Connect with us

Calédosphère

Actualité

Coupe du monde : le FLNKS justifie son soutien à l’équipe de France

Constatant l’élan de soutien de la population calédonienne derrière l’équipe de France de football, le FLNKS a tenu à se justifier du soutien de ses militants vis-à-vis des Bleus. Selon la page officielle du FLNKS, il est normal pour les indépendantistes de porter des maillots « bleu-blanc-rouge » et de fêter la finale car il ne « s’agit que de foot ». Mais alors, pourquoi se justifier ?

Ça tombe quand même mal pour les leaders indépendantistes. Voici trente ans qu’est prévu le référendum sur le maintien ou non de la Nouvelle-Calédonie au sein de la France et, manque de bol, quelques mois avant le scrutin historique (ô combien attendu ou redouté) l’équipe tricolore se hisse une fois encore en finale de l’évènement sportif le plus populaire qui soit : la coupe du monde de football… Et naturellement, comme à chaque fois que les Bleus sont de la partie, les Calédoniens soutiennent assidument leur équipe national et ce malgré des matchs diffusés au beau milieu de la nuit ou très tôt le matin. Or, ce soutien est aussi bien présent dans la communauté kanak et donc au sein du monde indépendantiste. Raison pour laquelle, sur sa page officielle, le FLNKS a tenu à se justifier vis-à-vis de celles et ceux qui soulignent la légère contradiction qui existe entre le fait de soutenir l’équipe de France bariolé de bleu-blanc-rouge et le fait d’appeler dans le même temps durant la campagne référendaire au « OUI » à l’indépendance et donc à se séparer de la France définitivement…

« On entend déjà certains agitateurs loyalistes sur FB se moquer de mon maillot bleu blanc rouge et des cris et klaxons dimanche soir sur les baies. D’autres profiteront des images de liesse populaire autour du drapeau français pour démontrer au monde l’attachement des Calédoniens à la mère patrie (…) On peut supporter l’équipe de France comme on supporte le Brésil, le Barça, le PSG, Arsenal, la Juventus, l’OM, l’Argentine, le Real Madrid, le Nigeria ou Manchester ! Ce n’est que du FOOT. Nous supportons une équipe de France multiculturelle et solidaire mais nous demandons à nous émanciper d’une nation qui nous a colonisés (FLNKS, 13/07/18 ; sources : FB) »

Affirmant que le FLNKS n’est pas “anti-français”», le texte ajoute que cela ne gêne pas les indépendantistes de « supporter l’équipe de France » attendu que celle-ci « a été championne du monde en 1998 avec Christian Karembeu », ce qui prouverait que « la France a besoin de nous » (mais pas l’inverse ?) Pour finir, le FLNKS estime que supporter les Bleus n’est pas contradictoire avec le fait de vouloir sortir de la République Française :

« Nous sommes des Calédoniens aux origines variés, issus pour la plupart d’un peuple autochtone kanak colonisé ou de populations amenées par l’état français, bien souvent métissés : Nous ne sommes pas des Français métropolitains ! Nous avons notre propre culture ! Nous voulons vivre à notre manière ! C’est tout ! Supporter les Bleus ne change rien à nos convictions indépendantistes ! (FLNKS, 13/07/18 ; sources : FB) »

Une déclaration sur laquelle on peut néanmoins s’interroger puisque s’il est normal pour tout un chacun de soutenir un pays (quel qu’il soit) et son équipe de football lors du mondial, pourquoi des membres du FLNKS y verrait-il un problème nécessitant une mise au point lorsqu’il s’agit de la France ?

Les internautes partagés ou amusés

Reste que sur les réseaux sociaux, le communiqué a fait réagir ou sourire, certains mettant là en avant la « magie du sport », laquelle rassemble désormais, à quelques semaines du référendum, (pratiquement) tous les Calédoniens :

Pour d’autres, la différence est bien marquée entre le soutien aux Bleus de Didier Deschamps et les différentes sensibilités politiques :

Pour certains en revanche, ce « ralliement » derrière l’équipe tricolore démontre une sorte de « paradoxe » bien présent en Nouvelle-Calédonie quant aux sentiments d’appartenance, ou non, à la France :

En matière de football et de patriotisme, la position du FLNKS semble donc être celle à la mode dans d’autres sphères, à savoir la doctrine du « en même temps ». Indépendantiste oui, mais « en même temps » en bleu-blanc-rouge et au son des klaxons de la victoire…. Ou du moins si la France gagne la coupe…

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



10
Laisser une réponse

avatar
7 Comment threads
3 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
9 Comment authors
ErwannXYYENI ANA Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
JeanCulasec

Le FLNKS semble se préparer aux prochaines épreuves olympiques de Gymnastique : Avec de telles capacités de souplesse pour le “grand écart ” politique aucun doute a avoir sur leur chance de médaille!

Mister Eric

” les partenariats que nous négocieront avec elle” 1) les mecs considèrent comme acquis ce qui ne l’est pas ( à moins qu’on nous cache ce qui se dit au Gap ). 2) partenariat sur quoi ? L’ordre public? la défense? Le régalien en fait, donc une pseudo-souveraineté…qui porte néanmoins l’étiquette “pleine souveraineté” là oui, c’est de la schizophrénie. Se mentir à soi même, mentir aux Kanak et mentir sur la marchandise, ca oui c’est grave docteur. Parce que comme je l’ai déjà écrit sur ce site, prendre les Kanak pour des cons n’a jamais été une bonne chose…ça finit… Lire la suite »

Erwann
Erwann

D’ailleurs si quelqu’un doit négocier, ce sera la France, pas les indépendantistes et la France a toujours obtenue ce qu’elle voulait.
La France dictera ses conditions et en face, ils se coucheront.

ENI ANA
ENI ANA

Les Indépendantistes sont pour le moment des Français … Donc normal qu’ils soutiennent l’équipe de France. Une équipe à l’image de la France et de la NC.

ami
ami

Quelle tristesse, je plaint les militants, dans cette cause il n’y à vraiment pas de place pour le rêve. Le kanak est savamment isolé par les leaders indépendantistes, pas de 14 juillet, pas de foot, pas de concert au stade de magenta, je comprends que les jeunes ne savent plus ou ils en sont.
Qu’ils foutent la paix aux gens s’ils ont envie de soutenir leur équipe , et que deviennent karembeu, zimako, kombouaré ?
Quel obscurantisme c’est pas possible ça, si ça continue ils vont ligoter et baillonner leurs militants .

Clark
Clark

La solution est toute simple, Merci Kingtäz:

allez les zors.jpg
XXX
XXX

Le sport rassemble, (et le foot sans doute un peu plus) certes… mais de manière éphémère.

XYY
XYY

XXX.”Le sport rassemble”. Tout comme les formules creuses, du genre: “destin commun”. N’est-il-pas ?

XXX
XXX

@XYY- Le Destin commun ?

Un chemin pas facile, c’est certain. Mais existe-t-il une autre solution pour la Calédonie ?

Et si oui, laquelle ?

sansfrontiere
sansfrontiere

Suis tout à fait d’accord , on peut être indépendantiste et soutenir les bleus; cela n’a rien à voir ; et il conviendra que les loyalistes soient tout petit large d’esprit pour comprendre la distinction !

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top