Connect with us

Calédosphère

Actualité

Campagne du 2nd référendum : pourquoi l’Eveil Océanien et le FLNKS souhaitent interdire l’utilisation du drapeau tricolore ?

La semaine dernière, les élus indépendantistes au congrès se sont farouchement opposés à une proposition de modification de l’organisation du prochain scrutin référendaire. Les magistrats en charge de la commission de contrôle avaient proposé qu’à l’instar des indépendantistes qui utilisent le drapeau du FLNKS, les loyalistes pourraient faire usage du drapeau français durant la campagne référendaire. Une initiative qui aura fait sortir du bois les indépendantistes ainsi que leurs supplétifs de l’Eveil Océanien. Décryptage complet et retour sur une séance explosive.

Contexte

Suite au premier référendum de 2018, les magistrats composant la commission de contrôle du scrutin avaient noté une « asymétrie de moyens » entre les deux camps durant la campagne : les indépendantistes pouvant utiliser les symboles de l’indépendance dans la campagne officielle, les loyalistes étant quant à eux empêchés d’utiliser ceux de la République Française. Or, selon la commission qui a rendu son rapport au Gouvernement national, une telle asymétrie était à l’avenir « susceptible d’entrainer une insécurité du scrutin » et aurait pu ouvrir la voie à des contestations du futur résultat. Sous la responsabilité du Haut-commissaire, celui-ci a donc fait convoquer le congrès de la Nouvelle-Calédonie pour une séance extraordinaire, afin que les élus donnent un avis sur le projet de texte concernant l’organisation de la prochaine consultation, sachant que les conditions de celui-ci (notamment concernant l’inscription des natifs) ont déjà été modifiées par rapport au premier.

[Pour rappel : les nouveaux jeunes électeurs de droit coutumier ont été inscrits automatiquement sur la liste référendaire, à contrario des nouveaux jeunes électeurs de droit commun, c’est-à-dire non-kanaks, qui ont dû effectuer des démarches pour pouvoir voter]

Equité sélective ?

En 2018, l’utilisation des deux drapeaux (accolés et côte-à-côte) avait été interdite durant la campagne afin de ne pas créer de confusion dans l’esprit des Calédoniens. Cependant, l’usage du drapeau du FLNKS (ou drapeau identitaire kanak) seul, avait été, bien naturellement, autorisé pour les partis indépendantistes. D’ailleurs, depuis le début de l’année, le Front indépendantiste organise tous les 6 du mois, des évènements et des rassemblements durant lesquels est hissé et arboré le drapeau de la Kanaky afin de galvaniser ses militants. Les partisans du maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France n’ont, eux, pas le droit d’utiliser ni les symboles de la France, ni encore moins son étendard. Or, comme l’a déclarée la présidente de la province Sud en début de séance, l’objectif des magistrats composant la commission de contrôle du scrutin référendaire doit être d’offrir aux électeurs calédoniens le choix le plus clair possible :

« La question qui se pose aujourd’hui, c’est de permettre la symétrie des moyens entre les deux causes qui sont défendues lors du référendum, à savoir ceux qui défendent l’indépendance et qui le font avec le drapeau symbolisant l’indépendance et ceux qui défendent le maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France et qui le font avec le drapeau Bleu-Blanc-Rouge (…) Nous sommes en train de réparer une erreur, un oubli qui pourrait, s’il était maintenu, vicier le scrutin, rendre le scrutin insincère (…) Comment imaginer en effet faire une campagne où finalement ceux qui défendent l’indépendance peuvent utiliser le drapeau symbolisant l’indépendance et ceux qui souhaitent le maintien dans la France ne pourraient pas utiliser le leur ? » (Sonia BACKES, 06/03/2020 ; sources : congres.nc)

Suite à cette déclaration, les principaux élus indépendantistes du congrès se sont exprimés pour fustiger le texte proposé par le haut-commissaire avec des arguments pour le moins étonnants, comme celui du président de la province des Iles qui a estimé que les loyalistes n’avaient pas le droit de « s’assimiler à la France » et que s’ils avaient l’autorisation de brandir le drapeau BBR durant la campagne, en quelque sorte, ils le « voleraient » aux citoyens français exclus du droit de vote… :

« Le drapeau Bleu-Blanc-Rouge, c’est pas le drapeau des groupes politiques qui sont contre l’indépendance, c’est le drapeau de la France, alors faut pas s’assimiler à la France, c’est un drapeau qui est plus important [inaudible] Il faut pas le galvauder comme un drapeau de parti politique ! (…) c’est pour ça je vous invitais à respecter le drapeau français (…) Proposez autre chose mais pas le drapeau français quoi (…) C’est un vote où on doit se libérer de ces signes qui peuvent au contraire fausser l’expression libre (…) Comme vous avez gagné (…) Je vois pas pourquoi vous voulez changer les choses (…) Vous aviez dit que vous feriez 70/30, mais c’est une erreur d’interprétation à Philippe Gomes je crois (…) Là, ceux qui ne sont pas citoyens ils ne sont pas concernés, ce serait leur voler leur drapeau, ce serait leur dire que le drapeau c’est à vous et c’est pas à eux » (Jacques LALIE, 06/03/2020 ; sources : congres.nc)

Suite à ces propos, c’est le chef du groupe UNI-Palika qui a tenu à montrer son refus, en ciblant non pas les élus loyalistes mais l’Etat, accusé selon lui de vouloir « mettre le feu aux poudres » en Nouvelle-Calédonie :

« Je voudrais dire quelque chose à destination de l’Etat : je trouve que vous avez l’art de proposer des conditions pour mettre le feu aux poudres et ça je dénonce cette attitude de l’Etat, on n’est pas d’accord. Je voulais le dire avec force ici ! L’Etat ne va pas s’en tirer à bon compte avec des aménagements qu’il proposerait sur… le Haut-commissaire a dit que c’était une initiative de l’Etat, notre demande c’est que vous retiriez cette initiative de décret (…) Nous sommes complètement contre l’utilisation du symbole de la République » (Louis MAPOU, 06/03/2020 ; sources : congres.nc)

Finalement, les indépendantistes veulent (aussi) le drapeau Bleu-Blanc-Rouge !

S’en est suivie une séquence particulièrement intéressante ou le tragique s’est mêlé à la farce : en effet, afin d’empêcher l’utilisation du drapeau tricolore par le camp loyaliste, les indépendantistes ont affirmé que, à bien réfléchir, le drapeau français était le « leur » ; à commencer par Louis Mapou du Palika :

« Si vous utilisez le drapeau de la République, dans cette campagne, à partir de ce décret, nous considérerons que la partie indépendantiste qui a voté à 43% est rejetée, parce que nous considérons ce drapeau comme le nôtre ! (…) L’Etat prend position en faveur du maintien au sein de la République (…) c’est un acte politique majeur pour nous ! » (Louis MAPOU, 06/03/2020 ; sources : congres.nc)

De même, une élue de l’Union Calédonienne a mis en avant le fait que le drapeau tricolore était aussi celui des indépendantistes (SIC) et officiellement un symbole de la France alors que celui du FLNKS n’était pas « légalisé », c’est-à-dire reconnu par la constitution française :

« Aujourd’hui, l’Etat démontre qu’il est prêt à tout en fait pour maintenir la possession sur la Nouvelle-Calédonie (…) le drapeau Bleu-Blanc-Rouge, le tricolore, il est autant le vôtre que le nôtre ! Donc que l’Etat nous explique à quel niveau il peut considérer une équité alors que le drapeau du FLNKS n’est pas légalisé comme le vôtre ? C’est-à-dire constitutionnalisé » (Marie-Line SAKILIA, 06/03/2020 ; sources : congres.nc)

De quoi pousser la tête de liste de l’Avenir en Confiance à rappeler aux uns et aux autres deux-trois vérités qui apparaissent pour le moins comme des évidences, en tout cas du côté des non-indépendantistes :

« Quand on veut l’indépendance, c’est qu’on ne veut plus être français. Ça parait évident mais ça parait peut-être utile de le rappeler. Ça veut dire qu’on ne veut plus être dans la France et donc on ne veut plus du drapeau français… Donc le fait que nous, nous voulions maintenir la Nouvelle-Calédonie dans la France c’est parce qu’on veut maintenir le drapeau français à contrario des indépendantistes (…) Il y a eu des interventions d’élus indépendantistes en réunion de bureau élargie pour dire “Mais nous aussi on veut le drapeau français !” bah oui, enfin si vous voulez l’indépendance, c’est que vous ne voulez plus être français… À un moment il faut dire les choses. » (Sonia BACKES, 06/03/2020 ; sources : congres.nc)

Suite à cela, dans une intervention remarquée, le président de Génération NC a questionné les indépendantistes quant au message qu’ils souhaitaient transmettre aux calédoniens, mettant en avant un risque de radicalisation, non pas des militants indépendantistes, mais des loyalistes, suite aux modifications exigées par le FLNKS :

« Attention à ne pas nous radicaliser. Au dernier comité des signataires, les indépendantistes ont porté une différence de traitement entre calédoniens, entre jeunes calédoniens, entre ceux de droit coutumier et ceux de droit commun. Quelques mois après, les indépendantistes défendent, dans le cadre de la campagne sur le référendum, l’interdiction du drapeau français pour les partisans du maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France… Parce que c’est ça que les Calédoniens vont retenir, au-delà du débat juridico-juridique. Quel pays vous voulez construire ? Parce que vous ne nous envoyez pas des bons signes. Quand on n’est pas d’accord avec vous, vous modifiez les règles, vous soutenez la modification des règles. Donc le pays indépendant que vous portez c’est quoi derrière ? C’est une égalité entre les uns et les autres ? Ou alors, quand on n’est pas d’accord on est mis de côté ? (…) Nous on dit quoi à nos électeurs ? On fait quoi contre la radicalisation de notre électorat après ? Donc il faut faire attention, parce que, effectivement, ça risque de mettre le feu aux poudres, mais peut-être pas du côté auquel vous croyez… » (Nicolas METZDORF, 06/03/2020 ; sources : congres.nc)

Une réflexion du benjamin du congrès qui n’a pas plu du tout de l’autre côté de l’échiquier puisque le président de l’Union Calédonienne, s’il n’a pas souhaité revenir sur l’inscriptions des natifs, a tenu à expliquer la position de son groupe par le « prix » du « sang versé » par les indépendantistes lors des évènements des années 80 :

« Nous sommes dans un processus où on peut pas se mettre à égalité avec la France, parce que la France, c’est lui qui colonise notre pays et comment juger qu’il y a une équité entre la France et nous quand on demande à sortir ? (…) La notion de paix de trente ans, c’est pas à nous qu’il faut venir la chanter : A Tiendanite, à Ouvéa, à Ouégoa, c’est qui-qui l’a payé le prix de cette paix ? » (Daniel GOA, 06/03/2020 ; sources : congres.nc)

Une déclaration suivie par celle de Mathias Waneux, l’élu UC d’Ouvéa qui a fait le lien entre l’utilisation du drapeau français et l’épidémie du Coronavirus :

« Après avoir entendu Monsieur Metzdorf qui donne des leçons aux indépendantistes, je suis dans la logique de Monsieur Mapou et de notre chef de groupe, le décret que l’Etat vient de rentrer aujourd’hui c’est comme si vous officialisiez la venue du COVID-19 chez nous. (…) On pense que c’est encore une fois une manière de nous emmener dans un terrain très glissant quoi. Donc c’est un choix quoi, c’est un choix qui peut être prémédité de l’Etat pour qu’on se batte entre nous quoi (…) C’est pas la peine de changer les règles alors pourquoi changer les règles maintenant ? » (Mathias WANEUX, 06/03/2020 ; sources : congres.nc)

Autre déclaration notable, celle de Philippe Blaise qui a expliqué les différences entre une élection classique (où il s’agit d’élire un candidat), et un scrutin référendaire, portant sur le maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France :

« Le débat est extrêmement clair : le débat c’est de savoir si, dans la propagande officielle, pour un scrutin d’autodétermination, on reconnait que les gens doivent avoir l’explication la plus claire sur le choix qui leur est proposé (…) il est vrai que dans une élection classique (…) il est interdit d’utiliser le drapeau Bleu-Blanc-Rouge pour éviter qu’un candidat, personne physique, puisse se présenter comme une sorte de candidat officiel. Mais là il n’y a pas de candidat ! Il y a un choix fondamental qui est : est-ce qu’on reste dans la République Française ou est-ce qu’on en sort ? (…) Ça a du sens, et c’est parfaitement logique et je dirais honnête intellectuellement que l’on propose dans le cadre de la campagne officielle que les gens puissent avoir accès à un choix clair (…) il faut laisser les Calédoniens s’exprimer dans la clarté la plus absolue » (Philippe BLAISE, 06/03/2020 ; sources : congres.nc)

Des arguments qui n’ont pas convaincu les indépendantistes qui ont demandé le vote du texte (pour justement pouvoir s’y opposer) puis qui ont voté contre la motion préjudicielle déposée par l’AEC, laquelle repoussait à une autre date son examen. Reste que les loyalistes stricto sensu disposent de 25 voix au congrès, que les indépendantistes en disposent de 26 et que l’Eveil Océanien compte 3 sièges au sein de l’hémicycle. Les loyalistes étant pour l’utilisation du drapeau tricolore et les indépendantistes contre, le parti de Milakulo Tukumuli devait faire la différence et montrer, dans les faits, son positionnement politique. Ce qui fut fait, puisqu’il a choisi le camp indépendantiste.

Des petits calculs opportunistes pour Milakulo Tukumuli ?

Il faut tout d’abord bien comprendre, s’agissant de Milakulo Tukumuli, qu’une majorité des propos qu’il tient en public ne semblent pas correspondre à la réalité. Le président du parti communautaire wallisien et futunien défend en effet l’idée que son mouvement n’est pas un parti communautaire alors qu’il est composé exclusivement de wallisiens et de futuniens, que ses meetings se déroulent presque exclusivement dans les langues wallisiennes ou futuniennes, que l’ensemble de ses têtes de liste aux municipales le sont aussi et qu’il n’est candidat que dans les communes où la proportion de wallisiens et de futuniens dépassent les 10% de la population (Nouméa, Paita, Mont-Dore, Dumbéa et La Foa) ce qui lui assure une certaine représentativité. Auto-auréolé du titre de représentant officiel des Wallisiens et Futuniens de Nouvelle-Calédonie, Milakulo Tukumuli a donc cherché non sans mal à faire croire qu’il ne voulait pas choisir entre les indépendantistes et les loyalistes :

« Je m’exprime en tant que président de l’Eveil Océanien (…) qui est un parti qui ne fera pas campagne pour le référendum de cette année. Rappeler aussi que dans l’Eveil Océanien, il y a les deux sensibilités : il y a des loyalistes et des indépendantistes (…) Ce que nous souhaitons pour le second referendum, c’est que les règles du jeu ne changent pas. Pour le référendum du 6 septembre prochain, y-a une règle qui a déjà changé, c’est concernant l’inscription automatique des natifs (…) Aujourd’hui, la question porte sur le drapeau français » (Milakulo TUKUMULI, 06/03/2020 ; sources : congres.nc)

Expliquant n’être ni dans un camp ni dans l’autre, le président de l’Eveil Océanien a donc affirmé qu’il ne fallait pas que les règles changent entre les deux référendums mais a admis que celles-ci avaient déjà changé (lors du dernier comité des signataires, l’Eveil Océanien ne s’était pas opposé à ce que les natifs non-kanaks nouvellement majeurs – wallisiens ou non – ne soient pas inscrits automatiquement sur les listes électorales, contrairement aux jeunes majeurs kanaks) Porté par une capacité d’empathie quasi-messianique, Milakulo Tukumuli a affirmé comprendre le « sentiment d’iniquité des loyalistes » mais aussi comprendre « le sentiment des indépendantistes ». Des messages apaisants visant à faire passer un argument pour le moins surprenant s’agissant du sujet du drapeau. Celui qui est depuis près d’un an vice-président de la province Sud a déclaré que l’utilisation du drapeau bleu-blanc-rouge pouvait porter à confusion si les indépendantistes le mettaient sur le bulletin de vote du OUI à l’indépendance (NDLR : ce qui est une bêtise puisque le texte en question ne concerne pas les bulletins de vote mais uniquement les outils de la campagne électorale ; mais il semble que Milakulo Tukumuli n’a pas lu le texte qu’il a critiqué) :

« Je comprends ici le sentiment d’iniquité pour les partis loyalistes qui sont ici. Je comprends aussi le sentiment des indépendantistes du fait de voir le drapeau français arboré (…) mais l’idée de l’Etat va porter à confusion (…) Si les indépendantistes mettaient demain, sur leur bulletin, le drapeau français, parce que tout le monde aurait droit de la faire, alors là, il y aurait un vrai bordel et une vraie confusion (…) voilà pourquoi, concernant ce décret, l’Eveil Océanien va s’abstenir » (Milakulo TUKUMULI, 06/03/2020 ; sources : congres.nc)

Or, dans le cas d’espèce, une abstention équivalait à une opposition au texte puisque les loyalistes ne disposent pas de la majorité des voix pour le faire adopter, les indépendantistes détenant la majorité relative en cas d’abstention de l’EO ! Une situation que le leader de l’Eveil Océanien a compris un peu plus tard durant la séance… Reste que les indépendantistes ont alors sauté sur l’argument de Tukumuli, Caroline Machoro-Reigner reprenant l’argument saugrenu selon lequel le FLNKS pourrait faire campagne avec le drapeau tricolore, ce qui serait à la fois source de confusion mais, il faut bien le dire, particulièrement rigolo pour les vieux observateurs de la vie politique locale :

« Les groupes politiques seraient donc autorisés, en toute légitimité, à utiliser l’emblème national pour leur propre communication ? Cela occasionnerait une confusion certaine pour les électeurs, sans compter ce que disait Monsieur Tukumuli, que nous aussi, nous pouvons utiliser l’emblème national, et dans quels termes ? Et dans quels termes ? Donc cela occasionnerait une confusion certaine pour les électeurs (…) Cela pourrait créer des doutes dans l’esprit des électeurs et influer sur les choix électoraux des calédoniens au risque d’insincérité des résultats du scrutin » (Caroline MACHORO-REIGNER, 06/03/2020 ; sources : congres.nc)

La dernière intervention des indépendantistes est, elle aussi, très éclairante puisqu’au milieu de son explication de vote, Louis Mapou a compris qu’avec l’abstention de l’Eveil Océanien et la prise de position de Milakulo Tukumuli, le vote serait pour lui victorieux puisqu’il entrainerait l’interdiction de l’utilisation des emblèmes de la République Française par les loyalistes :

« Je vais dire d’abord à Nicolas Metzdorf qu’on n’a pas besoin de leçons de sa part sur l’histoire et sur les responsabilités des uns ou des autres qu’ils ont eu dans l’histoire (…) Alors, pourquoi vous voulez reporter ? (…) Faut y aller ! et puis l’Etat prendra position (…) Vous pouvez le voter hein, on n’est pas majoritaire nous les indépendantistes… On ne vote pas en fonction de ça, on le fait en fonction de nos convictions. Hein ? [NDLR : Louis MAPOU apprend alors par un autre élu que Milakulo TUKUMULI va s’abstenir et donc faire gagner les indépendantistes] alors c’est vrai que Mila s’est prononcé, et bien, Merci Mila ! Oui, alors finalement on procède au vote ! (rires) » (Louis MAPOU, 06/03/2020 ; sources : congres.nc)

Jacques Lafleur avait l’habitude dire que s’agissant de la politique calédonienne « quand on a un pied sur chaque trottoir, c’est qu’on a les c******* sur le coaltar ». En effet, pour l’ancien homme fort du caillou, il n’y avait pas d’avenir possible en politique si un responsable restait ambigu quant à son souhait de maintenir ou non la Nouvelle-Calédonie dans la France. Et si Milakulo Tukumuli ne connaissait peut-être pas cette vieille maxime locale, force est de constater qu’il a dû ressentir la chaleur du coaltar avant de décider de la stratégie à tenir pour son mouvement. Ainsi, après avoir expliqué que son groupe s’abstiendrait, Milakulo Tukumuli a demandé aux deux élues qui siègent avec lui de voter comme les loyalistes (en votant pour la motion afin de faire repousser l’examen du texte) mais a tenu à voter différemment en s’abstenant, afin de ne pas énerver les indépendantistes ! Une preuve s’il en est que, d’une part, les élus de l’Eveil Océanien ont la particularité de voter différemment selon leurs intérêts et que, d’autre part, les deux femmes élues de l’Eveil océanien ne seraient là que pour faire de la figuration et voter comme leur demande leur chef, quitte à faire le contraire de ce que leur chef de parti avait annoncé lors de son explication de vote deux heures plus tôt…

Tukumuli : les (juteuses) raisons d’une abstention

Il faut dire qu’avec ses trois élus bien positionnés au milieu du camp loyaliste et indépendantiste, Milakulo Tukumuli peut faire la pluie et le beau temps au congrès, chaque camp ayant besoin de ses 3 voix pour faire passer un texte. C’est ainsi qu’après les provinciales de mai 2019, le président de l’Eveil Océanien a obtenu des loyalistes une vice-présidence à la province ainsi qu’un poste de ministre au gouvernement collégial avec les moyens humains et financiers qui leur sont liés. Avant cela, Milakulo Tukumuli avait voté pour Roch Wamytan au congrès afin (officiellement) de montrer son équidistance entre les deux camps et (officieusement) d’obtenir une présidence de commission (travail et formation professionnelle) et de faire pression sur les loyalistes pour que ceux-ci lui donnent des postes et des moyens. Or, dans le cadre de la prochaine élection au perchoir du congrès, Milakulo Tukumuli aurait déjà négocié avec l’Union Calédonienne la ré-election de Roch Wamytan contre plusieurs présidences de commission pour son parti, lesquelles lui octroieraient (en juillet) encore davantage de postes et de moyens. Enfin, en pleine campagne pour les municipales, le candidat à Paita espère renouveler dans cette commune son score aux provinciales (18,93% à Paita) ce qui lui permettrait d’être présent au second tour. En n’offusquant pas les indépendantistes et notamment Louis Mapou (le chef du groupe Palika au congrès est également le candidat des indépendantistes à Paita), Milakulo Tukumuli espère que ce dernier lui renverra l’ascenseur à l’occasion d’un second tour à Paita qui le verrait s’opposer au candidat loyaliste… Une victoire à Paita qui lui permettrait d’obtenir ce qu’il semble vouloir plus que tout : à savoir un fief, et des postes et des moyens.

Serait-ce d’ailleurs la raison pour laquelle l’Eveil Océanien a décidé de ne pas faire campagne pour le référendum ? En effet, quel que soit le résultat de ce scrutin, il ne s’agit pas d’une élection ordinaire pour remporter des sièges mais d’un choix de société, quasi-philosophique qui concerne tous les Calédoniens. Cependant, le référendum ne permettra pas à Milakulo Tukumuli de gagner davantage de postes et de moyens… Aucune raison donc qu’il s’en préoccupe !

Afficher la suite

Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



473
Laisser une réponse

avatar
39 Comment threads
434 Thread replies
0 Followers
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récents plus anciens plus de votes
Alikantitra

@ XXX & @ Mister Eric – & @ XYY Puis-je me permettre de vous suggérer de raccourcir vos commentaires, et au moins de temps à autre de les limiter à “Facho” et à “Connard”. Cela permettrait à l’avenir de cliquer moins souvent sur la touche “Afficher plus de commentaires”. @ XYY : chaque fois que l’on passe d’un article à l’autre, le compteur de lecture est incrémenté … 12800 lectures, cela fait combien de lecteurs ? Ai-je déjà révélé que j’ai (vers 1995) créé et géré pendant plus de 2 ans un (petit) site administratif et technique de coopération régionale… Lire la suite »

XYY
XYY

Alik.
“Afficher plus de commentaires”. Je suis très rarement “long”. Le problème c’est le système d’indexation de caledosphere je crois, empilage*? imbrication ? .
Le seul contournement ca serait de poster sur [Rejoindre la discussion] même si c’est une réponse, en mentionnant à qui on répond, à quoi on répond (citation + date et heure)…fiu…

Mister Eric

Voici un résumé copié-collé de notre échange où nous étions trois dès le début; c’est une preuve. XYY : qu’avez vous de commun avec ceux qui n’ont en absolument pas les moyens ? XXX : Qu’en savez vous ? Mister Eric : Ben dites-le nous ! XXX : (réponse à côté) Mister Eric : Pouvez-vous y répondre de manière simple et franche sans ces écarts poétiques qui vous arrangent autant qu’ils vous caractérisent ? XXX : Pourquoi vous répondrais-je ? […] Vous n’avez pas besoin de ma réponse pour continuer à construire vos représentations […] mon petit facho de service… Lire la suite »

JFG
JFG

Hier, encore un exploit de nos champions du monde lokaux avec vol et incendie d un véhicule du dispensaire de Poum. Si pour être humaniste, il faut accepter et faire mine de comprendre : – ce type de comportement abruti. – le viol et la maltraitance des enfants. – le tabassage des femmes. – le massacre à coup de barres de fer d octogénaires. – l issue quasi systématique des réunions “coutumières” dans le meilleur des cas à coups de sabres et au pire de fusils à cause de l ivrognerie généralisée. – les propos racistes et anti jaunes, blancs,… Lire la suite »

Mister Eric

Et s’il n’y avait que ça, JFG : https://www.lnc.nc/breve/l-opt-se-plaint-d-une-recrudescence-d-actes-de-vandalisme-et-reclame-du-civisme Pour ma part aujourd’hui, et comme XYY, je me pose la question : Qu’avons-nous “en commun” dans “le destin commun” avec des individus jeunes (donc “l’avenir” de ce pays), toujours kanak, qui se livrent à toutes ces exactions qui sont un rejet violent de la société qui nous entoure, un rejet violent du non-kanak à qui on dit “ici c’est kanaky c’est pas ton pays” ? Parce qu’à partir du moment où le discours est “ici c’est Kanaky”, et que tu n’es pas kanak, qu’as-tu en comment avec des individus qui… Lire la suite »

LedZep
LedZep

@Mister Eric “Qu’avons-nous “en commun” dans “le destin commun” avec des individus jeunes (donc “l’avenir” de ce pays), toujours kanak, qui se livrent à toutes ces exactions qui sont un rejet violent de la société qui nous entoure“. Et si ce comportement « déviant » ne témoignait pas d’une certaine forme de déliquescence d’une communauté qui a été manipulée depuis des décennies par des responsables politiques quelque peu manipulateurs, frustres, à l’esprit fermé aux réalités du monde qui nous entoure. Qui, sous prétexte de revendication identitaire légitime, nous ont ressortis des poncifs éculés d’une idéologie d’un autre âge qui n’a produit que… Lire la suite »

Mister Eric

Ledzep, je souhaite que XXX vous lise.

Ce rejet violent, cela reste un rejet de la civilisation européenne, donc in fine de l’Européen… n’ayez pas peur de le dire, il suffit de lire le journal.

La “decolonisation des esprits”, c’est peut-être ça aussi…

XYY
XYY

Mister Eric. “Ce rejet violent, cela reste un rejet de la civilisation européenne, donc in fine de l’Européen…” Pas d’accord, ces déviants comme dit LedZep rejettent tout et n’importe quoi. Si vous avez des copains kanaks originaires de Canala ou Lifou, discutez un peu avec eux, vous verrez. Ce que je reproche* aux leaders indépendantistes, c’est qu’ils ne se dont jamais préoccupé de la jeunesse kanake, ne lui ont jamais proposé de perspectives autres que le mantra “Kanaky libre et indépendante”. Il est vrai que côté non indépendantistes, les leaders ne sont pas plus brillants, à part “maintien dans la… Lire la suite »

Mister Eric

XYY, “Pas d’accord, ces déviants […] rejettent tout et n’importe quoi. — ben y compris l’Européen et la modèle de civilisation; qu’ont-ils d’autre dans leur choix ? rejettent-ils le modèle “gang” et “rasta”? J’avoue que là j’ai du mal à vous suivre. ———————– “Ce que je reproche* aux leaders indépendantistes, c’est qu’ils ne se dont jamais préoccupé de la jeunesse kanake, ne lui ont jamais proposé de perspectives autres que le mantra “Kanaky libre et indépendante” — je ne me suis pas privé de dire la même chose tant de fois sur ce site ——————— “côté non indépendantistes, les leaders… Lire la suite »

XYY
XYY

Mister Eric.
“— ben y compris l’Européen”. Evidemment.
“et la modèle de civilisation”. Je pense que “modèle de civilisation” est un concept qui ne leur effleure même pas les neurones.
“côté non indépendantistes…la responsabilité des loyalistes…”. Je me suis mal exprimé. Je parlais de ce que les leaders non-indépendantistes offraient comme perspective à la jeunesse non-indépendantistes, rien, Convaincre les jeunes indépendantistes, c’est le cadet de leur soucis, ça ne leur a même pas effleuré les neurones. .

XYY
XYY

Mister Eric. oubli…
“rejettent-ils le modèle “gang” et “rasta” “. Regardez bien les vidéos des caméras de surveillance, faites un tour aux séances de correctionnelles. Pas de rasta ou très rarement. Quant au gang, pas de signes distinctifs propres, pas d’uniformes, pas de rituels, non, des bandes tout au plus, et il y a un sacré distinguo…

LedZep
LedZep

@XYY “Ce que je reproche aux leaders indépendantistes, c’est qu’ils ne se sont jamais préoccupés de la jeunesse kanake, ne lui ont jamais proposé de perspectives autres que le mantra “Kanaky libre et indépendante”. « Non possum solus probant ». Ce à quoi, je rajouterai que, hormis certains de ces leaders du passé qui eux, ont voulu par leur réussite scolaire s’ouvrir au monde, la majorité d’entre-eux qui sévissent encore de nos jours, ne brillent pas par cette appétence. Ce qui nous donne des discours creux, répétitifs, souvent incompréhensibles, témoignant d’une certaine étroitesse d’esprit. Le temps des faux-semblants n’est plus de mise.… Lire la suite »

XYY
XYY

LedZep.
« Non possum solus probant ». Citation ? De qui ? Je ne vois pas trop la traduction. Inversion proposition complétive, verbe principal ?

LedZep
LedZep

@XYY
« Non possum solus probant ». Citation ? De qui ?

Laisse tomber je me suis planté.
Il y a belles lurettes que je n’ai plus mon “Gaffiot” !
comment image

XXX
XXX

@Mister Eric- “Mister Eric : Pouvez-vous y répondre de manière simple et franche sans ces écarts poétiques qui vous arrangent autant qu’ils vous caractérisent ?” Et vous appelez cela, l’ouverture de votre part d’un dialogue courtois et constructif !? Ben mon neveu ! Et, c’est la preuve, s’il en fallait une supplémentaire que nous ne sommes pas du tout sur la même longueur d’onde ? Et comme nos valeurs divergent au moins autant, je ne me vois pas changer d’avis vous concernant, ni sur votre conception si particulière du “dialogue”, ni sur votre idéologie d’extrême droite dont les relents suintent… Lire la suite »

Mister Eric

il n’y a aucun relent d’extrême droite dans mes interventions quand je vous demande un argument (“ben dites-le nous!”) en vous taquinant un peu (“sans ces écarts poétiques…); c’est une accusation mensongère, une affabulation : c’est donc vous qui avez un problème, la moindre petite pique…et vous perdez pied. Il en résulte que c’est bien à vous que se pose cette question “Et vous appelez cela, l’ouverture de votre part d’un dialogue courtois et constructif !?” Il aurait fallu que je vous fasse des courbettes suivies d’une génuflexion, monseigneur ? Oui j’ai voulu poursuivre le dialogue, je n’ai aucune “conception… Lire la suite »

XXX
XXX

@Mister Eric- ” c’est donc vous qui avez un problème,”

Ben je crois mon neveu que j’ai un problème. Et il sera résolu quand vous arrêterez de m’emmerder.

Et comme je vois que vous n’avez pas encore compris,vous restez mon facho préféré sur ce blog. Certes, vous n’êtes pas le seul, mais vous êtes mon préféré.

Na !

XXX
XXX

@Mister Eric – Je n’ai aucunement l’intention de vous insulter lorsque je parle de vous comme un facho. Je pense que vous êtes un, c’est tout. Et vous n’avez pas barre là dessus. C’est mon opinion, c’est tout. Il faut vraiment que vous vous l’enfonciez dans un coin de la tête : pour moi, vous êtes même la caricature du facho en pays post-colonial. Et vous n’y pouvez rien , c’est comme cela, c’est mon opinion et comme c’est mon opinion, je n’ai aucune raison de l’étayer sur ce blog. Que vous, vous vous sentiez insulté lorsque je dis de… Lire la suite »

Mister Eric

Si, c’est une insulte puisque vous m’assimilez à un mouvement politique qui fait dans la violence. Et je n’ai pas à accepter un tel jugement; je vous refuse ce droit, de m’assimiler à des gens qui usent de la violence physique pour soumettre les autres. Je ne suis pas un facho, donc je ne suis “votre petit facho préféré” et cette formulation est insultante, ayez le courage et l’honnêteté de l’admettre ! C’est donc une insulte et rien d’autre. C’est à vous de me lâcher les basques avec ça , mais vous ne voulez pas…. Les gens comme vous qui… Lire la suite »

XXX
XXX

@XXX- “Et je n’ai pas à accepter un tel jugement; je vous refuse ce droit,” Sauf que je le pense et que de cela vous n’y pouvez rien. C’est aussi pour cela que je pense depuis longtemps que je n’ai rien pour ma part à vous dire sur ce blog. C’est aussi pour cela que je ne comprends pas que vous réagissiez régulièrement à mes posts par des relances, comme vous l’avez encore fait en suiveur de XYY. A vous de voir, pour la suite, si vous voulez encore (ou non) vous retrouver dans le rôle de mon petit facho… Lire la suite »

Mister Eric

Je ne suis pas dans le rôle de ton petit facho préféré, connard.

Menteur, tu fais exprès, c’est toi qui relances sans cesse et refuses d’arrêter de m’insulter, alors je t’insulterai, je te rendrai coup pour coup.

Tu as choisi qu’il en soit ainsi, assumes-en les conséquences.
Je vais finir par croire que ça te plait.

Arrivé à un tel point de bêtise et de mensonge de ta part, que peux-tu être autre que mon connard préféré.

Tu n’auras pas le dernier mot, je te le garantis.

XXX
XXX

@Mister Eric- Comme je pense depuis longtemps (au moins deux ans) que nous n’avons rien à partager, je ressasse à chaque “échanges de sourds” inlassablement la même interrogation :

“…/je ne comprends pas que vous réagissiez régulièrement à mes posts par des relances, comme vous l’avez encore fait en suiveur de XYY./… au début de ce nouveau dérapage.

Et je ne peux que répéter ma dernière phrase :

“La balle est dans votre camp, l’ami.”

Et si vous me faites encore ch…, sur mes prochains posts, vous aurez du facho.
C’est aussi simple que cela. A croire que vous ne voulez pas comprendre.

Mister Eric

Ben voilà XXX, il suffisait de vous retenir ne serait-ce qu’une fois de me balancer le mot qui fâche. On aurait pu s’arrêter depuis longtemps cela nous aurait évité tout cela.

Pour conclure, je me permettrais de vous rappeler sans vouloir vous manquer de respect qu’à plusieurs reprises dans le passé vous êtes intervenu pour écrire que vous étiez d’accord avec certains de mes commentaires.

Tant pis si vous poser une question vous met dans un tel état. Je ferai en sorte d’éviter le dialogue avec vous.

Cordialement à vous,

Bonne soirée.

XXX
XXX

@Mister Eric- Comme depuis le début, je suis partagé entre l’agacement et l’amusement, j’ai hésité…

mais, soyez en sûr, si vous n’avez pas bien compris le message, le coup partita à la moindre incartade.

ditou
ditou

Aujourd’hui, il n’y a pas eu de communiqué de presse du gouvernement pour le Coronavirus.
Ils avaient dit quotidiennement. Donc il faut comprendre sans le week end.

XXX
XXX

“L’Union Calédonienne a tenu, dans un nouveau communiqué diffusé ce vendredi, à exprimer sa position sur la pandémie. « La Nouvelle-Calédonie et son gouvernement se doivent de définir une stratégie de lutte contre la Covid-19 adaptée et non copiée sur celle de la Métropole », écrit le président du parti Daniel Goa. « La crise sanitaire actuelle nous conduira certainement à réévaluer bien des choses, particulièrement la capacité de la Nouvelle-Calédonie à prendre des décisions adaptées sans arrière-pensée politique et sans obligation de suivre une ligne de conduite dictée de l’extérieur. La question du maintien du référendum qui agite déjà… Lire la suite »

Alikantitra

XXX : “Cela tranche avec le communiqué publié par l’UNI sous la signature de Louis Mapou …”

lequel m’avait échappé :
https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/uni-uc-lancent-appel-solidarite-au-respect-regles-confinement-816394.html

Merci XXX

Clark
Clark

On pourrait parler de la plainte contre le “Gouvernement illégitime” pour “mise en danger de mort des kanak” , par Sandra… … Wamytan?

Dans sa lettre, elle sous-entend que le gouvernement ferait exprès de laisser les gens arriver à Tontouta pour “décimer le Kanak sur sa terre”

Et donc, “au nom de tous les kanak vivants”, elle “exige la fermeture de tous les aéroports et de tous les port de la Kanaky”…

Et finalement, elle se porte partie civile contre la France pour “génocide”…

Le tout truffé de fautes…

Ce sont des dégénérés du bulbes dans cette famille…

Clark
Clark

Donc moi aussi je fais des fautes.. désolé c’est dur de recopier et de ne pas en oublier…

Alikantitra

Clark : “Sandra… … Wamytan?” Tu exagères, il s’agit d’un nom de famille (ou de clan ? je suis nul en matière d’anthroponimie sur le plan lokal) plutôt répandu. Je ne serais pas surpris si le nombre de citoyens calédoniens vivants portant le nom de Wamytan était au jour d’aujourd’hui plus élevé que celui des résidents actuels de chacune des anciennes paroisses de Saint-Remy-en-Bouzemont, Saint-Genest, et Isson, ou même de la commune qui les réunit actuellement et dont la taille des panneaux indicateurs soutient la comparaison avec celle de ceux du Pays de Galles. (*) “elle sous-entend que le gouvernement… Lire la suite »

Clark
Clark

Ouais… enfin:

En-tête de la lettre:

“Wamytan Sandra
Subrogé-Tuteur Défenseur de Droits
Du clan KAMBWA-OUETCHO-PWEYTA
De la grande Dynastie du Sud
KANAKY – tribu de St Louis
98810 Mont Dore”

Donc, “Wamytande Saint-Louis… ça resserre un peu le biotope, non?

Au fait au passage: “Dynastie”??? Mais on m’aurait menti? je croyais que ça n’était pas héréditaire???

Alikantitra

Clark : “Au fait au passage: “Dynastie”???”

Afin de t’ouvrir l’esprit (ah, la théogonie locale …)
https://www.facebook.com/183489532243642/posts/194247834501145/

Mister Eric

Tout ceci est burlesque.

Et tous ces feux de brousse qui detruisent le pays, allumés par on se doute bien qui, ça n’a pas l’air de les émouvoir.

Question subsidiaire: que vient faire Malte là-dedans ?

LedZep
LedZep

@XXX

Pourriez-vous SVP nous donner le “lien” de ce communiqué de l’UC

XXX
XXX

@LedZep – “Pourriez-vous SVP nous donner le “lien” de ce communiqué de l’UC”

Les Nouvelles

https://www.lnc.nc/breve/pour-l-uc-la-strategie-de-lutte-contre-le-coronavirus-doit-etre-adaptee-et-non-copiee-sur-celle-de-la-metropole

LedZep
LedZep

@XXX
“Les Nouvelles [lien sur le communiqué de l’UC]”.
Merci.

XYY
XYY

LedZep.
“communiqué”. Texte complet (2 pages).

XYY
XYY
XYY
XYY
Alikantitra

🤒

XYY
XYY
Alikantitra

XYY : “Rizarthrose + Alzheimer …”

Je voulais juste couvrir ma trace …
Etant “membre actif”, j’ai la possibilité de le faire “en cas d’erreur”.
Ce n’était en rien à votre encontre.

XYY
XYY

Alik.
“Ce n’était en rien à votre encontre” Mais c’est hélas un peu la réalité. Je suis en train de réfléchir à l’éventualité de transformer mon ukulele
KALA™ en monocorde hawaïen par la suppression de 3 cordes, je vais demander l’avis de LedZep…

Alikantitra

XYY : “c’est hélas un peu la réalité.”

Désolé.

LedZep
LedZep

@XYY
Je suis en train de réfléchir à l’éventualité de transformer mon ukulele KALA™ en monocorde hawaïen par la suppression de 3 cordes“.

Malheureusement j’ai très peu joué du Ukulele préférant me consacrer à la 6 cordes et donc, suis encore moins, selon la légende, un Paganini du “youk” à 1 corde.

Par contre ceux qui tâtent du “youk”, The Ukulele Orchestra of Great Britain, Highway to Hell : https://www.youtube.com/watch?v=F5-z1c-9QmE

Allez bonus, en référence à la musique Hawaïenne, LARRY CARLTON w/ JOHNNY FARINA — “SLEEP WALK” : https://www.youtube.com/watch?v=s6nPJcvJ3vQ

LedZep
LedZep

@XYY
Merci pour ce lien mais impossible d’agrandir le contenu de la fenêtre affichée. Précision je ne suis pas sur facebook.

LedZep
LedZep

@XYY
“@LedZep Merci pour ce lien mais impossible d’agrandir le contenu de la fenêtre”.

Ok l’accès aux publications du compte facebook de l’UC est accessible sans y être abonné et son communiqué aussi.

LedZep
LedZep

@XYY Après avoir lu dans son intégralité le communiqué de l’UC du 27 mars, je ne retire rien à mon commentaire du 27 mars 2020 20:22. Bien au contraire. Les « Nouvelles » n’avait pas publié l’intégralité des propos de l’UC. Un commentaire non repris par les “Nouvelles” : « Ce Gouvernement [celui de la NC], de par son fonctionnement collégial, est la seule institution, avec le Congrès, qui peut légitimement représenter l’ensemble des forces politiques du pays et sa population. Il n’est pas l’exécutif d’une ”quatrième province” ». A quel événement, à qui fait-il référence notre compatriote Daniel ? A L’initiative de Sonia Backès,… Lire la suite »

LedZep
LedZep

@XXX “L’Union Calédonienne a tenu, dans un nouveau communiqué diffusé ce vendredi, à exprimer sa position sur la pandémie.“. Communiqué repris (en partie ?) dans les Nouvelles Calédoniennes de ce vendredi. https://www.lnc.nc/breve/pour-l-uc-la-strategie-de-lutte-contre-le-coronavirus-doit-etre-adaptee-et-non-copiee-sur-celle-de-la-metropole Que nous dit ce brave Daniel Goa. « La Nouvelle-Calédonie et son gouvernement se doivent de définir une stratégie de lutte contre la [le] Covid-19 adaptée et non copiée sur celle de la Métropole. ». Ce que font la Métropole, d’autres états de l’UE voire ceux qui comptent dans le Pacifique Océanien (certes avec quelques différences parfois), ne pourrait pas s’appliquer à la Nouvelle-Calédonie ? Et bien Monsieur Goa, nous sommes… Lire la suite »

XXX
XXX

@LedZep- Je peux me tromper, mais il me semble que les mises en garde politiques, s’adressent à la Présidente de la province Sud.

LedZep
LedZep

@XXX “Je peux me tromper, mais il me semble que les mises en garde politiques, s’adressent à la Présidente de la province Sud.“. Vous avez tort. Ce que nous a retranscrit les “Nouvelles Calédoniennes”, de ce communiqué, ne révèle en rien une hypothétique mise en garde de Daniel Goa vis à vis de la responsable de la Province Sud. Dès la première phrase le ton est donné, je la cite à nouveau : “La Nouvelle-Calédonie et SON gouvernement se doivent de définir une stratégie de lutte contre la Covid-19 adaptée et non copiée sur celle de la Métropole“. Il est question… Lire la suite »

XYY
XYY

LedZep.
“Lorsqu’il nous dit « certains contestent l’efficacité et la légitimité du gouvernement et se préoccupent déjà de remettre en cause des échéances électorales ».” C’est afin d’allumer un contre-feu pour protéger 2 cibles, Gilbert T. et Valentine E., objet de critiques peu amènes des directions dont ils ont la responsabilité.

XXX
XXX

@LedZep – Vous pensez vraiment que la direction de l’UC s’adresse au gouvernement ?

Peut-être est-ce vrai… Franchement, je n’en sais rien.

Mais au dernier point de presse, Christopher Gygès a annoncé que les points de presse seraient partagés à partir de la semaine prochaine entre les deux porte parole du Gouvernement.

LedZep
LedZep

@XXX “Vous pensez vraiment que la direction de l’UC s’adresse au gouvernement ?“. Sincèrement je n’en sais rien. Le communiqué de l’UC fait feu de tout bois dans quel but ? Celui de démontrer qu’il existe et peut avoir son importance dans la crise sanitaire actuelle. Importance politique sans plus, en vue du second tour des élections municipales reportées aux calendes grecques, du second référendum qui sera lui aussi reporté, c’est ma conviction, aux même calendes. Ce drame nous révèle combien cette mouvance indépendantiste ne représente en rien une force constructive de propositions concrètes. Elle ne sait pratiquer que l’art… Lire la suite »

XXX
XXX

@LedZep – Et lundi,

“À 10h30, une première conférence de presse animée par Gilbert Tyuiénon traitera du sujet des rapatriements. Les informations vous seront transmises en temps réel, sur le fil d’actualité de lnc.nc” (Les Nouvelles)

XXX
XXX

Les points de presse désormais journaliers du gouvernement calédonien me semblent une bonne chose ; la transparence étant le meilleur antidote aux interprétations rapides et aux rumeurs… voir à la malveillance qui sévit si souvent sur les réseaux sociaux (sauf sur ce blog, bien évidement !). Par contre, j’ai du mal à comprendre que ces points de situation devant la presse ne soient pas portés conjointement par les deux porte-parole officiel du gouvernement que sont Christopher Gygès et Didier Poidyaliwane. Je pense qu’une communication commune portée conjointement par un Européen et un Mélanésien aurait un impact beaucoup plus important notamment… Lire la suite »

LedZep
LedZep

@XXX
“Par contre, j’ai du mal à comprendre que ces points de situation devant la presse ne soient pas portés conjointement par les deux porte-parole officiel du gouvernement que sont Christopher Gygès et Didier Poidyaliwane.”.

Effectivement, totalement absent ce Didier Poidyaliwane mais, il n’est pas le seul dans la mouvance indépendantiste a adopter profil bas et “silence radio”. Il est bien silencieux aussi notre Président de Congrès désormais confronté au débordement d’une de ses proches.

XXX
XXX

@LedZep – “Il est bien silencieux aussi notre Président de Congrès désormais confronté au débordement d’une de ses proches.”

Là, je vais faire mon curieux. Vous en dites trop ou… pas assez.

LedZep
LedZep

@XXX
Là, je vais faire mon curieux. Vous en dites trop ou… pas assez.“.

Je vous invite à consulter le commentaire de @XYY, du 23 mars 2020 23:37, où il est question du dépôt d’une plainte auprès du TPI de Nouméa à l’encontre des “autorités illégales” en Kanaky, responsable de tous nos maux actuels liés au Covid-19, par une certaine Sandra Wamytan.

XXX
XXX

@LedZep- Erreur de ma part. Lecture trop rapide et Président du Congrès est devenu Président du Gouvernement.

Mais honnêtement, je ne pense pas que les délires de Sandra W. posent quelque problème que ce soit au Grand Chef.

LedZep
LedZep

@XXX
Mais honnêtement, je ne pense pas que les délires de Sandra W. posent quelque problème que ce soit au Grand Chef..

Sans doute, je m’en sert comme “pierre d’achoppement” à l’encontre de Notre Compatriote Rock, par jeu surtout.

JFG
JFG

Si si, justement, cette période est particulièrement délicate pour nos rois kanaks de pacotille car leurs “sujets” (vassaux serait plus adapté) vont très vite réaliser que, sans le soutien de l’état Français, ils seraient livrés à eux mêmes (à ce titre, on ne parle pas de l’épidémie aux Vanuatu – pas de test? pas de service de santé performant? miracle de la médecine lokale?). Du coup toute leur doctrine va être très vite mise à mal et ce juste avant le second référendum. C’est vraiment pas de bol… On peut également regretter qu’ils ne prennent pas la parole pour condamner… Lire la suite »

Alikantitra

JFG : “vassaux serait plus adapté” Pas d’accord, “vassal” ne s’applique qu’à la classe supérieure. Le châtelain est le vassal du baron auquel il rend hommage pour les terres qu’il contrôle, en général héréditairement, et auquel il doit des services “nobles”. Quant au paysan moyen, lors même qu’il n’y a plus de serfs, il est attaché à sa parcelle pour laquelle il doit taxes, droits, et corvées au seigneur (et accessoirement au clergé). En NC le terme admis de “sujet” me semble rendre mieux compte de la réalité (en l’adaptant aux conditions locales, qui ont d’ailleurs évolué depuis James Cook..… Lire la suite »

Alikantitra

XXX : “Je pense qu’une communication commune portée conjointement par un Européen et un Mélanésien …”

Et à la limite, il pourrait faire un point de presse “en langue”, de façon à être compris, en particulier par les jeunes qui sautaient comme des … cabris sur les voitures du parking de la Tontouta en répétant en boucle le seul mot qu’ils aient apparemment retenu de leur passage obligatoire sur les bancs des écoles financées par la République.
Une traduction en langue des signes est sûrement très utile, mais des traductions dans les langues le seraient peut-être aussi …

Mister Eric

Une drole de conception du “destin commun” : un blanc pour parler aux Blancs, un noir pour parler aux Noirs.

Question : y-a-t-il encore un destin commun ? (S’ il faut un méla pour parleurs aux mélas ?)

XXX
XXX

@Mister Eric- Mais, c’est la base même des accords ?! Et de la si symbolique “poignée de mains” de Matigon.

Vous vivez dans quel pays ?

Mister Eric

XXX, Je croyais vivre dans un pays, dans un état d’esprit où les différences de couleur de peau ne sont pas un obstacle quand les hommes doivent parler aux hommes dans des circonstances où la raison et l’unité doivent prévaloir.

C’est bien ce que sous-entend votre intervention… y a comme un problème, même si je ne vous donne pas tord quand vous rappelez que ” c’est la base des accords”.

XXX
XXX

@Mister Eric- Vous “croyiez”… tout est là, Mister Eric, vous “croyiez”…

Peut-être que croire n’est pas suffisant pour cerner les réalités.
Et je vous l’assure, regarder les réalités en face n’enlève rien à l’espoir ; cela permet juste d’ajuster le tir de temps en temps et de moduler ses opinions.

Peut-être que la Calédonie y arrivera, peut-être qu’elle y arrivera pas ; cela, seule l’histoire nous le dira.

Mais croire…. ben là ?!

XYY
XYY

XXX.
“cerner les réalités”, une réalité entre autres : à Tina golf* y a pas de residents mélas, â Montravel y a pas de résidents blancs.
* à Tina sur mer, ça doit être pareil.

XXX
XXX

@XYY- Et pourtant, nous sommes sur la même Île et cela aussi, c’est une réalité, difficilement contestable me semble-t-il.

Alors, je vous repose la question : ce serait quoi la solution pour vous ?

XYY
XYY

XXX. “Et pourtant, nous sommes sur la même Île et cela aussi, c’est une réalité, difficilement contestable me semble-t-il”. Et pourtant, nous sommes sur la même planete, le même systeme solaire, la même galaxie, et cela aussi, c’est une réalité, difficilement contestable me semble-t-il. “je vous repose la question”. Parce que vous me l’avez déjà posée ? Pas à ma connaissance. De toutes façons, j’y ai répondu il y a quelques dizaines de posts de celà . Je n’ai pas de solution. Mais en attendant si on pouvait vivre les uns à côté des autres sans se taper sur la… Lire la suite »

XXX
XXX

@XYY- “Vivre les uns à côté des autres sans se taper sur la gueule” dites vous. C’est la question posée depuis pas mal d’années et les accords y ont apporter une réponse. Cela fait plus de trente ans que nous ne nous tapons plus dessus, qu’il me semble !! Vivons nous ensemble pour autant ? Au travail, oui, là où nous y sommes contraints ; dans les sphères privées ou de loisirs très peu. C’est la réalité. Et pourtant, il nous faudra bien l’écrire ensemble la suite, si nous voulons faire l’économie de nous taper de nouveau sur la gueule,… Lire la suite »

XYY
XYY

XXX “Cela fait plus de trente ans que nous ne nous tapons plus dessus”. Naaaan, c’est vrai ? On doit vivre dans des univers (iles) parallèles. cf les pages faits divers de LNC. “Vivons nous ensemble pour autant ?”. Ben naaan, je vous l’ai deja dit: on vit à les uns côté des autres. “Que vous le vouliez ou non, nos destins sont communs”. Je croyais que “le destin commun”, c’était au singulier.. On peut dire “les vivre-ensemble” alors ? Plus sérieusement, au bout du bout, vous n’allez pas me dire que vous n’avez pas pas les moyens de prendre… Lire la suite »

XXX
XXX

@XTYY- “Plus sérieusement, au bout du bout, vous n’allez pas me dire que vous n’avez pas pas les moyens de prendre un aller simple pour Landernau, qu’avez vous de commun avec ceux qui n’ont en absolument pas les moyens ?”

Qu’en savez vous ?

Mister Eric

Ben dites-le nous !

XXX
XXX

@Mister Eric- Comme si le lien à la Calédonie, ne pouvait “au bout du bout” qu’être financier !!

On peut comprendre les Indépendantistes quand ils secouent le cocotier. Il suffit d’une rafale un plus forte et il y aura du monde à la Tontouta ; ça discrédite un certain nombre de propos.

Mister Eric

Ça n’était pas la question posée par XYY.

La question était: “qu’avez-vous en commun avec ceux qui n’en ont pas les moyens ?”

En voilà une question intéressante qui va chercher le fond des choses.

Pouvez-vous y répondre de manière simple et franche sans ces écarts poétiques qui vous arrangent autant qu’ils vous caractérisent ?

XXX
XXX

@Mister Eric- Pourquoi vous répondrais-je ? Nous sommes sur un blog où l’anonymat est la règle. A visage découvert, la règle serait différente. Vous n’avez pas besoin de ma réponse pour continuer à construire vos représentations ! Vous savez qui je suis, c’est vous même qui me l’avez dit : un journaleux !! Souvenez-vous ? Je me suis fait à cette idée…. sur ce blog. Sur le reste, je dois vous avouer que bien souvent, sur le plan des valeurs, je me sens plus proche de bien des Océaniens que de l’idéologie dominante sur ce blog. Mais que voulez-vous, j’ai… Lire la suite »

XYY
XYY

XXX. “Nous sommes sur un blog où l’anonymat est la règle”. Mort de rire… Exemple de CV anonyme de XXX. Nom Prénom: — normal, CV anonyme oblige Lieu Date Naissance: — normal, CV anonyme oblige Adresse: — mouais, parait que c’est stigmatisant diplômes: — ?, mais puisque on vous dit que c’est anonyme ! expérience pro: — ?, eh oh anonyme on a dit ! salaire actuel: — ?, pitin z’êtes contrôleur fiscal ou quoi ? salaire souhaité: une balle, mais je devrais pas le dire loisirs: renvoyer sur une planche à voile le zam qui a tout compris. …… Lire la suite »

Mister Eric

Moi aussi XYY, je me sens plus proche des Oceaniens que d’un européen pédant et imbu de sa personne comme XXX.

L’humilité et la modestie étant souvent ce que j’apprécie chez eux dans le rapport à l’autre, je me demande comment il peut prétendre se sentir proche de ces gens…

XXX
XXX

@XYY- “Et du coup vous les fréquenter plus souvent que les gus de ce blog ?”

Ben, ouais. Par choix et par affinités.

XYY
XYY

XXX.
“Ben, ouais”. Ben vous devez en passer du temps devant votre écran…

XXX
XXX

@XYY- Suite à votre interrogation :

“Plus sérieusement, au bout du bout, vous n’allez pas me dire que vous n’avez pas pas les moyens de prendre un aller simple pour Landernau, qu’avez vous de commun avec ceux qui n’ont en absolument pas les moyens ?”

(qui m’a-t-il semblé, sonnait comme une évidence à vox yeux, pour ceux qui en ont les moyens,)

fait apparaître votre empoignade sur le maintien des retraites plein pot des fonctionnaires territoriaux résidant en dehors de la Calédonie sous un angle nouveau.

XYY
XYY

XXX. “fait apparaître votre empoignade sur le maintien des retraites plein pot des fonctionnaires territoriaux résidant en dehors de la Calédonie sous un angle nouveau”. 24h de réflexion pour une argumentation aussi nulle ?. Il n’y a jamais eu empoignade comme vous dîtes. Simplement un état de fait opposé à un autre état de fait. Réfléchissez un peu. Qui vous dit que dans une “Kanaky Libre” il y aura encore CLR et CAFAT. Rien, nothing , nada, nichts… A part ça, “Plus sérieusement, au bout du bout, vous n’allez pas me dire que vous n’avez pas pas les moyens de… Lire la suite »

XXX
XXX

@XYY- Certes “Qui vous dit que dans une “Kanaky Libre” il y aura encore CLR et CAFAT.”

Mais ce serait quand même une bonne base départ pour négocier avec l’Etat le futur niveau de vie. A faire pâlir le retraités métropolitains !!

C’est vrai que ce n’est pas un sujet qui me passionne, mais vu sous cet angle…

Quand à “votre soluce” comme vous dites en “vieux D’jeun”, ben, comme je vous l’ai déjà dit, je resterai dans ma maison et je prendrai le temps de digérer puis d’apprécier la situation.

Alikantitra

XXX : [CLR et CAFAT] “une bonne base départ pour négocier avec l’Etat le futur niveau de vie.” Un de mes thèmes préférés ! Je ne vois pas en quoi la CLR et la CAFAT concerneraient l’état. Ce sont des systèmes locaux et qui le resteraient. Par contre les négociations pourraient porter sur la souveraineté monétaire. Le CFP garanti par l’ancienne puissance coloniale continuerait-il à avoir cours, comme le $ AUS au Kiribati (ou pour des raisons différentes l’€ en Bosnie), ou bien l’IEOM céderait-il localement ses biens matériels et ses fonctions à un IEK fixant librement (?) le cours… Lire la suite »

XXX
XXX

@Alikantitra- “Je ne vois pas en quoi la CLR et la CAFAT concerneraient l’état.”

sauf en cas d’indépendance, s’il faut aider les Français qui refuseront le résultat du référendum à quitter Kanaky-Nouvelle-Calédonie en douceur.

Tout sera possible à ce moment là.

Alikantitra

XXX : “sauf en cas d’indépendance” Justement, en cas d’indépendance, et d’une indépendance qui, à la différence de celle de l’Algérie ou des deux Vietnam, ne serait pas le résultat d’une défaite militaire (quoi qu’on en dise), mais celui d’un processus démocratique peut-être biaisé, mais néanmoins reconnu par la communauté internationale. “s’il faut aider les Français qui refuseront le résultat du référendum à quitter Kanaky-Nouvelle-Calédonie en douceur.” Tout dépend de la façon dont ces départs (volontaires, si la KNC accorde largement des visas de séjour à ceux qui seront alors des étrangers dans leur pays de naissance) se ferait :… Lire la suite »

Inforétif

“une indépendance qui, à la différence de celle de l’Algérie ou des deux Vietnam, ne serait pas le résultat d’une défaite militaire (quoi qu’on en dise)”

Alik, en 1962 les indépendantistes algériens étaient défaits militairement (les officiers parachutistes de l’armée française ayant tiré toutes les leçons stratégiques de leur défaite en Indochine).

Alikantitra

Inforétif : “en 1962 les indépendantistes algériens étaient défaits militairement” Je n’étais pas sur place et j’étais encore au lycée. Néanmoins, si l’ALN était (peut-être) en mauvais état, le FLN avait derrière lui la quasi totalité des diplomaties du monde, et le soutien au moins passif (et contraint) d’une grande majorité de la population musulmane (y compris en métropole) qui dans le bled vivait parfois dans des “regroupements” : – https://www.cairn.info/revue-critique-internationale-2018-2-page-25.htm “les officiers parachutistes de l’armée française ayant tiré toutes les leçons …” Et leurs méthodes ont été étudiées dans les académies militaires. Mais je ne vois aucun résultat positif… Lire la suite »

Inforétif

“Je n’étais pas sur place et j’étais encore au lycée.” Itou. Mais je disposais par la suite (quand j’ai eu l’âge de comprendre) d’un témoin / acteur direct très proche sur place, même si pas très bavard (mais suffisamment quand même, sans devoir aller jusqu’à appliquer la gégène). “Mais je ne vois aucun résultat positif de leur application,” Oui, ça se perd un peu, progressivement. Cependant, dans la zone tenue jadis par la France en Afghanistan, notamment,les observateurs de l’armée américaine ont pu observer l’efficacité d’une relative proximité avec la population permettant avec peu de moyens de tenir quand même… Lire la suite »

Alikantitra

Inforétif : “dans la zone tenue jadis par la France en Afghanistan”

Question con : que sont devenus les collaborateurs afghans de l’armée française ? combien ont obtenu une carte de séjour ?
L’un de mes superviseurs à Madagascar était un ancien capitaine de supplétifs thaï, dont le beau-frère a été exécuté après Dien Bien Phu (dépecé vivant sur la place du village de Laichâu, devant les habitants). (*)

(*) à en croire le site Web de la famille, “chaque morceau de sa dépouille a été ensuite fusillé selon les rituels réservés aux chefs autochtones”.

Inforétif

Il y avait 800 auxiliaires afghans de l’armée française, seul le quart a pu à ce jour obtenir un visa pour la France, l’administration civile traîne les pieds, des associations aident les 3/4 restants dans leurs démarches, y compris judiciaires. Le sort des harkis n’a pas trop servi de leçon sur ce qu’il faut faire, alors même que dans le même temps des criminels immigrent clandestinement dans notre pays.

Mister Eric

Inforetif cette affaire me mets en colère qu’on lâche les afghans qui ont servi d’interprètes pour les livrer à la boucherie des sous-évolués islamistes.

Les Américains commencent à faire pareil. Ces hommes supplient qu’on les laissent monter dans les avions militaires qui quittent Kaboul, on les laisse sur le tarmac.

Eux, on en veut pas, mais d’autres à qui la France ne doit rien…..vous connaissez la suite.

XXX
XXX

@Alikantitra- ““Tout sera possible à ce moment là.”
Même de rêver.”

Cela, je ne le pense pas, en tout cas pas pour celles et ceux qui se seront opposés à l’indépendance.

Et c’est bien pour cela, qu’il faut le gagner ce référendum.

Alikantitra

XXX : “Et c’est bien pour cela, qu’il faut le gagner ce référendum.”

Et une bonne gestion locale de la crise sanitaire pourrait y aider …

XXX
XXX

@Alikantitra – “Et une bonne gestion locale de la crise sanitaire pourrait y aider.”

Absolument.

NoComment
NoComment

là Alikantitra, croire que une bonne gestion va aider, c’est une utopie, come croire que l’AMG le ferait ou que les femmes knk voteraient contre pour éviter un retour en arrière qui serait loin d’être à leur avantage, etc…

Alikantitra

NoComment : “que les femmes knk voteraient contre pour éviter un retour en arrière qui serait loin d’être à leur avantage, etc…”

Pas grave, elle viendront accoucher au Médipole en pirogue à balancier.

Mister Eric

J’ai souvent cru, souhaité que le salut, le rejet de l’indépendance dans les urnes viendraient des femmes kanak, ayant conscience de ce qu’elles perdraient sur ces questions sociales qui les concernent au premier chef. Y compris un système qui les protège des violences conjugales, fait culturel avéré. Hélas, non, c’est la preuve qu’elles ne voient pas plus loin que le bout du nez de leur mari. Ce sera, en effet le grand retour en arrière…. Et ce sera mérité. C’est triste à dire mais c’est comme ça. Après, je ne sais pas si Alikantitra continuera de me contredire quand je… Lire la suite »

XYY
XYY

Alik.
“Je ne vois pas en quoi la CLR et la CAFAT concerneraient l’état”. Si l’ex-prez du gouv avait vu ses souhaits se réaliser*, vous auriez pu rajouter “et les retraites complémentaires” à la liste. Ah misère… misère…
* rompre tout lien avec les arrco-agirc

XYY
XYY

Alik.
“Une simulation à proposer aux élèves de l’école locale de commerce …”
Vous êtes un tantinet sadique… Déjà faudrait évaluer le cours du kanaku® qui, je cite de mémoire, serait basé sur un panier de monnaies* (à determiner) ou rattaché à la zone dollar*. Le travail de toute une vie.
* je n’ai toujours pas compris ce que cela veut dire

Alikantitra

XYY : “un panier de monnaies”

C’est un peu comme un panier de crabes, mais avec des crabes du même “genre”, qui ne se crêpent le chignon qu’à fleurets mouchetés.

XYY
XYY

XXX.
“Quand à “votre soluce” comme vous dites en “vieux D’jeun”, ben, comme je vous l’ai déjà dit, je resterai dans ma maison et je prendrai le temps de digérer puis d’apprécier la situation.” Autrement dit vous n’avez pas de soluce. Pourquoi ne pas simplement le dire, trop dur ?…
“vieux D’jeun”. Vous pouvez dire simplement
“vieux”, je m’exprime ainsi depuis des décennies tout comme d’autres utilisent un style ampoulé*
* I mention no names…

XYY
XYY

XXX.
Rappel:
“Plus sérieusement, au bout du bout, vous n’allez pas me dire que vous n’avez pas les moyens de prendre un aller simple pour Landernau, qu’avez vous de commun avec ceux qui n’ont en absolument pas les moyens ?”

XXX
XXX

@XYY- “Autrement dit vous n’avez pas de soluce. Pourquoi ne pas simplement le dire, trop dur ?…”

Et toujours cette manie de vouloir faire dire à l’autre, ce que vous attendez.

Pour l’heure, la solution c’est de se mobiliser pour gagner le référendum. Et je pense qu’on ne s’y engage pas de la même manière et avec autant de détermination quand on a déjà son billet pour d’autres horizons dans la tête, à défaut de l’avoir dans la poche.

Je peux comprendre cette attitude chez les non-citoyens, pas de la part d’un citoyen.

XYY
XYY

XXX.
“Et toujours cette manie de vouloir faire dire à l’autre, ce que vous attendez”. Bon, si vous n’avez pas “pas de soluce”, vous en avez donc une. Et vous la gardez pour vous tout seul ? Aaaah, le vivre ensemble c’est valab’…
“quand on a déjà son billet pour d’autres horizons dans la tête, à défaut de l’avoir dans la poche.” Et donc qu’avez vous de commun avec ceux qui n’ont pas les moyenx de l’avoir en poche.
“Je peux comprendre cette attitude chez les non-citoyens”. Ah bon ? Et votre histoire de “3e colonne” ?

XXX
XXX

@XYY – Je peux comprendre que les non citoyens se disent qu’après tout, en cas d’indépendance, ils retourneront chez eux,(et parfois sans doute à leur corps défendant), mais je ne leur reconnais pas non plus le droit de participer à la démoralisation et à la déstabilisation du camp des partisans du maintien de la Calédonie dans le giron de la République française. Nous sommes à une période de notre histoire où il faut choisir et être ensuite sans ambiguïté dans ses choix. (En ce qui me concerne, l’idée de l’Etat associé étant morte – la ligne qui préside aux destinées… Lire la suite »

Alikantitra

XXX : “les non citoyens se disent qu’après tout, en cas d’indépendance, ils retourneront chez eux …” Restant pratiquement le seul Zor “permanent” sur ce blog, j’ai quand même tendance à me sentir un peu visé. Mon statut est toutefois bâtard (comme ils disent à la Tontouta) en ce sens qu’arrivé en 1997 , je suis un sous-citoyen, votant aux provinciales, mais pas au référendum, et néanmoins condamné à recevoir d’office (comme un coup de bâton ?) la nationalité kanak si l’on en croit les documents diffusés par les indépendantistes (UC, UNI) avant le 1er référendum. J’ai déjà clairement indiqué que… Lire la suite »

XYY
XYY

XXX.
“la démoralisation et à la déstabilisation du camp des partisans du maintien de la Calédonie dans le giron de la République française”
– soit vous êtes parano*.
– soit votre engagement et votre détermination sont extrêmement friables.
– soit vous n’avez rien compris à l’effet papillon.

Franchement pensez vous que les commentaires d’un vieux cador sur un blog lu par une poignée de personnes, puisse avoir une quelconque influence sur les consultations référendaires.
A mourir de rire.
Ou alors Alik est réellement un cador…

* vaut-il mieux être parano ou facho, à vous de voir…

XXX
XXX

@XYY- La lecture de ce blog serait-elle réservée aux seules personnes qui y écrivent ?

A moins que le confinement ne produise des effets inattendus !

XYY
XYY

XXX.
“La lecture de ce blog serait-elle réservée aux seules personnes qui y écrivent ?”
Je pense que les stats ne sont pas trop votre domaine.
Un petit exercice pour vous.
Cet article à c’t’heure a été lu* 12347 fois.
Il a été commenté 390 fois.
Je vous laisse compter le nombre d’intervenants.
Donnée subsidiaire: l’article date du 11 mars.

Question: combien de lecteurs citoyens Alik a-t-il (potentiellement) démoralisé ?

* c-a-d ouvert

Alikantitra

XYY : “Cet article à c’t’heure a été lu* 12347 fois.
* c-a-d ouvert”

Et sur ces 12000, combien d’ouvertures (ou de rafraîchissements) sont le fait de vous, de moi, ou d’XXX ?

“combien de lecteurs citoyens Alik a-t-il (potentiellement) démoralisé ?”
Et combien vont moinsuner son outrance (commentaire sur les “zamandes zamères”) ?

Alikantitra

XYY : “Ou alors Alik est réellement un cador…” & @ XXX Evidemment au sens de قدير comme dans Abd el Kader. “sur un blog lu par une poignée de personnes …” La preuve en est l’inutilité de mon insistance à montrer le caractère illégal d’une 1ère amende pour non respect du confinement 5.5 fois plus élevée que dans les autres zones où force reste à la loi sur le territoire de la République. La seule explication que je peux entrevoir, c’est que dans leur immense majorité les citoyens calédoniens à part entière (et fiers de l’être) sont trop cons… Lire la suite »

XYY
XYY

Alik.
“caractère illégal”. Je n’en suis pas aussi sur que vous. Le Territoire est, à mon avis, libre de fixer les amendes et leur montant dans les domaines où il est compétent.
Il n’ y a qu’à comparer le montant métro et lokal des amendes dans le domaine de la sécurité routière.

Alikantitra

XYY : “Le Territoire est, à mon avis, libre de fixer les amendes et leur montant dans les domaines …”

OK, affaire à suivre.
Mais pourquoi la seule 1ère amende ?

XYY
XYY

Alik.
“Mais pourquoi la seule 1ère amende ?”
Passque la 1ere amânde, c’est fin bân..
J’en sais foutre rien…
Hors sujet: en parlant d’amandes, c’est en Métropole que j’ai réalisé que ce que j’appelais pistaches (et pas que moi), c’était des cacahuètes. Un peu comme pour sorbet et glace.

Alikantitra

XYY : “en parlant d’amandes, c’est en Métropole que j’ai réalisé …”

Pour ma part les “zamandes zamères” resteront associées aux cours de chimie du lycée.
En colo, on évidait les noyaux d’abricots pour en faire des sifflets, mais sans manger les morceaux d’amande !

XYY
XYY

XYY.
“comparer”.
Classe métro lokal
1 11 € 1000 cfp
2 35 € 3000 cfp
3 68 € 10000 cfp
4 135 € 15000 cfp

Alikantitra

XYY : “Classe métro lokal”

Ça reste du même ordre de grandeur aux antipodes.
Et les 135 € de la classe 4 correspondent à l’amende pour 1ère infraction en métropole, qui aurait donc dû, en bonne logique, être de 15.000 CFP en NC.

Je me répète : il y a un con qui s’est planté avec sa calculette.
Peut-être un citoyen de plein exercice finira-t-il par signaler l’anomalie aux autorités.

Alikantitra

Alik : “les 135 € de la classe 4 correspondent à l’amende pour 1ère infraction … qui aurait donc dû .. être de 15.000 CFP” Finalement, tout n’est pas pourri dans les royaumes de Kanaky. Après que les plus hautes instances administratives aient affirmé que la 1ère infraction “vaudrait” 89.000 FCFP, le reportage du JT de NC1ère d’hier soir montrait les forces de l’ordre taxant à 15.000. Apparemment, il y a au moins un cerveau moins lent dans l’ensemble de la chaîne. “Si je trouve dans Nouméa cinquante justes au milieu de la ville, je pardonnerai à toute la ville,… Lire la suite »

XYY
XYY

XXX.
“Mais ce serait quand même une bonne base départ pour négocier avec l’Etat le futur niveau de vie”.
Un peu plus haut:
“Comme si le lien à la Calédonie, ne pouvait “au bout du bout” qu’être financier !!”

Le lien serait donc aussi financier ?

Alikantitra

XYY : “Le lien serait donc aussi financier ?”

Il restera au moins culturel et sentimental, comme avec le Québec, isolé dans un monde anglophone.
La paroisse de Lafayette, elle, n’avait peut-être pas la “taille critique”.

P.S. : n’oublions pas le cas de Pondichéry (notamment pour ce qui est de la nationalité).

XYY
XYY

Alik.
“Pondichery”. Merci du rappel. Visiblement c’est encore d’actualité 60 ans après.

https://www.dalloz-actualite.fr/flash/pondichery-et-nationalite-francaise#.Xn17eOzya9c

Mister Eric

Ma diatribe sera la réponse à votre diatribe… “Pourquoi vous répondrais-je ?” – Parce que la question de XYY était intéressante, – parce que un échange argumentaire de fond s’imposait, – parce que nous étions tous les trois sur le sujet – parce qu’une réponse de votre part aurait non seulement été un moyen de poser un argument solide contre l’interlocuteur, mais aussi une attitude citoyenne envers vos semblables sur ce forum qui ne valent pas moins que vous. En ce sens, je vous fais la leçon* de morale démocratique (et ce n’est pas la première fois), alors pour ce… Lire la suite »

XXX
XXX

@Mister Eric- Oui, mon petit facho.

J’ai tenté à plusieurs reprises de vous expliquer que je ne venais pas sur ce blog pour discuter.

Tout juste pour y lancer une bouteille à la mer de temps en temps.

C’est clair pourtant mon petit facho.
Je précise que pour moi un facho c’est quelqu’un qui a des idées bien arrêtées et qui n’en sort pas. Et petit, ben, c’est quelqu’un qui n’a pas grandi.

XXX
XXX

@Mister Eric- La longueur de votre prose vaut bien quelques mots supplémentaires. (Soi dit en passant, contenu et longueur confondus, manifestement vous ne craignez pas les douleurs du poignet…) Plus sérieusement, compte tenu des valeurs profondément humanistes qui sont les miennes,(si, si, je vous assure) je sais bien qu’avec une partie des habitués de ce blog, je joue en terrain adverse. Et malgré tout, je continue à suivre ce blog, car la lecture même en diagonale des différents posts est souvent enrichissante pour qui accepte et essaie de saisir la diversité de la société. Et puis, il y a parfois… Lire la suite »

Mister Eric

Ah ça y est, il me fait le coup “moi je suis humaniste”.

Le môssieur qu’il est humaniste qu’il ne discute pas avec ceux qui viennent poliment remettre en question ses certitudes et représentations (sur “le destin commun”, XYY a commencé et j’ai emboîté le pas sur le point intéressant à discuter)

“moi je suis humaniste”, ppff, la rengaine-foutaise du gaucho-bienpensant.

Même Louis de Funès ne me faisait pas autant rire

Vous êtes, à ce stade, devenu mon connard préféré.

Vous l’avez bien mérité. Je n’ai pourtant pas ménagé mes efforts pour vous éloigner de votre propre écueil…. parlant d’humanisme…

XXX
XXX

@Mister Eric – Profondément humaniste et croyez moi, ça demande de l’attention et du boulot : une bonne et solide éducation.

Mais je comprends votre grande distance avec ces valeurs.

Je ne pourrais pas ressasser comme vous le faites, sans l’assumer d’ailleurs, votre idéologie d’extrême droite. Chacun son registre et ses fondamentraux.

Ce n’était pas mal le couplet sur les sous-hommes, il y a quelques jours. Une origine à rechercher du côté du Ku klux Klan, me semble-t-il !

Mister Eric

Je ne me suis jamais revendiqué d’être d’extrême droite; c’est une étiquette donnée aux gens comme moi (par des gens comme vous*) qui ont le malheur de demander à ce que l’immigration se fasse dans le cadre des lois de la république et qu’elle reste contenue pour être assimilable… et je n’ai nullement honte de mes opinions. Et le respect des lois, ce n’est pas de l’idéologie. Diantre, dois-je tout vous enseigner ? L’idéologie, c’est vous… la preuve. Vous ne cessez de donner des preuves d’être vous-même ce dont vous m’accusez, c’est quand même un comble, non ? Une façon… Lire la suite »

XXX
XXX

@Mister Eric- “Je ne me suis jamais revendiqué d’être d’extrême droite” Ben, c’est bien là où le bât blesse. Et la longueur de votre prose pour vous en défendre est à la hauteur du déni. Honnêtement, moi, je n’ai aucune difficulté à “assumer” mon humanisme ; pour tout vous dire, je suis même assez fier d’avoir organisé ma vie et les relations sur ces valeurs. Je n’ai pas de conseil à vous donner, mais essayer d’assumer et vous verrez votre prose s’en ressentira en longueur. Et vous verrez petit à petit, vous n’aurez plus besoin de l’insulte ou de l’injonction… Lire la suite »

Mister Eric

XXX, vous n’êtes pas plus humaniste* que n’importe qui d’autre sur ce site; c’est juste de l’idéologie de l’auto-congratulation. “vous n’aurez plus besoin de l’insulte comme argument” …dixit le mec qui “argumente” en insultant l’autre de facho. (qui insulte en premier, faut-il le rappeler…) * j’ai suffisamment vu de gens être très conciliants avec les délinquants violents, très dans l’excusologie, n’acceptant pas qu’on parle mal des voyous, et qui bien sûr se revendiquaient “humanistes”… …moi, mon “humanisme”, si je devais en revendiquer un, il pencherait plutôt du côté des victimes. Mais je ne ressens pas le besoin de me draper… Lire la suite »

XXX
XXX

@Mister Eric- Sur votre idéologie d’extrême droite, la thématique classique : “moi je suis humaniste”, ppff, la rengaine-foutaise du gaucho-bienpensant.” “Ah ça y est, il me fait le coup “moi je suis humaniste”. Et c’est qui, qui écrit cela ? Ben oui, mon brave môssieur, moi, je ne rougis pas de ce que je pense. Je pense qu’il est impossible et donc inutile de discuter avec des profils comme le vôtre. C’est ma ligne de conduite. J’ai la même ligne de conduite avec les témoins de Jéhovah. C’est un choix et je l’assume. Point. Dommage que vous ne soyez pas… Lire la suite »

Mister Eric

XXX: “Sur votre idéologie d’extrême droite”; encore une fois, je n’ai pas d’idéologie d’extrême droite, je n’ai pas à assumer un mensonge et une ostracisation, vous me pensez pas assez aguerri au débat pour voir ça ? Et c’est bien vous qui écrivez, accusez l’autre d’être d’extrême droite facho pour vous poser en “humaniste”. Pas moi. Premier mensonge. ( eh oui je répète, ce truc d’humaniste, c’est bien des foutaises, Lénine, Castro et bien d’autres aussi étaient convaincus qu’ils étaient humanistes, on a vu le résultat…) “mettre votre nez dans un échange” Faux; cet échange nous concernait tous les trois… Lire la suite »

XXX
XXX

@Mister Eric- “XXX: “Sur votre idéologie d’extrême droite”; encore une fois, je n’ai pas d’idéologie d’extrême droite,”

Et je suis sensé vous croire ?

Vu la longueur de vos réponses, plus vous répondez, plus vous en accréditez l’idée, pourtant.

A vous de voir.

Mister Eric

XXX, vos réponses ne sont plus que mensonges par effets de style, mes réponses n’accreditent rien du tout. Mélange de mensonge, d’auto-conviction et de vue d’esprit et un refus du dialogue… subrepticement… un cocktail puissant, votre talent, je le reconnais, mais bon, allez, puisque vous restez correct, je ne vous en voudrai pas plus que cela. Dommage, j’aurais préféré préféré nos échanges fussent autres, c’est vous qui l’avez voulu ainsi. Allez, je prends les devant avant que vous n’en arriviez à parler du “avoir le dernier mot”, je vous le laisse, mais à condition de ne pas envoyer d’invective ou… Lire la suite »

XXX
XXX

@Mister Eric- J’ai bien compris mon petit facho de service.

Acceptez juste que je m’exprime et participe à ce blog, comme je l’entends.

En un mot, arrêtez de me faire Ch…

Mister Eric

XXX; vous êtes un con. Je vous ai invité courtoisement à ce que nous sortions de cet échange de manière apaisée, je vous laissais le dernier mot, vous n’avez pas eu la hauteur de le faire. Votre “humanisme”… Il est peut-être temps de vous remettre en question. Votre mépris pour votre interlocuteur au vu de ses idées différentes, c’est vous que cela exclut du champ républicain, c’est votre côté facho à vous, mais vous avez les idées trop bien arrêtées pour en prendre conscience. Vous voulez repartir pour un tour d’insulte ? Je vous avais prévenu. C’est vous le facho.… Lire la suite »

XXX
XXX

@Mister Ertic- “Vous êtes un con.” Mes amis me le disent aussi parfois. Et oui, mon petit facho préféré, ainsi va le monde. (Cela, c’est pour le sourire) Plus sérieusement: Je vais me répéter à votre intention pour la xème fois en espérant que vous recevrez cette fois le message : Comme j’estime qu’il n’est pas possible de discuter avec vous compte tenu de vos certitudes et de votre idéologie de M… à moins d’être en accord avec vous et vos idées d’un autre temps, Arrêtez de me faire Ch… et tout ira bien. Je n’ai aucunement l’intention de tourner… Lire la suite »

Mister Eric

“Comme j’estime qu’il n’est pas possible de discuter avec vous compte tenu de vos certitudes et de votre idéologie de” dixit le mec qui m’a dit qu’il refusait de discuter avec moi, m’a dit “je vous exclus du champ républicain” et m’a insulté c’est vous qui avez une idéologie et des certitudes; vous refusez la contradiction et l’échange d’argument que j’ai demandé. Quelles certitudes ? j’attendais de vous un argument sur ce que nous (Européens) avons “de commun” dans “le destin commun” avec ceux qui disent “ici c’est pas chez toi c’est kanaky” ? et a ce moment là vous… Lire la suite »

XXX
XXX

@Mister Eric-

A vous voir tourner en rond dans votre bocal, comment résister au plaisir de remettre une nouvelle pièce dans la machine ?

Voilà qui est fait mon petit facho de service.

Mister Eric

Le bocal, c’est vous qui nous avez mis dedans et pas voulu en sortir: définitivement un menteur, un affabulateur, un sale type aux méthodes tordues et toxiques.

Je ne suis pas un facho et je ne suis pas ton petit facho de service:

tu es un connard.

C’est un juste retour de ce manque de respect envers tes interlocuteurs.

Vous voulez continuer?

XXX
XXX

@Mister Eric – “Vous voulez continuer?” moi, non, puisque mon but et ce n’est pas la première fois que je vous le serine, c’est que vous me lâchiez les basques. Pouvez-vous entendre le plus simplement du monde que je ne souhaite pas échanger avec vous. que c’est un choix réfléchi et délibéré. Tout simplement parce que depuis le temps que je viens sur ce blog, j’ai fini par comprendre que compte tenu des idées qui sont les vôtres, je n’en vois pas du tout l’intérêt. Nous n’avons aucun atome crochu. C’est ainsi. C’est comme avec les témoins de Jéhovah ou… Lire la suite »

XXX
XXX

@Mister Eric- Et si là vous ne comprenez pas, franchement je n’y peux plus rien. C’est du côté de Freud qu’il vous faut chercher.

Mister Eric

Te lâcher les basques? Non; C’est toi qui m’insultes juste pour me blesser malgré mes demandes répétées d’arrêter.. C’est toi refuse d’arrêter et joue à ce jeu stupide. N’inverse pas les rôles, menteur en plus je t’ai tendu la perche pour arrêter, je t’ai proposé l’apaisement, rien y fait,l’humaniste insulte encore et encore “mon petit facho de service”, Je t’ai dit que tant que tu m’insulteras je te repondrai’ alors assumes ton choix et ses conséquences vas-y, continue ton jeu stupide, continue m’insulter… puisque c’est ton choix.je n’arreterai pas de t’insulter en retour…jusqu’à ce que tu arrêtes. Faut vraiment être… Lire la suite »

Mister Eric

Menteur XXX, je t’ai proposé de partager ton point de vue, preuve que je n’ai pas une attitude de detenir la vérité.

Donc en plus de persister à m’insulter, tu mens à mon propos sur toute la ligne; tu es en dessous de tout.

Les mensonges seuls, je laisserais passer, mais continue de m’insulter, je t’insulterai à chaque fois, XXX, tu es un con.

XXX
XXX

@Mister Eric- C’est marrant, vos réactions.

Cela me pose aucun problème d’être à vos yeux un sale con, mais la prochaine fois que je commettrai un post, éviter d’y répondre.

Moi, je n’attends que cela.

Et cela, je vous le ressasse depuis longtemps.

En ce qui concerne ces deux posts, ayez juste l’honnêteté de reprendre le début de ce fil.

Ce n’est pas une relance, juste un conseil, cela vous évitera d’écrire encore et encore des conneries.

Mon petit facho.

Mister Eric

Il continue de m’insulter ! Mais vous êtes vraiment con !

Tu veux y passer la soirée ?
Puisque je suis votre petit facho, vous êtes mon connard de service XXX.

XXX
XXX

@Mister Eric- Reprenez votre première intervention. La seconde n’est pas mal non plus pour qui veut lancer un échange courtois.

Bonne soirée, mon petit facho.

Mister Eric

“Un échange courtois” ?
Mais qui a lancé la première insulte.
Ta fourberie n’a pas de limite.
Humaniste peut-être, mais honnête…
Bonne soirée mon grand connard.

Alikantitra

XXX : “il y a parfois quelques bons clin d’œil, comme ce matin avec le retour du 5,5 sur les amendes”

Hé, hé.

Mais qui se souvient encore du chant de guerre du GUC (la présidente de la PS peut-être).
“Non, non, non, le GUC n’est pas mort
Non, non, non, le GUC n’est pas mort
Car il …”

Ceci étant il est quand même surprenant que cette multiplication pile poil par 5.5 de la seule 1ère amende n’est pas suscité plus d’interrogations.

Mister Eric

“J’ai tenté à plusieurs reprises de vous expliquer que je ne venais pas sur ce blog pour discuter.”

En effet, vous êtes allergique à la contradiction, et pas que la mienne.

auto-suffisance sans doute…ça doit faire partie de votre “humanisme”

Il y a de quoi se tordre de rire en lisant vos contorsions.

Vous êtes un bouffon, un pitre.

Mister Eric

XXX :”un facho c’est quelqu’un qui a des idées bien arrêtées et qui n’en sort pas”

dixit le mec qui dit ne pas venir sur ce blog pour discuter….

Quand allez-vous prendre conscience de l’ampleur de votre bouffonnerie ?

Tout ce “best of” d’incohérence intellectuelle ne vous grandit pas…

Et permettez-moi d’ajouter que si c’est cela votre définition du facho, alors vous en trouverez beaucoup chez les indépendantistes, les plus haineux et ils sont de plus en plus nombreux….mais eux ont grâce à vos yeux vous ne les traiterez jamais de facho…

Faudrait peut-être vous affoler un peu là…

XYY
XYY

XXX.
“Qu’en savez vous ?”. Ce que vous nous en avez dit, notamment sur vos prérogatives hiérarchiques… A moins que vous ne claquiez tout au casino ou pour les bonnes œuvres.

XXX
XXX

@XYY- @Mister Eric- Comme si le lien à la Calédonie, ne pouvait “au bout du bout” qu’être financier !!

On peut comprendre les Indépendantistes quand ils secouent le cocotier. Il suffit d’une rafale un plus forte et il y aura du monde à la Tontouta ; ça discrédite un certain nombre de (vos)propos.

XXX
XXX

XYY- “cf les pages faits divers de LNC.”

Parce que vous pensez que c’est mieux ailleurs ??

Alikantitra

Mister Eric : “Une drole de conception du “destin commun” …”

Non, mais peut-être en alternance, un jour sur deux chacun des deux porte-paroles, sinon pourquoi en avoir nommé deux ?

LedZep
LedZep

@Alik “pourquoi en avoir nommé deux ?[porte-parole du Gouvernement]“. C’est à mon sens, une volonté de Thierry Santa qui joue “à fond” la carte de la Collégialité. Il n’est pas une prise de parole, un discours où il évoque cette singularité liée à notre statut politique. Le jour où cette collégialité ne fera plus florès, qui en portera la responsabilité ? Sans doute sera t-elle au plus collégiale. Très adroit de sa part. Il implique ainsi son “ennemi politique” dans la gestion du Pays à tout niveau y compris celui de la communication. “Faites en sorte que l’ennemi soit entre… Lire la suite »

XYY
XYY

Alik.
“peut-être en alternance”. Nan, nan, nan.
Nous sommes en 2020 donc un jour 2 porte-paroles, le jour suivant 0. Nous avons sur ce site une spécialiste en numérologie, elle confirmera peut-être.

XYY
XYY

Mister Eric.
“Question : y-a-t-il encore un destin commun ?”. Réponse: y en a jamais eu. ( sauf apparemment pour les 2 qui vous ont moinzuné).

LedZep
LedZep

@Alik
« Et à la limite, il pourrait faire un point de presse “en langue” ».

Dans laquelle, parmi les 28 reconnues dans le Pays ?
Sans oublier le Wallisien, le Futunien, l’Indonésien, le Tahitien, le Vietnamien quant aux différentes variantes du Chinois…

N’oublions-pas le “Payot” de nos trublions, et plaignante auprès du TPI de Nouméa, de St Louis (tribu de La Dynastie du Sud).
Sacré point de presse.
Ce qui est affiché dans l’entête de la fiche Wikipédia de St Louis :
comment imagecomment imagecomment image

Décidément tout fout le camp chez Rock.
Même pas les trois couleurs (un seul peuple).

LedZep
LedZep

@Alik
« Et à la limite, il pourrait faire un point de presse “en langue” ».

Dans laquelle, parmi les 28 reconnues dans le Pays ?
Sans oublier le Wallisien, le Futunien, l’Indonésien, le Tahitien, le Vietnamien quant aux différentes variantes du Chinois…

N’oublions-pas le “Payot” de nos trublions, et plaignante auprès du TPI de Nouméa, de St Louis (tribu de La Dynastie du Sud).
Sacré point de presse.

Luc
Luc

Je demande des précisions claires sur ce que signifie CONFINEMENT CHEZ SOI, dans les squats et les tribus, les gens vont ils devoir s’enfermer dans une baraque en taules à 4 ou 5 dans 20 m2? les Jeunes de Saint Louis, ils vont estes studieusement dans la maison familiale?
Les coutumiers et toutes les autorités doivent définir ce que cela signifie ce confinement et s’il est le même pour toutes et tous si non il ne sert à rien

Mister Eric

Ben oui Luc c’est simple: les riches Blancs des quartiers Sud restent confinés dans leur belle maison sur leur petit terrain de 5 ares qu’ils se sont saignés les veines pour payer (cerné d’un muret en béton), et les pauvres kanak des tribus restent confinés dans leur modeste maison tribale sur un grand terrain (sans muret en béton) paisible et arboré. Avec en prime le chant des cagous et le champ d’ignames bio à côté…un cadre et un décor que beaucoup dans le monde leur envieraient…. Et les quelques jeunes de Saint Louis — ceux qu’il faut plaindre parce qu’ils… Lire la suite »

ditou
ditou

XXX
Tu as aussi le site du coronavirus : covid19.nc
Il tient à jour le nombre de cas avérés ainsi que ceux confinés à l’hôtel et chez eux.
Nous en sommes à 10 cas avérés à l’heure ou je vous écris.

ditou
ditou

Quand on parle de campagne électorale, on parle aussi de panneau d’affichage.
Justement cette nuit j’ai rêvé de panneaux d’affichage édités par le gouvernement. Il y en avait partout qui disaient. Ne venez plus à l’hôpital, car il n’y a plus de place.
Çà promet un avenir chaotique.
Mais ce rêve était accompagné d’une partie qui était en rapport avec le sexe. Bon je ne dévoilerai pas les détails. Un gros problème concernant l’hygiène du sexe.

dawamama
dawamama

La situation est vachement préoccupante. Il faut se confiner ,
regardons ce qui se passe en Italie . Nous sommes une île nous pourrons compter que sur nous même . Beaucoup ne voudront pas suivre les consignes il faudra expliquer encore et encore …
Courage à tous , le pire est à venir .

Luc
Luc

en caillassant l’ aéroport ça commence bien !

Alikantitra

Luc : “en caillassant l’ aéroport ça commence bien !”

Et les infirmières de Magnin-Nouville :
https://www.facebook.com/radiococotier.nc/photos/a.137341379619137/3244482742238303/?type=3&theater

Luc
Luc

Vivement la bonne idée de ceux qui se sont tirés avant !

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top