Connect with us

Calédosphère

Actualité

SURPRISE : le candidat à la présidentielle qui connait le mieux la Calédonie est… François Asselineau !

Candidat surprise et inclassable parmi les prétendants à la fonction présidentielle, François Asselineau a démontré lors d’une interview sur Outre-mer 1ère qu’il connaissait très bien le dossier calédonien. Continuité territoriale, référendum, corps électoral, le président de l’UPR a évoqué des sujets qui intéressent particulièrement les Calédoniens. Ben ça alors !

Alors qu’Emmanuel Macron, favori des sondages, vient de sortir d’une semaine difficile durant laquelle il a dû faire face au bide de son meeting à la Réunion et à la polémique suite à ses propos où il avait expliqué que la Guyane était une île… et alors que les autres candidats à l’élection présidentielle parlent peu (ou pas du tout) de l’outre-mer, c’est le plus « petit » des candidats qui étonne par sa connaissance des dossiers ultramarins. Favorable à la sortie de l’Union Européenne et à la sortie de l’euro, François Asselineau est en effet partisan d’une augmentation des crédits à destination des outremers. « Je préfère moi donner plus d’argent à l’outremer français plutôt qu’à la Bulgarie » explique-t-il en substance. En effet, chacun sait désormais depuis que les souverainistes le répètent, mais aussi depuis le Brexit, que si la France participe à hauteur de 21 milliards d’euros au budget de l’UE, elle n’en reçoit en retour que 12 milliards via les fonds européens (chiffres 2014). Et la stratégie du président de l’UPR est simple : sur ces 9 milliards d’économies qu’il prône en sortant de l’Union Européenne, une partie devrait être affectée à l’outremer français :

« On peut très bien mettre 500 millions ou 1 milliard d’euros de plus chaque année pour l’outre-mer. Il faut mettre à niveau les outremers s’agissant de certaines infrastructures, notamment routières »

Car, décidément, François Asselineau est un candidat inclassable. Sans que les médias aient forcement compris comment il avait obtenu le soutien et les parrainages de plus de 600 grands électeurs pour pouvoir se présenter, il est, jusqu’à présent, celui qui semble le mieux connaitre les différentes situations particulières propres aux départements et territoires d’outremer. Et François Asselineau multiplie les propositions, notamment pour rapprocher la République de ses plus de deux millions de français qui ne vivent pas en métropole :

« Je voudrais moi, que l’on parle beaucoup plus de l’outremer français à la télévision et dans les radios nationales métropolitaines (…) on en parle que lorsqu’il y a un problème (…) on parle chaque jour d’une information aux Etats-Unis, on pourrait avoir chaque jour une information sur Mayotte, le lendemain ça serait sur des réussites professionnelles en Calédonie ou en Polynésie »

Et dans chacune de ses interventions, le candidat de l’UPR donne des exemples mais cite également la Nouvelle-Calédonie :

« Je voudrais favoriser les échanges entre la métropole et l’outre-mer d’abord avec un Erasmus ultramarin (…) Pour renforcer les liens, s’il y avait des enfants de 12-13 ans qui pouvaient partir quelques mois dans une classe à Bora-Bora, ou bien au Mont-Dore en Nouvelle-Calédonie, ou à Saint-Gilles à la Réunion, ou à Carbet en Martinique ou réciproquement, ça serait formidable »

Si ces « échanges » de classes existent en fait dans certaines régions de métropole et parfois avec des pays de l’Union Européenne, l’idée serait de les formaliser entre la métropole d’une part et ses collectivités d’outremer d’autre part. Mais là où François Asselineau surprend et détone dans le paysage politique français, c’est qu’il semble avoir une assez bonne connaissance du caillou.

Fichtre, celui-là nous connait…

Et pour cause, l’homme a déjà vécu sur le territoire, durant les années 80, dans le cadre d’une de ses missions en tant qu’inspecteur des finances portant sur la question des problèmes fonciers. La Nouvelle-Calédonie est ainsi un pays pour lequel il ressent « un profond attachement » dit-il.

« J’ai adoré la Nouvelle-Calédonie. C’est un pays magnifique (…) j’avais découvert la gravité des problèmes locaux. J’avais découvert la beauté de la civilisation kanak (…) J’avais fait la coutume, j’ai vraiment beaucoup aimé ce territoire »

Alors qu’Emmanuel Macron n’est jamais venu sur le territoire (ni en Polynésie) et que la visite de François Fillon avait été marquée en 2010 par la levée du drapeau du FLNKS que, 1er ministre à l’époque, il était venu hisser au Haut-commissariat et alors qu’à l’exception de Marine Le Pen, les autres candidats n’évoquent pas le sujet du devenir institutionnel, François Asselineau a fait part de ses préférences quant à son avenir :

« Je ne remettrai pas en cause les accords. S’il y a une majorité qui vote pour l’indépendance, et bien la Calédonie deviendra indépendante. Moi, ce n’est pas ce que je préférerais, mais je le respecterai (…) Je connais bien le Pacifique Sud, je connais bien ce qui est arrivé aux micros-états ou aux petits états de la région qui sont devenus indépendants dans les années 80 et qui pour la plupart d’entre eux ont signé des accords de coopération avec l’Australie, la Nouvelle-Zélande ou les Etats-Unis (…) on pourrait avoir cela mais finalement est-ce que ce serait vraiment mieux que le statut actuel de large autonomie ? »

Evoquant l’identité kanak, la coutume ou encore la « portée universelle » de la France grâce à ses outremers, François Asselineau soutient une mesure visant à améliorer le système de continuité territoriale en diminuant par trois le cout des billets d’avion dans le sens Pacifique-Métropole :

« En terme de continuité territoriale, il y a beaucoup d’efforts qui ont été faits pour la Caraïbe (…) à la Réunion ça coute plus cher, mais là où ça coute vraiment très cher, je trouve, c’est le pacifique (…) moi je voudrais peut-être plus favoriser la visite de la métropole par les populations ultramarines de Calédonie ou de Polynésie ou de Wallis et Futuna que l’inverse (…) il me semble qu’il faudrait offrir chaque année la possibilité à des Calédoniens, à des Polynésiens, à des Wallisiens ou Futuniens la possibilité de venir en métropole à des tarifs de 600 euros, par exemple, alors qu’actuellement il faut compter au moins 1800 euros »

Le tout, bien évidemment financé par l’annulation de la contribution de la France à l’Union Européenne puisque le candidat répète inlassablement qu’il faudrait en sortir (tout comme de l’OTAN et de l’Euro). Partisan de la mise en place de référendum d’initiative populaire, François Asselineau défend une politique qu’il estime « gaullienne » et « pragmatique » :

« En fait l’outremer français, c’est comme les Français, ils aiment beaucoup la politique en définitive donc je sais que chaque cas est un cas particulier »

En tout état de cause, il est particulièrement insolite que le seul homme politique proposant – à ce jour – des mesures concrètes pour la Nouvelle-Calédonie en particulier et les collectivités françaises du pacifique en général soit justement celui qui n’ait aucune chance de remporter les élections présidentielles…

Afficher la suite

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

197 Commentaires sur "SURPRISE : le candidat à la présidentielle qui connait le mieux la Calédonie est… François Asselineau !"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
palix gilles
4 questions posées à Emmanuel Macron Lu dans les Nouvelles-Calédoniennes 1/ Êtes-vous partisan d’une Calédonie française ou indépendante ? Pourquoi ? Même si pour ma part, je souhaite que la Nouvelle Calédonie reste dans la communauté nationale, ce sera aux Calédoniens et aux Calédoniennes de décider de l’avenir de la Nouvelle-Calédonie. Si je suis élu Président de la République, mon rôle sera d’aider à ce que ce choix soit fait dans le calme et la clarté, puis de tout mettre en œuvre pour ce soit choix respecté. Quel que soit ce choix, la République sera aux côtés de la Nouvelle-Calédonie… Lire la suite »
ditou
Ce candidat est très optimiste. Lien ci dessous. http://www.francetvinfo.fr/politique/francois-asselineau/les-4-verites-francois-asselineau-le-vote-utile-c-est-un-vote-futile_2149850.html Mais cette photo, ici présente sur le site. Elle est belle, mais alors, pourquoi lève t il les mains?.Dans tous les cas ce n’est pas pour saluer, ni même pour amener à voter pour lui. Ce genre de posture des mains, me fait penser à trois possibilités. L’une c’est le mouvement lorsqu’une personne est en état d’arrestation, elle lève les mains. L’autre c’est le mouvement pour empêcher les gens de l’approcher, donc refouler les indésirables. La dernière, il montre aux deux recherchés de Calédonie, comment il faut faire pour se rendre.… Lire la suite »
XXX
Le journal de Lafleur a ouvert ses colonnes au comité de soutien à Mélenchon… Souci d’équité républicaine entre les candidats à la plus haute magistrature ou simple tactique politicienne du marigot local ? Va savoir !! Quand à Hamon, soutenu localement par l’UNI et quelques autres, plus par fidélité aux engagements de la primaire que par conviction programmatique, on peut se demander si les frondeurs desquels il est issu ne sont pas entrain de couler le Parti socialiste après avoir plombé le quinquennat d’Hollande. Un beau bilan… Le seul exploit de ce candidat aura été d’être plus malin que son… Lire la suite »

Quand tu es énarque et franc-maçon, tu obtiens toujours ce que tu veux et tu peux alors faire chier tout le monde avec tes idées farfelues (Quitter l’Europe! Quitter l’Euro! Quitter l’OTAN!)… un ‘autre Jacques Cheminade’… il faut l’enfermer le mec…

Paul,
Ah les francs-maçons ces méchantes personnes…!!!
Tu sais Paul y a des cons partout, même sur Calédosphère…
Quand tu sauras vraiment ce qu’est un franc-maçon on en reparle…

J’aime la conclusion de l’article de MediaPart sur le parti ultra-minoritaire d’Asselineau (6 avril, 2017 -je cite):
“L’UPR est-il un parti d’extrême-droite?
…/… En conclusion, l’UPR est donc un parti dangereux parce qu’il cache ce que serait sa réelle politique et dont un certain nombre de critères permet de l’assimiler à un mouvement d’extrême-droite. J’aurais pu ajouter aussi que le passé de son leader ne plaide guère non plus à le positionner comme un parti centriste ou de gauche, mais cette question ayant déjà été traitée sur d’autres billets, je ne la développe pas ici.” (fin de citation)

Et pour en finir avec cet autocrate, cet oligarque, voici aussi de MediaPart un commentaire pertinent sur son parti (29/01/2015 – je cite):


…/… L’UPR est un mou­ve­ment sou­ve­rai­niste (de droite) qui ratisse large, notam­ment chez les sora­liens, les larou­chis­tes ( http://www.conspiracywatch.info/Une-breve-presentation-du-mouvement-larouchiste_a533.html ) mais aussi chez quelques groupes dont le MRC et le PRCF…./… (fin de citation)

Fermela

Coucou l’âne de l’info, encore une fois vous aviez tort, le débat est possible :

http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/direct-presidentielle-regardez-le-grand-debat-entre-les-11-candidats-sur-bfmtv-et-cnews_2129533.html

La sénilité, c’est moche…

“La sénilité, c’est moche”

Tu entends pépé Alik ? Ah non, c’est vrai que tu es aussi sourd que moi.
Fermela exposant une fois de plus ses immenses qualités humaines . . .

Fermela
“Tu entends pépé Alik ? Ah non, c’est vrai que tu es aussi sourd que moi.” Il ne peut entendre puisque c’est de l’écrit. Cela aurait marcher avec la vue qui baisse mais bon preuve de plus que ce n’est pas donné à tout le monde d’être drôle, n’est-ce pas simla ? “Fermela exposant une fois de plus ses immenses qualités humaines . . .” Pourquoi ? Trouvez vous la sénilité comme une belle chose ? Voilà (encore) un exemple d’une des raisons de ma présence sur ce blog, quand Inforétif l’a dans le cul, il évite le sujet et… Lire la suite »

Inforétif : “Tu entends pépé Alik ?”

Kestudi ?

http://media.koreus.com/200606/1image-insolite08-mini.jpg

“Kestudi ?”

Pas besoin de crier si fort, suis pas sourd.
Mais si ce bidule a des roulettes, je l’achète.
Jedi : JE L’A-CHÈ-TE !!!
TU AS EN-TEN-DU Là ?

“Tu entends pépé Alik ? Ah non, c’est vrai que tu es aussi sourd que moi.”

ah, “mon” Inforétif …morte de rire !

PS : méfie-toi, c’est peut-être Alika ? Même ce cher Don Calédone a un doute !

PS : méfie-toi, c’est peut-être Alika ? Même ce cher Don Calédone a un doute !

Simla la reine des chipies qui doit avoir des actions chez Ripolin pour en remettre 3 couches 😉
Alik mon cher et vieil ami pardonne lui elle ne sais plus ce qu’elle dit… l’amour probablement. On peut dire qu’il y a au moins un homme comblé sur cette planète…son aristochat de mari. Et voilà le débat sur la noblesse qui revient sur le tapis 🙂

La reine des chipies ? Ah..la nostalgie de la monarchie !!! T’en fais pas Don Calédone, tu es le roi des philosophes sur ce blog, mais il y a aussi le roi des grincheux, dommage, quoiqu’il soit distrayant malgré tout 😉

Simla : “PS : méfie-toi, c’est peut-être Alika ?”

Simla, si tu continue à me persécuter, je me verrais contraint de mettre en ligne une photo en pied (mais visage cagoulé à la Guyanaise) de ma modeste personne.

Ok, Alik, je demande à voir surtout avec l’aspirateur en main …je mettrai ta photo au Guinness des records 😉

Osiris
l’UPR est en train de décoller en métropole et en Polynésie, parce que son candidat est celui qui porte le plus d’attention au vrai rôle du Président : L’indépendance de la France et l’intégrité de son territoire. TOUT son territoire. Le seul candidat à avoir un appartement à Tahiti et connaître les spécificités de chaque coin de la France, non pas par électoralisme, mais par amour pour son pays. Je l’ai rencontré, pensant trouver un énième politicien en quête de voix, mais j’ai été stupéfait par l’attachement qu’il porte à son pays, et d’ailleurs la fascination qu’il a pour celui… Lire la suite »

Osiris,

Sur sa déclaration de patrimoine j’ai lu qu’il avait deux apparts à Tahiti !

C’est vrai qu’il est élogieux sur le Japon et la Russie, très cultivé, polyglotte, aimant Bollywood (ça c’est un gros + ….je ne plaisante pas (complètement) j’aime aussi… ) très sympa….mais est-ce que tout ça fait un candidat crédible ?

De toute façon, désolée de te le dire aussi crûment, mais il est totalement dénué de charisme et ça c’est un gros – 😀

De toute façon, désolée de te le dire aussi crûment, mais il est totalement dénué de charisme et ça c’est un gros – ?

Entre Flamby le normal et lui qui en a le plus selon ton avis d’experte chère Simla ?

“Entre Flamby le normal et lui qui en a le plus selon ton avis d’experte chère Simla”

Alors là, mon cher Don Calédone, ça se discute….mais…..j’ai quand même du mal à comprendre Julie…..mais parfois l’amour a ses raisons que la raison ne connaît pas, n’est-ce pas ?

Osiris, tiens, encore un nouveau, si ça continue va plus rester de place sur calédo. « Le seul candidat à avoir un appartement à Tahiti » Argument imparable, après ça on voit mal comment ne pas voter pour lui, à moins que Cheminade en ait un en NC. « j’ai été stupéfait par l’attachement qu’il porte à son pays » Osiris, il y a eu un précédent fameux : Saint-Paul sur la route de Damas, stupéfait d’entendre le Christ ressuscité lui parler. Bon, c’est vrai que les dix autres candidats n’arrêtent pas de clamer qu’ils ne sont pas attachés à… Lire la suite »
wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top