Connect with us

Calédosphère

Fichés S

Actualité

Combien de « Fichés S » en Nouvelle-Calédonie ?

Dans le Fichier des Personnes Recherchées (FPR) créé pour recenser les personnes recherchées ou surveillées de près par les services de renseignement français, les « fiches S » sont désormais les plus connues. Mais combien sont-ils exactement en Nouvelle-Calédonie et sont-ils surveillés ?

Le 22 juillet dernier, René Bidal, le Haut-commissaire de Polynésie, avait déclaré lors d’une visite de contrôle de l’aéroport de Papeete qu’il « n’y a pas de personnes fichées S qui sont résident ou suivies en Polynésie française. Pour autant, les services de renseignement (…) sont particulièrement vigilants ». Cependant, la situation n’est pas tout-à-fait la même en Nouvelle-Calédonie.

« Il n’y a quasiment pas en Nouvelle-Calédonie de fiches “S” (Thierry Lataste ; sources NC 1ère ; 17/07/2016) »

Prononcée sur le plateau du journal télévisé, la petite phrase du Haut-commissaire aura créé un certain malaise dans les rangs des services de renseignement calédonien. D’ordinaire très discrets, les membres locaux de la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI) n’ont pu que constater que le représentant de l’Etat avait – peut-être sans le vouloir – confirmé ce qui n’était alors qu’une rumeur, c’est-à-dire que des personnes fichées comme “S”, pour “sûreté de l’Etat”, vivaient actuellement en Nouvelle-Calédonie. Sans préciser leur nombre, l’ancien directeur de cabinet de François Hollande a déclaré : « quasiment pas ». Autant dire que s’il y-en a très peu, il y en a quand même… Mais combien et pour quelles raisons ? Ces questions, le Haut-commissaire se voulant rassurant n’y a pas répondu :

« Les quelques cas (…) sont des cas qui concernent des personnes qui avaient rencontré d’autres personnes qui étaient dans des réseaux relationnels, ailleurs que sur le territoire, et dont les profils, après investigation ne faisaient apparaître aucune dangerosité en Nouvelle-Calédonie (…) Il n’y a pas de risque particulier (Thierry Lataste ; sources NC 1ère ; 17/07/2016) »

Reste à savoir ce que sont exactement ces « réseaux relationnels » et pourquoi, s’ils ne font apparaître « aucune dangerosité », sont-ils alors encore fichés « S » ?

Aucun chiffre précis au niveau national

Au plan national, une polémique, encore plus forte aujourd’hui suite à l’attentat ayant eu lieu le soir du 14 juillet à Nice, entoure la gestion, la surveillance mais aussi le nombre de « fichés S ». Si Nicolas Sarkozy avait évoqué « 11.500 personnes » en novembre 2015, une enquête du Parisien avait estimé à 20.000 le nombre d’individus actuellement fichés. Finalement, Manuel Valls avait tranché en citant le chiffre de 10.500. Et si cette caractéristique inquiète la population c’est que de Mohamed Merah, à Sid Ahmed Ghlam en passant par les frères Kouachi, tous ces tueurs étaient « fichés S » :

« En Nouvelle-Calédonie, comme partout sur le territoire national, nous suivons ceux qui peuvent présenter un danger pour la sûreté de l’État, et si un service de police estime qu’une personne peut présenter un tel risque, il émet ce qu’on appelle une fiche “S” (Thierry Lataste ; sources NC 1ère ; 17/07/2016) »

En fait, la fiche “S” est l’une des 21 sous-catégories du plus ancien fichier de police : le Fichier des personnes recherchées (FPR) créé en 1969. Le FPR comporterait actuellement des dizaines de milliers de noms. Y figurent notamment les mineurs fugueurs classés sous la dénomination “M”, les évadés “V” ou encore les débiteurs du Trésor “T”. Sur le site du ministère de l’intérieur, on apprend que le fichier S comprend 16 niveaux de classification qui, plus que la dangerosité des individus, visent à indiquer la marche à suivre pour les forces de l’ordre lorsqu’elles entrent en contact avec la personne fichée (ne rien faire, relever l’identité des accompagnants, interpeller, etc…). Selon Le Parisien, les fiches S14 correspondent aux combattants partis mener le jihad à l’étranger et qui en sont revenus. Ils seraient plus d’un millier. S’agissant de la Nouvelle-Calédonie, on ignore avec laquelle de ces classifications ont été identifiées les personnes fichées actuellement sur le territoire.

Toute personne qui dispose d’une fiche S ne fait pas forcément l’objet d’un suivi personnalisé (filatures, écoutes…) et n’est pas forcément un terroriste en puissance. Peut être ainsi fichée une personne qui fréquente une mosquée réputée salafiste, un individu signalé par les services de renseignement étrangers, des personnes ayant voyagé dans un pays en guerre ou s’étant radicalisées…

Afficher la suite

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

136 Commentaires sur "Combien de « Fichés S » en Nouvelle-Calédonie ?"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
X

On ne risque plus rien: après avoir tout récemment appris, au péril de sa vie, que de riches profiteurs pilleraient la Calédonie (information qui lui avait été cachée toute sa vie de syndicaliste du dimanche), Gros Didier vient de découvrir que les terroristes pouvaient tuer à l’insu de leur plein gré…

Alors autre coup de gueule bientôt: vous allez voir ce que vous allez voir et ça ne va pas se passer comme ça…

blanville

La fiche “S”, fiche temporaire d’alerte pour “atteinte à la sûreté de l’Etat” en France #AFP

Codkah9WgAQGZfV.jpg
josé Paldir

réponse spécifique corse
le FLNC déclaré qu’il y avait 8 salafistes encore et qu’en cas d ‘attentats ;ils s’occuperaient du problème….
A suivre

josé Paldir

en CORSE pas encore ( foutu correcteur)

Au moins, le FLNC a été clair et agira (et c’est ce qu’il faut dans les deux cas…)

Kiki

Et les saalafistes qui sont à la Mosquée de la Vallée des Colons? Partiront ils en Australie en vacances ou en service commandé????

Hamlet

Je ne sais pas si la Mos de la VDC est concernée,j’en doûte fort,par contre ce qui est sûr par contre c’est que la plupart des “S” sont sur le Mont Dore….et font des petites réunions entre eux….

Et Monsieur Clark qui travaille dans les milieux sensibles ne vous a pas avertis ? Etonnant !

Clark

“Et Monsieur Clark qui travaille dans les milieux sensibles ne vous a pas avertis ? Etonnant !”

Par contre, toi, tu fais du “téléphone arabe”: à chaque intervention, mes propos sont de plus en plus déformés…

Yvan La Méche

Il faut mouiller les familles et les proches de ces fumiers en leur promettant la chaise électrique s’ils ne dénoncent pas leur fumier de frére, retour à la délation, retour à la dénonciation, méthode qui a fait ses preuves dans la SS….

ditou
Yvan La Méche Voyons un peu l’affaire de dénonciation et délation en premier. Les parents vont dénoncer leur enfants ce qui est très rare, mais considérons que se soit le cas. Donc ils vont trouver les forces de l’ordre et quoi ensuite, ils vont vérifier et comme les enfants ne seront pas passé à l’acte aucune raison de les enfermer ou autre. Donc on les retrouvent dehors. Une fois la dénonciation faite elle se retrouve classé dans un dossier. Comme la liste S, on en voit le résultat maintenant, aucune efficacité. La dénonciation n’est efficace que si l’action se déroule… Lire la suite »
Yvan La Méche

Manifestement tu ne comprends rien et ne sais (et ne sera) jamais lire entre les lignes…

Tu ne comprend strictement rien à l’abstrait, seul le concret (1+1=2) tu le comprends…..comment veux-tu nager dans la vie ,???? comme l’autre folle de oups par ailleurs !!! zéro en abstrait !

ditou

Yvan La Méche

Explique moi donc, ce que tu voulais dire en écrivant ton commentaire?.

Je pense qu’Yvan La Mèche fait allusion au principe de sécurité par délation. De nos jour, “démocratie”, “respect de la vie privé”, “présomption d’innocence”, sont dans toutes les bouches et tous les discours. C’est bien beau tout ça, au nom de la liberté, il ne faut rien dire, et ne jamais pointer personne du doigt tant qu’il n’a pas commis l’irréparable. Mais justement… lorsque l’irréparable a été commis, c’est trop tard. C’est donc bien avant qu’il faut agir, et non après. Donc, tu prend un mec endoctriné, qui a refait la tapisserie de sa chambre avec des croix gammées, ou… Lire la suite »
ditou

tyty

Heureusement que tu es là, ok, j’ai bien compris.

Mais quand même, on ne va pas jouer “Minority riport”,
prédire les crimes à venir. Intercepter avant que le crime n’est encore germé dans l’esprit d’un individu. C’est de la science fiction.
Moi tant que l’on a pas commis un acte répréhensible, on n’a rien à dire.

Ditou, “prédire les crimes à venir. Intercepter avant que le crime n’est encore germé dans l’esprit d’un individu… tant que l’on a pas commis un acte répréhensible, on n’a rien à dire.” A mon humble avis, c’est justement de là que partent toutes les dérives et les problèmes actuels. Prédire les crimes avenir… A l’ère de la mondialisation, les peuples voyagent, se mélangent, changent de pays en quête d’eldorado ou pour fuir les guerre. Des cultures et des religions aux rites et pratiques antipodistes se retrouvent dans le même panier, souvent contradictoires et incompatibles. Vision rétrograde sans doute, mais à… Lire la suite »
ditou
tyty Tu devrais te rendre compte que le passé et maintenant c’est différent. Dans le temps, on ne pouvait pas faire ce qui était interdit. Mais à l’ère de la modernisation, comme tu le dis, je ne sais pas si tu t’en es rendu compte mais ON NE PEUT PLUS FAIRE CE QUI EST AUTORISE. Comme l’alcool est autorisé partout, mais interdit en Calédonie certains jours. Prend le cas de voyageurs, le dentifrice et déodorant est autorisé partout sauf en cabine dans les avions. De plus faire des fouilles dans les coffres de véhicule, me semble t il qu’il faut… Lire la suite »
Un glissement de la société… LOL… C’est un glissement de l’humanité toute entière. La société ne glisse pas, c’est juste qu’elle est gouvernée par des profiteurs, des mafieux sans aucune morale, leur unique but étant de faire du profit personnel. La société est décadente Ditou. Tout les instituts de statistiques sociales finissent par tirer la même conclusion : La société moderne va disparaître dans la décadence, comme sans doute de nombreuses sociétés humaines antérieure. Mettre tout les nouveaux nés dans les fichés S comme tu dit. Tu vois, c’est ça le problème, aujourd’hui on ne met pas tous les nouveau… Lire la suite »
ditou
tyty “C’est un glissement de l’humanité toute entière”. Absolument faux, ce n’est pas toute l’humanité qui est en proie aux attentats. Certains sont mieux lotis que d’autres, d’ailleurs, certains pays ne connaissent pas les attentats. Ce sont pratiquement toujours les mêmes. La France ça fait des décennies qu’elle a sur son territoire des attentats, bien sûr ils ne portaient pas le nom de Daesh, mais peu importe. Les métros à Paris ont été dans le passé les plus touché etc… C’est pas nouveau, loin de là. Seul les auteurs des attentats changent, mais normal, quand l’un tombe un autre prend… Lire la suite »
Bien sur que si Ditou, l’humanité toute entière est en train de glisser. Quand je dis humanité je fais évidement référence au caractère humain et non pas à la race humaine (cqdf : Bonté, bienveillance de l’homme pour ses semblables. Acte, œuvre d’humanité; manquer d’humanité.) L’humanité, ce n’est pas uniquement une histoire d’attentat. Quand un industriel fabrique de la merde alimentaire en prenant soin d’utiliser des noms d’ingrédients exotiques, de les écrire le plus petit possible sur l’emballage de ses produits… Quand la grande distribution fait la promotion de produits de mauvaise qualité, uniquement pour faire du profit. Quand elle… Lire la suite »
Louise
“De tout temps, l’être humain génère des déséquilibres et des injustices parmi ses semblables pour assouvir ses besoins de pouvoir de conquête ou de confort, tout dépens du temps.” Non, pas toujours : les aborigènes, 40 000 ans en Australie, une nature préservée, cultivée pour se régénérer ET procurer les ressources nécessaires, y compris en environnement hostile. Les enfoirés qui ont colonisé ce continent au XIXe siècle ont tout détruit, comme aux Etats-unis : la colonisation envoie ses militaires, ses escrocs et ses repris de justice. Ca ne peut pas faire des réalisations top. Si la colonisation de planètes autres… Lire la suite »
ditou

“Seul les auteurs des attentats changent, mais normal, quand l’un tombe un autre prend sa place.”
On va pouvoir constater le remplacement du chef de la branche Daech.

http://www.parismatch.com/Actu/International/L-armee-egyptienne-annonce-avoir-tue-le-chef-de-la-branche-de-Daech-dans-le-Sinai-1031659

“Moi tant que l’on a pas commis un acte répréhensible, on n’a rien à dire.”

Mon pauvre tyty, tu viens de taper pendant 5 mn sur ton clavier à l’intention de ditou . . . en pure perte . . .

ditou

Inforétif

D’un tyty a dû taper son texte plus de 5 mn, surtout s’il n’utilise pas les 10 doigts, comme une dactylographe, il faut aux minimum 30 mn.
Ce n’est pas en pure perte mon cher, car ça m’a permis de comprendre comment fonctionne Yvan.
Car je dois avouer franchement, que lorsque ce dernier m’a écrit “seul le concret (1+1=2) tu le comprends” je me suis dit : hou là là, nous avons Jean Claude Van Damne
https://www.youtube.com/watch?v=FTKV29C7yJE

Louise
Non, Tyty, Bien sûr que “De nos jours, « démocratie », « respect de la vie privé », « présomption d’innocence », sont dans toutes les bouches et tous les discours” : ce sont les fondements des sociétés dans lesquelles nous voulons vivre (la Corée du nord, ça tente quelqu’un ?) et ces fondements sont attaqués par des gens qui veulent imposer une certaine vision du monde, le cul posé sur les réserves de pétrole dudit monde. Tout agresseur se constitue d’un bouquet d’intérêts et tente d’exploiter les point de faiblesses de son adversaire. Ce n’est pas pour autant que… Lire la suite »

toi tu sais nager dans quoi?
fosse à merde?

ditou

Voilà donc pourquoi, on m’écrit SS et 1933-1945. Pas de hasard dans la vie.

“La SS est bien loin derrière, et nous vivons en 2016. Mais c’est bizarre que tu écrives SS, j’ai remarqué aussi qu’inforétif m’avait marqué dans un commentaire 1933 1945. C’est drôle cette idée de se référer à la 2ème guerre mondiale qui se déroulait sur le territoire français, mais pas avec les arabes, mais allemands, anglais, et américains et même italien si j’ai bonne mémoire”.

Ce lien est sur deux pages.

http://www.atlantico.fr/decryptage/bureau-services-strategiques-americain-etabli-en-1943-rapport-personnalite-adolf-hitler-et-voici-qui-etait-ecrit-2777677.html?yahoo=1

toi tu mérite d’y être dans les fichiers S. Dangereux Salopard. haute menace a l’intelligence, la démocratie et touti quanti

ditou

Yvan La Méche

Regarde cette lanceuse d’alerte, elle se retrouve sans rien. Pas évident la dénonciation n’est ce pas?.

http://actu.orange.fr/france/radicalisation-les-13-14-ans-sont-des-bombes-a-retardement-magic-CNT000000rTfPJ.html

ditou

Désolé Yvan La Mêche

“la chaise électrique s’ils ne dénoncent pas leur fumier de frére, retour à la délation, retour à la dénonciation, méthode qui a fait ses preuves dans la SS “.

La justice n’est pas de ton avis. On a le droit de ne pas dénoncer.

http://www.franceinfo.fr/actu/justice/article/affaire-barbarin-l-enquete-pour-non-denonciation-d-agressions-sexuelles-sur-mineurs-classee-sans-809401

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top