit toutou , un tissu de bêtises ses minables discours. Quelle nullité

Seriez vous de la CASTE? sinon c’est que vous êtes bien agenouillé préparez vous à l’esclavage de vos enfants…

Yvan La Méche

Tiens mon ami , tu devrais t’inspirer du Pére :

http://www.telerama.fr/monde/michel-rocard-les-accords-de-matignon-sont-un-des-plus-beaux-souvenirs-de-ma-vie-politique,103268.php

Bonne méditation et cesse de nous mentir….

Iwan

Il y a les Hommes d’Honneur et les hommes de spectacle comme ce bon socialiste l’Araignée (homme de spectacle = tintin de kermesse).

Le référumdum et vite qu’on le ridiculise.

J’imagine que vous êtes des hommes d’honneur comme Antony Lecren?

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top