Connect with us

Calédosphère

Actualité

Front loyaliste : répondre à l’attente

Six partis ou mouvements non-indépendantistes ont annoncé la création d’une union ou d’un Front loyaliste, destiné à faire campagne ensemble et à créer les conditions d’une ample victoire du Non à l’indépendance le 6 septembre prochain. Cette union répond à une attente, longtemps et souvent exprimée par les loyalistes, mais restée jusqu’alors sans réponse.

Depuis le 4 novembre 2018, une certaine peur s’est instillée dans l’esprit des Calédoniens loyalistes, provoquée par les résultats d’un référendum qu’on leur avait vendu comme gagné d’avance par 70% pour le Non contre 30% seulement en faveur du Oui. L’impression de s’être fait gruger a amplifié le traumatisme lié au fait que malgré leur 43,4%% des suffrages en faveur du Oui, les indépendantistes, confirmés comme minoritaires, ont crié victoire, tandis que les 56,67% de Non leur paraissait étriqués. Ça n’est un secret pour personne que les non-indépendantistes ont toujours envié leurs adversaires d’être capables, malgré leurs divergences, de rester unis au sein du FLNKS et de porter ensemble le projet d’indépendance. Chez les Loyalistes, cette union n’a jamais été rendue possible du fait de guerres internes, d’orgueils et d’ambitions personnelles, mais aussi et surtout d’une forte détestation entre les uns et les autres. Bref les héritiers du RPCR se sont montrés incapables de mettre en pratique la fameuse harangue lancée par Jacques Lafleur au peuple Loyaliste au stade Brunelet en 1977 : « Nous devons nous rassembler et nous déterminer sur l’essentiel. » Mais le référendum du 4 novembre et son cortège d’angoisses sont passés par là et semblent avoir créé de nouvelles nécessités.

Quels objectifs ?

Les partis et mouvements membres de ce Front loyaliste s’engagent donc à mener campagne référendaire commune et à porter un discours commun, dans la perspective du scrutin d’autodétermination du 6 septembre. Même si rien n’a encore été défini quant aux modalités de cette campagne, cela répond néanmoins à une attente forte des Calédoniens favorables au maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France. L’objectif supérieur de cette Union est de confirmer aux yeux du monde, de la solidité de la majorité, si souvent exprimée, en faveur du rejet de l’indépendance. Il faut donc au minimum confirmer les résultats du 4 novembre, mais surtout viser plus haut. Cela aux yeux des partis formant le Front Loyaliste passe d’abord par une campagne commune. Il est vrai que l’an passé, chacun tirant le Non de son côté, le message n’a pas eu les effets mobilisateurs ni convaincants attendus, il ne faut donc pas réitérer cette erreur d’une trop grande confiance en soi. Au-delà, le Front Loyaliste, s’il confirme les espoirs que portent en lui l’électorat non-indépendantiste, doit apparaitre comme une force réelle face au FLNKS et personnifier le retour des blocs, éclatés depuis 2004.

Les présents et les absents

Malgré les appels, Calédonie Ensemble, semble-t-il, a refusé l’offre de rejoindre les partis loyalistes dans leur démarche d’union. C’est bien, dans le fond, deux philosophies politiques qui s’affrontent et s’opposent. Celle du Front Loyaliste pour qui le Non porte en lui les valeurs de la France et celle de Calédonie Ensemble que le sénateur Poadja dans un de ses derniers post réaffirme, « Oui, dit-il, nous continuerons à être les artisans du dialogue à l’heure où les postures politiques en Calédonie tendent à se polariser à l’approche de nouveaux référendums. »

Afficher la suite
Hubert B

Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »

guest
663 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Mister Eric
Mister Eric
13 avril 2020 20:12

Une lecture à mettre en contexte par rapport à ce qui se fait en France.

https://www.npr.org/sections/coronavirus-live-updates/2020/04/13/832981899/emergency-declared-in-japanese-prefecture-hit-by-2nd-wave-of-coronavirus-infecti

À vos interprétations…

Mister Eric
Mister Eric
11 avril 2020 19:03

On nous annonce que les modalités du confinement seront revues et adaptées pour l’après 20 avril. Santa a beau essayer de danser sur le pied qu’il veut, il est bien en train de nous annoncer un allongement du confinement qui depassera la durée d’une semaine et ira fin avril.

“Définir les modalités”: foutaises, soit on est deconfinés soit on ne l’est pas. C’est exactement ce que voulais hier le Prez du Sénat Coutumier. Donc je maintiens et j’avais raison; c’est le pouvoir coutumier qui mène la pirogue, le Gouvernement s’ exécute.

LedZep
LedZep
Répondre à   Mister Eric
11 avril 2020 22:11

Eric
Santa a beau essayer de danser sur le pied qu’il veut, il est bien en train de nous annoncer un allongement du confinement qui dépassera la durée d’une semaine et ira fin avril.“.

Je me permets de remettre le lien que nous a donné sur l’exposé du Pr Philippe Sansonetti du Collège de France et j’espère, que tu nuanceras ton avis sur cette problématique du dé-confinement vs confinement.

https://www.college-de-france.fr/site/actualites/Covid-19ChroniqueEmergenceAnnoncee.htm

LedZep
LedZep
Répondre à   Mister Eric
12 avril 2020 15:02

Eric
“Définir les modalités”: foutaises, soit on est dé-confinés soit on ne l’est pas“.

Elément de réflexion, à prendre en compte sur ce qu’il faudrait faire ou pas, l’avis du Conseil Scientifique Covid-19 du 8 avril dernier sur les “Outre-mers”. https://fr.scribd.com/document/455904857/Avis-Du-Conseil-Scientifique-8-Avril#

Source https://noumeapost.com/2020/04/12/covid-19-lavis-du-conseil-scientifique-outre-mer-notamment-pour-le-pacifique/

Mister Eric
Mister Eric
11 avril 2020 18:49

Je lis sur LNC que lors de la séance au Congrès les indépendantistes n’ont pas été d’accord pour autoriser la prescription de chloroquine.

Quelle bande de cons ces indépendantistes.

Déjà qu’ils font pression pour confiner encore plus longtemps, maintenant ils s’ opposent à un traitement sous prétexte des effets secondaires…. toutes les molécules ont des effets secondaires.

Ils ont tous compris eux, vivement qu’ils gèrent le pays après l’independance avec des caïds comme ça on est sauvés.

Mister Eric
Mister Eric
11 avril 2020 08:33

« L’homme propose, la femme dispose». C’est ce qu’on disait à une époque. Et en 2020 en Nouvelle-Calédonie c’est redevenu vrai dans un contexte bien particulier. L’homme, l’homme kanak, le Président du Sénat Coutumier a dit «  je veux le prolongement du confinement ». C’était la première voix à se faire entendre sur la question du prolongement après trois semaines. Il a dit «  moi je veux ça comme ça » et la femme, le Gouvernement de la NC, s’est exécutée et elle a fait comme ça. Après, on peut faire tout le maquillage, « en concertation avec le Haussaire, avec Tartanpion et Mordicus »,… Lire la suite »

XYY
XYY
Répondre à   Mister Eric
11 avril 2020 09:04

Mister Eric.
“l’homme kanak, le Président du Sénat Coutumier a dit … et la femme, le Gouvernement de la NC, s’est exécutée”. Seulement dans vos cauchemars.
Pour reprendre la liste aimablement dressée par Alik, on pourrait alors tout aussi bien dire que:
La grande chefferie de Païta a imposé son avis au conseil d’aire Djubéa-Kaponé qui l’a imposé au sénat coutumier qui l’a imposé au congrès qui l’a enfin imposé au gouvernement.
Et j’oublie la position de Calédonie Ensemble, mais qui est évidemment partie négligeable.

Alika-antitra
Alika-antitra
Répondre à   XYY
11 avril 2020 09:34

XYY “La grande chefferie de Païta a imposé son avis au conseil d’aire Djubéa-Kaponé qui l’a imposé au sénat coutumier qui l’a imposé au congrès qui l’a enfin imposé au gouvernement.”

Mais tout à la source, il y a le petit chef de la tribu de Bangou :
https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/citoyens-ont-manifeste-leur-inquietude-tontouta-814654.html

“Et j’oublie la position de Calédonie Ensemble …
Normal qu’ils s’abstiennent, en ces temps de distanciation sociale (entre autres, y compris au Quartier Latin).

P.S. : ça date un peu, mais c’est un autre “éclairage” :
https://anticapitalisme-et-revolution.blogspot.com/2020/03/en-kanaky-aussi-face-lepidemie-letat.html

Mister Eric
Mister Eric
Répondre à   XYY
11 avril 2020 10:44

Au final, où est la différence?

Nogius
Nogius
Répondre à   Mister Eric
11 avril 2020 12:21

Vous n’avez pas compris Mister le confinement rallongé c’est juste pour emmerder Jacques Lalié et le garder confiné

LedZep
LedZep
Répondre à   Mister Eric
11 avril 2020 16:12

@mister Eric “le Sénat Coutumier a subrepticement pris le pouvoir en Calédonie en 2020“. Un peu excessif si puis me le permettre. Cette crise sanitaire, mondiale, nous touche peu actuellement. Sans doute que les mesures prises pour tenter d’éviter une épidémie redoutable en NC ont été les bonnes. En tout cas pour le moment, les résultats sont là. A ce jour, peu de personnes contaminées, pas de décès. Néanmoins pourquoi faudrait-il relâcher cet effort en l’absence de traitement médical efficace avéré. Ce virus, le Covid-19, est l’un des plus redoutables et se propage de façon notable partout ailleurs et les… Lire la suite »

Mister Eric
Mister Eric
Répondre à   LedZep
11 avril 2020 17:15

Mais de quoi parles-tu Ledzep ? À quelques centaines de mètres de chez moi les gros chantiers de construction vont bon train, les hommes y travaillent par dizaines, les gens circulent tous les jours et après trois semaines de confinement s’ il y avait eu épidémie les cas malades seraient sortis. Donc arrivés à 3 semaines ce confinement ne sert plus à rien. Le confinement de 2 ou 3 semaines aura été une bonne chose, aujourd’hui avec un minimum de bon sens son prolongement ne sert à rie si ce n’est créer d’autres problèmes. Il n’y a pas de situation… Lire la suite »

XYY
XYY
Répondre à   Mister Eric
11 avril 2020 17:43

Mister Eric.
“immunisation de groupe”. La seule qui vaille, l’est par vaccination. Comme le vaccin n’existe pas…
L’immunisation de groupe naturelle ne peut marcher que si une majeure partie de la population a été infectée, ça n’est le cas nulle part pour Covid-19.

Mister Eric
Mister Eric
Répondre à   XYY
11 avril 2020 18:23

Ce sera le cas dans plusieurs pays, y compris la France avec toutes les personnes qui sont ressorties et guerries. Il y en a déjà des milliers.

Inforétif
Inforétif
Répondre à   Mister Eric
11 avril 2020 18:40

“Il y en a déjà des milliers.”

Il en faudrait au moins 45 000 000 en France.
Et dans un sondage récent, 26 % de l’échantillon représentatif (de la connerie superstitieuse de notre peuple de + en + méditerranéen) ont répondu qu’ils refuseront (aussi) la vaccination anti-covid-19…
C’est où la billetterie pour l’aller Terre-Mars ?

XYY
XYY
Répondre à   Inforétif
11 avril 2020 19:33

Inforétif
“18:40” -1. XYY 18H41 -1. Égalité… Dito… Kol… Paul Etho… ?

XYY
XYY
Répondre à   Mister Eric
11 avril 2020 18:41

Mister Eric.
“Il y en a déjà des milliers.”. 125.000 officiellement. Multiplions par 10, car il n’y a pas de dépistage systématique. Ça fait 1,25 millions. Population France = 66 millions.
Y a du chemin -infectieux- à faire avant d’arriver à 35 millions (au moins)

Alika-antitra
Alika-antitra
Répondre à   XYY
11 avril 2020 18:49

XYY : “Y a du chemin -infectieux- à faire avant d’arriver à 35 millions (au moins)”

Bon, on se disperse sur deux articles maintenant.
En attendant que le replay du JT d’hier 10/04 soit en ligne, une interview d’un spécialiste local :
https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/l-analyse-sanitaire-du-docteur-kader-saidi-821754.html

Il est bien le petit tbib tunsi.

LedZep
LedZep
Répondre à   Mister Eric
11 avril 2020 20:31

@mister Eric “Mais de quoi parles-tu Ledzep ? À quelques centaines de mètres de chez moi les gros chantiers de construction vont bon train, les hommes y travaillent par dizaines, les gens circulent tous les jours et après trois semaines de confinement.”. Le quartier dans lequel je réside, il y a aussi des chantiers en cours. Et pas qu’un seul. le peu de déplacements que j’effectue, pour mes achats de première nécessité voire pour marcher autour de chez moi, ne m’ont pas apporté la preuve d’une intense activité. Aussi bien la journée que le soir, lorsque je baisse quelque peu… Lire la suite »

XXX
XXX
18 mars 2020 18:43

“A La Foa, la maire a pris un arrêté officialisant la fermeture des « lieux accueillant du public non indispensables ». Ceci concerne la salle omnisports, (…) La commune a de plus décidé d’interdire pour une période de 15 jours « tout rassemblement, réunion, ou manifestation culturelle ou sportive mettant en présence de manière simultanée plus de 50 personnes en milieu clos ou ouvert ». En conséquence, le marché communal est suspendu pendant cette même période.” (Les Nouvelles) A CE, reste plus qu’à attendre (et espérer ?!) le premier cas confirmé de coronavirus sur le territoire. Ce qui est quand… Lire la suite »

XXX
XXX
Répondre à   XXX
18 mars 2020 19:34

On y est et personne ne pourra faire Cacarigou !

XXX
XXX
9 mars 2020 10:49

“Polémique Polanski aux César : des avocates défendent la présomption d’innocence” (https://www.francetvinfo.fr/culture/cinema/cesar/polemique-polanski-aux-cesar-des-avocates-defendent-la-presomption-d-innocence_3857451.html) “Le doute doit obstinément profiter à l’accusé” “Il est urgent de cesser de considérer la prescription et le respect de la présomption d’innocence comme des instruments d’impunité : en réalité, ils constituent les seuls remparts efficaces contre un arbitraire dont chacun peut, en ces temps délétères, être à tout moment la victime”, estiment les avocates, qui dénoncent un “tribunal de l’opinion publique”. Pour elles, “il est faux d’affirmer que l’ordre judiciaire ferait montre aujourd’hui de violence systémique à l’endroit des femmes ou qu’il ne prendrait pas suffisamment en… Lire la suite »

XXX
XXX
6 février 2020 20:44

“L’investissement dans la promotion (touristique) internationale est très déséquilibré :

17% de la part du gouvernement, 72% de la province Sud, 3% de la province Îles, moins d’1% de la province Nord, le reste étant les cotisations.”
(Jean-Marc Mocellin dans le quotidien de ce jour.)

A ce tarif là, ce n’est plus un déséquilibre !!

Nogius
Nogius
Répondre à   XXX
6 février 2020 21:08

Avec Air Oceania, Jacques Lalié va changer les chiffres ! S’ il veut remplir ses avions.

Alika-antitra
Alika-antitra
Répondre à   XXX
7 février 2020 11:29

XXX : “(Jean-Marc Mocellin dans le quotidien de ce jour.)”

Mais qu’est-ce qu’un mec de son envergure était venu faire dans cette galère ?

https://actu.fr/societe/jean-marc-mocellin-prend-direction-tahiti-tourisme_30770435.html
https://www.radio1.pf/malaise-en-caledonie-apres-le-depart-de-jean-marc-mocellin-vers-tahiti-tourisme/

J’espère au moins qu’il a été bien payé.
Nostalgie :
http://www.quotidiendutourisme.com/decideurs/jean-marc-mocellin-nouveau-directeur-de-nouvelle-caledonie-tourisme/149010

Mister Eric
Mister Eric
Répondre à  
7 février 2020 11:49

(lien): “La Province Nord et la Province des Îles ne jouent pas le jeu pour la promotion du tourisme”

On vous l’a dit, les indépendantistes préparent l’ indépendance et ils ont un projet !

Voir plus dans Actualité

Tendances

Commentaires récents

To Top