Connect with us

Calédosphère

Actualité

Diminution des tarifs bancaires : ça passe en force !

Malgré une année entière de négociation, les banques ont refusé les baisses demandées. En vertu de ses prérogatives, le représentant de l’Etat a donc décidé de passer en force : Thierry Lataste a annoncé qu’une baisse de 25% de certains tarifs bancaires s’appliquera le 1er avril prochain. Vas-y Titi, mouille-les ces en*****

« L’État ne peut pas accepter l’existence de tels écarts sur le territoire national pour des mêmes prestations » Dans un communiqué émanant du service de la communication interministérielle, le Haut-commissariat a lancé une véritable bombe ce mercredi matin. S’agissant de la négociation entourant la baisse des principaux tarifs bancaires, Thierry Lataste avait pour autant prévenu lors de ses vœux à la presse, en tout début d’année :

« Sans méconnaître l’effort consenti jusqu’à présent par les banques, il subsiste quelques tarifs pour lesquels le niveau d’écart avec la Métropole reste anormalement élevé, notamment de l’ordre de 10 à 30 fois pour deux d’entre eux. De tels écarts ne sont pas justifiables pour une même prestation sur le territoire national et l’Etat, par conséquent, prendra ses responsabilités (Thierry Lataste, 13/01/17 ; sources : LNC) »

Devenu un dossier polémique, la baisse des tarifs bancaires se justifie par le fait que les tarifs applicables en Nouvelle-Calédonie sont pour certains 5, 10, 20 ou 30 fois supérieurs à ceux de la métropole, sans qu’il n’y ait forcement de justificatif fourni par les établissements bancaires pour l’expliquer. Ainsi, les frais de tenue sur un compte inutilisé ou encore les frais d’abonnement internet sont encadrés ou gratuits en métropole, alors que les banques de la place les font payer au prix fort. Leur raison mise en avant est toujours la même : l’étroitesse du marché du territoire avec les sous-entendus habituels selon lesquels les Calédoniens seraient des mauvais payeurs… Or, depuis que les négociations ont commencé, il s’est avéré dans les études commandées par les pouvoirs publics que les Calédoniens font pourtant partie des meilleurs payeurs de la République, avec seulement 3% de créance douteuses contre 9% dans le reste de l’Outre-mer. Mais dans le même temps, les établissements bancaires de la place réalisent depuis deux ans des profits record (9.3 milliards en 2014, 8.9 milliards en 2015). Autrement dit : les calédoniens font partie des Français qui paient le mieux, mais qui paient aussi le plus…

Baisse de 25%

Selon le communiqué du Haut-commissaire, aucun accord n’a donc pu être trouvé avec les banques durant l’année 2016, c’est-à-dire que la BNC, la BCI, la Société Générale et la BNP ont refusé toutes les diminutions de tarifs proposées. Mais depuis le vote par l’assemblée nationale de la loi sur la régulation économique outre-mer (REOM), le représentant de l’Etat peut maintenant, d’autorité et par arrêté, fixer les principaux tarifs bancaires en Nouvelle-Calédonie. Une disposition que Thierry Lataste vient d’utiliser :

« Les négociations 2016 viennent de s’achever sans qu’un accord n’ait pu être trouvé. Le Haut-commissaire a donc décidé de fixer la valeur maximale de ces 16 tarifs pour 2017, avec une baisse de 25 % pour les frais de tenue de compte, les frais “abonnement internet” et les frais de mise en place d’une autorisation de prélèvement. L’arrêté entrera en vigueur au 1er avril 2017 »

Selon le Haut-commissariat, « cette mesure aura pour effet, dès 2017, d’aligner des frais de tenue de compte sur ceux de la métropole ». Mais dans le même arrêté, l’Etat indique vouloir aussi geler les tarifs des prestations existantes. En effet, dernièrement, la BCI avait très discrètement tenté d’augmenter une cinquantaine de ces tarifs avant qu’une polémique éclate sur le sujet et qu’elle ne doive faire machine arrière. C’est pour cela que le futur arrêté qui sortira le 1er avril 2017 « gèle les prestations existantes », mais, également, « réaffirme la gratuité pour 11 autres tarifs ». En diminuant d’un côté et en empêchant la hausse de l’autre, c’est là une preuve que l’Etat n’a aucune espèce de confiance vis-à-vis des établissements bancaires qui, lors des accords précédents, avaient cherché à augmenter d’un côté ce qu’on leur avait fait baisser de l’autre… Mais après tout, ne pas faire confiance à un banquier, ça s’appelle aussi avoir du bon sens.

Afficher la suite

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

32 Commentaires sur "Diminution des tarifs bancaires : ça passe en force !"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
VALLOIS

JCV,
A la retraite depuis plus de 15 ans, gradé après 34 années de travail en banque, il faut savoir que les directions métropolitaines imposent à ses cadres expatriés des résultats supérieurs aux précédents pendant leurs séjour afin de leur accorder à la fin de celui-ci une promotion .

josé paldir
vous êtes tous mûrs pour une dictature ,enfin tant que celle ci fait baisser les prix… c’est absolument certain un Haut fonctionnaire sait définir mieux que quiconque l’intérêt général ;il suffit d avoir l’état de la France.Vous allez avoir bientôt un énarque de la promotion de lataste comme député… TOUT VA BIEN la Province du Nord finalement est un modèle économique à suivre.Faut éviter le renard dans le poulailler du privé n’est ce pas et adopter le fermier marxiste lui c’est un fortiche ;il vous appâte avec du grain,vous pique vos oeufs au fur et à mesure et quand la… Lire la suite »

Il est temps que le droit bancaire soit transféré, un peu plus
d’interventionnisme aura un effet direct sur la vie chère

Bizarre qu’il faille encore passer en force après tant d’années de sodomie.

Jan-Loupe Pahune

Citation d’Harold Martin : “célafotagomez !!!!!”

En fait, c’est un haussaire socialiste qui utilise son 49-3 personnel.

Et l’OPT & Enercal: quand vont ils aussi arrêter de racketter aussi les calédoniens???

Vaseline

Et si tu était encore mieux au courant, le prix de l’élec est fixé par le gouvernement ……………………. dire quand quelque chose ne va pas c’est très bien, encore faut-il le faire en connaissance de cause et de façon impartiale.

Jeanmanchecommejepeux,

Heu je ne veux pas faire la promo de l’OPT, mais si tu prenais le temps de regarder les tarifs et les services de cet organisme tu pourrais y voir de grosses baisses depuis plusieurs années maintenant…

Pour Enercal, j’ai pas regardé…

Eric,

“Jeanmanchecommejepeux,”

T’es trop fort ! 😆

Tema

Heu si tu regardais les prix des services téléphonique dans les autres pays et les bénéfices de l’opt, tu comprendrais qu’on se la fait mettre profond depuis nombre d’années. Plutôt que de payer le ruam avec on pourrait faire nettement plus baisser les prix.

Tema,
Je n’ai jamais dis que ce n’était pas cher, j’ai juste fais remarquer à Jeantruc que les prix avaient sérieusement baissé ces derniers temps et rien de plus…
Quand à comparer des pays avec des millions d’habitants c’est l’éternel recommencement de l’explication du coût pour produire quelque chose quand le marché est très étroit…!!!

Tema

Heu, le haussaire il s’est pas appuyé sur les chiffres d’un pays de plusieurs millions d’habitants pour sa baisse. Tu estimes normal que les milliards qu’engrange l’opt serve à payer des largesses sociales plutôt que d’ameliorer le service et faire baisser le coût pour l’usager ? Les recettes d’un service ne doivent pas servir à combler le déficit d’autres. Il doit servir à améliorer le dis service ou à en faire baisser le prix. Et l’autre service doit réajuster ses recettes pour qu’elle correspondent à minima à ses dépenses et ceci dans un souci d’équité et de transparence.

Tema, Les banques sont à coûts similaires pour le fonctionnement, d’autant plus qu’il n’y pas de taxes ou de droits de douane sur ce type de services… Contrairement à l’OPT qui doit faire des investissement totalement démesuré par rapport au nombre d’habitants. Si nous étions dix fois plus au km² la question serait différente et les coûts donc les prix aussi… Par contre je ne suis pas d’accord avec toi, l’OPT c’est un service publique et il est tout à fait normal que les profits puissent retourner dans le circuit. Un peu comme avec la BCI et la SLN, sauf… Lire la suite »
Tema

A coût similaire ? Tu ne dois pas ignorer que la plus grosse part des frais de fonctionnement d’une entreprise vient de la masse salariale. Donc ce que tu dis c’est que les salaires en Calédonie sont les mêmes qu’en métropole. De même les loyers ou acquisition sont les mêmes qu’en métropole. On doit pas vivre sur la même île tout les deux.

Tema,

Je ne parle que des banques pour le coup…

Et oui, une banque rue de la Victoire coute bien moins chère que le même établissement aux Champs-Elysées ou Avenue Foch à Paris.
Le problème ici c’est que nos banques font des profits sans aucune mesure avec la réalité…
Ils gagent plus ici que là-bas…???

Tu vois même si çà coutait plus cher ici en fonctionnement la logique voudrait qu’ils gagnent un peu moins, or c’est exactement le contraire…

Si je puis me permettre, c’est toi qui ne semble pas vivre au même endroit que moi…

Tema
Mais tu les sors de quel chapeau magique tes infos ? Que ce soit ici ou à Paris les banques font un max de profit. Il faut donc qu’elles baissent leur prix. Et la logique est la même pour toutes les entreprises. L’opt est une entreprise qui aurait les moyens de baisser encore plus ses prix surtout si elle n’était pas outrageusement ponctionnée par le gouvernement actuel pour rattraper des déficits de recette. Ce n’est pas au consommateur téléphonique de payer les déficits lié à des leviers sociaux. Et si tu ne vis pas au même endroit que moi, l’inverse… Lire la suite »

Tema,

Non, les banques font plus de profits ici qu’ailleurs et c’est bien ça le problème…
Et il n’y a aucune raison pour justifier ces profits, ces hyper profits plutôt…

Et une nouvelle fois j’insiste sur le fait qu’un organisme publique est là pour distribuer une partie de ses dividendes à la collectivité…
Les prix sont en baisses, c’est une réalité et une partie des résultats est renvoyé dans le circuit, c’est l’équilibre parfait…

jose Paldir
ben non ,l’OPT est juste là pour coûter le moins cher aux usagers et pas financer d’autres SP….ce devrait être le cas de tous les EPIC….. mais quand on a la cervelle bouffée par le socialisme à l’insu de son plein gré voila le genre d raisonnement que l’on obtient je vais le répéter à l’infini un SP commercial doit coûter le moins cher possible aux usagers ;ainsi ,les offres aux usagers seront en principe moins chères,pire il devrait y avoir la possibilité de les concurrencer par des société privés; (un occurrent à l’OCEF par exemple). pourquoi téléphone,courrier ;internet devaient… Lire la suite »

L’opt est un centre de profit , faut intégrer ca dans ton crâne de Piaf Tema que çe service à pour mission de générer de l’argent et nin en perdre

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top