Connect with us

Calédosphère

Actualité

Front loyaliste : répondre à l’attente

Six partis ou mouvements non-indépendantistes ont annoncé la création d’une union ou d’un Front loyaliste, destiné à faire campagne ensemble et à créer les conditions d’une ample victoire du Non à l’indépendance le 6 septembre prochain. Cette union répond à une attente, longtemps et souvent exprimée par les loyalistes, mais restée jusqu’alors sans réponse.

Depuis le 4 novembre 2018, une certaine peur s’est instillée dans l’esprit des Calédoniens loyalistes, provoquée par les résultats d’un référendum qu’on leur avait vendu comme gagné d’avance par 70% pour le Non contre 30% seulement en faveur du Oui. L’impression de s’être fait gruger a amplifié le traumatisme lié au fait que malgré leur 43,4%% des suffrages en faveur du Oui, les indépendantistes, confirmés comme minoritaires, ont crié victoire, tandis que les 56,67% de Non leur paraissait étriqués. Ça n’est un secret pour personne que les non-indépendantistes ont toujours envié leurs adversaires d’être capables, malgré leurs divergences, de rester unis au sein du FLNKS et de porter ensemble le projet d’indépendance. Chez les Loyalistes, cette union n’a jamais été rendue possible du fait de guerres internes, d’orgueils et d’ambitions personnelles, mais aussi et surtout d’une forte détestation entre les uns et les autres. Bref les héritiers du RPCR se sont montrés incapables de mettre en pratique la fameuse harangue lancée par Jacques Lafleur au peuple Loyaliste au stade Brunelet en 1977 : « Nous devons nous rassembler et nous déterminer sur l’essentiel. » Mais le référendum du 4 novembre et son cortège d’angoisses sont passés par là et semblent avoir créé de nouvelles nécessités.

Quels objectifs ?

Les partis et mouvements membres de ce Front loyaliste s’engagent donc à mener campagne référendaire commune et à porter un discours commun, dans la perspective du scrutin d’autodétermination du 6 septembre. Même si rien n’a encore été défini quant aux modalités de cette campagne, cela répond néanmoins à une attente forte des Calédoniens favorables au maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France. L’objectif supérieur de cette Union est de confirmer aux yeux du monde, de la solidité de la majorité, si souvent exprimée, en faveur du rejet de l’indépendance. Il faut donc au minimum confirmer les résultats du 4 novembre, mais surtout viser plus haut. Cela aux yeux des partis formant le Front Loyaliste passe d’abord par une campagne commune. Il est vrai que l’an passé, chacun tirant le Non de son côté, le message n’a pas eu les effets mobilisateurs ni convaincants attendus, il ne faut donc pas réitérer cette erreur d’une trop grande confiance en soi. Au-delà, le Front Loyaliste, s’il confirme les espoirs que portent en lui l’électorat non-indépendantiste, doit apparaitre comme une force réelle face au FLNKS et personnifier le retour des blocs, éclatés depuis 2004.

Les présents et les absents

Malgré les appels, Calédonie Ensemble, semble-t-il, a refusé l’offre de rejoindre les partis loyalistes dans leur démarche d’union. C’est bien, dans le fond, deux philosophies politiques qui s’affrontent et s’opposent. Celle du Front Loyaliste pour qui le Non porte en lui les valeurs de la France et celle de Calédonie Ensemble que le sénateur Poadja dans un de ses derniers post réaffirme, « Oui, dit-il, nous continuerons à être les artisans du dialogue à l’heure où les postures politiques en Calédonie tendent à se polariser à l’approche de nouveaux référendums. »

Afficher la suite

Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



635
Laisser une réponse

avatar
30 Comment threads
605 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
plus récents plus anciens plus de votes
XXX
XXX

L’Eveil océanien et les inscriptions d’office : “L’Eveil Océanien (page Facebook) 21 h · L’Eveil Océanien a décidé il y a quelques jours de signer avec l’Avenir en Confiance et Générations NC, le courrier adressé au Président de l’Assemblée Nationale relatif à l’inscription automatique des Calédoniens de droit commun justifiant de 3 années sur le territoire. Nous avons été élus pour faire des choix et cet acte n’est en rien un positionnement pour l’indépendance ou pour le maintien dans la France mais bel et bien un positionnement pour l’expression de la démocratie. En effet pour que le résultat soit respecté… Lire la suite »

LedZep
LedZep

@XXX “L’Éveil Océanien a décidé il y a quelques jours de signer avec l’Avenir en Confiance et Générations NC, le courrier adressé au Président de l’Assemblée Nationale relatif à l’inscription automatique des Calédoniens de droit commun justifiant de 3 années sur le territoire.“. Le courrier n’a eu apparemment aucune portée puisque la Commission des Lois de l’Assemblée Nationale a rejeté la proposition de projet de loi déposée par P Gomès et P Dunoyer du moins, sa majorité constituée par les députés LREM (les godillots du Président de la République) et autres groupuscules. Cette proposition de loi organique sera en principe… Lire la suite »

Gazaouette
Gazaouette

Il faut respecter l’homme paix à son âme mais pourquoi ne pas repasser les infos quand il a dit aux gendarmes . Ici ce n’est pas la France !
Messieurs les politiques ne verser pas trop de larmes de crocodile. Pételo a tout fait pour qu’il ne soit pas réélu et lui par contre garde son poste. Nous ne sommes plus dupes quand nous iront voter

Rigoberto
Rigoberto

Apparemment les natifs de NC vont être inscrits automatiquement pour le référendum….

https://www.rnz.co.nz/international/pacific-news/406925/law-change-planned-for-new-caledonia-referendum

LedZep
LedZep

@Rigoberto “Apparemment les natifs de NC vont être inscrits automatiquement pour le référendum….”. Pas tout à fait. Nos deux Philippe de députés, Gomès et Dunoyer, veulent déposer ou ont déposé un projet de loi au nom de l’UDI (le groupe auquel il sont rattachés à l’Assemblée Nationale) en ce sens. Le président de l’Assemblée Nationale, Richard Ferrand, en fin politique qu’il est sans aucun doute, a répondu en substance “chiche” mais avant tout, demandons l’avis du Congrès de la Nouvelle-Calédonie. Sachant que le “Front” cette fois uni comme un seul homme, a refusé cette disposition pour le second référendum, lors… Lire la suite »

ditou
ditou

Rigoberto
Et bien voilà, on peut tout modifier. Que se soit bien entendu.
Au fait, je ne sais pas pour ton lien en anglais, mais moi en traduction française, ils ne parlent pas des inscrits automatiques pour le référendum.

ditou
ditou

Rigoberto
Non, ils parlent des inscrits automatiques, mais moi j’ai pensé automatiquement aux natifs, ce dont il me semble, ce n’est pas de cela dont ils s’agit.

Rigoberto
Rigoberto

Je pense qu’il va y avoir un débat au Congrès. C’est un peu un piège pour le FLNKS qui devra défendre l’indéfendable : l’apartheid entre natifs Kanak de statut coutumier et les autres natifs. Je pense qu’ils vont y réfléchir à deux fois, s’arc-bouter sur leurs positions peut leur faire perdre gros.

LedZep
LedZep

@Rigoberto “Je pense qu’il va y avoir un débat au Congrès.”. En principe si la demande d’avis est déposée sur le Bureau du Congrès par le Président de l’Assemblée Nationale, Rock devrait l’inscrire à son planning de délibérations et autres débats. Néanmoins comme il est maître des horloges en la matière, il pourrait faire traîner les choses. https://www.congres.nc/lassemblee/attributions/ Extrait : “LE CONGRES, UNE ASSEMBLEE DELIBERANTE . L’élu se prononce, vote ou rend un avis sur les projets de textes suivants déposés par le gouvernement. . L’élu propose, se prononce et vote sur les propositions de textes suivantes déposées par un… Lire la suite »

Rigoberto
Rigoberto

VR est d’accord, elle l’a dit sur RRB ce matin.

https://rrb.nc/podcast/invite-du-matin-09-01-20

LedZep
LedZep

@Rigoberto “VR est d’accord, elle l’a dit sur RRB ce matin.”. J’ai écouté l’intégralité de son entretien. Elle a bien résumé la situation. Là où je ne partage pas son avis c’est sur la conduite qui serait tenue par les députés à l’Assemblée Nationale dans le cas où, le Congrès émettrait (à quelle majorité) un avis favorable à cette inscription automatique des natifs de droit commun âgés de 18 ans (sans rentrer dans le détail en ce qui concerne les autres critères déterminants) Pour moi, l’Assemblée, le Sénat et le Gouvernement accepteront sans hésitation de voter une loi allant dans… Lire la suite »

ditou
ditou

Rigoberto Un débat au Congrès, mais quand? Lorsque ROCK MAMYTAN, ne sera plus président. Puisque ce dernier a été élu seulement pour un an. Donc tout dépendra du nouveau président. L’éveil océanien va t il encore voter pour un indépendantiste, pour la prochaine élection du président du congrès?. Je ne le pense pas. Ils ont dû en tirer les conséquences. En tous cas si leur parti veut continuer à exister, ils devront voter loyaliste et non indépendantiste. Donc “C’est un peu un piège pour le FLNKS qui devra défendre l’indéfendable : l’apartheid entre natifs Kanak de statut coutumier et les… Lire la suite »

LedZep
LedZep

@ditou “Un débat au Congrès, mais quand ? Lorsque ROCK MAMYTAN, ne sera plus président.”. Rock attendra, comme il est mentionné dans la loi Organique de 1999 sur l’organisation politique de la NC, que la demande d’avis évoquée par le Président de l’Assemblée Nationale soit déposée au Congrès. Il ne peut pas programmer une séance au Congrès, dédiée à cet avis (sur l’inscription automatique des natifs de droits communs âgés de 18 ans), sans que cette demande soit officialisée. Même s’il le voulait il ne le pourrait pas le faire sans ce dépôt de demande d’avis. Après, si ce dépôt… Lire la suite »

Rigoberto
Rigoberto

Pour en revenir au corps électoral référendaire, j’ai examiné les chiffres fournis par le Haussariat, fin 2019 il y avait 175 000 électeurs inscrits contre 174 000 en 1998, une différence de 1000 électeurs soit pas grand chose. La hausse se situe dans le grand Nouméa, environ 600 électeurs de plus, la PN 300 de plus et la PI 50 de plus, pas de quoi bouleverser les grands équilibres du premier référendum.

Rigoberto
Rigoberto

Quant au tableau annexe, il y a encore 41 000 électeurs inscrits, à comparer avec les 9900 départs ? Etonnant non ?

Crabe de cocotier
Crabe de cocotier

Moi j’aimerai que l’État nous informe de ce que la France va faire pour les gens qui ne choisiront pas la nationalité Kanaky le jour de l’indépendance (notamment pour les calédoniens issus du bagne et de la colonisation qui n’ont pas de famille en France et qui ne veulent pas rester ici aprés l’indépendance) : accueil, hébergement, retraite, travail, santé, compensation des biens perdus.

XXX
XXX

@Crabe…_ C’est marrant cette façon de se tirer une balle dans le pied à 8 mois du référendum.

C’est comme si les indépendantistes Kanak envisageaient publiquement en début de campagne électorale (Ils la lancent le 10 janvier) le NON à l’indépendance pour le 6 septembre au soir.

Alikantitra

XXX : “C’est marrant cette façon de se tirer une balle dans le pied …” Je ne partage pas ce point de vue. A mes yeux de quasi-entomologiste zoreille, le Crabe me parait représentatif des Caldoches de base, qui ne connaissent bien que la Calédonie où s’est déroulée toute leur vie, qui ne connaissent pas forcément les joies de la fonction publique territoriale (avec ses possibilités de voyage), et qui ont depuis trente ans fait confiance aux guides successifs qui s’affirmaient (et s’affirment toujours) opposés à l’indépendance, fut-elle en partenariat. Qu’il manifeste, sur ce forum peu suivi, son inquiétude, je… Lire la suite »

Gazaouette
Gazaouette

Crabe de Cocotier J’ai posé la question il y longtemps déjà à Paris du temps ou L’ANIFOM était encore en fonction. Son Directeur m’ a dit vous vous adresserez au Ministère des affaires étrangères. les dossiers sont en préparation (2005). il y avait encore des dossiers de rapatriés d’Algérie qui allaient avoir 100 ans non encore traités!! Voilà la mère Patrie reconnaissante. le reste c’est à vous de vous débrouillez comme l’ on fait pas mal des rapatries retrouver des personnes qui les avaient employé et faire des certificats. Bon courage. Un conseil maintenant que nous avons l’informatique scannez tout… Lire la suite »

ditou
ditou

Crabe de cocotier Ne t’attends à rien du coté de la France à part un rapatriement, si tu le veux bien, le reste c’est débrouilles toi. Ils ne vont pas te tenir la main. Si tu n’as personne comme moi en France et bien reste et garde ta nationalité française. Ce n’est pas parce que tu refuseras la nationalité calédonienne, qu’il te mettront à la porte, surtout si tu es propriétaire. Maintenant si tu as peur de mourir après une indépendance supposé, si tu es âgé, tu dois bien t’attendre à mourir un jour. Donc les jeunes peuvent s’inquiéter mais… Lire la suite »

simla

Crabe de Cocotier ! RIEN 😀 😀

LedZep
LedZep

Je suis surpris que personne ne régisse sur la publication officielle et publique faite par le Haut-Commissaire, du « Rapport d’activité 2018 des services de l’État en Nouvelle-Calédonie » qui selon moi avec force détails, mise à part « l’intention pédagogique » d’expliquer le rôle de l’État en NC, a sans aucun doute celle de démontrer l’importance qu’à encore la France dans notre Pays et que sans elle, notre bande de terre aurait bien du mal à s’en sortir. Un pro domo en quelque sorte et très bien conçu. Et ce dans l’année du deuxième référendum. A quand la publication de celui de 2019… Lire la suite »

ditou
ditou

Les indépendantistes de grands rêveurs. ” Mais aussi que le second référendum soit réellement équilibré », poursuit Mikaël Forrest.” Ah, il ne veulent pas gagner, ils veulent du 50/50. Encore une fois un recul pour les indépendantistes après leur souhait d’un partenariat avec la France, voici maintenant un référendum non gagnant pour eux. Mais pitié, qu’ils arrêtent leur cirque. L’ONU ne peut rien en matière de vote. https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/question-nouvelle-caledonie-examinee-assemblee-generale-onu-781861.html Les loyalistes que nous sommes, nous ne voulons pas d’un équilibrage dans le prochain référendum. Mais d’un écrasant score pour les loyalistes sans contestation possible. Mais qui veut voter pour le clan… Lire la suite »

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top